Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

Poèmes, jeu d’écriture, suite roman, foru m facebook

Agrandir la zone des messages
  • Pascal
    Bijour-soir ! L’été touche déjà à sa fin, le temps fil inexorablement, comme un cours d’eau dans une pente, comme un wagon lancé à toute vitesse…,
    Message 1 de 1 , 25 août 2009
      Bijour-soir !

      L’été touche déjà à sa fin, le temps fil inexorablement, comme un cours d’eau dans une pente, comme un wagon lancé à toute vitesse…, et nous laisse peu de possibilités de « manœuvres ». Mais cela n’empêche pas de pouvoir bien en profiter ! Ce qui, j’espère, a été le cas pour vous.

      Trêve de claviardage.

      - Ci-après un poème d’amour fraternel d’un certain Ponce et deux poèmes de Christian PEYSSON, l'un lyrique (Par tes baisers avides) et l'autre pamphlétaire (La société des valides).

      - Pour les amateurs de jeux d’écriture ou si vous avez simplement envie de vous y essayer, j’ai ouvert un nouveau et dernier jeu d’écriture sur le blog : http://pascal.lamachere.free.fr/index.php?post/2009/08/22/Dernier-jeu-plumeux-Un-dernier-ptit-jeu-d-%C3%A9criture-Un-cadavre-exquis-urbain

      pour voir l'ensemble des jeux d'écriture auxquels vous pouvez participer, cliquez ici

      - Pour les lecteurs du roman à suivre, vous trouverez enfin sur le blog la suite du chapitre 2 : http://pascal.lamachere.free.fr/index.php?post/2009/08/25/Roman-%C3%A0-suivre-Les-pages-d%C3%A9chir%C3%A9es-Suite-6-%28partie-7%29
      pour ceux qui « débarquent » : http://pascal.lamachere.free.fr/index.php?post/2008/05/04/Les-pages-d%C3%A9chir%C3%A9es-roman-%C3%A0-suivre

      - Enfin, si vous avez un compte sur facebook ou envisagez d’en avoir un (site communautaire de plus en plus en vogue), j’y ai récemment ouvert un pendant du forum généraliste. Il y a moins de fonctionnalités, mais certains préfèrent s’y concentrer, alors… voilou : http://www.facebook.com/group.php?gid=219224550135&ref=mf
      pour les autres, le forum reste bien entendu en place : http://leplumorum.free.fr/
      et j’espère qu’avec les débuts de l’automne, la vie y reviendra.


      @ peluche
      Pascal
      Forum : http://leplumorum.free.fr
      Blog de soutien d'une auteur interprète :
      http://blogs.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.ListAll&friendId=438138402
      Pour me joindre sur facebook :
      http://fr-fr.facebook.com/people/Pascal_Lamachere/1132252801
      Sur myspace : http://www.myspace.com/laplumelibre
      Top sites : http://www.root-top.com/topsite/cercle_sites_romantiques/in.php?ID=1
      Blog : http://pascal.lamachere.free.fr

      ===================================================

      Je t'aime

      Si le destin s’était trompé,
      J’aurais pu ne pas naître,
      Enfant unique, abandonné
      De sentiment peut être,
      Tu te serais quand même ennuyé
      Toi qui malgré les apparences
      Ton cœur fragile qui peut cacher
      Ce que tu sais, ce que tu penses.

      Si le destin s’était trompé,
      T’aurais pu être triste,
      De ne pas avoir eu à aimer,
      T’aurais pas pris de risque,
      Mais un frère présent dans sa vie
      Peut apporter du réconfort,
      L'épaule sur laquelle on s’appuie
      Quand on manque un jour de ressort.

      Si le destin s’était trompé,
      On se serait pas connu,
      Tous ces moments de fraternité
      Que l’on aurait pas eu,
      Il n’y aurait pas tous ces instants
      Rivés, gravés dans nos mémoires,
      Et tous ces souvenirs manquants
      Seraient imprimés sur du noir.

      Si le destin s’était trompé,
      Tu n’aurais pas de message,
      Le téléphone serait muet
      Comme un enfant trop sage,
      Toutes ces heures privilégiées
      Qui chaque jour tissent nos liens,
      Les aurait-tu imaginées ?
      Manqueraient-elles au quotidien ?

      Si le destin s’était trompé,
      Je n’aurais pas été là,
      Et j’aurais vraiment regretté
      D’rater un frère comme toi,
      Tout cet amour non déversé,
      Comme un soleil qui reste éteint,
      Une énergie non diffusée
      Qui existe et ne sert à rien.

      Mais le destin ne s’est pas trompé,
      Je suis là et bien là,
      Aurais-je pu imaginer
      Un autre frère que toi ?
      J’espère être au fond de ton cœur,
      Toi qui fais parti de ma vie,
      Sans qui je n’aurais pas ce bonheur
      Qui brûle au fond de mon esprit

      © Ponce
      seahermine@...

      ===================================================

      Par tes baisers avides

       

      Quand je cueille en ta bouche

      Par mes lèvres timides,

      Le doux fruit peu farouche

      De tes baisers avides ;

       

       

      Que ta langue fougueuse

      Qui se donne et m’explore,

      Se faisant délicieuse

      Réveille mes ardeurs ;

       

       

      Qu’elle embrase les feux

      De mes sens en éveil,

      Me rendant désireux

      D’un élan passionnel,

      Et d’aller plus encore

      Pour goûter à ton corps ;

       

       

      Quand elle s’offre en invite

      Sans la moindre limite,

      Salivant d’un plaisir

      Qui ne veut pas faillir ;

       

       

      Qui coule en ton visage

      Tout autant qu’en tes yeux

      Aux éclats merveilleux,

      C’est alors que peu sage,

      Titillé par l’envie,

      En des gestes peu surs

      Mais qui moi me rassurent

       

       

      Je tente timoré

      De te faire céder

      Pour que je cède aussi,

      Réveillant plus encore

      Dans des ébats plus forts,

       

       

      Ce qui moi me soulage

      Quand tu m’en fais l’hommage

      Sous le feu des caresses :

       

       

      L’élixir passionnel

      De tes sens charnels,

      Que tu ressens en toi

      Comme une délivrance,

      Et me livre en jouissance

      Dans une folle ivresse,

      Quand à mon tour j’explose,

      Et que dans tes émois

      Tu nommes apothéose.

       

       

      Christian PEYSSON

      ( extrait de http://pamphletsong.perso.sfr.fr )

       

      Comme Dans Cri D’Amour

       

      Email : pamphletsong@...

      ===================================================

      La société des valides

       

      Dans cette société

      Qui veut se prévaloir

      De suffire aux besoins

      De ses concitoyens,

      Et qui se targue aussi

      De toujours officier

      A défendre des vies,

      Sans jamais oublier

      D’accomplir son devoir

      De solidarité,

       

      Comment ne pas penser

      A ces handicapés

      Dont les vies sont brisées,

      Et se voient refoulés

      Par une communauté

      Dont la normalité,

      Et cela sans façon,

      Va les invalider

      Bien plus qu’ils ne le sont ?

       

      Dans cette infrastructure

      Qui jamais ne s’assure

      De se mettre à portée

      De leur infirmité,

      Et au banc des reclus

      Les auras condamnés

      Sans la moindre pitié,

      Comment se glorifier

      De nos gouvernements

      Qui prônent l’égalité

      Au regard de la loi,

      Et se font les garants

      Des fameux droits de l’homme

       

       

      Qui nous mentent en somme,

      Tant ils sont bafoués

      Par ces mêmes nantis

      Aussi durs que pourris ?

       

      Oui ! Comment tolérer

      Ce peu d’humanité

      Du système établi,

      Sans se dire que demain,

      Peut-être vous aussi

      Ne serez plus conformes

      Aux règles et aux normes,

      Qui se feront terribles

      En vous prenant pour cibles ?

       

      Au troisième millénaire,

      Les tristes vérités

      Que je dénonce ici,

      Ont le goût bien amer

      D’un scandale éhonté

      Car elles nous prouvent aussi,

      Soyez-en convaincus,

      Que les handicapés

      Sont aussi les exclus

      De ce monde sordide,

      Où nos chères sociétés

      Sont celles des valides.

       

      Christian PEYSSON

       

      (extrait de http://pamphletsong.perso.sfr.fr )

       

      Comme Dans Cri D’Amour

       

      Email : pamphletsong@...



      __________________________________________________
      Do You Yahoo!?
      En finir avec le spam? Yahoo! Mail vous offre la meilleure protection possible contre les messages non sollicités
      http://mail.yahoo.fr Yahoo! Mail
    Votre message a été soumis avec succès et sera remis aux destinataires brièvement.