Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

Belgique-Turquie - Un journaliste d'origin e turque sous protection après des menaces

Agrandir la zone des messages
  • Pierre-Yves Lambert
    rétroactes: http://fr.groups.yahoo.com/group/suffrage-universel/message/4059 voir aussi sur le site d Info-Türk http://www.info-turk.be/363.htm#lynchageet
    Message 1 de 1 , 11 déc. 2008
      rétroactes: http://fr.groups.yahoo.com/group/suffrage-universel/message/4059

      voir aussi sur le site d'Info-Türk http://www.info-turk.be/363.htm#lynchage et http://www.info-turk.be/Solidarite-Ozguden.htm

      http://www.rtbf.be/info/info/sport/un-journaliste-dorigine-turque-sous-protection-apres-des-menaces-63547

      Un journaliste d'origine turque sous protection après des menaces

      11.12.08 - 19:38 (Belga) Un journaliste belge d'origine turque, Dogan Özguden, qui anime le site internet indépendant "Info-Türk", a été mis sous protection des autorités belges après des menaces visant son intégrité, a-t-on apris jeudi. Ce journaliste avait dénoncé dernièrement le comportement de personnalités officielles.

      M. Özguden avait fait écho récemment à une cérémonie, à l'ambassade de Turquie à Bruxelles durant laquelle le ministre turc de la Défense Nationale, Vecdi Gönül, aurait, selon Info-Türk, fait l'éloge de la politique de déportation des Grecs et Arméniens de Turquie. Selon Info-Türk toujours, lors de la même cérémonie, l'amabassadeur lui-même, Fuat Tanlay, aurait fait lecture d'un poème haineux en éloge au drapeau turc: "Je creuserai la tombe de ceux qui ne te regardent pas avec mes yeux. Je ruinerai le nid de l'oiseau qui vole sans te saluer".

      A la suite des informations mettant en cause ces autorités, plusieurs sites pro-gouvernementaux, dont le site Beltürk, ont lancé contre Info-Türk une campagne allant jusqu'à l'incitation au lynchage de son rédacteur en chef, Dogan Özgüden, selon le sénateur Ecolo Josy Dubié qui a interrogé jeudi le ministre de l'Intérieur Patrick Dewael sur la prise de mesures particulières de protection de ce journaliste.

      "Le dossier de monsieur Özguden a été transmis à la Direction Générale Centre de Crise dans le cadre de la circulaire (...) du Collège des Procureurs généraux auprès des cours d'appel en ce qui concerne la protection des personnalités, des fonctionnaires publics et des personnes privées menacées", a indiqué au Sénat le secrétaire d'Etat Jean-Marc Délizée qui remplaçait M. Dewael. "Vous devez toutefois comprendre que dans l'intérêt de la sécurité de M. Özguden, il n'est pas possible de communiquer les éventuelles mesures de protection qui ont été prises à l'égard de sa personne", a-t-il précisé.

      Le sénateur Dubié a dit espérer pouvoir retenir de la réponse du ministre que l'intéressé avait été placé sous protection. "Je vous le confirme", a répondu M. Délizée. Dogan Özgüden a déposé plainte auprès du Procureur du Roi contre les instigateurs à la violence et aussi au lynchage.

       



      http://fr.wikipedia.org/wiki/Yeni%C3%A7a%C4%9F

      Yeniçağ (titre officiel en turc: Turkiye'de YeniÇağ, « La nouvelle ère en Turquie ») est un quotidien turc ultranationaliste et antisémite[1].

      Yeniçağ fait souvent référence dans ses articles au Protocole des Sages de Sion et autres théories du « complot juif » en relation avec la Turquie [2].

      Fin 2008, Yeniçağ a été accusé par un journaliste turc d'extrême gauche en exil en Belgique depuis 1971, Doğan Özgüden, d'avoir implicitement appelé ses lecteurs à le lyncher, en le comparant avec un autre journaliste turc, Ali Kemal, dont le quotidien rappelait au passage qu'il avait lynché en 1922 pour avoir critiqué Mustafa Kemal Atatürk. Özgüden avait relaté et condamné sur son site Info-Türk la lecture par l'ambassadeur turc en Belgique Fuat Tanlay de poèmes virulemment nationalistes et faisant l'apologie de l'épuration ethnique des Grecs et des Arméniens par la République de Turquie, ce lors de la « journée d'Atatürk ». Suite à ces menaces, ce journaliste a reçu une protection policière accordée par le Ministère belge de l'Intérieur[3],[4],[5].

      Sources [modifier]

      1. à ne pas confondre avec l'hebdomadaire homonyme nord-chypriote fondé en 1990, qui est l'organe du parti progressiste YKP (New Cyprus Party)
      2. The Stephen Roth Institute for the Study of Contemporary Antisemitism and Racism, Turkey (2004 Report [archive], 2005 Report [archive], 2006 Report [archive]), Country Reports, Tel Aviv University
      3. Le ministre turc a fait des éloges de la déportation des Grecs et Arméniens [archive], Info-Türk, 11 novembre 2008
      4. Daily Yeniçağ Attacks Journalist For An Award [archive], Bia News center (Istanbul), 26 novembre 2008
      5. Un journaliste d'origine turque sous protection après des menaces [archive], Belga, 11 décembre 2008

      Lien externe [modifier]


    Votre message a été soumis avec succès et sera remis aux destinataires brièvement.