Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

RE: [thinkgraph] thinkgraphbis ?

Agrandir la zone des messages
  • jeancg2003
    Cher Monsieur, Un petit bonjour. Je m intéresse toujours aux cartes heuristiques et cherche un logiciel de représentation graphique des idées au
    Message 1 de 8 , 2 nov. 2005
    Afficher la source
    • 0 Pièce jointe

       

       

      Cher Monsieur,

       

       

      Un petit bonjour.

      Je m'intéresse toujours aux cartes heuristiques et  cherche un logiciel de représentation graphique  des idées au fonctionnement aussi proche du schéma indiqué ci-dessous, schéma qui a pour but de dégrossir mon souhait. Qui sait, peut-être connaissez-vous le produit-miracle ou un développeur qui oriente ses efforts dans cette direction ou une direction proche

      Merci de vos pistes, en espérant que vos travaux personnels vous apportent de grandes satisfactions

       

      Jean Claude Guyon

       

       

      La lecture est sans a priori, pas d’idée centrale. Des idées apparaissent au cours de la lecture et le lecteur cherche à les relier selon des objectifs qui lui sont propres.

      Une idée de la représentation graphique peut appartenir à plusieurs cheminements dans la carte heuristique

       

      Situation

      Je lis un livre et je m’intéresse aux idées développées

       

      Eléments de base

      Une idée : je la note à l’écran dans un fichier spécifique au logiciel

      Une seconde idée : idem

      Une troisième idée idem etc…

       

      Seconde étape : Mise en forme des idées représentées

      Je peux attribués à la représentation d’une idée des propriétés définies

      ·        soit une à une,

      ·        soit à partir de modèles en bibliothèques,

      ·         soit par copier-coller à partir de l’objet sélectionné attaché à la représentation d’une idée.

       

      Troisième étape : mise en place de liens

      Un lien peut être créé entre deux objets sélectionnés. Les propriétés de ce lien peuvent être définies

      • une à une,
      • ou à partir de modèles,
      • ou à partir d’un lien existant par sélection et copier-coller.

       

       La connexion effective du lien aux deux idées reliées se fait par déplacement des extrémités du lien. Une idée qui se connecte au lien émet un signal visuel.

       

      Quatrième étape : mise en page des idées

      Les idées peuvent être déplacées sur le graphique soit une à une, soit par sélection. Les liens déjà définis restent connectés aux idées qu’elles relient. Cependant la forme effective d’un lien peut être ajustée pour faciliter la lecture ou pour l’esthétique du graphique.

       

      Cinquième étape : mise au net d’une carte

      Il est possible d’aligner verticalement ou horizontalement deux idées sélectionnées

       

      Sixième étape : insertion, exportation

      Il est possible :

      A/ d’insérer la totalité d’une carte dans un fichier de traitement de texte par copier-coller

      B/ d’insérer une partie de cette carte dans un fichier texte, cette partie correspondant aux idées sélectionnées et à leurs liens.

       

      Le schéma inséré doit être parfaitement lisible comme dans le logiciel de création.

       

       Septième étape

      Une partie du graphique peut être extraite du fichier initial pour recopie dans une nouvelle page du logiciel . Cet extrait peut être fait pour plusieurs raisons, tout simplement pour  la commodité du lecteur au cours du complètement du graphique. Cet extrait peut être réinséré dans le schéma source par copier-coller.

       

      Définition des propriétés attachées à la représentation d’une idée

      La police

      Le fond de l’objet

      Le style et la couleur du trait du pourtour de l’objet

      Des propriétés complémentaires affichables dans une bulle

      • soit de manière permanente,
      • soit par choix dans une case à cocher,
      •  soit lorsque la souris est sur l’objet

       

       

       

      -----Message d'origine-----
      De : michel kern [mailto: kernmichel @...]
      Envoyé : mardi 15 mars 2005 01:31
      À : thinkgraph@...
      Objet : Re: [thinkgraph] thinkgraphbis ?

       

       

    • michel kern
      Bonjour Jean L approche consistant à chercher la perle rare qui implémente une méthode particulière est vouée à la frustration. Il faut se rappeler
      Message 2 de 8 , 2 nov. 2005
      Afficher la source
      • 0 Pièce jointe
        Bonjour Jean
         
        L'approche consistant à chercher la "perle rare" qui implémente une méthode particulière est vouée à la frustration. Il faut se rappeler qu'un logiciel n'est qu'un outil, si on prend l'exemple du ciseau de sculpteur, on ne demande pas à l'outil de définir un style d'expression plastique (ex: figuratif, abstrait, cinétique,...) mais de remplir son rôle d'outil cad ergonomie (prise en main), efficacité (fil de la lame), robustesse, ...
         
        Pour les logiciels d'aide à la cartographie mentale c'est la même chose, il faut chercher un outil suffisament générique pour vous permettre de l'utiliser avec votre propre méthode. Je travaille actuellement sur de tels outils (en fait pas encore car je suis pour l'instant sur l'outil qui permettra de créer ces outils, cad une boite à outils pour les développeurs de logiciels) mais cela prend beaucoup de temps quand c'est tout seul et sur du temps libre. Des "petites démos" seront publiée un de ces jours (cad avant 6 mois j'espère) sur terimakasi.com ou djiinnger.com, mais ce sera des démos pour les développeurs de logiciels, en attendant il faut soit rentrer dans la logique "Microsoftienne" de MindJet, soit développer ses propres outils (comme je le fait actuellement)
         
        Amicalement
        michel Kern

        jeancg2003 <jeancg2003@...> a écrit :

         

         

        Cher Monsieur,

         

         

        Un petit bonjour.

        Je m'intéresse toujours aux cartes heuristiques et  cherche un logiciel de représentation graphique  des idées au fonctionnement aussi proche du schéma indiqué ci-dessous, schéma qui a pour but de dégrossir mon souhait. Qui sait, peut-être connaissez-vous le produit-miracle ou un développeur qui oriente ses efforts dans cette direction ou une direction proche

        Merci de vos pistes, en espérant que vos travaux personnels vous apportent de grandes satisfactions

         

        Jean Claude Guyon

         

         

        La lecture est sans a priori, pas d’idée centrale. Des idées apparaissent au cours de la lecture et le lecteur cherche à les relier selon des objectifs qui lui sont propres.

        Une idée de la représentation graphique peut appartenir à plusieurs cheminements dans la carte heuristique

         

        Situation

        Je lis un livre et je m’intéresse aux idées développées

         

        Eléments de base

        Une idée : je la note à l’écran dans un fichier spécifique au logiciel

        Une seconde idée : idem

        Une troisième idée idem etc…

         

        Seconde étape : Mise en forme des idées représentées

        Je peux attribués à la représentation d’une idée des propriétés définies

        ·        soit une à une,

        ·        soit à partir de modèles en bibliothèques,

        ·         soit par copier-coller à partir de l’objet sélectionné attaché à la représentation d’une idée.

         

        Troisième étape : mise en place de liens

        Un lien peut être créé entre deux objets sélectionnés. Les propriétés de ce lien peuvent être définies

        • une à une,
        • ou à partir de modèles,
        • ou à partir d’un lien existant par sélection et copier-coller.

         

         La connexion effective du lien aux deux idées reliées se fait par déplacement des extrémités du lien. Une idée qui se connecte au lien émet un signal visuel.

         

        Quatrième étape : mise en page des idées

        Les idées peuvent être déplacées sur le graphique soit une à une, soit par sélection. Les liens déjà définis restent connectés aux idées qu’elles relient. Cependant la forme effective d’un lien peut être ajustée pour faciliter la lecture ou pour l’esthétique du graphique.

         

        Cinquième étape : mise au net d’une carte

        Il est possible d’aligner verticalement ou horizontalement deux idées sélectionnées

         

        Sixième étape : insertion, exportation

        Il est possible :

        A/ d’insérer la totalité d’une carte dans un fichier de traitement de texte par copier-coller

        B/ d’insérer une partie de cette carte dans un fichier texte, cette partie correspondant aux idées sélectionnées et à leurs liens.

         

        Le schéma inséré doit être parfaitement lisible comme dans le logiciel de création.

         

         Septième étape

        Une partie du graphique peut être extraite du fichier initial pour recopie dans une nouvelle page du logiciel . Cet extrait peut être fait pour plusieurs raisons, tout simplement pour  la commodité du lecteur au cours du complètement du graphique. Cet extrait peut être réinséré dans le schéma source par copier-coller.

         

        Définition des propriétés attachées à la représentation d’une idée

        La police

        Le fond de l’objet

        Le style et la couleur du trait du pourtour de l’objet

        Des propriétés complémentaires affichables dans une bulle

        • soit de manière permanente,
        • soit par choix dans une case à cocher,
        •  soit lorsque la souris est sur l’objet

         

         

         

        -----Message d'origine-----
        De : michel kern [mailto: kernmichel @...]
        Envoyé : mardi 15 mars 2005 01:31
        À : thinkgraph@...
        Objet : Re: [thinkgraph] thinkgraphbis ?

         

         


        Appel audio GRATUIT partout dans le monde avec le nouveau Yahoo! Messenger
        Téléchargez le ici !

      • guyon
        Bonjour Michel, Merci de la réponse. Je ne cherche pas une perle rare mais un logiciel adapté Thinkgraph a supposé de votre part une connaissance du mind
        Message 3 de 8 , 2 nov. 2005
        Afficher la source
        • 0 Pièce jointe
          Bonjour Michel,

          Merci de la réponse. Je ne cherche pas une "perle rare" mais un
          logiciel adapté
          Thinkgraph a supposé de votre part une connaissance du mind mapping et
          il est bon de vous interroger.
          Dans mon message, finalement, je critique un peu le concept "d'idée
          centrale" souvent admise dans le mindmapping. L'analyse de ce message y
          n'y arrive qu'à la dernière étape (la septième , quand Dieu se repose),
          celle où on commence à faire un "extrait pour recopie dans une nouvelle
          page", cet extrait étant une "partie correspondant aux idées
          sélectionnées et à leurs liens"
          Quand nous lisons un livre notre lecture peut correspondre à une
          recherche qui ne coincide pas obligatoirement avec la pensée de
          l'auteur, pensée qui n'est pas d'ailleurs toujours unifiée.
          Pour de nombreuses raisons, le lecteur est amené à commencer un
          graphique avec plusieurs centres, c'est-à-dire plusieurs idées qu'il
          s'agira de relier

          Autres idées : la construction d'un graphique demande beaucoup de
          temps, ce graphique prend beaucoup de place, par ailleurs il ne peut
          pas tout dire (écrire); il est donc fondamental de faciliter toutes les
          opérations manuelles (choix des polices, des couleurs, des traits, des
          épaisseurs, possibilité de déplacement, d'alignement, possibilité
          d'insertion dans un texte écrit par exemple avec Word...)

          Enfin, le lecteur doit pouvoir saisir des notes à usage interne (par
          exemple dans l'objet associé à une idée : cette idées figure p 13, 27,
          183, 254), quitte à la représenter graphiquement plus tard, si c'est
          utile. D'où la spécification dans le message : "des propriétés
          complémentaires affichables dans une bulle".

          Bulle : un joli mot pour terminer un mail. Mais cette idée de bulle
          peut nous faire partir dans plusieurs directions. Choisissons la bonne.

          Amicalement

          Jean Claude


          --- Dans thinkgraph@..., michel kern <kernmichel@y...> a
          écrit
          > Bonjour Jean
          >
          > L'approche consistant à chercher la "perle rare" ...
        • michel kern
          Bonjour Jean Le besoins de diagrammes multicentriques (forêt cad plusieurs arborescence) ou acentriques (pas de centre cad graphe pour réprésenter par
          Message 4 de 8 , 4 nov. 2005
          Afficher la source
          • 0 Pièce jointe
            Bonjour Jean
             
            Le besoins de diagrammes "multicentriques" (forêt cad plusieurs arborescence) ou "acentriques" (pas de centre cad graphe pour réprésenter par exemple un process) n'est pas nouveau mais a été occulté ou oublié par les évangélistes du Mind mapping qui pour certains ont tendance a ériger le Mind maping au rang de dogme méthodologique. Le cas général est la carte conceptuelle cad un réseau sémantique représenté par un diagramme contenant des concepts connectés par des relations. Thinkgraph permet déjà de faire des cartes conceptuelles (car il est possible de créer des idées "libres" cad en dehors de l'arborescence) mais il y a encore de nombreuses limitations, raison pour laquelle je travaille maintenant sur de nouveaux projets
             
            Amicalement
            michel Kern

            guyon <jeancg2003@...> a écrit :
            Bonjour Michel,

            Merci de la réponse. Je ne cherche pas une "perle rare" mais un
            logiciel adapté
            Thinkgraph a supposé de votre part une connaissance du mind mapping et
            il est bon de vous interroger.
            Dans mon message, finalement, je critique un peu le concept "d'idée
            centrale" souvent admise dans le mindmapping. L'analyse de ce message y
            n'y arrive qu'à la dernière étape (la septième , quand Dieu se repose),
            celle où on commence à faire un "extrait pour recopie dans une nouvelle
            page", cet extrait étant une "partie correspondant aux idées
            sélectionnées et à leurs liens"
            Quand nous lisons un livre notre lecture peut correspondre à une
            recherche qui ne coincide pas obligatoirement avec la pensée de
            l'auteur, pensée qui n'est pas d'ailleurs toujours unifiée.
            Pour de nombreuses raisons, le lecteur est amené à commencer un
            graphique avec plusieurs centres, c'est-à-dire plusieurs idées qu'il
            s'agira de relier

            Autres idées : la construction d'un graphique demande beaucoup de
            temps, ce graphique prend beaucoup de place, par ailleurs il ne peut
            pas tout dire (écrire); il est donc fondamental de faciliter toutes les
            opérations manuelles (choix des polices, des couleurs, des traits, des
            épaisseurs, possibilité de déplacement, d'alignement, possibilité
            d'insertion dans un texte écrit par exemple avec Word...)

            Enfin, le lecteur doit pouvoir saisir des notes à usage interne (par
            exemple dans l'objet associé à une idée : cette idées figure p 13, 27,
            183, 254), quitte à la représenter graphiquement plus tard, si c'est
            utile. D'où la spécification dans le message : "des propriétés
            complémentaires affichables dans une bulle".

            Bulle : un joli mot pour terminer un mail. Mais cette idée de bulle
            peut nous faire partir dans plusieurs directions. Choisissons la bonne.

            Amicalement

            Jean Claude


            --- Dans thinkgraph@..., michel kern a
            écrit
            > Bonjour Jean
            >
            > L'approche consistant à chercher la "perle rare" ...





            Liens Yahoo! Groupes

            <*> Pour consulter votre groupe en ligne, accédez à :
            http://fr.groups.yahoo.com/group/thinkgraph/

            <*> Pour vous désincrire de ce groupe, envoyez un mail à :
            thinkgraph-desabonnement@...

            <*> L'utilisation de Yahoo! Groupes est soumise à l'acceptation des :
            http://fr.docs.yahoo.com/info/utos.html




            Appel audio GRATUIT partout dans le monde avec le nouveau Yahoo! Messenger
            Téléchargez le ici !

          • guyon
            Bonjour, Les images de forêt er d arbres sont intéressantes. Notons d abord qu un arbre peut cacher la forêt. Si l on passe à présent au plan conceptuel,
            Message 5 de 8 , 5 nov. 2005
            Afficher la source
            • 0 Pièce jointe
              Bonjour,

              Les images de forêt er d'arbres sont intéressantes. Notons d'abord
              qu'un arbre peut cacher la forêt. Si l'on passe à présent au plan
              conceptuel, il n'y a pas de différence entre un arbre et une forêt : il
              suffit de partir d'un centre ("forêt") , rendu invisible à l'oeil, et
              de le relier (liens rendus invisibles) à chaque arbre. Chaque arbre a
              ses branches, ses feuilles. Pas question qu'une feuille puisse
              appartenir à plusieurs arbres.

              Une image plus exacte de la lecture est peut-être celle de chemin dans
              la forêt. Autre image : la toile d'araignée. Si l'on suit un fil a-t-on
              une bonne idée de la toile? La question se pose : une construction
              graphique relative à la toile permet-elle facilement de rendre compte
              de l'oeuvre de l'araignée? Il est possible de suivre un fil mais ce fil
              n'est pas la toile.

              Il y a cependant pour traverser la forêt des chemins qui permettent de
              voir ce qu'il faut vraiment voir. Ces chemins peuvent se croiser, ce
              que ne permet pas un logiciel de bûcheron.

              Bon week end
            Votre message a été soumis avec succès et sera remis aux destinataires brièvement.