Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

Identification

Agrandir la zone des messages
  • elisabeth
    Qui peut m aider à identifier cette sauterelle (mise dans mon album) prise en Août 2002 dans les Pyrénées orientales dans une guarrigue. Merci Elisabeth
    Message 1 de 111 , 7 sept. 2003
      Qui peut m'aider à identifier cette sauterelle (mise dans mon album) prise en Août 2002 dans les Pyrénées orientales dans une guarrigue.
      Merci
      Elisabeth
    • Constant Depiereux
      Bonjour Jean-Jacques, Rassurez-vous, je ne confonds rien! De plus au risque d’à nouveau ne pas partager votre analyse, la solidarité entre la roue et la
      Message 111 de 111 , 4 mai 02:47
        Bonjour Jean-Jacques,

        Rassurez-vous, je ne confonds rien! De plus au risque d’à nouveau ne pas partager votre analyse, la solidarité entre la roue et la charge est tout sauf évidente, à l’opposé de la solidarité entre la roue et le support de la charge (les premiers chars de combat hippomobiles par exemple ou le char n'est pas la charge utile (le conducteur et le guerrier), mais le moyen de la transporter… )  En outre, dans un roulement à bille ou à rouleaux, le même type de « solidarité » peut être observé.

        Amicalement

        Constant


        Le 4 mai 2017 à 11:15, Jean-Jacques MILAN <jean.jacques.milan@...> a écrit :

        Bonjour Constant,

        Vous confondez apparemment "roue" et "rouleau" ou "boule". Les rouleaux sur lesquels on peut déplacer une charge ne sont pas solidaires de cette charge, contrairement aux roues.

        Attention aussi aux généralisations hâtives et à notre regard de gens assis à un bureau. Ne pas utiliser une chose ne veut pas dire qu'on l'ignore. Sur les terrains difficiles (montagnes, rochers, forêts, marécages, dunes de sable, etc.), les charges sont traditionnellement portées à dos d'homme, de mulet ou de dromadaire plutôt que sur des véhicules munis de roues. En effet, ces derniers ne permettent pas de franchir tous les obstacles, loin de là ; de plus, ils augmentent de façon significative les poids morts et les encombrements, sans compter les risques d'incidents mécaniques. Auriez-vous l'idée saugrenue de partir avec une brouette ou un vélo pour assurer le ravitaillement d'un refuge de haute montagne ?

        Personnellement, je ne peux pas croire que parmi les millions d'hommes et de femmes qui ont constitué les civilisations précolombiennes, personne n'ait eu l'idée de la roue. Je pense au contraire que s'ils ne l'ont pas utilisée, c'est plus probablement que dans l'état de leurs connaissances techniques, elle présentait plus d'inconvénients que d'avantages.

        Amitiés,

        Jean-Jacques

        Constant Depiereux a écrit :
        Bonjour,

        Je ne partage pas votre analyse sur l’invention de la roue due aux seuls hommes. Le bousier était honoré par la mythologie égyptienne car il faisait « rouler » le soleil …

        Par contre, les civilisations précolombiennes (qui connaissaient le cercle) et nombre de civilisations africaines ignoraient la roue.

        Amicalement

        Constant Depièreux

         
        Le 3 mai 2017 à 13:38, Jean-Jacques MILAN jean.jacques.milan@... [photentomo] <photentomo-noreply@...> a écrit :

        Bonjour,

        Le mécanisme de déploiement des ailes est impressionnant !

        L'ancien prof de mécanique que je suis enseignait à ses élèves que tous les mécanismes que nous avons "inventés" se trouvaient déjà dans la nature, à l'exception notable de la roue. Un être vivant qui comporterait des roues serait nécessairement composé de plusieurs parties incapables de communiquer entre elles !

        Ces photos ont été faites en Gironde, sur la plage du Porge, en septembre 2011.

        Amitiés,

        Jean-Jacques


        PATRICK DAUPHIN a écrit :

        Bonjour,


        Il s'agit d'un Staphylin (Coléoptère Staphylinidae), probablement un Xantholinus.

        Chez ces Insectes, les élytres sont très raccourcis, mais les ailes membraneuses sont repliées en dessous et ils volent très bien.


        Amicalement,


        Patrick Dauphin
        6 place Amédée Larrieu
        F - 33000 Bordeaux



        De : Jean-Jacques MILAN <jean.jacques.milan@...>
        Envoyé : mardi 2 mai 2017 21:12
        À : GUY ISAAC; photentomo; Patrick Dauphin
        Objet : Re: [photentomo] Identofication
         
        Bonjour Guy et Patrick,

        Un message déjà ancien !

        Amitiés,

        Jean-Jacques


        GUY ISAAC guy.isaac@... [photentomo] a écrit :
         
        Hambraine 13-3-2017  6-7 mm
        courant sur une table jardin.
        Aucune idée pour cet insecte aux ailes amputées
        J'essaye Fourmis  ???
        Guy
        <Pièce jointe.jpeg>


        Garanti sans virus. www.avast.com


        <Aleochara binotata DSCN8760.jpg><Aleochara binotata DSCN8762.jpg><Aleochara binotata DSCN8764.jpg>



      Votre message a été soumis avec succès et sera remis aux destinataires brièvement.