Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

[METIER] Tordeur d'huile

Agrandir la zone des messages
  • Thierry STRAUB
    Bonsoir à l ensemble, Je rejoins notre petite camarade en rappelant que j ai regroupé quelques sites intéressant les vieux métiers et professions d antan
    Message 1 de 6 , 12 juil. 11:07
    • 0 Pièce jointe
      Bonsoir à l'ensemble,

      Je rejoins notre petite camarade en rappelant que j'ai regroupé
      quelques sites intéressant les vieux métiers et professions d'antan
      sur l'annuaire GeneaDoc : http://geneadoc.info à la rubrique
      concernée.

      Le lien direct est :
      http://www.mylinea.com/geneastraub/vieux_metiers_et_professions_danta
      n/ (en 1 seule ligne)

      Sinon en tapant dans http://www.google.fr les mots "tordeur
      d'huile", on obtient (par exemple) :

      Le tordeur d'huile : bien qu'apparenté au meunier de part sa
      fonction, il s'agit là d'un métier totalement différent. Ce métier
      était pénible et obligeait le tordeur à courrir entre la presse, les
      pilons et le chauffoir au milieu d'une chaleur et d'un vacarme
      importants. Les tordeurs d'huile étaient aussi appelés "Olieux".
      in http://perso.wanadoo.fr/morel.and.co/moulins3.html (salut Jean-
      Louis !)

      Le tordeur d'huile : devait surmonter des conditions de travail
      extrêmement difficiles puisque toutes les machineries étaient mises
      en route en même temps. Il était donc sollicité constamment soit
      pour surveiller les pilons, soit pour verser la graine ou encore
      pour vérifier si l'huile était bonne.
      in http://chtankere.chez.tiscali.fr/Metiers.htm (les moulins du
      Nord/Pas-de-Calais)

      Tordeur d'huile ou olieur : fabricant d'huile dans un moulin à huile
      (fréquent dans le nord de la France et en Belgique). Marchand
      d'huile.
      in http://metiers.free.fr/mdicoo.html

      et ainsi de suite ...
      ... mais je vous invite à aller "zieuter" la page belge :

      http://home.planetinternet.be/~gastrono/fr/pg/pg-005_3_09.html

      sur les fabricants et batteurs d'huile qui est dit "mise en ligne
      10/2/2003 avec l'aimable autorisation du Cercle d'Histoire et
      d'Archéologie du Pays de Genappe asbl"

      ---

      1. On notera que cette activité semblait plutôt nordiste et
      wallonne ...
      2. Ch'uis quand même pas contre de causer sur la Liste de nos bons
      vieux métiers surtout s'ils sont spécifiques à la région Nord-
      Picardie ;-))

      Slm //

      Thierry STRAUB
      Gestionnaire Liste et Généalogie en Picardie
      http://jomave.chez.tiscali.fr


      > ---------------------------------------
      > "michele" <LORENZO.DOMINGUEZ> a écrit :
      >
      > comme je le disais il y a quelques jours, il existe un site :
      >
      > http://www.vieuxmetiers.org
      >
      > Bonne chance
      >
      >
      > ----- Original Message -----
      > Pourriez-vous me dire en quoi consistait le métier
      > de tordeur d'huile car je m'intéresse aux métiers
      > anciens et disparus ?
      >
      > Merci d'avance et meilleurs sentiments,
      > J. Bacouël
      >
      >
      > > Camille LERICHE a écrit
      > >
      > > Mariage
      > > -------
      > > DUPUIS Pierre Hubert, tordeur d'huile, 25 ans
      > > né à Tortequesne (62)
      > > [...]
      > ---------------------------------------
    • Michel PLATEAUX
      Bonsoir Laurence, bonsoir à tous, ... J ai envie de dire : bien mon Père, car cela me rappelle l époque lointaine où étant enfant de choeur, le curé nous
      Message 2 de 6 , 12 juil. 14:58
      • 0 Pièce jointe
        Bonsoir Laurence, bonsoir à tous,


        > ----- Original Message -----
        > From: "Laurence Philippe Doré"
        > [...]
        > Bis repetita placent sed perseverare diabolicum diabolicum...
        > ----------------------------


        J'ai envie de dire : bien mon Père, car cela me rappelle l'époque lointaine où étant enfant de choeur, le curé nous réprimandait en latin (ce qui ne m'a pas empêché de commencer des études classiques.....).

        Ceci étant tu as bien raison, combien de fois faut-il répéter les mêmes choses !!!!!

        Cordialement

        Michel PLATEAUX
      Votre message a été soumis avec succès et sera remis aux destinataires brièvement.