Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

Re: [Messageries-maritimes] Albert Londres/ RE

Agrandir la zone des messages
  • pierre_rouche@msn
    Michel, L autre jour je communiquais avec un contact de Montélimar que je taquinais en lui disant que c était un nordiste, il m a dit que pour eux le Nord
    Message 1 de 35 , 28 fvr. 2011
    Afficher la source
    • 0 Pièce jointe
      Michel,
      L'autre jour je communiquais avec un contact de Montélimar que je taquinais en lui disant que c'était un nordiste, il m'a dit que pour eux "le Nord" c'était au-dessus de Valence...! Donc on a chacun son Nord, mais alors qui est au nord des "Inuit"...?
      Vous êtes Parisien....moi je ne saie plus..née à Pontoise en 1938, vécu de 1942 à1953 à la porte des Lilas, à Marseille de 1954 à 1995 et depuis 1995 à Anduze au calme de la campagne Cévenole....sauf l'été où a commune de 4000 habitant passe allègrement à15000...!
      Amicalement.
      Pierre

      Sent: Monday, February 28, 2011 8:12 PM
      Subject: Re : [Messageries-maritimes] Albert Londres/ RE

       

      Le Nord au-dessus d'Avignon...
      C'est intéressant.
      Mais sans vouloir paraphraser "les Chtis", Paris serait proche du Pôle magnétique...C'est Inuit!
      Voilà pourquoi les transports en commun sont souterrains! A cause du froid...Je me disais: le métro...

      Moi qui aime tant Marseille, je me ferai tout petit lorsque je m'y rendrai...
      Avec mon kayak et mes bottes d'ours blanc, je risquerais de me faire repérer!!!!!

      Amicalement.
      Michel



      De : "pierre_rouche@msn" <pierre_rouche@...>
      À : Messageries-maritimes@...
      Envoyé le : Lun 28 février 2011, 18h 02min 46s
      Objet : Re: [Messageries-maritimes] Albert Londres/ RE



      Michel,
      Comme personne n'éclaire votre lanterne, mais je pense que vous l'aviez traduit vous même.
      Pour les gens de Marseille, le Nord de la France, c'est au-dessus d'Avignon...!!
      "Bien content que vous ayez pu vous dépéguer de cette fadasse qui était bien plus pire qu'une arapède"
         Fadasse    :   http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/fadasse/32645                                                                                                                             
         Arapède    :   http://fr.wikipedia.org/wiki/Patella_(genre)
      Amicalement.
      Pierre

      Sent: Monday, February 28, 2011 3:50 PM
      Subject: Re : [Messageries-maritimes] Albert Londres/ RE

       

      Auriez-vous la bonté de traduire ces propos, certes ensoleillés, à l'usage de ceux qui résident au-dessus de la Loire?

      Merci par avance!

      Amicalement.
      Michel


      De : Jean-Pierre PAOLI <jean-pierre.paoli@...>
      À : Messageries-maritimes@...
      Envoyé le : Lun 28 février 2011, 14h 41min 01s
      Objet : Re: [Messageries-maritimes] Albert Londres/ RE

      

      Bonjour Jacqueline,
       
      Bien content que vous ayez pu vous dépéguer de cette fadasse qui était bien plus pire qu'une arapède...
       
      Très cordialement,
       
      Jean-Pierre PAOLI
       
      ----- Original Message -----
      Sent: Monday, February 28, 2011 2:09 AM
      Subject: Re: [Messageries-maritimes] Albert Londres/ RE

       

      Bonsoir à tous,


      De toutes façons il est certain que donner une interview est toujours décevant. 
      Soit le journaliste a une idée préconçue dès le départ et tout ce qui "ne rentre pas" dans ce cadre sera éliminé.
      Soit il ne connaît pas le sujet et pour faire rentrer les lignes ou les rushes dans la longueur prévue, il fera des coupures au petit-bonheur la chance. Leur culture générale ne peut
      leur être d'un grand secours pour ce faire ! Ils ont souvent l'air de découvrir des choses de notoriété publique;
      Soit le "rédac chef" a décidé une chose et il faut s'y tenir (cf les reporters qui se décarcassent au risque de leur vie pour transmettre des infos et dont le reportage est zappé parce
      que pas dans" l'humeur du moment" ou qu'un évènement people est passé par la. Le journaliste qui ne rentre pas dans le moule est "éjecté".

      En un mot comme en cent, l'audimat et "time is money" et donc ce n'est pas la qualité qui peut prévaloir. 


      J'ai souvent discuté souvent avec les jeunes journalistes de Nice-Matin qu'on envoyait "faire les chiens écrasés" à la MJC alors qu'il rêvait justement d'Albert Londres.
      Certains ont les dents "qui rayent le parquet" et font n'importe quoi pour faire le "buzz" , faisant les questions et les réponses pourvues qu'elles soient provocantes.
      D'autres font ça en dilettante et accepte de signer sans vergogne un article que nous leur avons nous même fourni…avec une photo "siouplait".

      Donc tout ce qui est écrit (ou diffusé) n'est pas forcément "Vérité"

      J'ai compris le "schmilblick" lors du naufrage du CARINTHIA V. 
      Une espèce de fadasse avait monté un secrétariat flottant au port de plaisance P.Canto à Cannes. Elle s'était répandue dans Jour de France  insinuant que l'équipage avait sciemment provoqué la chose (donc tous à virer) et que cela "l'amuserait beaucoup"de s'occuper du recrutement du nouvel équipage !!! 

      Il y a quelques années, pendant le Festival, une journaliste "parisienne ayant appris que je fréquentais la MJC pratiquement depuis son ouverture, voulait me faire raconter
      "l'histoire" de la Maison, les débuts de la Quinzaine des Réalisateurs grâce au Directeur d'alors etc. etc. …Méfi !

      Bien décidée à dire non sachant que mes propos allait être tronqué, déformés et qu'elle arrangerait la sauce à sa façon. j'ai du résister à "sa pression harcelante" (même devant le public pendant le boulot) et au "chantage" style : …ce sera bien pour la notoriété de la MJC, vous allez priver vos collègues de cet apport, … bref un tchatche d'enfer dont je n'arrivais plus à me "dépéguer".  
      Ce qui m'a fait tenir c'est que je savais que l'effet inverse pouvait se produire et au contraire nous décrédibiliser !

      C'est aussi ça qu'on apprend actuellement dans les écoles de journalisme : circonvenir les "personnes ressources" pour qu'elles leur communiquent leurs connaissances quitte
      à en faire un salmigondis qui n'a rien a voir avec les propos initiaux…c'est ce qui s'est passé une fois de plus pour le GP et Albert LONDRES.

      À bientôt

      Jackie



      Le 27 févr. 11 à 22:24, Philippe RAMONA a écrit :

      Le 27/02/2011 17:03, Christian Cottet a écrit :

      
      Bonsoir Monsieur Ceccarelli.
       
      Je vous remercie pour votre compliment.
      Dans un premier temps, François Reinhart m'avait contacté pour rencontrer mon père qui avait été concerné par l'affaire du Philippar. Il avait 10 ans à l'époque du naufrage, son père était sur l'André Lebon qui avait ramené les rescapés à Marseille et avait été sur un liberty le second d'un commandant qui avait été l'officier de sécurité du Philippar lors de l'évènement. Il avait beaucoup à dire sur le sujet, après une longue carrière aux Messageries Maritimes, il a été interwieuvé chez lui en ma présence. Ses propos ont été entièrement occultés. Il s'est exprimé avec conviction et force contre l'idée d'un complot. Par la suite, François Reinhart a souhaité m'interrogé également en précisant qu'il préférait un cadre maritime. Le commandant du Kalliste, de la Compagnie Méridionale de Navigation, nous accueilli à bras ouverts, en compagnie de son second, en l'occurence mon fils.
      De nouveau, j'ai essayé de développer l'idée que le concept de ces navires d'une part et le fait que la passerelle n'ait été prévenue que très tardivement étaient certainement à l'origine de la perte du navire. Evidemment, personne ne connaissant l'origine précise de l'incendie, il n'y a que des hypothèses, il est toujours facile d'évoquer une intention malveillante à laquelle je ne crois pas.
      Après plus d'une heure de conversation filmée  auprès de mon père, puis encore plus d'une heure d'échanges filmés à bord du Kalliste, il apparaît que le but de François Reinhart était d'accréditer la thèse du complot. Mes propos, très largement réduits lors de la séquence,  n'ont pas été fidèlement reproduits, ce d'ailleurs à quoi il faut toujours s'attendre avec les journalistes !
      Il me reste cependant un souvenir positif de ces échanges : François Reinhart avait apporté un jeu complet de plans du Georges Philippar, qu'il m'a généreusement offert après l'intervieuw : vous savez combien ce genre de document est précieux pour un maquettiste et j'en suis très friand !


      Décidément, ce que vous nous dites après le mail de Jean Pierre Burel contribuent à me rendre moins sympathique ce François Reinhard, à qui j'avais envoyé un CD plein de photos et de plans du GP. 

      Il m'avait interviewé par téléphone, interview au cours duquel j'avais moi aussi insisté sur l'absence totale de tout élément concret en faveur de la théorie du complot et j'avais abordé les probables causes du désastre (bien connues apparemment: court circuit, nature des matériaux, système d'aération qui transformaient le navire en "cheminée horizontale", etc...) C'est moi qui lui avait conseillé de prendre contact avec Jean Pierre Burel, dont l'étude est très solide et dont je lui avais confié un exemplaire.

      Je serais tenté de me demander également pourquoi French Lines est entré dans ce jeu, ou bien si le jeune Gaétan Crespel s'est laissé manipuler lui aussi par un journaliste qui n'a gardé de son discours que ce qui l'intéressait... Si quelqu'un sur le forum a des contacts avec French Lines, ce serait intéressant d'avoir leur vision des choses...

      Cordialement à tous
      -- 
      Philippe Ramona

      http://www.messageries-maritimes.org








    • Raoult Lucien
      « Qu’a vist Paris e noun Cassis a ren vist » , c’est bien vrai et de Fréderic Mistral poète provençal et prix Nobel en prime, Amicalement Lucien
      Message 35 de 35 , 2 mars 2011
      Afficher la source
      • 0 Pièce jointe

        « Qu’a vist Paris e noun Cassis a ren vist » , c’est bien vrai et de Fréderic Mistral poète provençal et prix Nobel en prime,

        Amicalement

        Lucien Raoult de Bandol, un voisin.

         

        De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de pierre_rouche@msn
        Envoyé : mercredi 2 mars 2011 13:17
        À : Messageries-maritimes@...
        Objet : Re: [Messageries-maritimes] Albert Londres/ RE

         

         

        bonjour à toutes et à tous,

        Il y a des problèmes avec le Nord...des scientifiques non ...méridionaux  étudient la question, peut-être que le nord deviendra au sud de la voie ferrée de Bandol. Et pour rester dans le sud de la France. Sur les cars de Cassis était écrit en provençal " Qui a vue Paris et n'a pas vu Cassis...n'a rien vu....!!"

        Amicalement.

        Pierre

         

         

        Sent: Monday, February 28, 2011 10:10 PM

        Subject: Re : [Messageries-maritimes] Albert Londres/ RE

         

         

        A Bandol, il y la mer, puis la plage, puis la route, puis la voie ferrée ; au dessus de la voie ferrée commence le Nord
        Amicalement,
        JB
        --- En date de : Lun 28.2.11, Thouin Michel <m_thouin@...> a écrit :


        De: Thouin Michel <m_thouin@...>
        Objet: Re : [Messageries-maritimes] Albert Londres/ RE
        À: Messageries-maritimes@...
        Date: Lundi 28 février 2011, 19h12

         

        Le Nord au-dessus d'Avignon...
        C'est intéressant.
        Mais sans vouloir paraphraser "les Chtis", Paris serait proche du Pôle magnétique...C'est Inuit!
        Voilà pourquoi les transports en commun sont souterrains! A cause du froid...Je me disais: le métro...

        Moi qui aime tant Marseille, je me ferai tout petit lorsque je m'y rendrai...
        Avec mon kayak et mes bottes d'ours blanc, je risquerais de me faire repérer!!!!!

        Amicalement.
        Michel

         

         


        De : "pierre_rouche@msn" <pierre_rouche@...>
        À : Messageries-maritimes@...
        Envoyé le : Lun 28 février 2011, 18h 02min 46s
        Objet : Re: [Messageries-maritimes] Albert Londres/ RE


        Michel,

        Comme personne n'éclaire votre lanterne, mais je pense que vous l'aviez traduit vous même.

        Pour les gens de Marseille, le Nord de la France, c'est au-dessus d'Avignon...!!

        "Bien content que vous ayez pu vous dépéguer de cette fadasse qui était bien plus pire qu'une arapède"

           Fadasse    :   http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/fadasse/32645                                                                                                                             

           Arapède    :   http://fr.wikipedia.org/wiki/Patella_(genre)

        Amicalement.

        Pierre

         

        Sent: Monday, February 28, 2011 3:50 PM

        Subject: Re : [Messageries-maritimes] Albert Londres/ RE

         

         

        Auriez-vous la bonté de traduire ces propos, certes ensoleillés, à l'usage de ceux qui résident au-dessus de la Loire?

        Merci par avance!

        Amicalement.
        Michel

         


        De : Jean-Pierre PAOLI <jean-pierre.paoli@...>
        À : Messageries-maritimes@...
        Envoyé le : Lun 28 février 2011, 14h 41min 01s
        Objet : Re: [Messageries-maritimes] Albert Londres/ RE

        

        Bonjour Jacqueline,

         

        Bien content que vous ayez pu vous dépéguer de cette fadasse qui était bien plus pire qu'une arapède...

         

        Très cordialement,

         

        Jean-Pierre PAOLI

         

        ----- Original Message -----

        From: Jacqueline

        Sent: Monday, February 28, 2011 2:09 AM

        Subject: Re: [Messageries-maritimes] Albert Londres/ RE

         

         

        Bonsoir à tous,

         

        De toutes façons il est certain que donner une interview est toujours décevant. 

        Soit le journaliste a une idée préconçue dès le départ et tout ce qui "ne rentre pas" dans ce cadre sera éliminé.

        Soit il ne connaît pas le sujet et pour faire rentrer les lignes ou les rushes dans la longueur prévue, il fera des coupures au petit-bonheur la chance. Leur culture générale ne peut

        leur être d'un grand secours pour ce faire ! Ils ont souvent l'air de découvrir des choses de notoriété publique;

        Soit le "rédac chef" a décidé une chose et il faut s'y tenir (cf les reporters qui se décarcassent au risque de leur vie pour transmettre des infos et dont le reportage est zappé parce

        que pas dans" l'humeur du moment" ou qu'un évènement people est passé par la. Le journaliste qui ne rentre pas dans le moule est "éjecté".

         

        En un mot comme en cent, l'audimat et "time is money" et donc ce n'est pas la qualité qui peut prévaloir. 

         

         

        J'ai souvent discuté souvent avec les jeunes journalistes de Nice-Matin qu'on envoyait "faire les chiens écrasés" à la MJC alors qu'il rêvait justement d'Albert Londres.

        Certains ont les dents "qui rayent le parquet" et font n'importe quoi pour faire le "buzz" , faisant les questions et les réponses pourvues qu'elles soient provocantes.

        D'autres font ça en dilettante et accepte de signer sans vergogne un article que nous leur avons nous même fourni…avec une photo "siouplait".

         

        Donc tout ce qui est écrit (ou diffusé) n'est pas forcément "Vérité"

         

        J'ai compris le "schmilblick" lors du naufrage du CARINTHIA V. 

        Une espèce de fadasse avait monté un secrétariat flottant au port de plaisance P.Canto à Cannes. Elle s'était répandue dans Jour de France  insinuant que l'équipage avait sciemment provoqué la chose (donc tous à virer) et que cela "l'amuserait beaucoup"de s'occuper du recrutement du nouvel équipage !!! 

         

        Il y a quelques années, pendant le Festival, une journaliste "parisienne ayant appris que je fréquentais la MJC pratiquement depuis son ouverture, voulait me faire raconter

        "l'histoire" de la Maison, les débuts de la Quinzaine des Réalisateurs grâce au Directeur d'alors etc. etc. …Méfi !

         

        Bien décidée à dire non sachant que mes propos allait être tronqué, déformés et qu'elle arrangerait la sauce à sa façon. j'ai du résister à "sa pression harcelante" (même devant le public pendant le boulot) et au "chantage" style : …ce sera bien pour la notoriété de la MJC, vous allez priver vos collègues de cet apport, … bref un tchatche d'enfer dont je n'arrivais plus à me "dépéguer".  

        Ce qui m'a fait tenir c'est que je savais que l'effet inverse pouvait se produire et au contraire nous décrédibiliser !

         

        C'est aussi ça qu'on apprend actuellement dans les écoles de journalisme : circonvenir les "personnes ressources" pour qu'elles leur communiquent leurs connaissances quitte

        à en faire un salmigondis qui n'a rien a voir avec les propos initiaux…c'est ce qui s'est passé une fois de plus pour le GP et Albert LONDRES.

         

        À bientôt

         

        Jackie

         

         

         

        Le 27 févr. 11 à 22:24, Philippe RAMONA a écrit :



        Le 27/02/2011 17:03, Christian Cottet a écrit :

        

        Bonsoir Monsieur Ceccarelli.

         

        Je vous remercie pour votre compliment.

        Dans un premier temps, François Reinhart m'avait contacté pour rencontrer mon père qui avait été concerné par l'affaire du Philippar. Il avait 10 ans à l'époque du naufrage, son père était sur l'André Lebon qui avait ramené les rescapés à Marseille et avait été sur un liberty le second d'un commandant qui avait été l'officier de sécurité du Philippar lors de l'évènement. Il avait beaucoup à dire sur le sujet, après une longue carrière aux Messageries Maritimes, il a été interwieuvé chez lui en ma présence. Ses propos ont été entièrement occultés. Il s'est exprimé avec conviction et force contre l'idée d'un complot. Par la suite, François Reinhart a souhaité m'interrogé également en précisant qu'il préférait un cadre maritime. Le commandant du Kalliste, de la Compagnie Méridionale de Navigation, nous accueilli à bras ouverts, en compagnie de son second, en l'occurence mon fils.

        De nouveau, j'ai essayé de développer l'idée que le concept de ces navires d'une part et le fait que la passerelle n'ait été prévenue que très tardivement étaient certainement à l'origine de la perte du navire. Evidemment, personne ne connaissant l'origine précise de l'incendie, il n'y a que des hypothèses, il est toujours facile d'évoquer une intention malveillante à laquelle je ne crois pas.

        Après plus d'une heure de conversation filmée  auprès de mon père, puis encore plus d'une heure d'échanges filmés à bord du Kalliste, il apparaît que le but de François Reinhart était d'accréditer la thèse du complot. Mes propos, très largement réduits lors de la séquence,  n'ont pas été fidèlement reproduits, ce d'ailleurs à quoi il faut toujours s'attendre avec les journalistes !

        Il me reste cependant un souvenir positif de ces échanges : François Reinhart avait apporté un jeu complet de plans du Georges Philippar, qu'il m'a généreusement offert après l'intervieuw : vous savez combien ce genre de document est précieux pour un maquettiste et j'en suis très friand !

         


        Décidément, ce que vous nous dites après le mail de Jean Pierre Burel contribuent à me rendre moins sympathique ce François Reinhard, à qui j'avais envoyé un CD plein de photos et de plans du GP. 

        Il m'avait interviewé par téléphone, interview au cours duquel j'avais moi aussi insisté sur l'absence totale de tout élément concret en faveur de la théorie du complot et j'avais abordé les probables causes du désastre (bien connues apparemment: court circuit, nature des matériaux, système d'aération qui transformaient le navire en "cheminée horizontale", etc...) C'est moi qui lui avait conseillé de prendre contact avec Jean Pierre Burel, dont l'étude est très solide et dont je lui avais confié un exemplaire.

        Je serais tenté de me demander également pourquoi French Lines est entré dans ce jeu, ou bien si le jeune Gaétan Crespel s'est laissé manipuler lui aussi par un journaliste qui n'a gardé de son discours que ce qui l'intéressait... Si quelqu'un sur le forum a des contacts avec French Lines, ce serait intéressant d'avoir leur vision des choses...

        Cordialement à tous

        -- 
        Philippe Ramona

        http://www.messageries-maritimes.org

         

         

         

         

         

         

      Votre message a été soumis avec succès et sera remis aux destinataires brièvement.