Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

1[sahara-info] Media francophones/ Sélection de presse 3-VI-2004

Agrandir la zone des messages
  • Carlos Ruiz Miguel
    3 juin 2004
      ***************ATTENTION!!!!******************
      ********NOUVEAUTÉS DANS SAHARA-INFO!!!!!******
      Bonjour,
      La mailing-list Sahara-Info a décidé d'améliorer et d'élargir son
      service. Sahara-Info continue selon le système actuel avec l'envoi des
      selection de presse quotidiennes en espagnol et en français.

      Dans quelques jours une nouvelle offre permettra aux abonnés qui le
      désirent de choisir de recevoir la
      sélection dans l'une ou l'autre langue seulement.

      Voici la nouvelle offre:

      1. Sahara-Info = presse hispanophone ET francophone comme actuellement.

      2. Revue de presse Sahara = presse francophone seule
      Pour s'abonner:
      a) envoyer un mail vide à:
      revue-de-presse-sahara-occidental-subscribe@yahoogroups.com
      (Vous recevrez un mail de Yahoogroups auqqquel il faudra répondre pour
      confirmer votre inscription)
      ou
      b) s'inscrire en ligne:
      http://fr.groups.yahoo.com/group/revue-de-presse-sahara-occidental/join

      Si vous choisissez cette variante n'oubliez pas de vous désabonner de
      Sahara-Info dès que vous recevez
      les messages de la nouvelle liste. Envoyez un mail vide a:
      sahara-info-unsubscribe@yahoogroups.com

      3. Revista de prensa Sahara = presse hispanophone seule
      Pour s'abonner:
      a) envoyer un mail vide à:
      revista-de-prensa-sahara-occidental-subscribe@yahoogroups.com
      (Vous recevrez un mail de Yahoogroups auqqquel il faudra répondre pour
      confirmer votre inscription)
      ou
      b) s'inscrire en ligne :
      http://es.groups.yahoo.com/group/revista-de-prensa-sahara-occidental/join

      Si vous choisissez cette variante n'oubliez pas de vous désabonner de
      Sahara-Info dès que vous recevez
      les messages de la nouvelle liste. Envoyez un mail vide a:
      sahara-info-unsubscribe@yahoogroups.com

      Pour toutes questions ou suggestions adressz vos messges à :
      <sahara-info-owner@yahoogroups.com>


      *******ACTION URGENTE*******
      LA COMPAGNIE WESSEX VEUT PRÉPARER L'EXPLOITATION DU PETROLE DU SAHARA
      OCCIDENTAL
      ****CAMPAGNE DE PROTESTATION****
      INFORMATION: http://www.arso.org/wessex04.htm#fr
      SIGNATURE ON LINE: http://www.umdraiga.com/varios/wessexexploration.htm


      S O M M A I R E

      1. SAHARA-TERRITOIRES OCCUPPÉS-REPRESSION
      - ARSO: Arrestations arbitraires - Intimidations

      2. RASD-CONSEIL CONSTITUTIONNEL
      - SPS: Le Conseil national sahraoui désigne deux représentants au
      Conseil Constitutionel

      3. SAHARA-TERRITOIRES OCCUPÉS
      - L'ÉCONOMISTE (2-VI-2004): Dakhla-Villa Cisneros: Conseil de la Région

      4. ALGÉRIE-MAROC
      - L'OPINION: Pourquoi cette course à l’armement?
      - AFP: Un journal marocain s'inquiète du "surarmement" algérien


      ===========================================================
      SÁHARA-INFO: http://es.groups.yahoo.com/group/sahara-info/
      ===========================================================


      1. SAHARA-TERRITOIRES OCCUPPÉS-REPRESSION
      http://www.arso.org/NI020604.htm

      Arrestations arbitraires - Intimidations

      2 - 3 juin 2004

      Deux activistes des droits humains sahraouis ont été arrêtés à Rabat et
      Casablanca et libérés après un interrogatoire de 3 heures au siège de la
      brigade nationale de police judiciaire de Casablanca.

      Il s'agit de Benbaya Mohamed Khalili, né en 1962, inspecteur des
      finances au ministère des Finances, père de trois enfants, diplômé
      universitaire en lettres arabes. Il s'était rendu au commissariat de
      police du 2° arrondissent de Hassane à Rabat, pour retirer son permis de
      conduire confisqué la veille par la police de la circulation. Informé du
      fait qu'il était recherché par la brigade nationale de la police
      judiciaire (BNPJ) de Casablanca il a étét transféré dans cete ville, où
      on lui a alors communiqué qu'il sera tranféré à Agadir et déféré devant
      le procureur du roi au tribunal de cette ville.

      Parallèlement Mohamed Cheikh El Moutaouakil, membre du Bureau Exécutif
      du Forum Vérité et Justice, ex-prisonnier politique suite aux évènements
      d'Assa en 1992, président du "Comité d'action pour la libération de
      Tamek Ali Salem et tous les détenus politiques sahraouis", a été arrêté
      aux environs de 16h sur son lieu de travail, à la commune de Sidi
      Othmane Ben M'Sik (Casablanca), où il exerce la fonction de Secrétaire
      Général de la commune après sa mutation forcée depuis Assa en 2002 .

      Les deux militants des Droits de l'Homme Sahraouis ont été libérés après
      3 heures d'interrogatoire au siège de la brigade nationale de police
      judiciaire de Casablanca.

      Les motifs de l'arrestation portaient sur l'appartenance à un réseau du
      Front POLISARIO, le dossier du fameux "réseau antilope" ou réseau
      pro-polisario datant de 1999 qui avait conduit à l'arrestation de quatre
      Sahraouis condamnés à 4 ans de prison (Khaya Cheikh, Laghzal Brahim,
      Massoud Laarbi, Bahaha Sidi Salek) (>> actualités des semaines 52/1999
      [http://www.arso.org/01-f99-52.htm%5d, 01-09/2000, 21-23/ 2000
      [http://www.arso.org/01-f.htm#ANCREf00%5d) et grâciés en novembre 2001
      (semaine 45/2001 [http://www.arso.org/01-f01-45.htm#Ancragedad%5d) avec
      Daddach, ainsi qu'à l'arrestation en août 2002 de Ali Salem Tamek pour
      le même motif. Condamné à 2 ans ce dernier a purgé une année et demi de
      prison ferme avant d'être grâcié en janvier 2004. >> dossier Tamek
      [http://www.arso.org/Tamek100902.htm%5d.
      Les prévenus ont nié toutes les accusations. Les poursuites ont été
      annulées.

      En fait c'est depuis 1999 que Mohamed Cheikh El Moutaouakil et Benbaya
      Mohamed Khalili étaient signalés sur une liste de recherche de la
      police. Fonctionnaires de l'Etat, lils ont vécu tout à fait normalement
      durant ces quatre années, avant que l'arbitraire policier les rattrappe!
      Curieux hasard ! Tentative d'intimidation à l'encontre de militants des
      droits humains?

      <------------------------------>
      2. RASD-CONSEIL CONSTITUTIONNEL
      http://www.spsrasd.info/sps-010604.html

      Le Conseil national sahraoui désigne deux représentants au Conseil
      Constitutionel

      01.06.04

      Aousserd, 01/06/2004 (SPS) Le Conseil national sahraoui (Parlement) a
      procédé, dimanche à la Wilaya d'Aousserd, à l'eléction de ses
      représentants au Conseil Constitutionel Sahraoui (instance législative
      spécialisée), conformément à l'article 128 de la Constitution de la
      RASD, a constaté SPS.

      MM. Ahmed Taib El Yazid et Ahmed El Mehdi Hamma, ont été élus aux deux
      postes réservés au Parlement sahraoui, qui tient sa session du printemps
      depuis le 13 mai dernier, au sein du Conseil Constitutionel.

      Lundi dernier, le Parlement sahraoui a organisé une "plate-forme de
      solidarité" avec la population sahraouie dans les territoires occupés en
      marge des travaux de sa session.

      Des militants sahraouis des territoires occupés ont discutées en direct
      avec les députés et ont répondu à des questions relatives à la
      situations des citoyens sahraouis assiégés depuis 1975 par les forces
      d'occupation marocaines. (SPS)

      060/090/100 01947 juin 04

      <---------------------------->
      2. SAHARA-TERRITOIRES OCCUPÉS
      http://www.leconomiste.com/article.html?a=55970

      Dakhla-Villa Cisneros: Conseil de la Région

      Le Conseil régional de Rio de Oro-La Güera a adopté à l’unanimité,
      lundi lors de sa session ordinaire pour le mois de mai, plusieurs
      recommandations. Ces dernières concernent la promotion du secteur de la
      pêche maritime et la dynamisation du nouveau port, ainsi que
      l’amélioration des conditions de la femme, la famille et l’enfant de la
      région. Le Conseil a approuvé à l’unanimité l’amendement de l’article 25
      du règlement intérieur du conseil relatif aux réunions des commissions
      et le transfert d’une partie des crédits affectés aux budgets de
      l’Equipement et de la gestion, respectivement pour l’achat de véhicules
      et le paiement des cotisations de la Caisse marocaine de retraite (CMR).
      Le conseil a également donné son aval pour la conclusion d’accords de
      partenariat et de coopération avec les autres régions du Royaume.

      <--------------->
      3. ALGÉRIE-MAROC
      http://www.lopinion.ma/article.php3?id_article=3630

      Pourquoi cette course à l’armement?

      La hausse vertigineuse des cours du baril sur le marché international a
      permis aux pays exportateurs de pétrole d’en tirer de grands profits et
      d’accumuler les réserves en devises.
      C’est ainsi que l’Algérie a pu enregistrer plus de 40 milliards de
      dollars comme réserves, une somme faramineuse qui aurait pu aider notre
      voisin maghrébin à réaliser un grand boom économique.

      Mais il semble que les dirigeants algériens, au lieu de mobiliser ces
      disponibilités financières pour la mise en œuvre d’une stratégie de
      développement global et pour résoudre les problèmes sociaux épineux
      auxquels le pays est affronté, préfèrent acquérir des armes
      sophistiquées et dilapider l’argent du peuple dans des dépenses qui
      n’auront aucune retombée positive sur son niveau de vie et son vécu
      quotidien.

      En effet, Alger vient d’acquérir une cinquantaine de bombardiers russes
      « MIG 29 », des chars, des transports de troupes et divers armements.

      Pourquoi cette course effrénée à l’armement et dans quel but ? Pourquoi
      cette obstination à imposer un leadership et à s’ériger en puissance
      régionale ?

      L’Algérie n’est pas menacée et rien ne peut justifier l’achat d’armes
      offensives. En optant pour le surarmement, Alger crée un climat de
      tension artificielle dans la région et menace la paix et la sécurité de
      ses populations.

      Le Maghreb a besoin de stabilité, de concorde, de complémentarité et
      d’intégration économique et non pas de guerres fratricides et de
      tensions.

      Les peuples du Maghreb ont besoin de projets de développement pour
      résoudre les problèmes du chômage, du logement, de la lutte contre
      l’analphabétisme et la maladie, pour assurer leur sécurité alimentaire
      et se doter des infrastructures de base nécessaires à leur décollage
      économique.

      Le Maroc a choisi cette option, celle de la construction, de la paix, du
      bon voisinage et de l’unité maghrébine. C’est la voie de la sagesse et
      de la responsabilité et sa force réelle réside dans son capital humain,
      dans son unité, son unanimité autour de son Roi et son attachement à son
      intégrité territoriale et sa souveraineté nationale.

      Mohammed IDRISSI KAÏTOUNI

      Edité le: jeudi 3 juin 2004.

      --------->
      Un journal marocain s'inquiète du "surarmement" algérien

      RABAT, 3 juin (AFP)
      L'Algérie crée "un climat de tension artificielle" dans le Maghreb en
      optant pour le "surarmement", affirme jeudi le journal marocain
      L'Opinion (coalition gouvernementale), critiquant l'achat par Alger
      d'une cinquantaine de bombardiers russes Mig.
      Le constructeur aéronautique russe Mig est sur le point de signer un
      contrat pour la vente de 50 chasseurs Mig-29 à l'Algérie, avait indiqué
      le 31 mai à Moscou Konstantin Makienko, du Centre d'Analyse sur les
      stratégies et les technologies, proche de l'industrie militaire russe.
      "En optant pour le surarmement, Alger crée un climat de tension
      artificielle dans la région et menace la paix et la sécurité de ses
      populations", écrit l'éditorialiste de L'Opinion, journal de l'Istiqlal,
      un grand parti de la coalition gouvernementale.
      Le directeur du quotidien s'interroge sur cette "course effrénée à
      l'armement": "pourquoi cette obstination à imposer un leadership et à
      s'ériger en puissance régionale?", demande-t-il, soulignant que
      "l'Algérie n'est pas menacée" et que "rien ne peut justifier l'achat
      d'armes offensives".
      "Le Maghreb a besoin de stabilité, de concorde, de complémentarité et
      d'intégration économique et non pas de guerres fratricides et de
      tensions", ajoute le journal en soulignant que le Maroc "a choisi
      l'option de la construction, de la paix, du bon voisinage et de l'unité
      maghrébine".
      L'Union du Maghreb arabe (UMA) dont sont membres l'Algérie et le Maroc,
      ainsi que la Libye, la Tunisie et la Mauritanie est toujours en panne à
      cause du conflit du Sahara occidental. Rabat reproche à Alger son
      soutien au Front Polisario qui réclame l'indépendance de ce territoire
      annexé par le royaume en 1976

      _______________