Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

Mon cata tire à gauche, que faire ???

Agrandir la zone des messages
  • alex_pier1
    Bonjour à tous, J ai un pb à soumettre aux experts... Je navigue la plupart du temps solo sur un SL15.5, réglé un peu ardent, histoire que le bateau
    Message 1 de 21 , 9 juil.
      Bonjour à tous,

      J'ai un pb à soumettre aux experts...

      Je navigue la plupart du temps solo sur un SL15.5, réglé un peu ardent, histoire que le bateau s'arrête au cas où je tombe à l'eau...
      Samedi navigation de rêve, force 3, mer plate, grand soleil, eau chaude (ben oui en Normandie on n'est pas habitué). Retour à marée basse, on en profite pour tester la nouvelle remorque du club et on tire avec un treuil sur le bout de ressalage passer autour du pied du mât pour monter le cata sur la remorque... Le détail a peut-être son importance.
      Aujourd'hui mêmes conditions, je remets donc le cata à l'eau. Et là, dès le premier bord grosse surprise : babord amure le bateau est très ardent, tribord amure si je lâche la barre il abat violemment. Retour sur la plage : les poutres sont droites, la plateforme à plat, le mât ok, et les safrans parallèles... Nouvel essai, idem. Donc je raccourci le hauban tribord. Le bateau est toujours très ardent babord amûre (normal, je n'ai pas touché au hauban de ce côté), mais maintenant quasi neutre tribord amure (mais a toujours tendance à abattre).
      D'où mes questions : qu'a-t-il bien pu se passer ??? Est-ce gênant de naviguer avec des haubans réglés différemment de chaque côté ???

      A ce stade, je suis preneur de toutes suggestions, Alexis


    • sambo milay
      Bonjour, plateforme à plat , OK Mais qu en est il de l équerrage, la mesure de 2 diagonales est elle équivalente ? c est vrai qu elle est chaude l eau en
      Message 2 de 21 , 9 juil.
        Bonjour,


        plateforme à plat , OK


        Mais qu'en est il de l'équerrage, la mesure de 2 diagonales est elle
        équivalente ?


        c'est vrai qu'elle est chaude l'eau en Normandie ??


        allez ! j'en profite pour faire ma pub:


        SAMBOMILAY, école de voile au bord du canal du Mozambique, avec KL
        13.5 ,KL 17, swing , virusV8, planche à voile ... etc
        et aussi chambre d'hôte, piscine ....


        et l'heure de cata est à 20 000 ariary c'est à dire 6 euros ....eau à
        28° et moniteur inclus !


        --
        Gérard Roffin
        villa lily, petite plage
        Amborovy, 401 Majunga
        Madagascar

        00261 32 51 712 00








        Le 10/07/2017, alexis@... [cata]<cata@...> a écrit :
        > Bonjour à tous,
        >
        > J'ai un pb à soumettre aux experts...
        >
        > Je navigue la plupart du temps solo sur un SL15.5, réglé un peu ardent,
        > histoire que le bateau s'arrête au cas où je tombe à l'eau...
        > Samedi navigation de rêve, force 3, mer plate, grand soleil, eau chaude (ben
        > oui en Normandie on n'est pas habitué). Retour à marée basse, on en profite
        > pour tester la nouvelle remorque du club et on tire avec un treuil sur le

        > bout de ressalage passer autour du pied du mât pour monter le cata sur la
        > remorque... Le détail a peut-être son importance.
        > Aujourd'hui mêmes conditions, je remets donc le cata à l'eau. Et là, dès le
        > premier bord grosse surprise : babord amure le bateau est très ardent,
        > tribord amure si je lâche la barre il abat violemment. Retour sur la plage :
        > les poutres sont droites, la plateforme à plat, le mât ok, et les safrans
        > parallèles... Nouvel essai, idem. Donc je raccourci le hauban tribord. Le
        > bateau est toujours très ardent babord amûre (normal, je n'ai pas touché au
        > hauban de ce côté), mais maintenant quasi neutre tribord amure (mais a
        > toujours tendance à abattre).
        > D'où mes questions : qu'a-t-il bien pu se passer ??? Est-ce gênant de
        > naviguer avec des haubans réglés différemment de chaque côté ???
        >
        > A ce stade, je suis preneur de toutes suggestions, Alexis
        >
        >
        >




        --
        Gérard Roffin
        villa lily, petite plage
        Amborovy, 401 Majunga
        Madagascar
        00261 32 51 712 00
      • alex_pier1
        Bonjour, Bonne remarque ! Je vais mesurer tout ça ce week-end et je vous tiens au courant. Et pour ce qui est de la température de l eau, à partir de 20°C
        Message 3 de 21 , 11 juil.
          Bonjour,

          Bonne remarque ! Je vais mesurer tout ça ce week-end et je vous tiens au courant.

          Et pour ce qui est de la température de l'eau, à partir de 20°C tout le monde à la banane sur le plan d'eau !

          Alexis
        • patzefran
          L explication la plus vraisemblable dans ce cas est une lame de safran déformée au niveau du bord de fuite. Cela agit comme un volet de bord de fuite et le
          Message 4 de 21 , 12 juil.
            L'explication la plus vraisemblable dans ce cas est une lame de safran déformée au niveau du bord de fuite.
            Cela agit comme un volet de bord de fuite et le bateau dévie toujours du mème coté lorsque l'on lache la barre,
            quelle que soit l'amure.
          • alex_pier1
            Bonjour, Dans le cas présent, je ne pense pas : mes safrans sont en bois. Je vais quand même bien vérifier le parallélisme et la rectitude de la barre de
            Message 5 de 21 , 12 juil.
              Bonjour,
               Dans le cas présent, je ne pense pas : mes safrans sont en bois. Je vais quand même bien vérifier le parallélisme et la rectitude de la barre de liaison et des barres franches...
              Alexis
            • patzefran
              Si les safrans sont en bois, la probabilité qu ils soient voilés est beaucoup plus forte que pour des safrans composites, car ils sont sujets aux reprises
              Message 6 de 21 , 12 juil.
                Si les safrans sont en bois, la probabilité qu'ils soient voilés est beaucoup plus forte
                que pour des safrans composites, car ils sont sujets aux reprises d'humidité. Il suffit d'un léger gauchissement du bord de fuite pour obtenir un effet notable. Je vous conseille d'abord de vérifier la symétrie des profils, avant le parallélisme et la rectitude des barres qui ne peuvent en aucun cas produire une déviation toujours du mème
                coté.
              • alex_pier1
                Donc, Je viens de revérifier tout en détails. Rien a dire sur le profil des safrans qui m ont l air tout ce qu il y a de plus correct. En revanche le boulon
                Message 7 de 21 , 13 juil.
                  Donc,

                  Je viens de revérifier tout en détails. Rien a dire sur le profil des safrans qui m'ont l'air tout ce qu'il y a de plus correct. En revanche le boulon qui maintient le safran dans le castaing babord était un peu dé-serré. J'ai remis un tour de clé, on verra ce que cela donne demain. J'ai aussi mesuré l'équerrage de la plateforme, de l'extrémité de la poutre arrière à la cadène de la patte d'oie. J'ai une diagonale de 467 cm et une autre de 470. Est-ce que cette différence de 3 cm pourrait expliquer le comportement du bateau ???

                  Alexis
                • sambo milay
                  bonjour à tous un écart de 3cm entre les diagonales indique un léger défaut d’équerrage qui ne me parait pas plus convaincant qu une subite déformation
                  Message 8 de 21 , 13 juil.
                    bonjour à tous

                    un écart de 3cm entre les diagonales indique un léger défaut
                    d’équerrage qui ne me parait pas plus convaincant qu'une subite
                    déformation des safrans pour expliquer le comportement soudainement
                    gauchisant de votre jouet....

                    le suspense reste donc entier.... un Mélenchon ou un Ruffin pourraient
                    ils nous éclairer ??

                    bon week end

                    Gérard Roffin
                    villa lily, petite plage
                    Amborovy, 401 Majunga
                    Madagascar
                    00261 32 51 712 00
                    https://web.facebook.com/Sambomilay-Ecole-de-Voile-360233604393840/



                    Le 14/07/2017, alexis@... [cata]<cata@...> a écrit :
                    > Donc,
                    >
                    > Je viens de revérifier tout en détails. Rien a dire sur le profil des
                    > safrans qui m'ont l'air tout ce qu'il y a de plus correct. En revanche le
                    > boulon qui maintient le safran dans le castaing babord était un peu
                    > dé-serré. J'ai remis un tour de clé, on verra ce que cela donne demain. J'ai
                    > aussi mesuré l'équerrage de la plateforme, de l'extrémité de la poutre
                    > arrière à la cadène de la patte d'oie. J'ai une diagonale de 467 cm et une
                    > autre de 470. Est-ce que cette différence de 3 cm pourrait expliquer le
                    > comportement du bateau ???
                    >
                    > Alexis


                    --
                    Gérard Roffin
                    villa lily, petite plage
                    Amborovy, 401 Majunga
                    Madagascar
                    00261 32 51 712 00
                    https://web.facebook.com/Sambomilay-Ecole-de-Voile-360233604393840/
                  • francis benessis
                    Le mat est-il bien perpendiculaire à la plateforme sur l axe longitudinal ? Cordialement FB ... Le mat est-il bien perpendiculaire à la plateforme sur l axe
                    Message 9 de 21 , 14 juil.

                      Le mat est-il bien perpendiculaire à la plateforme sur l'axe longitudinal ?

                      Cordialement FB


                      Le 14/07/2017 à 00:45, sambo milay sambomilay@... [cata] a écrit :
                       

                      bonjour à tous

                      un écart de 3cm entre les diagonales indique un léger défaut
                      d’équerrage qui ne me parait pas plus convaincant qu'une subite
                      déformation des safrans pour expliquer le comportement soudainement
                      gauchisant de votre jouet....

                      le suspense reste donc entier.... un Mélenchon ou un Ruffin pourraient
                      ils nous éclairer ??

                      bon week end

                      Gérard Roffin
                      villa lily, petite plage
                      Amborovy, 401 Majunga
                      Madagascar
                      00261 32 51 712 00
                      https://web.facebook.com/Sambomilay-Ecole-de-Voile-360233604393840/

                      Le 14/07/2017, alexis@... [cata]<cata@...> a écrit :
                      > Donc,
                      >
                      > Je viens de revérifier tout en détails. Rien a dire sur le profil des
                      > safrans qui m'ont l'air tout ce qu'il y a de plus correct. En revanche le
                      > boulon qui maintient le safran dans le castaing babord était un peu
                      > dé-serré. J'ai remis un tour de clé, on verra ce que cela donne demain. J'ai
                      > aussi mesuré l'équerrage de la plateforme, de l'extrémité de la poutre
                      > arrière à la cadène de la patte d'oie. J'ai une diagonale de 467 cm et une
                      > autre de 470. Est-ce que cette différence de 3 cm pourrait expliquer le
                      > comportement du bateau ???
                      >
                      > Alexis

                      --
                      Gérard Roffin
                      villa lily, petite plage
                      Amborovy, 401 Majunga
                      Madagascar
                      00261 32 51 712 00
                      https://web.facebook.com/Sambomilay-Ecole-de-Voile-360233604393840/


                    • alex_pier1
                      De retour de WE avec peut-être quelques éléments de réponse. Je me suis livré au test suivant : bateau posé sur le sable, j ai dévissé les boulons de
                      Message 10 de 21 , 17 juil.
                        De retour de WE avec peut-être quelques éléments de réponse. Je me suis livré au test suivant : bateau posé sur le sable, j'ai dévissé les boulons de la coque babord, puis j'ai poussé sur l'arrière babord et l'avant tribord en même temps (je me suis fait aidé, j'avais pas les bras assez long). Après mesure, j'ai reserré les boulons. Résultat des courses : tribord amure, le bateau a retrouvé un comportement normal, babord amure, c'est toujours très ardent. Cette constatation faites, je me suis dit que j'aurai du dévisser les boulons des deux côtés avant de parfaire l'équerrage. Ce sera chose faite le WE prochain et on verra bien ce que ça donne sur l'eau. En tout cas grâce à vos conseils, ça progresse...

                        A part ça, encore un super WE de voile !!!

                        Alexis

                        PS : j'ai à nouveau vérifié les safrans, en détails cette fois, et pas de pb de ce côté là je pense.



                        ---Dans cata@..., <francis.benessis@...> a écrit :

                        Le mat est-il bien perpendiculaire à la plateforme sur l'axe longitudinal ?

                        Cordialement FB


                        Le 14/07/2017 à 00:45, sambo milay sambomilay@... [cata] a écrit :
                         

                        bonjour à tous

                        un écart de 3cm entre les diagonales indique un léger défaut
                        d’équerrage qui ne me parait pas plus convaincant qu'une subite
                        déformation des safrans pour expliquer le comportement soudainement
                        gauchisant de votre jouet....

                        le suspense reste donc entier.... un Mélenchon ou un Ruffin pourraient
                        ils nous éclairer ??

                        bon week end

                        Gérard Roffin
                        villa lily, petite plage
                        Amborovy, 401 Majunga
                        Madagascar
                        00261 32 51 712 00
                        https://web.facebook.com/Sambomilay-Ecole-de-Voile-360233604393840/

                        Le 14/07/2017, alexis@... [cata]<cata@...> a écrit :
                        > Donc,
                        >
                        > Je viens de revérifier tout en détails. Rien a dire sur le profil des
                        > safrans qui m'ont l'air tout ce qu'il y a de plus correct. En revanche le
                        > boulon qui maintient le safran dans le castaing babord était un peu
                        > dé-serré. J'ai remis un tour de clé, on verra ce que cela donne demain. J'ai
                        > aussi mesuré l'équerrage de la plateforme, de l'extrémité de la poutre
                        > arrière à la cadène de la patte d'oie. J'ai une diagonale de 467 cm et une
                        > autre de 470. Est-ce que cette différence de 3 cm pourrait expliquer le
                        > comportement du bateau ???
                        >
                        > Alexis

                        --
                        Gérard Roffin
                        villa lily, petite plage
                        Amborovy, 401 Majunga
                        Madagascar
                        00261 32 51 712 00
                        https://web.facebook.com/Sambomilay-Ecole-de-Voile-360233604393840/


                      • alex_pier1
                        ... Le mat est-il bien perpendiculaire à la plateforme sur l axe longitudinal ? Cordialement FB Je ne comprends pas la question : est-ce que vous voulez
                        Message 11 de 21 , 17 juil.

                          ---Dans cata@..., <francis.benessis@...> a écrit :

                          Le mat est-il bien perpendiculaire à la plateforme sur l'axe longitudinal ?

                          Cordialement FB


                          Je ne comprends pas la question : est-ce que vous voulez parler de la quête ?

                          Alexis
                        • Alain LUNEL
                          Salut, non Francis veut parler de la perpendiculaire dans la largeur. En clair est que le mat ne penche pas à bâbord ou tribord ? Cdlt ... Salut, non Francis
                          Message 12 de 21 , 17 juil.
                            Salut, non Francis veut parler de la perpendiculaire dans la largeur. En clair est que le mat ne penche pas à bâbord ou tribord ?
                            Cdlt

                            ---- alexis@... [cata] a écrit ----


                            ---Dans cata@..., <francis.benessis@...> a écrit :

                            Le mat est-il bien perpendiculaire à la plateforme sur l'axe longitudinal ?

                            Cordialement FB


                            Je ne comprends pas la question : est-ce que vous voulez parler de la quête ?

                            Alexis
                          • sambo milay
                            bonjour je comprends donc que la correction d un petit défaut (3cm) d équerrage à réduit le défaut tribord amure ? je suis pourtant certain que nombre de
                            Message 13 de 21 , 17 juil.
                              bonjour


                              je comprends donc que la correction d'un petit défaut (3cm)
                              d'équerrage à réduit le défaut tribord amure ?


                              je suis pourtant certain que nombre de nos bateaux sont bien pires
                              ...à commencer par les miens qui ont été copieusement torturés en
                              Bretagne avant de me parvenir !


                              en théorie les choses me paraissent simples, si au lieu d'un
                              rectangle, notre système coques traverses représente un
                              parallélogramme le bateau sera plus ardent sur le bord ou la coque la
                              plus en avant est sous le vent
                              de même, outre la quête, et comme tout les véliplanchistes le savent,
                              mat incliné au vent = abatée, incliné sous le vent = aulofée


                              le jouet d'Alexis : SL 15,5, je connais pas, est ce une bête de course
                              au caractère particulièrement sensible ?


                              Gérard Roffin
                              villa lily, petite plage
                              Amborovy, 401 Majunga
                              Madagascar
                              00261 32 51 712 00
                              https://web.facebook.com/Sambomilay-Ecole-de-Voile-360233604393840/












                              Le 17/07/2017, Alain LUNEL alain.lunel@...
                              [cata]<cata@...> a écrit :
                              > Salut, non Francis veut parler de la perpendiculaire dans la largeur. En
                              > clair est que le mat ne penche pas à bâbord ou tribord ?
                              > Cdlt
                              >
                              > ---- alexis@... [cata] a écrit ----
                              >
                              >>

                              >> ---Dans cata@..., <francis.benessis@...> a écrit :
                              >>
                              >>
                              >> Le mat est-il bien perpendiculaire à la plateforme sur l'axe longitudinal
                              >> ?
                              >> Cordialement FB
                              >>
                              >>
                              >>Je ne comprends pas la question : est-ce que vous voulez parler de la quête
                              >> ?
                              >>
                              >>Alexis
                              >>
                              >>
                              >




                              --
                              Gérard Roffin
                              villa lily, petite plage
                              Amborovy, 401 Majunga
                              Madagascar
                              00261 32 51 712 00
                              https://web.facebook.com/Sambomilay-Ecole-de-Voile-360233604393840/
                            • francis benessis
                              non pas la quête mais sur l autre axe, c est à dire que le mat serait incliné sur un coté. ... non pas la quête mais sur l autre axe, c est à dire que le
                              Message 14 de 21 , 17 juil.

                                non pas la quête mais sur l'autre axe, c'est à dire que le mat serait incliné sur un coté.


                                Le 17/07/2017 à 09:25, alexis@... [cata] a écrit :
                                 


                                ---Dans cata@..., <francis.benessis@...> a écrit :

                                Le mat est-il bien perpendiculaire à la plateforme sur l'axe longitudinal ?

                                Cordialement FB


                                Je ne comprends pas la question : est-ce que vous voulez parler de la quête ?

                                Alexis

                              • benessis
                                règle ton mat perpendiculaire à la plateforme sur l axe transversal, sur l axe longitudinal on dit que le bon réglage c est quand le bateau est légèrement
                                Message 15 de 21 , 28 juil.
                                  règle ton mat perpendiculaire à la plateforme sur l'axe transversal,
                                  sur l'axe longitudinal on dit que le bon réglage c'est quand le bateau est légèrement ardent au près ( il adonne, il faut tirer un peu sur la barre sinon il se met bout au vent) ce réglage est obtenu par la quête du mat mais aussi par la compensation des safrans.
                                  Dans un premier temps il faut vérifier que la compensation est bonne, sinon la régler, la compensation doit être rigoureusement la même sur les deux safrans.
                                  C'est quoi la compensation, c'est l’équilibre des forces qui s'exercent sur les safrans quand on lofe ou on abat.
                                  explication: si l'ensemble du safran est situé derrière l'axe de rotation des safrans on dit que la compensation est nulle la barre est très dure, plus on incline le safran vers l'avant plus la compensation augmente, la compensation peut aller jusqu’à avoir presque autant de surface situé en avant de l'axe que de surface situé en arrière de l'axe, je dis presque car à un moment les forces s'équilibrent le safran devient instable, il faut à ce moment la diminuer légèrement la compensation.
                                  Nota: c'est par rapport à l'axe, mais pas par rapport au tableau arrière, comme le font certains qui mettent des rondelles sur les fixations au tableau arrière.
                                  cordialement FB
                                • Louis-Nicolas BEDEL
                                  Salut Francis Merci pour tes explications ! Sans avoir son problème, je trouve tes informations très utiles ! J m en va vérifier tout cela ! Louis-Nicolas
                                  Message 16 de 21 , 28 juil.
                                    Salut Francis
                                    Merci pour tes explications !
                                    Sans avoir son problème, je trouve tes informations très utiles !

                                    J'm'en va vérifier tout cela !

                                    Louis-Nicolas BEDEL
                                    0658275385

                                    Sent from a mobile terminal

                                    Le 28 juil. 2017 à 09:05, francis.benessis@... [cata] <cata@...> a écrit :

                                     

                                    règle ton mat perpendiculaire à la plateforme sur l'axe transversal,
                                    sur l'axe longitudinal on dit que le bon réglage c'est quand le bateau est légèrement ardent au près ( il adonne, il faut tirer un peu sur la barre sinon il se met bout au vent) ce réglage est obtenu par la quête du mat mais aussi par la compensation des safrans.
                                    Dans un premier temps il faut vérifier que la compensation est bonne, sinon la régler, la compensation doit être rigoureusement la même sur les deux safrans.
                                    C'est quoi la compensation, c'est l’équilibre des forces qui s'exercent sur les safrans quand on lofe ou on abat.
                                    explication: si l'ensemble du safran est situé derrière l'axe de rotation des safrans on dit que la compensation est nulle la barre est très dure, plus on incline le safran vers l'avant plus la compensation augmente, la compensation peut aller jusqu’à avoir presque autant de surface situé en avant de l'axe que de surface situé en arrière de l'axe, je dis presque car à un moment les forces s'équilibrent le safran devient instable, il faut à ce moment la diminuer légèrement la compensation.
                                    Nota: c'est par rapport à l'axe, mais pas par rapport au tableau arrière, comme le font certains qui mettent des rondelles sur les fixations au tableau arrière.
                                    cordialement FB

                                  • patzefran
                                    Salut Francis, J ajouterai que le réglage optimum de la compensation est au voisinage de 20% de la corde du profil. En effet Le centre de poussée sur les
                                    Message 17 de 21 , 29 juil.
                                      Salut Francis,
                                      J'ajouterai que le réglage optimum de la compensation est au voisinage de 20% de la corde du profil. En effet Le centre de poussée sur les profils courants est à C/4 (25% de la corde) donc au dela de 25% comme tu le dis le safran devient instable (le centre de poussée est en avant de l'axe de rotation et il se met en travers lorsqu'on lache la barre). Sur un safran totalement compensé, l'axe de rotation passe par le centre de poussée et la moindre dissymétrie de profil (du safran) à pour conséquence (lorsqu'on lâche la barre) une déviation de trajectoire du bateau toujours du mème coté quelque soit l'amure. Attention l’inclinaison de la pelle du safran
                                      doit être mesurée par rapport à l'axe des aiguillots et non pas par rapport au tableau arrière !
                                      A bientôt
                                      Patrick
                                    • francis benessis
                                      Bonjour, ça c est la théorie et on en a besoin pour comprendre les phénomènes physiques, mais la réalité est parfois et souvent différente, et sur les
                                      Message 18 de 21 , 29 juil.

                                        Bonjour, ça c'est la théorie et on en a besoin pour comprendre les phénomènes physiques, mais la réalité est parfois et souvent différente, et sur les safrans c'est aussi le cas, le safran pivote autour d'un axe, (on va l'appeler axe de compensation) mais aussi autour d'un axe de rotation quand on tire ou on pousse la barre.

                                        Quand on règle la compensation le safran pivote il n’avance pas vers l'axe de rotation et c'est toute la problématique, de plus les forces s'exercent sur la partie active du safran,  c'est celle qui est dans l'eau et qui varie en permanence en fonction de l'assiette du bateau, de même quand le bateau est sur une coque le safran au vent est en partie hors de l'eau.

                                        Bien quand on a dit tout cela on fait QUOI ????.....

                                        Comme le dit Patrick si le safran est trop compensé, il se met  en travers. Alors, on y va doucement, c'est à dire on incline progressivement le safran (les safrans rigoureusement de manière identique) vers l'avant sur plusieurs essais.
                                        Ce qui se passe, plus on incline vers l'avant moins la barre est dure, moins le bateau est ardent jusqu’à devenir mou, là c'est dangereux car le bateau peut abattre violemment si on lâche la barre, il peut y avoir de la casse donc on diminue la compensation et tout est bon.

                                        Mais tout cela n'est valable que si on part du constat que le bateau est ardent au départ.
                                        Si le bateau est mou, ça peut être les deux, compensation ou quête.
                                        Pour régler la quête ou plus exactement régler le centre de poussée vélique (centre de poussée des voiles)  par rapport au centre de dérive,  on règle la quête (inclinaison du mat) sur plusieurs essais de manière à ce que le bateau soit légèrement ardent, nota: la tache est un peu plus ardue quelle n'y parait.
                                        Plus on incline le mat en arrière plus le bateau sera ardent, plus on incline vers l'avant plus le bateau sera moins ardent, neutre, puis mou.
                                        L'idéal à mon avis c'est d'avoir un bateau légèrement ardent au près mais aussi au portant.
                                        Si le bateau est très peu ardent au près, il se peut qu'il soit neutre au portant ( le bateau tire droit si on lâche la barre) et même il peut être mou (il abat quand on lâche la barre).

                                        Voila j'espère que c'est assez clair, s'il y a d'autres questions pas de problème.
                                        Cordialement FB

                                         
                                        Le 29/07/2017 à 09:31, pa.gallais@... [cata] a écrit :
                                         

                                        Salut Francis,
                                        J'ajouterai que le réglage optimum de la compensation est au voisinage de 20% de la corde du profil. En effet Le centre de poussée sur les profils courants est à C/4 (25% de la corde) donc au dela de 25% comme tu le dis le safran devient instable (le centre de poussée est en avant de l'axe de rotation et il se met en travers lorsqu'on lache la barre). Sur un safran totalement compensé, l'axe de rotation passe par le centre de poussée et la moindre dissymétrie de profil (du safran) à pour conséquence (lorsqu'on lâche la barre) une déviation de trajectoire du bateau toujours du mème coté quelque soit l'amure. Attention l’inclinaison de la pelle du safran
                                        doit être mesurée par rapport à l'axe des aiguillots et non pas par rapport au tableau arrière !
                                        A bientôt
                                        Patrick


                                      • patzefran
                                        Salut Francis, Il reste un sujet dont j ai parlé et que tu n a pas vulgarisé ( je suis trop théorique, déformation d’ingénieur !). C est le cas des
                                        Message 19 de 21 , 31 juil.
                                          Salut Francis,
                                          Il reste un sujet dont j'ai parlé et que tu n'a pas vulgarisé ( je suis trop théorique, déformation d’ingénieur !).
                                          C'est le cas des safrans totalement compensés (ou presque !) et parfaitement symétriques. Si l'on lâche la barre elle reste en équilibre et le bateau conserve sa route à court terme. Supposons qu'il apparaisse une légère dissymétrie sur un des deux safrans, par exemple un bord de fuite légèrement voilé vers la gauche sur une des pelles ( ceci arrive plus fréquemment sur les safrans bois ayant pris l'eau et séché au soleil. Lorsqu'on lâche la barre le safran la force crée au bord de fuite va avoir tendance à tourner l’arrière vers la droite (hormis cette ci il n'y a aucun moment  de retour à l’équilibre puisque la  force hydrodynamique liée à l'incidence s’exerce sur l'axe de rotation). Ainsi les safrans vont il faire tourner le bateau vers la droite quelque soit l'amure. Le bateau paraitra ardent bâbord amure et mou tribord amure ! ce n'est qu'un artefact lié à des safrans trop compensés. Je la compensation a été initialement utilisée su les catas de sport pour transférer  une partie de la force anti dérive sur les safrans, ce qui diminue globalement la trainée induite par cette mème force (liée à l'incidence). Pour cela on met de la quête arrière pour rendre le bateau ardent ce qui nécessite de mettre le safran en incidence pour empêcher le bateau de lofer , Pour diminuer l'effort à la barre lié à la quête, on compense les safrans.......

                                          Voili , Voila !
                                        • patzefran
                                          En résumé ! Dans le cas ou le bateau tire toujours du mème coté : 1) Je vérifie la symétrie de mes safrans ( les safrans en bois peints
                                          Message 20 de 21 , 31 juil.
                                            En résumé !
                                            Dans le cas ou le bateau tire toujours du mème coté :
                                             1) Je vérifie  la symétrie de mes safrans  ( les safrans en bois peints particulièrement)
                                            2) je diminue la compensation des safrans ( basculement vers l’arrière) jusqu'à obtention d'une barre stable,
                                            c'est à dire qui se remet franchement dans l'axe du bateau lorsque je la lâche
                                            3) je règle la quête du mat de façon à  rendre le bateau légèrement ardent

                                            Voili voila
                                          • alex_pier1
                                            Bonjour à tous, Et merci pour toutes ces réponses passionnantes qui nous instruisent. Je n ai pas encore eu le temps de mettre en pratique toutes ces
                                            Message 21 de 21 , 2 août
                                              Bonjour à tous,

                                              Et merci pour toutes ces réponses passionnantes qui nous instruisent. Je n'ai pas encore eu le temps de mettre en pratique toutes ces possibilités de réglages, mais je m'y attèle dès que possible. Le week-end prochain avec un peu de chance, sinon à la fin du mois. Je vais commencer par vérifier la perpendicularité du mât à l'axe transversal. Si tout est ok de ce côté, je me pencherai sur les safrans. A propos de safrans, les miens sont "old-style", en bois, ils sont maintenus en position basse par un bout pris dans un taquet, et il n'y a pas de réglage de la compensation. La seule possibilité que je vois, c'est un coup de lime pour augmenter la compensation, ou coller une cale pour la diminuer. En tout cas, ça ne me paraît pas évident de jouer sur ce réglage sur mon bateau. Mais ça me semble une bonne piste à suivre : on peut imaginer que si un des castaings a bougé, l'axe de rotation du safran correspondant par rapport au plan vertical ait été modifié, entrainant un dérèglement de la compensation...

                                              Je vous tiendrai au courant de la suite...

                                              Alexis
                                            Votre message a été soumis avec succès et sera remis aux destinataires brièvement.