Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

52348perroquet

Agrandir la zone des messages
  • michel.bergnes
    13 août 00:41

      J’ai amputé la jambe : contrepèterie (*)

      Bonjour,

      Pas d’aventure  ce matin entre le Harot et le couvent de Polastron.

      Il ne m’est donc rien arrivé de particulier qui méritât que je te le racontasse.

      Quoi que…

      Peut-être…

      Je ne sais...

      Juste un truc, au marché de Samatan, ce matin, un gars qui se promenait avec un perroquet sur l’épaule !

      Nous avons sympathisé à l’aide de deux ou trois de ces boissons anisées jaunes, agrémentées de glaçons,  dont les méridionaux sont si friands ; il m’a raconté qu’il élevait des perroquets, qu’il en avait donc plusieurs, et il était très triste, parce que celui qui parlait le mieux, le plus intelligent, il devait l’euthanasier parce que son chien lui avait bouffé les deux pattes ! La pauvre bête !

      Moi et les animaux, tu me connais !! Mon sang n’a fait qu’un tour : amenez le je vous l’achète, je trouverais une solution. Je veux qu’il vive !

      J’ai le souvenir d’avoir vu  ces grands dégueulasses d’Amis de San-Antonio se goinfrant de cuisses de grenouilles lors de la dernière Assemblée générale à Saint-Chef, alors que je savais que ces grenouilles venaient des pays de l’est où on les ramasse on leur arrache les cuisses et on les rejette vivantes !!

      De vrais barbares.

      Alors que moi qui adore ce mets si délicieusement français, je mange les cuisses des grenouilles de ma mare...

      Mais ! :

      Je ne prélève qu’une cuisse très proprement, et je l’équipe en remplacement d’une jambe de bois.

      On est humain ou on ne l’est pas,

      Et puis le soir, autour de la mare, en admirant le coucher du soleil, on entend des petits « toc-toc » caractéristiques bien sympathiques.

      Le gars m’a vendu ce perroquet, cher, mais…

      Le formidable perroquet me remercie, me dit qu’il a le niveau math Sup, qu’il connait par cœur Nerval et Scuténaire, qu’il peut réciter la tirade de jean Valjean comme Frédéric et Albert lors de leur première rencontre (**), que, en cas de besoin, il pourra m’aider à faire ma déclaration d’impôts : une perle cet oiseau.

      Suffisamment intelligent, et bien monté pour se tenir sur son perchoir en l’absence de pattes avec son sexe !

      -- Je vais te raconter, un truc que j’ai sur le cœur me dit-il, mon salaud d’ancien maître était cocu ! Et sa femme faisait ça devant moi !

      - Ah bon ?! Raconte!...

      - La dernière fois c’est le facteur, il l’a enlacée, il a baissé sa robe de chambre sur ses épaules, il lui a dégrafé le soutif, puis lui a embrassé les seins, a enlevé la robe de chambre, lui a baissé son joli petit string noir en dentelle et… voilà.

      -- Oh ?! Comment : « Voilà. », et la suite ?

      -- Ben la suite, comme ça m’a fait bander, j’ai lâché mon perchoir et je suis tombé au fond de la cage et je ne l’ai pas vue !!

      Une belle déception aujourd’hui.

      Plus eu le cœur d’aller assister à la messe en la jolie petite église de Polastron, mais j’irai, promis, dimanche prochain.

      (*) Contrepèterie : J’ai amputé la jambe = J’ai enjambé la pute.


      (**) Il dort. Quoique le sort fût pour lui bien étrange,
      Il vivait. Il mourut quand il n'eut plus son ange;
      La chose simplement d'elle-même arriva,
      Comme la nuit se fait lorsque le jour s'en va.

      San-Antonieusement ?

       

       
      Sent: Friday, August 11, 2017 6:43 AM
      Subject: Re: [amisdesana] Bon anniversaire Croco !
       


      Et après Seb: Sergio le 10 !
       
      Joyeux anniversaire !
       
      Sent: Tuesday, August 8, 2017 8:18 AM
      Subject: [amisdesana] Bon anniversaire Croco !
       


      Bonjour, 
       
      Et un bon anniversaire à Seb, alias Le Croco !
       
      La bise,
      François.
    • Afficher les 8 messages portant sur le même sujet.