Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

30103Re: [Obs35] mésanges noires

Agrandir la zone des messages
  • emchabot
    4 oct.
      Bonsoir à tous,
      Je me permets de transférer sur ObsBZH une nouvelle réponse intéressante de Matthieu sur Obs35.
      Rappelons par la même occase : "réunion de rentrée" de BVO35 ce soir 20h30 à la MCE de Rennes.
      A+
      Emmanuel

      PS : bravo à Jordan pour son suivi de l'étang de Marcillé-Robert/35 et de son dortoir d'ardéidés.
      Concernant le hibou des marais : peut-être une autre espèce à surveiller cet automne ?...
      Depuis 4 ans, fide FB, le pattern des obs est assez constant : rarissimes données fin août (29/08/2017 à Trégunc/29S, 31/08/2014 en BMSM, et avant seulement 25/08/2007 à Groix) ; petit décollage en septembre, forte envolée en octobre, puis données +/- soutenues/variables jusqu'en mars ou avril, dernières en mai voire juin.
      Y a toutefois eu beaucoup plus de données sur les 2 derniers "hivers", surtout 2015-2016, que sur les 2 premiers - depuis 2013-2014 donc.
      Pour 2017(-2018), on relève déjà 17 données en septembre, contre une poignée d'habitude, et un ancien maxi de 11 en 2015 (au début du rush sus-cité).
      À Granville (c'est plus près que la Limagne ou Toulouse, ou même l'Eure ;o), ma belle-sœur en a trouvé un beau dans son jardin, en centre-ville, dans des arbres, ce 28 août - photos à l'appui !

      oOo

      > Date : 4 oct 2017 10h55
      > Pour ce qui est des “invasionnel” chez nous (dans le grand ouest quoi), je verrai, outre la mésange noire et le gros-bec, la mésange bleue qui pourrait être candidate cette année (ça se voit très bien aussi dans Rennes les années de passage massif). Pour la sittelle, ça ne s’est encore jamais vu à ma connaissance, dans le grand ouest (je parle même d’un petit passage...mais pourquoi pas !), pour le moment le geai n’a pas l’air orienté vers chez nous (mais ça peut toujours changer), quant au casse-noix, j’ai eu la chance de le voir une fois à Carolles il y a quelques années....sur la cabane Vauban quelques minutes, très bon souvenir.
      > Pour le pipit farlouse, on arrive au pic de la migration à partir de ces jours-ci et c’est l’espèce dominante sur le site de Carolles depuis 15 jours, dominance d’ailleurs qu’elle va sans doute perdre ces jours ci au profit du pinson des arbres dont les effectifs devraient fortement augmenter les bonnes matinées à vent de sud....de ce fait, il est normal de trouver des bandes de pipits farlouses en pose ça et là : la plupart du temps c’est quelques dizaines mais les 100-200 ne sont pas rares....ouvrez les oreilles pour choper les pipits spioncelles, ça ne va pas tarder à arriver...et ils ne sont pas rares avec les pipit farlouse, notamment à cette période, y compris en champ de maïs coupés. Le cri se repère bien justement (il “tranche”) quand on peut le comparer au pipit farlouse à côté.
      > Matthieu
    • Afficher les 6 messages portant sur le même sujet.