Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

6988Re: texte corrigé

Agrandir la zone des messages
  • Michel Mwimba
    6 déc. 14:36
                                                                                                                       LE SILENCE ASSOURDISSANT DE JEAN D'ORMESSON

      Du 16 au 19Mars 2018 comme chaque année ,lecteurs et écrivains  se retrouveront au salon du livre à la porte de Versailles .Pour la 1ère fois depuis des décennies le stand des éditions "GALLIMARD"sera privé  d'une pointure de longue date:JEAN D'ORMESSON.
      JEAN D'ORMESSON est mort hier à  92ans laissant derrière lui  le souvenir d'un dandy inclassable.Quelques heures après sa mort on rediffuse son dernier passage dans une grande émission culturelle  
      "la mort :même pas peur ;mais mourir m'ennuie  car vous n'aurez plus à m'inviter à vos émissions et vous n'entendrez plus ma voix".Je reste perplexe et choqué d'entendre la voix de cet homme qui est censé se taire à jamais mais qui nous rappelle paradoxalement qu'il ne dit plus rien.Par la suite ,il exhorte la postérité à lire parmi  tant d'écrits ,"la gloire de l'empire "ou "l'histoire du juif errant" qu'il considère comme ses chefs d'oeuvre.Alors en rentrant tard,je me précipite sur "le guide des égarés" livre que j'ai dévoré avec beaucoup de frivolité.Pour une petite raison car le titre est emprunté à MAIMONIDE;médecin et érudit séfarade espagnol,de culture arabe du 12è siècle né à Cordoue en 1135.Tiens quelques belles pages
      "nous sommes tous des égarés,nous ne savons toujours pas pourquoi nous sommes nés et ce que nous devenons après la mort.Les motifs et le sens de notre passage sur terre nous restent très obscurs"
      "Qu'y avait-il avant nous? qu'y aura-t-il après nous? 3 réponses possibles mais non compatibles :rien-tout-Dieu .Dieu tire le monde de rien,c'est à dire de lui-même ou le tout et le rien sont à jamais confondus"
      une belle parenthèse pour les non croyants qui ne veulent pas jouer au tiercé 
      "J'ai souvent exprimé mon admiration pour les athées qui font du bien aux autres sans aucun espoir de récompense,ni de reconnaissance dans une pure gratuité dénuée de toute autre signification que la charité,la compassion,la solidarité et l'image qu'ils font d'eux et de leurs semblables"  
      "Les athées seront assis,la-haut,à la droite de ce Dieu auquel ils ne croient pas"
      JEAN D'ORMESSON a disserté sur la mort qui est pour lui le but et l'issue de toute vie
      "nous ne savons rien de la mort après la mort ,nous n'en avons jamais rien su,nous n'en saurons jamais  rien.Et peut être n’y a -t-il rien"
      "j'ai préféré l’état des morts à celui des vivants et j'ai estimé plus heureux celui qui n'est pas né <<ou>> les enfants que je n'ai pas eus ne savent pas ce qu'ils me doivent."
      le rêve de beaucoup  serait de se passer de l'existence ,de ne plus souffrir,de n'avoir jamais débarqué dans ce monde hostile et cruel.En dépit de tant de douleurs et de tant de tristesse ,la vie est belle et elle se confond avec le bonheur"
      j'affirme pour ma part que c'est le meilleur souvenir de son oeuvre que je dévore depuis ma tendre adolescence et surtout par ce temps ou certaines morts sont plus immortelles que d'autres :on a tous quelque chose en nous de JEAN D'ORMESSON

      Michel MWIMBA

      2017-06-13 9:03 GMT+02:00 Michel Mwimba <mwimbamichel@...>:


    • Afficher les 2 messages portant sur le même sujet.