Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

Logiciel Magicode

Agrandir la zone des messages
  • SLP
    Bonjour, Dans un article du web (http://60gp.ovh.net/~ejuriste/article.php3?id_article=147), je lis: Le programme [Magicode] a été conçu pour la
    Message 1 de 4 , 6 août 2004
      Bonjour,

      Dans un article du web
      (http://60gp.ovh.net/~ejuriste/article.php3?id_article=147), je lis:

      "Le programme [Magicode] a été conçu pour la codification du Code Général
      des Collectivités Territoriales par une mission de codification de la
      direction générale des collectivités locales, rattachée au Ministère de
      l’Intérieur, dirigée par Mme Elisabeth Catta, magistrate en partenariat avec
      Mme Véronique Tauziac, juriste informaticienne."

      "on peut rappeler que cette même année, une circulaire du 1er ministre
      relative à la codification des textes législatifs conseillait l’usage du
      Magicode"

      "Propriété de l’Etat, Magicode est fondé sur un ensemble d’applications
      développées sur de simples logiciels de bureautique tels que FolioViews et
      WinWord. Il permet de visualiser d’un coup d’œil l’état du droit, le texte
      d’origine, les modifications apportées et l’aspect final du projet de
      codification. Il met à jour automatiquement les numérotations du code.
      A côté de ce programme existe aussi d’autres logiciels conçus pour venir en
      aide aux codificateurs, peut-on citer Magilex, qui intervient cette fois-ci
      dans la gestion des données codifiées (dans le processus de codification,
      après conception et diffusion du code)."

      Informaticien de formation et étudiant en droit, je suis particulièrement
      intéressé par ces questions et souhaite en savoir plus sur le logiciel
      Magicode.

      Dans ces conditions, pourriez-vous m'indiquer vers qui m'adresser afin
      d'obtenir plus de renseignements sur les principes de fonctionnement de ce
      logiciel, voire une copie?


      Cordialement,

      Sébastien LA PAOLA
    • Emmanuel BARTHE
      Bonjour, * On trouve un lien vers la bonne URL de la présentation PowerPoint du logiciel magicode (sur le site personnel de Mme Tauziac) :
      Message 2 de 4 , 9 août 2004
        Bonjour,

        * On trouve un lien vers la bonne URL de la
        présentation PowerPoint du
        logiciel magicode (sur le site personnel de Mme
        Tauziac) :
        http://geuforum.free.fr/tauziac/Magicode_leger.pps

        * Sur le site de Juriconnexion, le compte-rendu de
        l'intervention de
        Stéphane Cottin et Guiraude Lame "Production et
        diffusion des données
        juridiques électroniques (XML, DTD,...) : la phase de
        normalisation"
        (colloque Juriconnexion du 14/11/2002 "Données
        juridiques électroniques :
        pour une démarche qualité") évoque Magicode :
        http://perso.wanadoo.fr/stephane.cottin/colloque/normalisationtexte.rtf
        (plus complet que la présentation PowerPoint)
        http://perso.wanadoo.fr/stephane.cottin/colloque/Colloque%20Juriconnexion.ppt

        * Relevé sur le site de l'Ecole nationale de la
        magistrature (ENM), dans le
        compte-rendu des journées des 12 et 13 mai 2003, on
        cite un article papier
        (voir sur le catalogue du SUDOC
        http://corail.sudoc.abes.fr dans quelle BU
        l'obtenir) qui parlerait du logiciel Magicode :
        http://www.enm.justice.fr/centre_de_ressources/dossiers_reflexions/ecrit_jud
        iciaire/cr_12-13_05_03.htm

        >> Ainsi qu'elle l'écrit dans un article " Le droit et l'IA : une
        interaction privilégiée " (" Sciences humaines ", hors
        série n°35, décembre
        2001/ janvier-février 2002), Madame Danièle BOURCIER
        constate que, d'emblée,
        le droit a été perçu comme un domaine privilégié par
        les chercheurs en IA.
        La collaboration entre les deux disciplines est aisée.
        Bien définies,
        formulées en catégories et en règles, les connaissances
        juridiques se
        prêtent a priori aisément aux raisonnements simulés par
        les moteurs
        logiques. Une floraison d'applications en est issue.

        La conférencière relève notamment HEKAT, logiciel
        d'aide à la décision,
        KALLISTU, logiciel d'aide à la rédaction et MAGICODE,
        logiciel d'écriture
        assistée des codes juridiques.

        Le plus difficile est de faire passer le message : "
        L'outil précède la
        pensée ". Outil technologique, outil cognitif. S'ils
        sont acceptés, ces
        nouveaux outils pourraient accélérer le traitement des
        contentieux de masse
        qui encombrent les tribunaux et améliorer à terme le
        fonctionnement de la
        justice. <<

        * Par ailleurs, il semblerait que Mme Tauziac ne soit
        pas le seul auteur de
        Magicode. On trouve en effet, sur le site de la société
        de services et
        d'ingénierie informatiques (SSII) Krill, ceci :
        >> Les développements Krill :
        [...]
        2001 - Développement d'un logiciel de gestion des
        amendements dans le cadre
        d'un projet de loi (Ministère de l'Intérieur, Direction
        générale des
        Collectivités Locales) : applicatif réalisé en Visual
        Basic 6 et Access 97.
        2000 - Développement d'un logiciel d'indexation des
        textes juridiques
        (Journal officiel) : applicatif réalisé en Visual Basic
        Application WORD 6
        et WORD 97.
        [...]
        1993 - 2004 - Informatique et techniques de
        codification avec le
        développement du logiciel « MagiCODE ». Participation à
        la refonte des codes
        suivants :
        - code général des collectivités territoriales
        (ministère de l'Intérieur) ;
        - code de la santé publique (ministère de l'Emploi et
        de la Solidarité) ;
        [...] <<

        * A mon avis, adressez vous directement à Mme Tauziac
        et la société Krill,
        ainsi qu'à la DGCL. Vous aurez plus de feedback.

        Emmanuel Barthe


        -----Message d'origine-----
        De : SLP [mailto:slp.net@...]
        Envoyé : samedi 7 août 2004 00:04
        À : nicole.goueffic@...
        Cc : juriconnexion@...
        Objet : [juriconnexion] Logiciel Magicode

        Dans un article du web
        (http://60gp.ovh.net/~ejuriste/article.php3?id_article=147),
        je lis:

        "Le programme [Magicode] a été conçu pour la
        codification du Code Général
        des Collectivités Territoriales par une mission de
        codification de la
        direction générale des collectivités locales, rattachée
        au Ministère de
        l’Intérieur, dirigée par Mme Elisabeth Catta,
        magistrate en partenariat avec
        Mme Véronique Tauziac, juriste informaticienne."

        "on peut rappeler que cette même année, une circulaire
        du 1er ministre
        relative à la codification des textes législatifs
        conseillait l’usage du
        Magicode"

        "Propriété de l’Etat, Magicode est fondé sur un
        ensemble d’applications
        développées sur de simples logiciels de bureautique
        tels que FolioViews et
        WinWord. Il permet de visualiser d’un coup d’œil l’état
        du droit, le texte
        d’origine, les modifications apportées et l’aspect
        final du projet de
        codification. Il met à jour automatiquement les
        numérotations du code.
        A côté de ce programme existe aussi d’autres logiciels
        conçus pour venir en
        aide aux codificateurs, peut-on citer Magilex, qui
        intervient cette fois-ci
        dans la gestion des données codifiées (dans le
        processus de codification,
        après conception et diffusion du code)."

        Informaticien de formation et étudiant en droit, je
        suis particulièrement
        intéressé par ces questions et souhaite en savoir plus
        sur le logiciel
        Magicode.

        Dans ces conditions, pourriez-vous m'indiquer vers qui
        m'adresser afin
        d'obtenir plus de renseignements sur les principes de
        fonctionnement de ce
        logiciel, voire une copie?

        Sébastien LA PAOLA
      • Guy Bobenrieth
        Bonjour, En complément aux informations ci-dessous, je souhaiterai citer la démarche de structuration des codes et de publication suivie par la société
        Message 3 de 4 , 10 août 2004
          Bonjour,

          En complément aux informations ci-dessous, je souhaiterai citer la démarche de structuration des codes et de publication suivie par la société J-Way à travers son outil J-Publisher.

          J-Publisher -> http://www.jway.lu/jway/prod/jpublisher-fonctions.html

          Publication -> http://www.jway.lu/jway/prod/eguide.html

          Bien cordialement,

          Guy Bobenrieth
          ----- Original Message -----
          From: Emmanuel BARTHE
          To: Liste Juriconnexion
          Sent: Monday, August 09, 2004 10:34 PM
          Subject: [juriconnexion] RE: Logiciel Magicode


          Bonjour,

          * On trouve un lien vers la bonne URL de la
          présentation PowerPoint du
          logiciel magicode (sur le site personnel de Mme
          Tauziac) :
          http://geuforum.free.fr/tauziac/Magicode_leger.pps

          * Sur le site de Juriconnexion, le compte-rendu de
          l'intervention de
          Stéphane Cottin et Guiraude Lame "Production et
          diffusion des données
          juridiques électroniques (XML, DTD,...) : la phase de
          normalisation"
          (colloque Juriconnexion du 14/11/2002 "Données
          juridiques électroniques :
          pour une démarche qualité") évoque Magicode :
          http://perso.wanadoo.fr/stephane.cottin/colloque/normalisationtexte.rtf
          (plus complet que la présentation PowerPoint)
          http://perso.wanadoo.fr/stephane.cottin/colloque/Colloque%20Juriconnexion.ppt

          * Relevé sur le site de l'Ecole nationale de la
          magistrature (ENM), dans le
          compte-rendu des journées des 12 et 13 mai 2003, on
          cite un article papier
          (voir sur le catalogue du SUDOC
          http://corail.sudoc.abes.fr dans quelle BU
          l'obtenir) qui parlerait du logiciel Magicode :
          http://www.enm.justice.fr/centre_de_ressources/dossiers_reflexions/ecrit_jud
          iciaire/cr_12-13_05_03.htm

          >> Ainsi qu'elle l'écrit dans un article " Le droit et l'IA : une
          interaction privilégiée " (" Sciences humaines ", hors
          série n°35, décembre
          2001/ janvier-février 2002), Madame Danièle BOURCIER
          constate que, d'emblée,
          le droit a été perçu comme un domaine privilégié par
          les chercheurs en IA.
          La collaboration entre les deux disciplines est aisée.
          Bien définies,
          formulées en catégories et en règles, les connaissances
          juridiques se
          prêtent a priori aisément aux raisonnements simulés par
          les moteurs
          logiques. Une floraison d'applications en est issue.

          La conférencière relève notamment HEKAT, logiciel
          d'aide à la décision,
          KALLISTU, logiciel d'aide à la rédaction et MAGICODE,
          logiciel d'écriture
          assistée des codes juridiques.

          Le plus difficile est de faire passer le message : "
          L'outil précède la
          pensée ". Outil technologique, outil cognitif. S'ils
          sont acceptés, ces
          nouveaux outils pourraient accélérer le traitement des
          contentieux de masse
          qui encombrent les tribunaux et améliorer à terme le
          fonctionnement de la
          justice. <<

          * Par ailleurs, il semblerait que Mme Tauziac ne soit
          pas le seul auteur de
          Magicode. On trouve en effet, sur le site de la société
          de services et
          d'ingénierie informatiques (SSII) Krill, ceci :
          >> Les développements Krill :
          [...]
          2001 - Développement d'un logiciel de gestion des
          amendements dans le cadre
          d'un projet de loi (Ministère de l'Intérieur, Direction
          générale des
          Collectivités Locales) : applicatif réalisé en Visual
          Basic 6 et Access 97.
          2000 - Développement d'un logiciel d'indexation des
          textes juridiques
          (Journal officiel) : applicatif réalisé en Visual Basic
          Application WORD 6
          et WORD 97.
          [...]
          1993 - 2004 - Informatique et techniques de
          codification avec le
          développement du logiciel « MagiCODE ». Participation à
          la refonte des codes
          suivants :
          - code général des collectivités territoriales
          (ministère de l'Intérieur) ;
          - code de la santé publique (ministère de l'Emploi et
          de la Solidarité) ;
          [...] <<

          * A mon avis, adressez vous directement à Mme Tauziac
          et la société Krill,
          ainsi qu'à la DGCL. Vous aurez plus de feedback.

          Emmanuel Barthe


          -----Message d'origine-----
          De : SLP [mailto:slp.net@...]
          Envoyé : samedi 7 août 2004 00:04
          À : nicole.goueffic@...
          Cc : juriconnexion@...
          Objet : [juriconnexion] Logiciel Magicode

          Dans un article du web
          (http://60gp.ovh.net/~ejuriste/article.php3?id_article=147),
          je lis:

          "Le programme [Magicode] a été conçu pour la
          codification du Code Général
          des Collectivités Territoriales par une mission de
          codification de la
          direction générale des collectivités locales, rattachée
          au Ministère de
          l'Intérieur, dirigée par Mme Elisabeth Catta,
          magistrate en partenariat avec
          Mme Véronique Tauziac, juriste informaticienne."

          "on peut rappeler que cette même année, une circulaire
          du 1er ministre
          relative à la codification des textes législatifs
          conseillait l'usage du
          Magicode"

          "Propriété de l'Etat, Magicode est fondé sur un
          ensemble d'applications
          développées sur de simples logiciels de bureautique
          tels que FolioViews et
          WinWord. Il permet de visualiser d'un coup d'oil l'état
          du droit, le texte
          d'origine, les modifications apportées et l'aspect
          final du projet de
          codification. Il met à jour automatiquement les
          numérotations du code.
          A côté de ce programme existe aussi d'autres logiciels
          conçus pour venir en
          aide aux codificateurs, peut-on citer Magilex, qui
          intervient cette fois-ci
          dans la gestion des données codifiées (dans le
          processus de codification,
          après conception et diffusion du code)."

          Informaticien de formation et étudiant en droit, je
          suis particulièrement
          intéressé par ces questions et souhaite en savoir plus
          sur le logiciel
          Magicode.

          Dans ces conditions, pourriez-vous m'indiquer vers qui
          m'adresser afin
          d'obtenir plus de renseignements sur les principes de
          fonctionnement de ce
          logiciel, voire une copie?

          Sébastien LA PAOLA


          La liste Juriconnexion est une tribune libre proposée par l'association Juriconnexion. Les messages qui y sont publiés ne reflètent pas la position officielle de l'association.
          Pour tout problème concernant la liste Juriconnexion, merci de vous reporter à la FAQ (foire aux questions) <http://www.juriconnexion.org/juri/faq.html>.
          Pour vous désabonner, envoyez un message vide à : mailto:juriconnexion-unsubscribe@...


          Sponsor Yahoo! Groupes



          ------------------------------------------------------------------------------
          Liens Yahoo! Groupes

          a.. Pour consulter votre groupe en ligne, accédez à :
          http://fr.groups.yahoo.com/group/juriconnexion/

          b.. Pour vous désincrire de ce groupe, envoyez un mail à :
          juriconnexion-desabonnement@...

          c.. L'utilisation de Yahoo! Groupes est soumise à l'acceptation des conditions d'utilisation.



          [Les parties de ce message comportant autre chose que du texte seul on été supprimées]
        • SLP
          Merci pour les infos apportées par chacun. Il faut croire que je ne sais pas me servir de Google (mes recherches n avaient pas donné grand-chose).
          Message 4 de 4 , 13 août 2004
            Merci pour les infos apportées par chacun.
            Il faut croire que je ne sais pas me servir de Google (mes recherches
            n'avaient pas donné grand-chose).

            > -----Message d'origine-----
            > De : Guy Bobenrieth [mailto:guy.bobenrieth@...]
            > Envoyé : mardi 10 août 2004 16:23
            > À : juriconnexion@...
            > Objet : Re: [juriconnexion] RE: Logiciel Magicode
            >
            > Bonjour,
            >
            > En complément aux informations ci-dessous, je souhaiterai
            > citer la démarche de structuration des codes et de
            > publication suivie par la société J-Way à travers son outil
            > J-Publisher.
            >
            > J-Publisher -> http://www.jway.lu/jway/prod/jpublisher-fonctions.html
            >
            > Publication -> http://www.jway.lu/jway/prod/eguide.html
            >
            > Bien cordialement,
            >
            > Guy Bobenrieth
            > ----- Original Message -----
            > From: Emmanuel BARTHE
            > To: Liste Juriconnexion
            > Sent: Monday, August 09, 2004 10:34 PM
            > Subject: [juriconnexion] RE: Logiciel Magicode
            >
            >
            > Bonjour,
            >
            > * On trouve un lien vers la bonne URL de la
            > présentation PowerPoint du
            > logiciel magicode (sur le site personnel de Mme
            > Tauziac) :
            > http://geuforum.free.fr/tauziac/Magicode_leger.pps
            >
            > * Sur le site de Juriconnexion, le compte-rendu de
            > l'intervention de
            > Stéphane Cottin et Guiraude Lame "Production et
            > diffusion des données
            > juridiques électroniques (XML, DTD,...) : la phase de
            > normalisation"
            > (colloque Juriconnexion du 14/11/2002 "Données
            > juridiques électroniques :
            > pour une démarche qualité") évoque Magicode :
            >
            > http://perso.wanadoo.fr/stephane.cottin/colloque/normalisationtexte.rtf
            > (plus complet que la présentation PowerPoint)
            >
            > http://perso.wanadoo.fr/stephane.cottin/colloque/Colloque%20Juriconnexion.ppt
            >
            > * Relevé sur le site de l'Ecole nationale de la
            > magistrature (ENM), dans le
            > compte-rendu des journées des 12 et 13 mai 2003, on
            > cite un article papier
            > (voir sur le catalogue du SUDOC
            > http://corail.sudoc.abes.fr dans quelle BU
            > l'obtenir) qui parlerait du logiciel Magicode :
            >
            > http://www.enm.justice.fr/centre_de_ressources/dossiers_reflexions/ecrit_judiciaire/cr_12-13_05_03.htm
            >
            > >> Ainsi qu'elle l'écrit dans un article " Le droit et l'IA : une
            > interaction privilégiée " (" Sciences humaines ", hors
            > série n°35, décembre
            > 2001/ janvier-février 2002), Madame Danièle BOURCIER
            > constate que, d'emblée,
            > le droit a été perçu comme un domaine privilégié par
            > les chercheurs en IA.
            > La collaboration entre les deux disciplines est aisée.
            > Bien définies,
            > formulées en catégories et en règles, les connaissances
            > juridiques se
            > prêtent a priori aisément aux raisonnements simulés par
            > les moteurs
            > logiques. Une floraison d'applications en est issue.
            >
            > La conférencière relève notamment HEKAT, logiciel
            > d'aide à la décision,
            > KALLISTU, logiciel d'aide à la rédaction et MAGICODE,
            > logiciel d'écriture
            > assistée des codes juridiques.
            >
            > Le plus difficile est de faire passer le message : "
            > L'outil précède la
            > pensée ". Outil technologique, outil cognitif. S'ils
            > sont acceptés, ces
            > nouveaux outils pourraient accélérer le traitement des
            > contentieux de masse
            > qui encombrent les tribunaux et améliorer à terme le
            > fonctionnement de la
            > justice. <<
            >
            > * Par ailleurs, il semblerait que Mme Tauziac ne soit
            > pas le seul auteur de
            > Magicode. On trouve en effet, sur le site de la société
            > de services et
            > d'ingénierie informatiques (SSII) Krill, ceci :
            > >> Les développements Krill :
            > [...]
            > 2001 - Développement d'un logiciel de gestion des
            > amendements dans le cadre
            > d'un projet de loi (Ministère de l'Intérieur, Direction
            > générale des
            > Collectivités Locales) : applicatif réalisé en Visual
            > Basic 6 et Access 97.
            > 2000 - Développement d'un logiciel d'indexation des
            > textes juridiques
            > (Journal officiel) : applicatif réalisé en Visual Basic
            > Application WORD 6
            > et WORD 97.
            > [...]
            > 1993 - 2004 - Informatique et techniques de
            > codification avec le
            > développement du logiciel « MagiCODE ». Participation à
            > la refonte des codes
            > suivants :
            > - code général des collectivités territoriales
            > (ministère de l'Intérieur) ;
            > - code de la santé publique (ministère de l'Emploi et
            > de la Solidarité) ;
            > [...] <<
            >
            > * A mon avis, adressez vous directement à Mme Tauziac
            > et la société Krill,
            > ainsi qu'à la DGCL. Vous aurez plus de feedback.
            >
            > Emmanuel Barthe
            >
            >
            > -----Message d'origine-----
            > De : SLP [mailto:slp.net@...]
            > Envoyé : samedi 7 août 2004 00:04
            > À : nicole.goueffic@...
            > Cc : juriconnexion@...
            > Objet : [juriconnexion] Logiciel Magicode
            >
            > Dans un article du web
            > (http://60gp.ovh.net/~ejuriste/article.php3?id_article=7),
            > je lis:
            >
            > "Le programme [Magicode] a été conçu pour la
            > codification du Code Général
            > des Collectivités Territoriales par une mission de
            > codification de la
            > direction générale des collectivités locales, rattachée
            > au Ministère de
            > l'Intérieur, dirigée par Mme Elisabeth Catta,
            > magistrate en partenariat avec
            > Mme Véronique Tauziac, juriste informaticienne."
            >
            > "on peut rappeler que cette même année, une circulaire
            > du 1er ministre
            > relative à la codification des textes législatifs
            > conseillait l'usage du
            > Magicode"
            >
            > "Propriété de l'Etat, Magicode est fondé sur un
            > ensemble d'applications
            > développées sur de simples logiciels de bureautique
            > tels que FolioViews et
            > WinWord. Il permet de visualiser d'un coup d'oil l'état
            > du droit, le texte
            > d'origine, les modifications apportées et l'aspect
            > final du projet de
            > codification. Il met à jour automatiquement les
            > numérotations du code.
            > A côté de ce programme existe aussi d'autres logiciels
            > conçus pour venir en
            > aide aux codificateurs, peut-on citer Magilex, qui
            > intervient cette fois-ci
            > dans la gestion des données codifiées (dans le
            > processus de codification,
            > après conception et diffusion du code)."
            >
            > Informaticien de formation et étudiant en droit, je
            > suis particulièrement
            > intéressé par ces questions et souhaite en savoir plus
            > sur le logiciel
            > Magicode.
            >
            > Dans ces conditions, pourriez-vous m'indiquer vers qui
            > m'adresser afin
            > d'obtenir plus de renseignements sur les principes de
            > fonctionnement de ce
            > logiciel, voire une copie?
            >
            > Sébastien LA PAOLA
          Votre message a été soumis avec succès et sera remis aux destinataires brièvement.