Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

weekend gris

Agrandir la zone des messages
  • le piton
    Je ne sais pas vous, mais moi ce weekend je vais....hein ? Non, Eric, je ne vais pas à Clermont voir Mélenchon ! Je vais à Gray, au Festival Polar, car je
    Message 1 de 7 , 24 nov.
      Je ne sais pas vous, mais moi ce weekend je vais....hein ? Non, Eric, je ne vais pas à Clermont voir Mélenchon ! Je vais à Gray, au Festival Polar,  car je sais qu’il y aura des amis comme Petrowsky ou les Kaufmann, mais surtout il y aura dimanche une conférence incroyable.... C’est écrit dans Le Progrès alors, hein ?
       

      http://www.leprogres.fr/jura-39-edition-lons-le-saunier/2017/11/25/polar-bd-roman-rencontrez-une-quarantaine-d-auteurs

       

       

      GRAY (HAUTE-SAÔNE) - FESTIVALPolar, BD, roman… : rencontrez une quarantaine d’auteurs

      Le salon, qui s’était aussi tenu le vendredi soir l’an passé, avait accueilli 1 500 personnes.  Le salon, qui s’était aussi tenu le vendredi soir l’an passé, avait accueilli 1 500 personnes.  Photo DR 

      Le festival Au Gray des mots reçoit ce week-end une quarantaine d’écrivains dans sa salle des congrès. Un lieu minimaliste qui facilitera les rencontres, notamment avec les deux parrains de cette édition : André Blanc et Gérard Coquet, passés maître dans l’art du polar. Mais aussi avec une grande variété d’auteurs : de Stanislas Petrosky dont la gouaille et le talent ont porté les premiers ouvrages “Je m’appelle requiem et je t’…” et “Dieu pardonne, lui pas”, à Michel Canesi et Jamil Rahmani qui écrivent à quatre mains des romans inspirés de leur quotidien de médecin. Quelques régionaux font aussi partie de l’étape comme l’autrice jeunesse, Sandrine Beau ou les historiens Jean-Louis Clade et Jean-Claude Bonnot.

      En marge des rencontres, divers ateliers et conférences pourront aussi intéresser les lecteurs. Les enfants joueront notamment aux petits mitrons tout au long du week-end avec le boulanger Sébastien Chevallier, Meilleur ouvrier de France et auteur du livre “Pain party”. Une grotte à contes permettra aussi de découvrir des histoires en kamishibaï samedi et dimanche à 16 h 30. Tandis que Frédéric Dard animera une conférence sur San Antonio le dimanche à 11 heures.

      Pratique Salle des congrès, rue Moïse-Lévy. Samedi 25 novembre de 14 h à 19 h et dimanche 26 de 10 h à 18 h. Entrée libre.

    • le piton
      On me signale ne pas comprendre mon mail, il faut lire l’article du Progrès jusqu’à la fin, j’ai surligné en rouge l’info d’importance..... From:
      Message 2 de 7 , 25 nov.
        On me signale ne pas comprendre mon mail, il faut lire l’article du Progrès jusqu’à la fin, j’ai surligné en rouge l’info d’importance.....
         
        Sent: Saturday, November 25, 2017 7:16 AM
        Subject: [amisdesana] weekend gris
         
         

        Je ne sais pas vous, mais moi ce weekend je vais....hein ? Non, Eric, je ne vais pas à Clermont voir Mélenchon ! Je vais à Gray, au Festival Polar,  car je sais qu’il y aura des amis comme Petrowsky ou les Kaufmann, mais surtout il y aura dimanche une conférence incroyable.... C’est écrit dans Le Progrès alors, hein ?
         

        http://www.leprogres.fr/jura-39-edition-lons-le-saunier/2017/11/25/polar-bd-roman-rencontrez-une-quarantaine-d-auteurs

         

         

        GRAY (HAUTE-SAÔNE) - FESTIVALPolar, BD, roman… : rencontrez une quarantaine d’auteurs

        Le salon, qui s’était aussi tenu le vendredi soir l’an passé, avait accueilli 1 500 personnes.  Le salon, qui s’était aussi tenu le vendredi soir l’an passé, avait accueilli 1 500 personnes.  Photo DR 

        Le festival Au Gray des mots reçoit ce week-end une quarantaine d’écrivains dans sa salle des congrès. Un lieu minimaliste qui facilitera les rencontres, notamment avec les deux parrains de cette édition : André Blanc et Gérard Coquet, passés maître dans l’art du polar. Mais aussi avec une grande variété d’auteurs : de Stanislas Petrosky dont la gouaille et le talent ont porté les premiers ouvrages “Je m’appelle requiem et je t’…” et “Dieu pardonne, lui pas”, à Michel Canesi et Jamil Rahmani qui écrivent à quatre mains des romans inspirés de leur quotidien de médecin. Quelques régionaux font aussi partie de l’étape comme l’autrice jeunesse, Sandrine Beau ou les historiens Jean-Louis Clade et Jean-Claude Bonnot.

        En marge des rencontres, divers ateliers et conférences pourront aussi intéresser les lecteurs. Les enfants joueront notamment aux petits mitrons tout au long du week-end avec le boulanger Sébastien Chevallier, Meilleur ouvrier de France et auteur du livre “Pain party”. Une grotte à contes permettra aussi de découvrir des histoires en kamishibaï samedi et dimanche à 16 h 30. Tandis que Frédéric Dard animera une conférence sur San Antonio le dimanche à 11 heures.

        Pratique Salle des congrès, rue Moïse-Lévy. Samedi 25 novembre de 14 h à 19 h et dimanche 26 de 10 h à 18 h. Entrée libre.

      • Gilles Chamoux
        Salut l Ami Tout le monde sait qu IL est revenu !! De : le piton le-piton@orange.fr [amisdesana] À :
        Message 3 de 7 , 25 nov.
          Salut l'Ami

          Tout le monde sait qu'IL est revenu !!



          De : "'le piton' le-piton@... [amisdesana]" <amisdesana@...>
          À : amisdesana@...
          Envoyé le : Samedi 25 novembre 2017 9h05
          Objet : Re: [amisdesana] weekend gris

           
          On me signale ne pas comprendre mon mail, il faut lire l’article du Progrès jusqu’à la fin, j’ai surligné en rouge l’info d’importance.....
           
          Sent: Saturday, November 25, 2017 7:16 AM
          Subject: [amisdesana] weekend gris
           
           
          Je ne sais pas vous, mais moi ce weekend je vais....hein ? Non, Eric, je ne vais pas à Clermont voir Mélenchon ! Je vais à Gray, au Festival Polar,  car je sais qu’il y aura des amis comme Petrowsky ou les Kaufmann, mais surtout il y aura dimanche une conférence incroyable.... C’est écrit dans Le Progrès alors, hein ?
           
          http://www.leprogres.fr/jura-39-edition-lons-le-saunier/2017/11/25/polar-bd-roman-rencontrez-une-quarantaine-d-auteurs
           
           

          GRAY (HAUTE-SAÔNE) - FESTIVALPolar, BD, roman… : rencontrez une quarantaine d’auteurs

          Le salon, qui s’était aussi tenu le vendredi soir l’an passé, avait accueilli 1 500 personnes.  Le salon, qui s’était aussi tenu le vendredi soir l’an passé, avait accueilli 1 500 personnes.  Photo DR 
          Le festival Au Gray des mots reçoit ce week-end une quarantaine d’écrivains dans sa salle des congrès. Un lieu minimaliste qui facilitera les rencontres, notamment avec les deux parrains de cette édition : André Blanc et Gérard Coquet, passés maître dans l’art du polar. Mais aussi avec une grande variété d’auteurs : de Stanislas Petrosky dont la gouaille et le talent ont porté les premiers ouvrages “Je m’appelle requiem et je t’…” et “Dieu pardonne, lui pas”, à Michel Canesi et Jamil Rahmani qui écrivent à quatre mains des romans inspirés de leur quotidien de médecin. Quelques régionaux font aussi partie de l’étape comme l’autrice jeunesse, Sandrine Beau ou les historiens Jean-Louis Clade et Jean-Claude Bonnot.
          En marge des rencontres, divers ateliers et conférences pourront aussi intéresser les lecteurs. Les enfants joueront notamment aux petits mitrons tout au long du week-end avec le boulanger Sébastien Chevallier, Meilleur ouvrier de France et auteur du livre “Pain party”. Une grotte à contes permettra aussi de découvrir des histoires en kamishibaï samedi et dimanche à 16 h 30. Tandis que Frédéric Dard animera une conférence sur San Antonio le dimanche à 11 heures.
          Pratique Salle des congrès, rue Moïse-Lévy. Samedi 25 novembre de 14 h à 19 h et dimanche 26 de 10 h à 18 h. Entrée libre.


        • le piton
          Ben, pourquoi tu m’as pas prévenu ? From: mailto:amisdesana@yahoogroupes.fr Sent: Saturday, November 25, 2017 9:08 AM To: amisdesana@yahoogroupes.fr
          Message 4 de 7 , 25 nov.
            Ben, pourquoi tu m’as pas prévenu ?
             
            Sent: Saturday, November 25, 2017 9:08 AM
            Subject: Re: [amisdesana] weekend gris
             
             

            Salut l'Ami
             
            Tout le monde sait qu'IL est revenu !!



            De : "'le piton' le-piton@... [amisdesana]" <amisdesana@...>
            À : amisdesana@...
            Envoyé le : Samedi 25 novembre 2017 9h05
            Objet : Re: [amisdesana] weekend gris
             
             
            On me signale ne pas comprendre mon mail, il faut lire l’article du Progrès jusqu’à la fin, j’ai surligné en rouge l’info d’importance.....
             
            Sent: Saturday, November 25, 2017 7:16 AM
            Subject: [amisdesana] weekend gris
             
             
            Je ne sais pas vous, mais moi ce weekend je vais....hein ? Non, Eric, je ne vais pas à Clermont voir Mélenchon ! Je vais à Gray, au Festival Polar,  car je sais qu’il y aura des amis comme Petrowsky ou les Kaufmann, mais surtout il y aura dimanche une conférence incroyable.... C’est écrit dans Le Progrès alors, hein ?
             
            http://www.leprogres.fr/jura-39-edition-lons-le-saunier/2017/11/25/polar-bd-roman-rencontrez-une-quarantaine-d-auteurs
             
             

            GRAY (HAUTE-SAÔNE) - FESTIVALPolar, BD, roman… : rencontrez une quarantaine d’auteurs

            Le salon, qui s’était aussi tenu le vendredi soir l’an passé, avait accueilli 1 500 personnes.  Le salon, qui s’était aussi tenu le vendredi soir l’an passé, avait accueilli 1 500 personnes.  Photo DR 
            Le festival Au Gray des mots reçoit ce week-end une quarantaine d’écrivains dans sa salle des congrès. Un lieu minimaliste qui facilitera les rencontres, notamment avec les deux parrains de cette édition : André Blanc et Gérard Coquet, passés maître dans l’art du polar. Mais aussi avec une grande variété d’auteurs : de Stanislas Petrosky dont la gouaille et le talent ont porté les premiers ouvrages “Je m’appelle requiem et je t’…” et “Dieu pardonne, lui pas”, à Michel Canesi et Jamil Rahmani qui écrivent à quatre mains des romans inspirés de leur quotidien de médecin. Quelques régionaux font aussi partie de l’étape comme l’autrice jeunesse, Sandrine Beau ou les historiens Jean-Louis Clade et Jean-Claude Bonnot.
            En marge des rencontres, divers ateliers et conférences pourront aussi intéresser les lecteurs. Les enfants joueront notamment aux petits mitrons tout au long du week-end avec le boulanger Sébastien Chevallier, Meilleur ouvrier de France et auteur du livre “Pain party”. Une grotte à contes permettra aussi de découvrir des histoires en kamishibaï samedi et dimanche à 16 h 30. Tandis que Frédéric Dard animera une conférence sur San Antonio le dimanche à 11 heures.
            Pratique Salle des congrès, rue Moïse-Lévy. Samedi 25 novembre de 14 h à 19 h et dimanche 26 de 10 h à 18 h. Entrée libre.


          • michel.bergnes
            Bonjour, je ne suis pas surpris, pour moi, il n’est pas complètement parti... From: le piton le-piton@orange.fr [amisdesana] Sent: Saturday, November 25,
            Message 5 de 7 , 25 nov.
              Bonjour,
               
              je ne suis pas surpris, pour moi, il n’est pas complètement parti...
               
              Sent: Saturday, November 25, 2017 10:48 AM
              Subject: Re: [amisdesana] weekend gris
               


              Ben, pourquoi tu m’as pas prévenu ?
               
              Sent: Saturday, November 25, 2017 9:08 AM
              Subject: Re: [amisdesana] weekend gris
               
               

              Salut l'Ami
               
              Tout le monde sait qu'IL est revenu !!



              De : "'le piton' le-piton@... [amisdesana]" <amisdesana@...>
              À : amisdesana@...
              Envoyé le : Samedi 25 novembre 2017 9h05
              Objet : Re: [amisdesana] weekend gris
               
               
              On me signale ne pas comprendre mon mail, il faut lire l’article du Progrès jusqu’à la fin, j’ai surligné en rouge l’info d’importance.....
               
              Sent: Saturday, November 25, 2017 7:16 AM
              Subject: [amisdesana] weekend gris
               
               
              Je ne sais pas vous, mais moi ce weekend je vais....hein ? Non, Eric, je ne vais pas à Clermont voir Mélenchon ! Je vais à Gray, au Festival Polar,  car je sais qu’il y aura des amis comme Petrowsky ou les Kaufmann, mais surtout il y aura dimanche une conférence incroyable.... C’est écrit dans Le Progrès alors, hein ?
               
              http://www.leprogres.fr/jura-39-edition-lons-le-saunier/2017/11/25/polar-bd-roman-rencontrez-une-quarantaine-d-auteurs
               
               

              GRAY (HAUTE-SAÔNE) - FESTIVALPolar, BD, roman… : rencontrez une quarantaine d’auteurs

              Le salon, qui s’était aussi tenu le vendredi soir l’an passé, avait accueilli 1 500 personnes.  Le salon, qui s’était aussi tenu le vendredi soir l’an passé, avait accueilli 1 500 personnes.  Photo DR 
              Le festival Au Gray des mots reçoit ce week-end une quarantaine d’écrivains dans sa salle des congrès. Un lieu minimaliste qui facilitera les rencontres, notamment avec les deux parrains de cette édition : André Blanc et Gérard Coquet, passés maître dans l’art du polar. Mais aussi avec une grande variété d’auteurs : de Stanislas Petrosky dont la gouaille et le talent ont porté les premiers ouvrages “Je m’appelle requiem et je t’…” et “Dieu pardonne, lui pas”, à Michel Canesi et Jamil Rahmani qui écrivent à quatre mains des romans inspirés de leur quotidien de médecin. Quelques régionaux font aussi partie de l’étape comme l’autrice jeunesse, Sandrine Beau ou les historiens Jean-Louis Clade et Jean-Claude Bonnot.
              En marge des rencontres, divers ateliers et conférences pourront aussi intéresser les lecteurs. Les enfants joueront notamment aux petits mitrons tout au long du week-end avec le boulanger Sébastien Chevallier, Meilleur ouvrier de France et auteur du livre “Pain party”. Une grotte à contes permettra aussi de découvrir des histoires en kamishibaï samedi et dimanche à 16 h 30. Tandis que Frédéric Dard animera une conférence sur San Antonio le dimanche à 11 heures.
              Pratique Salle des congrès, rue Moïse-Lévy. Samedi 25 novembre de 14 h à 19 h et dimanche 26 de 10 h à 18 h. Entrée libre.


            • michel.bergnes
              Méfions-nous de la pétulance du flatteur ! : Contrepèterie (*) Bonjour, Je ne saurais trop remercier ceux qui m’encouragent à leur faire part de mes
              Message 6 de 7 , 25 nov.

                Méfions-nous de la pétulance du flatteur ! : Contrepèterie (*)

                Bonjour,

                Je ne saurais trop remercier ceux qui m’encouragent à leur faire part  de mes efforts dominicaux pour assister à la messe dans la jolie petite église de Polastron.

                Qu’ils me permettent de te faire part de leurs compliments qui me touchent particulièrement.

                Voici quelques exemples :

                «  J’ai beaucoup d’intérêts à vous avoir aussi comme client ! » (l’Ecureuil.)

                «  Si on ne vous a pas lu à cinquante ans on n’a pas réussi sa vie ! » (Jacques Séguéla)

                « Les aventures de Polastron, j’aime les lire à tête reposée. » (Louis XVI)

                « Dans ce couvent, j’aimerais bien y faire une apparition » (Bernadette Soubirous)

                « Je lis les aventures des nonnes dans ma baignoire ! » (Marat)

                «  Polastron ? : Une lecture fortifiante ! » (Vauban)

                « Ces aventures du dimanche c’est une révolution ! » (Robespierre)

                «  Une lecture qui s’impose ! » (Le percepteur)

                «  Ca tombe à pic ! » (Isaac Newton)

                « Mon conseil d’expert : Lire ça tous les dimanches est mieux qu’un bon placement. » (Bernard Madoff)

                «  J’en pleure des larmes de crocodile ! » (Madame Lacoste)

                «  J’en sors toujours mouillé ! » (Archimède)

                «  Ha que… je préfère ça…  à du piano aqueux ! » (Johnny Halliday)

                «  Drôle ces nonnes ? Au début je doutais, maintenant je suis fixé. » (Jésus Christ)

                «  C’est cousu de fil blanc. » (Mon tailleur)

                «  Même les silences, entre les lignes, c’est du Michel ! » (Wolfgang Amadeus Mozart)

                «  Ralliez-vous à ces textes tous les dimanches, vous m’y trouverez toujours sur le chemin de l’humour et des histoires ! » (Henri IV)

                «  Quand je lis les aventures des nonnes de Polastron, je me demande à quoi ça a servi d’inventer l’école ! » (Carolus Magnus dit Charlemagne)

                «  C’est fin, c’est très fin, ça se lit sans fin… » (Le Père Noël qu’est une ordure)

                «  Je me précipite dessus tous les dimanches à toute vapeur. »   (Denis Papin)

                «  Géniales peintures des mœurs monastiques. » (Pablo Picasso)

                «  Et c’est écrit en couleurs ! » (Ripolin)

                Et je terminerais par celle qui m’est la plus précieuse et qui m’encourage à continuer à t’écrire :

                «  Il est grisant de pouvoir tout dire à qui peut tout entendre. » (Frédéric Dard)

                Merci aussi à tous les autres que je n’ai pas cités, et je m’aperçois, que d’écrire ces quelques lignes, m’a fait oublier l’heure … !

                Ce n’est donc pas encore ce dimanche que j’arriverais à aller à la messe !!

                San-Antonieusement.

                (*) Contrepèterie : Méfions-nous de la pétulance du flatteur = Méfions-nous de la flatulence du péteur

                (Première parution sur le forum des ASA le dimanche 22 mars 2015.)

                 

                 
                Sent: Saturday, November 25, 2017 10:48 AM
                Subject: Re: [amisdesana] weekend gris
                 


                Ben, pourquoi tu m’as pas prévenu ?
                 
                Sent: Saturday, November 25, 2017 9:08 AM
                Subject: Re: [amisdesana] weekend gris
                 
                 

                Salut l'Ami
                 
                Tout le monde sait qu'IL est revenu !!



                De : "'le piton' le-piton@... [amisdesana]" <amisdesana@...>
                À : amisdesana@...
                Envoyé le : Samedi 25 novembre 2017 9h05
                Objet : Re: [amisdesana] weekend gris
                 
                 
                On me signale ne pas comprendre mon mail, il faut lire l’article du Progrès jusqu’à la fin, j’ai surligné en rouge l’info d’importance.....
                 
                Sent: Saturday, November 25, 2017 7:16 AM
                Subject: [amisdesana] weekend gris
                 
                 
                Je ne sais pas vous, mais moi ce weekend je vais....hein ? Non, Eric, je ne vais pas à Clermont voir Mélenchon ! Je vais à Gray, au Festival Polar,  car je sais qu’il y aura des amis comme Petrowsky ou les Kaufmann, mais surtout il y aura dimanche une conférence incroyable.... C’est écrit dans Le Progrès alors, hein ?
                 
                http://www.leprogres.fr/jura-39-edition-lons-le-saunier/2017/11/25/polar-bd-roman-rencontrez-une-quarantaine-d-auteurs
                 
                 

                GRAY (HAUTE-SAÔNE) - FESTIVALPolar, BD, roman… : rencontrez une quarantaine d’auteurs

                Le salon, qui s’était aussi tenu le vendredi soir l’an passé, avait accueilli 1 500 personnes.  Le salon, qui s’était aussi tenu le vendredi soir l’an passé, avait accueilli 1 500 personnes.  Photo DR 
                Le festival Au Gray des mots reçoit ce week-end une quarantaine d’écrivains dans sa salle des congrès. Un lieu minimaliste qui facilitera les rencontres, notamment avec les deux parrains de cette édition : André Blanc et Gérard Coquet, passés maître dans l’art du polar. Mais aussi avec une grande variété d’auteurs : de Stanislas Petrosky dont la gouaille et le talent ont porté les premiers ouvrages “Je m’appelle requiem et je t’…” et “Dieu pardonne, lui pas”, à Michel Canesi et Jamil Rahmani qui écrivent à quatre mains des romans inspirés de leur quotidien de médecin. Quelques régionaux font aussi partie de l’étape comme l’autrice jeunesse, Sandrine Beau ou les historiens Jean-Louis Clade et Jean-Claude Bonnot.
                En marge des rencontres, divers ateliers et conférences pourront aussi intéresser les lecteurs. Les enfants joueront notamment aux petits mitrons tout au long du week-end avec le boulanger Sébastien Chevallier, Meilleur ouvrier de France et auteur du livre “Pain party”. Une grotte à contes permettra aussi de découvrir des histoires en kamishibaï samedi et dimanche à 16 h 30. Tandis que Frédéric Dard animera une conférence sur San Antonio le dimanche à 11 heures.
                Pratique Salle des congrès, rue Moïse-Lévy. Samedi 25 novembre de 14 h à 19 h et dimanche 26 de 10 h à 18 h. Entrée libre.


              • Gilles Chamoux
                .......Mais tu es au courant de TOUT..... De : le piton le-piton@orange.fr [amisdesana] À : amisdesana@yahoogroupes.fr
                Message 7 de 7 , 26 nov.
                  .......Mais tu es au courant de TOUT.....



                  De : "'le piton' le-piton@... [amisdesana]" <amisdesana@...>
                  À : amisdesana@...
                  Envoyé le : Samedi 25 novembre 2017 10h48
                  Objet : Re: [amisdesana] weekend gris

                   
                  Ben, pourquoi tu m’as pas prévenu ?
                   
                  Sent: Saturday, November 25, 2017 9:08 AM
                  Subject: Re: [amisdesana] weekend gris
                   
                   
                  Salut l'Ami
                   
                  Tout le monde sait qu'IL est revenu !!



                  De : "'le piton' le-piton@... [amisdesana]" <amisdesana@...>
                  À : amisdesana@...
                  Envoyé le : Samedi 25 novembre 2017 9h05
                  Objet : Re: [amisdesana] weekend gris
                   
                   
                  On me signale ne pas comprendre mon mail, il faut lire l’article du Progrès jusqu’à la fin, j’ai surligné en rouge l’info d’importance.....
                   
                  Sent: Saturday, November 25, 2017 7:16 AM
                  Subject: [amisdesana] weekend gris
                   
                   
                  Je ne sais pas vous, mais moi ce weekend je vais....hein ? Non, Eric, je ne vais pas à Clermont voir Mélenchon ! Je vais à Gray, au Festival Polar,  car je sais qu’il y aura des amis comme Petrowsky ou les Kaufmann, mais surtout il y aura dimanche une conférence incroyable.... C’est écrit dans Le Progrès alors, hein ?
                   
                  http://www.leprogres.fr/jura-39-edition-lons-le-saunier/2017/11/25/polar-bd-roman-rencontrez-une-quarantaine-d-auteurs
                   
                   

                  GRAY (HAUTE-SAÔNE) - FESTIVALPolar, BD, roman… : rencontrez une quarantaine d’auteurs

                  Le salon, qui s’était aussi tenu le vendredi soir l’an passé, avait accueilli 1 500 personnes.  Le salon, qui s’était aussi tenu le vendredi soir l’an passé, avait accueilli 1 500 personnes.  Photo DR 
                  Le festival Au Gray des mots reçoit ce week-end une quarantaine d’écrivains dans sa salle des congrès. Un lieu minimaliste qui facilitera les rencontres, notamment avec les deux parrains de cette édition : André Blanc et Gérard Coquet, passés maître dans l’art du polar. Mais aussi avec une grande variété d’auteurs : de Stanislas Petrosky dont la gouaille et le talent ont porté les premiers ouvrages “Je m’appelle requiem et je t’…” et “Dieu pardonne, lui pas”, à Michel Canesi et Jamil Rahmani qui écrivent à quatre mains des romans inspirés de leur quotidien de médecin. Quelques régionaux font aussi partie de l’étape comme l’autrice jeunesse, Sandrine Beau ou les historiens Jean-Louis Clade et Jean-Claude Bonnot.
                  En marge des rencontres, divers ateliers et conférences pourront aussi intéresser les lecteurs. Les enfants joueront notamment aux petits mitrons tout au long du week-end avec le boulanger Sébastien Chevallier, Meilleur ouvrier de France et auteur du livre “Pain party”. Une grotte à contes permettra aussi de découvrir des histoires en kamishibaï samedi et dimanche à 16 h 30. Tandis que Frédéric Dard animera une conférence sur San Antonio le dimanche à 11 heures.
                  Pratique Salle des congrès, rue Moïse-Lévy. Samedi 25 novembre de 14 h à 19 h et dimanche 26 de 10 h à 18 h. Entrée libre.




                Votre message a été soumis avec succès et sera remis aux destinataires brièvement.