Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

Re : [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

Agrandir la zone des messages
  • Jean Pierre Gourhant
    Bonjour a tous.  Mr Didelot, je lirais votre roman  avec beaucoup d intérêt vers quelle date pensez vous le faire paraître ,Concernant Marie Le Goff de
    Message 1 de 19 , 1 oct. 2010
    Afficher la source
    • 0 Pièce jointe
      Bonjour a tous.  Mr Didelot, je lirais votre roman  avec beaucoup d'intérêt vers quelle date pensez vous le faire paraître ,Concernant Marie Le Goff de quelle localité Bretonne est elle native ?  Amicalement Gjp


      De : Jean-Claude Didelot <jcdidelot@...>
      À : Messageries-maritimes@...
      Envoyé le : Jeu 30 septembre 2010, 17h 23min 40s
      Objet : RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

       

      Compte tenu de vos observations, le voyage pourrait se dérouler ainsi :

      18 janvier 1946 – Le Tigre venant de Marseille, escale à Oran pour embarquer un bataillon de la Légion (Bel Abbés).

      23 janvier – mariage discret de Le Van Hai et Marie Le Goff.

      27 janvier – naissance de leur fils.

      7 février – décès de la mère.

      8 février – immersion.

      16 février. Cap Saint Jacques

      17 février. Saigon

      Mais je tire tout cela de mon chapeau faute de cartes… Durant la traversée du Tigre, divers incidents ont eu lieu dont une tentative de désertion d’un légionnaire dans le canal de Suez. Il me faut caser tout cela de façon plausible. Votre lieutenant Navigation va me détester, commandant ! Une solution serait de « calquer » ce voyage sur celui, réel, d’un paquebot ayant fait le même voyage à peu près à même époque… Mais, pauvre Parisien, je n’ai pas accès à ces documents !

      JC Didelot


      De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Claude Pétrelluzzi
      Envoyé : jeudi 30 septembre 2010 16:24
      À : Messageries-maritimes@...
      Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

        

      On verra ce qu'on peut faire, mais pour cela, comme vous dites, il faut disposer d'une carte - That is the question !

      - en PJ les formulaires de testament par acte public ( pas très évident )

      - autre question de détail : que faites vous de la dépuille de la défunte du 27/1 au 9/2 ? si le bord possède ( peut être ?) un cercueil réglementaire,

        il n'y a pas possibilité de conserver un corps au delà des 24 heures légales

      - attention de ne pas se trouver dans les eaux territoriales d'un pays cotoyé (pour l'immersion) ( Détroit de Malacca par exemple

      C. Pétrelluzzi

       

      ----- Original Message -----

      Sent: Thursday, September 30, 2010 2:54 PM

      Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

       

      Merci commandant,

       

      Vos conseils et vos formulaires me conduisent à ceci :

      -          Le commandant du S/S Tigre va s’en tirer (et moi avec !) en établissant d’une part les PV dans les formes officielles… et en les accompagnant d’une lettre explicative personnelle à l’intention exclusive de notre malheureux Légionnaire qui la conservera précieusement avec les doubles des premiers... et que son fils retrouvera 35 ans plus tard.

      -          S’agissant des positions du navire, quel Lieutenant Navigation aura-t-il l’obligeance de me donner les positions d’un paquebot filant 17 nœuds en moyenne, sachant que son ETA à Saigon est le jour J à 7 hres locales, pour :

      -          J – 14 ( 3 hres du matin locale)

      -          J – 10 (même hres)

      -          J – 7 (id)

      -          J- 5  (id)

       

      Evidemment, ce serait plus facile en GMT, mais il faut que les événements correspondants interviennent durant la nuit lorsque tous les passagers dorment (à moins que l’un d’eux…).

      On m’objectera (avec raison) que je pourrais me charger moi-même de cette besogne…mais il me faudrait me procurer des cartes que je n’ai pas sous la main.

      Merci de votre compréhension (il va de soi que les membres de notre forum seront remerciés comme il se doit !).

      JC Didelot

       

       

       

       

       


      J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
      Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1226 courriels spam.

      Optimisez votre PC trop lent


    • Jean-Claude Didelot
      Bjr Mr Gourhant, J’ai choisi (provisoirement) un nom que je crois très courant pour ne gêner personne. Mais je cherche un prénom qui serait commun dans
      Message 2 de 19 , 1 oct. 2010
      Afficher la source
      • 0 Pièce jointe

        Bjr Mr Gourhant,

        J’ai choisi (provisoirement) un nom que je crois très courant pour ne gêner personne. Mais je cherche un prénom qui serait commun dans les années trente dans cette région…Elle est née à Landevennec (et elle voudra donc appeler son fils Guénolé !). Je pense paraître fin 2011 (je n’ai qu’une heure très tôt le matin pour écrire !).

        Merci de votre attention.

        JCD

         


        De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Jean Pierre Gourhant
        Envoyé : vendredi 1 octobre 2010 09:25
        À : Messageries-maritimes@...
        Objet : Re : [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

         

         

        Bonjour a tous.  Mr Didelot, je lirais votre roman  avec beaucoup d'intérêt vers quelle date pensez vous le faire paraître ,Concernant Marie Le Goff de quelle localité Bretonne est elle native ?  Amicalement Gjp

         


        De : Jean-Claude Didelot <jcdidelot@...>
        À : Messageries-maritimes@...
        Envoyé le : Jeu 30 septembre 2010, 17h 23min 40s
        Objet : RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

         

        Compte tenu de vos observations, le voyage pourrait se dérouler ainsi :

        18 janvier 1946 – Le Tigre venant de Marseille, escale à Oran pour embarquer un bataillon de la Légion (Bel Abbés).

        23 janvier – mariage discret de Le Van Hai et Marie Le Goff.

        27 janvier – naissance de leur fils.

        7 février – décès de la mère.

        8 février – immersion.

        16 février. Cap Saint Jacques

        17 février. Saigon

        Mais je tire tout cela de mon chapeau faute de cartes… Durant la traversée du Tigre, divers incidents ont eu lieu dont une tentative de désertion d’un légionnaire dans le canal de Suez. Il me faut caser tout cela de façon plausible. Votre lieutenant Navigation va me détester, commandant ! Une solution serait de « calquer » ce voyage sur celui, réel, d’un paquebot ayant fait le même voyage à peu près à même époque… Mais, pauvre Parisien, je n’ai pas accès à ces documents !

        JC Didelot


        De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Claude Pétrelluzzi
        Envoyé : jeudi 30 septembre 2010 16:24
        À : Messageries-maritimes@...
        Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

          

        On verra ce qu'on peut faire, mais pour cela, comme vous dites, il faut disposer d'une carte - That is the question !

        - en PJ les formulaires de testament par acte public ( pas très évident )

        - autre question de détail : que faites vous de la dépuille de la défunte du 27/1 au 9/2 ? si le bord possède ( peut être ?) un cercueil réglementaire,

          il n'y a pas possibilité de conserver un corps au delà des 24 heures légales

        - attention de ne pas se trouver dans les eaux territoriales d'un pays cotoyé (pour l'immersion) ( Détroit de Malacca par exemple

        C. Pétrelluzzi

         

        ----- Original Message -----

        Sent: Thursday, September 30, 2010 2:54 PM

        Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

         

        Merci commandant,

         

        Vos conseils et vos formulaires me conduisent à ceci :

        -          Le commandant du S/S Tigre va s’en tirer (et moi avec !) en établissant d’une part les PV dans les formes officielles… et en les accompagnant d’une lettre explicative personnelle à l’intention exclusive de notre malheureux Légionnaire qui la conservera précieusement avec les doubles des premiers... et que son fils retrouvera 35 ans plus tard.

        -          S’agissant des positions du navire, quel Lieutenant Navigation aura-t-il l’obligeance de me donner les positions d’un paquebot filant 17 nœuds en moyenne, sachant que son ETA à Saigon est le jour J à 7 hres locales, pour :

        -          J – 14 ( 3 hres du matin locale)

        -          J – 10 (même hres)

        -          J – 7 (id)

        -          J- 5  (id)

         

        Evidemment, ce serait plus facile en GMT, mais il faut que les événements correspondants interviennent durant la nuit lorsque tous les passagers dorment (à moins que l’un d’eux…).

        On m’objectera (avec raison) que je pourrais me charger moi-même de cette besogne…mais il me faudrait me procurer des cartes que je n’ai pas sous la main.

        Merci de votre compréhension (il va de soi que les membres de notre forum seront remerciés comme il se doit !).

        JC Didelot

         

         

         

         

         


        J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
        Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1226 courriels spam.

        Optimisez votre PC trop lent

         

      • alexis
        boujour à tous, D après mes calculs (bien aidé par petit logiciel trouvé sur le net) considérant la Vm à 17 nds il faut 5 jours d Oran à la sortie
        Message 3 de 19 , 1 oct. 2010
        Afficher la source
        • 0 Pièce jointe
          boujour à tous,
           
          D'après mes calculs  (bien aidé par petit logiciel trouvé sur le net) considérant la Vm à 17  nds il faut 5 jours d'Oran à la sortie du canal(Suez ) plus 14 j de transit jusqu'a Saigon(quai) soit un total de 19 jours.
          Pour respecter votre chronologie je vous suggère de filer 15 nds et aurions alors les évènements cités comme suit pour un transit total de 21 jours:
           
          Mariage en méditerranée  avant l'arrivée au Canal ( vous donnerai les positions du navire en lat/long )
          J-14 au large de Djeddah
          J-10 après le passage au Nord/Est   de Socotra
          J-7 dans la Nord des Maldives
          J-6 dans la Sud de Ceylan
          Soit un départ du 18-01-1946 matin   pour une arrivée le 08-02-1946  matin  à Saigon.
          J'ai gardé après mon passage à l'ENMM de Marseille (professeur vacataire) un logiciel de cartes mondiales. Je pourrai donc vous donner des positions cohérentes
          pour chaque évènement ainsi que votre voyage matérialisé sur une carte !

           
           Amicalement
          A. Souliman

          

           .   
          ----- Original Message -----
          Sent: Thursday, September 30, 2010 5:23 PM
          Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

           

          Compte tenu de vos observations, le voyage pourrait se dérouler ainsi :

          18 janvier 1946 – Le Tigre venant de Marseille, escale à Oran pour embarquer un bataillon de la Légion (Bel Abbés).

          23 janvier – mariage discret de Le Van Hai et Marie Le Goff.

          27 janvier – naissance de leur fils.

          7 février – décès de la mère.

          8 février – immersion.

          16 février. Cap Saint Jacques

          17 février. Saigon

          Mais je tire tout cela de mon chapeau faute de cartes… Durant la traversée du Tigre, divers incidents ont eu lieu dont une tentative de désertion d’un légionnaire dans le canal de Suez. Il me faut caser tout cela de façon plausible. Votre lieutenant Navigation va me détester, commandant ! Une solution serait de « calquer » ce voyage sur celui, réel, d’un paquebot ayant fait le même voyage à peu près à même époque… Mais, pauvre Parisien, je n’ai pas accès à ces documents !

          JC Didelot


          De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Claude Pétrelluzzi
          Envoyé : jeudi 30 septembre 2010 16:24
          À : Messageries-maritimes@...
          Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

            

          On verra ce qu'on peut faire, mais pour cela, comme vous dites, il faut disposer d'une carte - That is the question !

          - en PJ les formulaires de testament par acte public ( pas très évident )

          - autre question de détail : que faites vous de la dépuille de la défunte du 27/1 au 9/2 ? si le bord possède ( peut être ?) un cercueil réglementaire,

            il n'y a pas possibilité de conserver un corps au delà des 24 heures légales

          - attention de ne pas se trouver dans les eaux territoriales d'un pays cotoyé (pour l'immersion) ( Détroit de Malacca par exemple

          C. Pétrelluzzi

          ----- Original Message -----

          Sent: Thursday, September 30, 2010 2:54 PM

          Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

          Merci commandant,

          Vos conseils et vos formulaires me conduisent à ceci :

          -          Le commandant du S/S Tigre va s’en tirer (et moi avec !) en établissant d’une part les PV dans les formes officielles… et en les accompagnant d’une lettre explicative personnelle à l’intention exclusive de notre malheureux Légionnaire qui la conservera précieusement avec les doubles des premiers... et que son fils retrouvera 35 ans plus tard.

          -          S’agissant des positions du navire, quel Lieutenant Navigation aura-t-il l’obligeance de me donner les positions d’un paquebot filant 17 nœuds en moyenne, sachant que son ETA à Saigon est le jour J à 7 hres locales, pour :

          -          J – 14 ( 3 hres du matin locale)

          -          J – 10 (même hres)

          -          J – 7 (id)

          -          J- 5  (id)

          Evidemment, ce serait plus facile en GMT, mais il faut que les événements correspondants interviennent durant la nuit lorsque tous les passagers dorment (à moins que l’un d’eux…).

          On m’objectera (avec raison) que je pourrais me charger moi-même de cette besogne…mais il me faudrait me procurer des cartes que je n’ai pas sous la main.

          Merci de votre compréhension (il va de soi que les membres de notre forum seront remerciés comme il se doit !).

          JC Didelot

           


          J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
          Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1226 courriels spam.

          Optimisez votre PC trop lent

        • Jean-Claude Didelot
          Bonjour ! Nous n’en sommes plus à une « question basique pour élève pont », mais à « problèmes complexes pour spécialistes » ! Je pense que l’on
          Message 4 de 19 , 1 oct. 2010
          Afficher la source
          • 0 Pièce jointe

            Bonjour !

            Nous n’en sommes plus à une « question basique pour élève pont », mais à « problèmes complexes pour spécialistes » !

            Je pense que l’on pourrait « croiser » le projet de transit de M. Souliman avec l’itinéraire du voyage inaugural du Tahitien (il marchait environ 16,5 nœuds)en février /mars 1953. Information communiquée par le Cdt Petrelluzzi : Marseille ( départ le 12/2 )-Port Saïd ( 16/2 - 17h35 au 17/ 01h30 - Suez 17/2 19h36 ) - Djibouti ( 21/2)

            Colombo ( 27/2) - Singapour ( 4/3 ) - Saïgon ( du 6 au 20/3 )

             

             Il faudra rajouter un Marseille/Oran et tenir compte des escales… Les événements (mariage, naissance, décès… et évidemment immersion) ne pouvant intervenir qu’en pleine mer !

            Décidemment, notre Forum devient co/auteur ! (J’avais déjà sollicité des conseils pour un Boutakoff et obtenu des réponses circonstanciées…j’ai encore en réserve un coup de vent dans le Golfe de Gascogne, le chargement des réserves d’or de la Banque de France en Juin 40 et un hivernage du Pasteur en rade de Landevennec avant l’expédition de Norvège…mais je ne veux pas lasser les bonnes volontés en squattant le forum). Je pourrais éventuellement mettre cela en PJ… ouvre qui veut et un click peut expédier le tout à la corbeille!

            Merci de votre patiente et efficace collaboration.

            JC Didelot


            De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de alexis
            Envoyé : vendredi 1 octobre 2010 10:30
            À : Messageries-maritimes@...
            Objet : Re: [Messageries-maritimes] S.O.S. du Titanic

             

             

            boujour à tous,

             

            D'après mes calculs  (bien aidé par petit logiciel trouvé sur le net) considérant la Vm à 17  nds il faut 5 jours d'Oran à la sortie du canal(Suez ) plus 14 j de transit jusqu'a Saigon(quai) soit un total de 19 jours.

            Pour respecter votre chronologie je vous suggère de filer 15 nds et aurions alors les évènements cités comme suit pour un transit total de 21 jours:

             

            Mariage en méditerranée  avant l'arrivée au Canal ( vous donnerai les positions du navire en lat/long )

            J-14 au large de Djeddah

            J-10 après le passage au Nord/Est   de Socotra

            J-7 dans la Nord des Maldives

            J-6 dans la Sud de Ceylan

            Soit un départ du 18-01-1946 matin   pour une arrivée le 08-02-1946  matin  à Saigon.

            J'ai gardé après mon passage à l'ENMM de Marseille (professeur vacataire) un logiciel de cartes mondiales. Je pourrai donc vous donner des positions cohérentes

            pour chaque évènement ainsi que votre voyage matérialisé sur une carte !


             

             Amicalement

            A. Souliman

            

             .   

            ----- Original Message -----

            Sent: Thursday, September 30, 2010 5:23 PM

            Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

             

             

            Compte tenu de vos observations, le voyage pourrait se dérouler ainsi :

            18 janvier 1946 – Le Tigre venant de Marseille, escale à Oran pour embarquer un bataillon de la Légion (Bel Abbés).

            23 janvier – mariage discret de Le Van Hai et Marie Le Goff.

            27 janvier – naissance de leur fils.

            7 février – décès de la mère.

            8 février – immersion.

            16 février. Cap Saint Jacques

            17 février. Saigon

            Mais je tire tout cela de mon chapeau faute de cartes… Durant la traversée du Tigre, divers incidents ont eu lieu dont une tentative de désertion d’un légionnaire dans le canal de Suez. Il me faut caser tout cela de façon plausible. Votre lieutenant Navigation va me détester, commandant ! Une solution serait de « calquer » ce voyage sur celui, réel, d’un paquebot ayant fait le même voyage à peu près à même époque… Mais, pauvre Parisien, je n’ai pas accès à ces documents !

            JC Didelot


            De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Claude Pétrelluzzi
            Envoyé : jeudi 30 septembre 2010 16:24
            À : Messageries-maritimes@...
            Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

              

            On verra ce qu'on peut faire, mais pour cela, comme vous dites, il faut disposer d'une carte - That is the question !

            - en PJ les formulaires de testament par acte public ( pas très évident )

            - autre question de détail : que faites vous de la dépuille de la défunte du 27/1 au 9/2 ? si le bord possède ( peut être ?) un cercueil réglementaire,

              il n'y a pas possibilité de conserver un corps au delà des 24 heures légales

            - attention de ne pas se trouver dans les eaux territoriales d'un pays cotoyé (pour l'immersion) ( Détroit de Malacca par exemple

            C. Pétrelluzzi

            ----- Original Message -----

            Sent: Thursday, September 30, 2010 2:54 PM

            Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

            Merci commandant,

            Vos conseils et vos formulaires me conduisent à ceci :

            -          Le commandant du S/S Tigre va s’en tirer (et moi avec !) en établissant d’une part les PV dans les formes officielles… et en les accompagnant d’une lettre explicative personnelle à l’intention exclusive de notre malheureux Légionnaire qui la conservera précieusement avec les doubles des premiers... et que son fils retrouvera 35 ans plus tard.

            -          S’agissant des positions du navire, quel Lieutenant Navigation aura-t-il l’obligeance de me donner les positions d’un paquebot filant 17 nœuds en moyenne, sachant que son ETA à Saigon est le jour J à 7 hres locales, pour :

            -          J – 14 ( 3 hres du matin locale)

            -          J – 10 (même hres)

            -          J – 7 (id)

            -          J- 5  (id)

            Evidemment, ce serait plus facile en GMT, mais il faut que les événements correspondants interviennent durant la nuit lorsque tous les passagers dorment (à moins que l’un d’eux…).

            On m’objectera (avec raison) que je pourrais me charger moi-même de cette besogne…mais il me faudrait me procurer des cartes que je n’ai pas sous la main.

            Merci de votre compréhension (il va de soi que les membres de notre forum seront remerciés comme il se doit !).

            JC Didelot

             


            J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
            Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1226 courriels spam.

            Optimisez votre PC trop lent

          • pierre_rouche@msn
            Bonjour, Le Cambodge en 1955 à son retour de Saigon est passé par Bizerte débarquer des Légionnaires,..pas tous...quelques un avaient profités de la
            Message 5 de 19 , 1 oct. 2010
            Afficher la source
            • 0 Pièce jointe
              Bonjour,
              Le "Cambodge" en 1955 à son retour de Saigon est passé par Bizerte débarquer des Légionnaires,..pas tous...quelques un avaient profités de la vitesse réduite dans le canal de Suez pour déserter en plongeant de l'avant. Je crois que dans le canal de Suez la vitesse du navire était de 5 ou 7 nœuds. En repensant au "Cambodge " j'ai une pensée pour le fameux "Bati Spagnoli"...!!
              amicalement.
              Pierre

              Sent: Friday, October 01, 2010 11:14 AM
              Subject: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont

               

              Bonjour !

              Nous n’en sommes plus à une « question basique pour élève pont », mais à « problèmes complexes pour spécialistes » !

              Je pense que l’on pourrait « croiser » le projet de transit de M. Souliman avec l’itinéraire du voyage inaugural du Tahitien (il marchait environ 16,5 nœuds)en février /mars 1953. Information communiquée par le Cdt Petrelluzzi : Marseille ( départ le 12/2 )-Port Saïd ( 16/2 - 17h35 au 17/ 01h30 - Suez 17/2 19h36 ) - Djibouti ( 21/2)

              Colombo ( 27/2) - Singapour ( 4/3 ) - Saïgon ( du 6 au 20/3 )

               Il faudra rajouter un Marseille/Oran et tenir compte des escales… Les événements (mariage, naissance, décès… et évidemment immersion) ne pouvant intervenir qu’en pleine mer !

              Décidemment, notre Forum devient co/auteur ! (J’avais déjà sollicité des conseils pour un Boutakoff et obtenu des réponses circonstanciées…j’ai encore en réserve un coup de vent dans le Golfe de Gascogne, le chargement des réserves d’or de la Banque de France en Juin 40 et un hivernage du Pasteur en rade de Landevennec avant l’expédition de Norvège…mais je ne veux pas lasser les bonnes volontés en squattant le forum). Je pourrais éventuellement mettre cela en PJ… ouvre qui veut et un click peut expédier le tout à la corbeille!

              Merci de votre patiente et efficace collaboration.

              JC Didelot


              De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de alexis
              Envoyé : vendredi 1 octobre 2010 10:30
              À : Messageries-maritimes@...
              Objet : Re: [Messageries-maritimes] S.O.S. du Titanic

               

              boujour à tous,

              D'après mes calculs  (bien aidé par petit logiciel trouvé sur le net) considérant la Vm à 17  nds il faut 5 jours d'Oran à la sortie du canal(Suez ) plus 14 j de transit jusqu'a Saigon(quai) soit un total de 19 jours.

              Pour respecter votre chronologie je vous suggère de filer 15 nds et aurions alors les évènements cités comme suit pour un transit total de 21 jours:

              Mariage en méditerranée  avant l'arrivée au Canal ( vous donnerai les positions du navire en lat/long )

              J-14 au large de Djeddah

              J-10 après le passage au Nord/Est   de Socotra

              J-7 dans la Nord des Maldives

              J-6 dans la Sud de Ceylan

              Soit un départ du 18-01-1946 matin   pour une arrivée le 08-02-1946  matin  à Saigon.

              J'ai gardé après mon passage à l'ENMM de Marseille (professeur vacataire) un logiciel de cartes mondiales. Je pourrai donc vous donner des positions cohérentes

              pour chaque évènement ainsi que votre voyage matérialisé sur une carte !


               

               Amicalement

              A. Souliman

              

               .   

              ----- Original Message -----

              Sent: Thursday, September 30, 2010 5:23 PM

              Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

               

              Compte tenu de vos observations, le voyage pourrait se dérouler ainsi :

              18 janvier 1946 – Le Tigre venant de Marseille, escale à Oran pour embarquer un bataillon de la Légion (Bel Abbés).

              23 janvier – mariage discret de Le Van Hai et Marie Le Goff.

              27 janvier – naissance de leur fils.

              7 février – décès de la mère.

              8 février – immersion.

              16 février. Cap Saint Jacques

              17 février. Saigon

              Mais je tire tout cela de mon chapeau faute de cartes… Durant la traversée du Tigre, divers incidents ont eu lieu dont une tentative de désertion d’un légionnaire dans le canal de Suez. Il me faut caser tout cela de façon plausible. Votre lieutenant Navigation va me détester, commandant ! Une solution serait de « calquer » ce voyage sur celui, réel, d’un paquebot ayant fait le même voyage à peu près à même époque… Mais, pauvre Parisien, je n’ai pas accès à ces documents !

              JC Didelot


              De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Claude Pétrelluzzi
              Envoyé : jeudi 30 septembre 2010 16:24
              À : Messageries-maritimes@...
              Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                

              On verra ce qu'on peut faire, mais pour cela, comme vous dites, il faut disposer d'une carte - That is the question !

              - en PJ les formulaires de testament par acte public ( pas très évident )

              - autre question de détail : que faites vous de la dépuille de la défunte du 27/1 au 9/2 ? si le bord possède ( peut être ?) un cercueil réglementaire,

                il n'y a pas possibilité de conserver un corps au delà des 24 heures légales

              - attention de ne pas se trouver dans les eaux territoriales d'un pays cotoyé (pour l'immersion) ( Détroit de Malacca par exemple

              C. Pétrelluzzi

              ----- Original Message -----

              Sent: Thursday, September 30, 2010 2:54 PM

              Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

              Merci commandant,

              Vos conseils et vos formulaires me conduisent à ceci :

              -          Le commandant du S/S Tigre va s’en tirer (et moi avec !) en établissant d’une part les PV dans les formes officielles… et en les accompagnant d’une lettre explicative personnelle à l’intention exclusive de notre malheureux Légionnaire qui la conservera précieusement avec les doubles des premiers... et que son fils retrouvera 35 ans plus tard.

              -          S’agissant des positions du navire, quel Lieutenant Navigation aura-t-il l’obligeance de me donner les positions d’un paquebot filant 17 nœuds en moyenne, sachant que son ETA à Saigon est le jour J à 7 hres locales, pour :

              -          J – 14 ( 3 hres du matin locale)

              -          J – 10 (même hres)

              -          J – 7 (id)

              -          J- 5  (id)

              Evidemment, ce serait plus facile en GMT, mais il faut que les événements correspondants interviennent durant la nuit lorsque tous les passagers dorment (à moins que l’un d’eux…).

              On m’objectera (avec raison) que je pourrais me charger moi-même de cette besogne…mais il me faudrait me procurer des cartes que je n’ai pas sous la main.

              Merci de votre compréhension (il va de soi que les membres de notre forum seront remerciés comme il se doit !).

              JC Didelot

               


              J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
              Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1226 courriels spam.

              Optimisez votre PC trop lent

            • pierre_rouche@msn
              feuille de route du Félix Roussel Marseille Saigon en 1954 From: Jean-Claude Didelot Sent: Friday, October 01, 2010 11:14 AM To:
              Message 6 de 19 , 1 oct. 2010
              Afficher la source
              • 0 Pièce jointe
                feuille de route du Félix Roussel Marseille Saigon en 1954

                Sent: Friday, October 01, 2010 11:14 AM
                Subject: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont

                 

                Bonjour !

                Nous n’en sommes plus à une « question basique pour élève pont », mais à « problèmes complexes pour spécialistes » !

                Je pense que l’on pourrait « croiser » le projet de transit de M. Souliman avec l’itinéraire du voyage inaugural du Tahitien (il marchait environ 16,5 nœuds)en février /mars 1953. Information communiquée par le Cdt Petrelluzzi : Marseille ( départ le 12/2 )-Port Saïd ( 16/2 - 17h35 au 17/ 01h30 - Suez 17/2 19h36 ) - Djibouti ( 21/2)

                Colombo ( 27/2) - Singapour ( 4/3 ) - Saïgon ( du 6 au 20/3 )

                 Il faudra rajouter un Marseille/Oran et tenir compte des escales… Les événements (mariage, naissance, décès… et évidemment immersion) ne pouvant intervenir qu’en pleine mer !

                Décidemment, notre Forum devient co/auteur ! (J’avais déjà sollicité des conseils pour un Boutakoff et obtenu des réponses circonstanciées…j’ai encore en réserve un coup de vent dans le Golfe de Gascogne, le chargement des réserves d’or de la Banque de France en Juin 40 et un hivernage du Pasteur en rade de Landevennec avant l’expédition de Norvège…mais je ne veux pas lasser les bonnes volontés en squattant le forum). Je pourrais éventuellement mettre cela en PJ… ouvre qui veut et un click peut expédier le tout à la corbeille!

                Merci de votre patiente et efficace collaboration.

                JC Didelot


                De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de alexis
                Envoyé : vendredi 1 octobre 2010 10:30
                À : Messageries-maritimes@...
                Objet : Re: [Messageries-maritimes] S.O.S. du Titanic

                 

                boujour à tous,

                D'après mes calculs  (bien aidé par petit logiciel trouvé sur le net) considérant la Vm à 17  nds il faut 5 jours d'Oran à la sortie du canal(Suez ) plus 14 j de transit jusqu'a Saigon(quai) soit un total de 19 jours.

                Pour respecter votre chronologie je vous suggère de filer 15 nds et aurions alors les évènements cités comme suit pour un transit total de 21 jours:

                Mariage en méditerranée  avant l'arrivée au Canal ( vous donnerai les positions du navire en lat/long )

                J-14 au large de Djeddah

                J-10 après le passage au Nord/Est   de Socotra

                J-7 dans la Nord des Maldives

                J-6 dans la Sud de Ceylan

                Soit un départ du 18-01-1946 matin   pour une arrivée le 08-02-1946  matin  à Saigon.

                J'ai gardé après mon passage à l'ENMM de Marseille (professeur vacataire) un logiciel de cartes mondiales. Je pourrai donc vous donner des positions cohérentes

                pour chaque évènement ainsi que votre voyage matérialisé sur une carte !


                 

                 Amicalement

                A. Souliman

                

                 .   

                ----- Original Message -----

                Sent: Thursday, September 30, 2010 5:23 PM

                Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                 

                Compte tenu de vos observations, le voyage pourrait se dérouler ainsi :

                18 janvier 1946 – Le Tigre venant de Marseille, escale à Oran pour embarquer un bataillon de la Légion (Bel Abbés).

                23 janvier – mariage discret de Le Van Hai et Marie Le Goff.

                27 janvier – naissance de leur fils.

                7 février – décès de la mère.

                8 février – immersion.

                16 février. Cap Saint Jacques

                17 février. Saigon

                Mais je tire tout cela de mon chapeau faute de cartes… Durant la traversée du Tigre, divers incidents ont eu lieu dont une tentative de désertion d’un légionnaire dans le canal de Suez. Il me faut caser tout cela de façon plausible. Votre lieutenant Navigation va me détester, commandant ! Une solution serait de « calquer » ce voyage sur celui, réel, d’un paquebot ayant fait le même voyage à peu près à même époque… Mais, pauvre Parisien, je n’ai pas accès à ces documents !

                JC Didelot


                De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Claude Pétrelluzzi
                Envoyé : jeudi 30 septembre 2010 16:24
                À : Messageries-maritimes@...
                Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                  

                On verra ce qu'on peut faire, mais pour cela, comme vous dites, il faut disposer d'une carte - That is the question !

                - en PJ les formulaires de testament par acte public ( pas très évident )

                - autre question de détail : que faites vous de la dépuille de la défunte du 27/1 au 9/2 ? si le bord possède ( peut être ?) un cercueil réglementaire,

                  il n'y a pas possibilité de conserver un corps au delà des 24 heures légales

                - attention de ne pas se trouver dans les eaux territoriales d'un pays cotoyé (pour l'immersion) ( Détroit de Malacca par exemple

                C. Pétrelluzzi

                ----- Original Message -----

                Sent: Thursday, September 30, 2010 2:54 PM

                Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                Merci commandant,

                Vos conseils et vos formulaires me conduisent à ceci :

                -          Le commandant du S/S Tigre va s’en tirer (et moi avec !) en établissant d’une part les PV dans les formes officielles… et en les accompagnant d’une lettre explicative personnelle à l’intention exclusive de notre malheureux Légionnaire qui la conservera précieusement avec les doubles des premiers... et que son fils retrouvera 35 ans plus tard.

                -          S’agissant des positions du navire, quel Lieutenant Navigation aura-t-il l’obligeance de me donner les positions d’un paquebot filant 17 nœuds en moyenne, sachant que son ETA à Saigon est le jour J à 7 hres locales, pour :

                -          J – 14 ( 3 hres du matin locale)

                -          J – 10 (même hres)

                -          J – 7 (id)

                -          J- 5  (id)

                Evidemment, ce serait plus facile en GMT, mais il faut que les événements correspondants interviennent durant la nuit lorsque tous les passagers dorment (à moins que l’un d’eux…).

                On m’objectera (avec raison) que je pourrais me charger moi-même de cette besogne…mais il me faudrait me procurer des cartes que je n’ai pas sous la main.

                Merci de votre compréhension (il va de soi que les membres de notre forum seront remerciés comme il se doit !).

                JC Didelot

                 


                J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1226 courriels spam.

                Optimisez votre PC trop lent

              • Jean Pierre Gourhant
                Bonsoir à tous ,Mr Didelot en utilisant le patronyme Le Goff vous ne gênerez personne car le nom Le goff ( source google) est porté par 20913 personnes , je
                Message 7 de 19 , 1 oct. 2010
                Afficher la source
                • 0 Pièce jointe
                  Bonsoir à tous ,Mr Didelot en utilisant le patronyme Le Goff vous ne gênerez personne car le nom Le goff ( source google) est porté par 20913 personnes , je pense que si vous lui donnez le prénom de Marie ou Marie Louise cela sera tout a fait réaliste car ce prénom était trés utilisé en Bretagne quand a nommer  le fils guénolé c'est très réaliste aussi , je vous souhaite  bon courage et au plaisir de lire votre roman Kénavo Gjp


                  De : Jean-Claude Didelot <jcdidelot@...>
                  À : Messageries-maritimes@...
                  Envoyé le : Ven 1 octobre 2010, 10h 29min 32s
                  Objet : RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                   

                  Bjr Mr Gourhant,

                  J’ai choisi (provisoirement) un nom que je crois très courant pour ne gêner personne. Mais je cherche un prénom qui serait commun dans les années trente dans cette région…Elle est née à Landevennec (et elle voudra donc appeler son fils Guénolé !). Je pense paraître fin 2011 (je n’ai qu’une heure très tôt le matin pour écrire !).

                  Merci de votre attention.

                  JCD

                   


                  De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Jean Pierre Gourhant
                  Envoyé : vendredi 1 octobre 2010 09:25
                  À : Messageries-maritimes@...
                  Objet : Re : [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                   

                   

                  Bonjour a tous.  Mr Didelot, je lirais votre roman  avec beaucoup d'intérêt vers quelle date pensez vous le faire paraître ,Concernant Marie Le Goff de quelle localité Bretonne est elle native ?  Amicalement Gjp

                   


                  De : Jean-Claude Didelot <jcdidelot@...>
                  À : Messageries-maritimes@...
                  Envoyé le : Jeu 30 septembre 2010, 17h 23min 40s
                  Objet : RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                   

                  Compte tenu de vos observations, le voyage pourrait se dérouler ainsi :

                  18 janvier 1946 – Le Tigre venant de Marseille, escale à Oran pour embarquer un bataillon de la Légion (Bel Abbés).

                  23 janvier – mariage discret de Le Van Hai et Marie Le Goff.

                  27 janvier – naissance de leur fils.

                  7 février – décès de la mère.

                  8 février – immersion.

                  16 février. Cap Saint Jacques

                  17 février. Saigon

                  Mais je tire tout cela de mon chapeau faute de cartes… Durant la traversée du Tigre, divers incidents ont eu lieu dont une tentative de désertion d’un légionnaire dans le canal de Suez. Il me faut caser tout cela de façon plausible. Votre lieutenant Navigation va me détester, commandant ! Une solution serait de « calquer » ce voyage sur celui, réel, d’un paquebot ayant fait le même voyage à peu près à même époque… Mais, pauvre Parisien, je n’ai pas accès à ces documents !

                  JC Didelot


                  De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Claude Pétrelluzzi
                  Envoyé : jeudi 30 septembre 2010 16:24
                  À : Messageries-maritimes@...
                  Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                    

                  On verra ce qu'on peut faire, mais pour cela, comme vous dites, il faut disposer d'une carte - That is the question !

                  - en PJ les formulaires de testament par acte public ( pas très évident )

                  - autre question de détail : que faites vous de la dépuille de la défunte du 27/1 au 9/2 ? si le bord possède ( peut être ?) un cercueil réglementaire,

                    il n'y a pas possibilité de conserver un corps au delà des 24 heures légales

                  - attention de ne pas se trouver dans les eaux territoriales d'un pays cotoyé (pour l'immersion) ( Détroit de Malacca par exemple

                  C. Pétrelluzzi

                   

                  ----- Original Message -----

                  Sent: Thursday, September 30, 2010 2:54 PM

                  Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                   

                  Merci commandant,

                   

                  Vos conseils et vos formulaires me conduisent à ceci :

                  -          Le commandant du S/S Tigre va s’en tirer (et moi avec !) en établissant d’une part les PV dans les formes officielles… et en les accompagnant d’une lettre explicative personnelle à l’intention exclusive de notre malheureux Légionnaire qui la conservera précieusement avec les doubles des premiers... et que son fils retrouvera 35 ans plus tard.

                  -          S’agissant des positions du navire, quel Lieutenant Navigation aura-t-il l’obligeance de me donner les positions d’un paquebot filant 17 nœuds en moyenne, sachant que son ETA à Saigon est le jour J à 7 hres locales, pour :

                  -          J – 14 ( 3 hres du matin locale)

                  -          J – 10 (même hres)

                  -          J – 7 (id)

                  -          J- 5  (id)

                   

                  Evidemment, ce serait plus facile en GMT, mais il faut que les événements correspondants interviennent durant la nuit lorsque tous les passagers dorment (à moins que l’un d’eux…).

                  On m’objectera (avec raison) que je pourrais me charger moi-même de cette besogne…mais il me faudrait me procurer des cartes que je n’ai pas sous la main.

                  Merci de votre compréhension (il va de soi que les membres de notre forum seront remerciés comme il se doit !).

                  JC Didelot

                   

                   

                   

                   

                   


                  J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                  Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1226 courriels spam.

                  Optimisez votre PC trop lent

                   


                • Rémy de La Souchère
                  Bonjour, Cela fait plaisir de voir qu un auteur prend la peine de se renseigner avant d écrire un roman, nous avons lu tellement d invraisemblance sur des
                  Message 8 de 19 , 2 oct. 2010
                  Afficher la source
                  • 0 Pièce jointe
                    Bonjour,
                     
                    Cela fait plaisir de voir qu'un auteur prend la peine de se renseigner avant d'écrire un roman, nous avons  lu tellement d'invraisemblance sur des sujets nous concernant qu'il est possible d'imaginer qu'il peut en être de même pour le reste.
                    Je ne suis pas sur que le prénom de Guénolé soit d'époque, la mode des prénom dit breton datant des années soixante. Auparavant les prénom du calendrer étaient préférés avec quelques particularités régionales comme Corentin.
                    Sincères salutations,
                     
                    R. de La Souchère
                    Le 1 octobre 2010 10:29, Jean-Claude Didelot <jcdidelot@...> a écrit :
                     

                    Bjr Mr Gourhant,

                    J’ai choisi (provisoirement) un nom que je crois très courant pour ne gêner personne. Mais je cherche un prénom qui serait commun dans les années trente dans cette région…Elle est née à Landevennec (et elle voudra donc appeler son fils Guénolé !). Je pense paraître fin 2011 (je n’ai qu’une heure très tôt le matin pour écrire !).

                    Merci de votre attention.

                    JCD

                     


                    De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Jean Pierre Gourhant
                    Envoyé : vendredi 1 octobre 2010 09:25


                    À : Messageries-maritimes@...
                    Objet : Re : [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                     

                     

                    Bonjour a tous.  Mr Didelot, je lirais votre roman  avec beaucoup d'intérêt vers quelle date pensez vous le faire paraître ,Concernant Marie Le Goff de quelle localité Bretonne est elle native ?  Amicalement Gjp

                     


                    De : Jean-Claude Didelot <jcdidelot@...>
                    À : Messageries-maritimes@...
                    Envoyé le : Jeu 30 septembre 2010, 17h 23min 40s
                    Objet : RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                     

                    Compte tenu de vos observations, le voyage pourrait se dérouler ainsi :

                    18 janvier 1946 – Le Tigre venant de Marseille, escale à Oran pour embarquer un bataillon de la Légion (Bel Abbés).

                    23 janvier – mariage discret de Le Van Hai et Marie Le Goff.

                    27 janvier – naissance de leur fils.

                    7 février – décès de la mère.

                    8 février – immersion.

                    16 février. Cap Saint Jacques

                    17 février. Saigon

                    Mais je tire tout cela de mon chapeau faute de cartes… Durant la traversée du Tigre, divers incidents ont eu lieu dont une tentative de désertion d’un légionnaire dans le canal de Suez. Il me faut caser tout cela de façon plausible. Votre lieutenant Navigation va me détester, commandant ! Une solution serait de « calquer » ce voyage sur celui, réel, d’un paquebot ayant fait le même voyage à peu près à même époque… Mais, pauvre Parisien, je n’ai pas accès à ces documents !

                    JC Didelot


                    De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Claude Pétrelluzzi
                    Envoyé : jeudi 30 septembre 2010 16:24
                    À : Messageries-maritimes@...
                    Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                      

                    On verra ce qu'on peut faire, mais pour cela, comme vous dites, il faut disposer d'une carte - That is the question !

                    - en PJ les formulaires de testament par acte public ( pas très évident )

                    - autre question de détail : que faites vous de la dépuille de la défunte du 27/1 au 9/2 ? si le bord possède ( peut être ?) un cercueil réglementaire,

                      il n'y a pas possibilité de conserver un corps au delà des 24 heures légales

                    - attention de ne pas se trouver dans les eaux territoriales d'un pays cotoyé (pour l'immersion) ( Détroit de Malacca par exemple

                    C. Pétrelluzzi

                     

                    ----- Original Message -----

                    Sent: Thursday, September 30, 2010 2:54 PM

                    Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                     

                    Merci commandant,

                     

                    Vos conseils et vos formulaires me conduisent à ceci :

                    -          Le commandant du S/S Tigre va s’en tirer (et moi avec !) en établissant d’une part les PV dans les formes officielles… et en les accompagnant d’une lettre explicative personnelle à l’intention exclusive de notre malheureux Légionnaire qui la conservera précieusement avec les doubles des premiers... et que son fils retrouvera 35 ans plus tard.

                    -          S’agissant des positions du navire, quel Lieutenant Navigation aura-t-il l’obligeance de me donner les positions d’un paquebot filant 17 nœuds en moyenne, sachant que son ETA à Saigon est le jour J à 7 hres locales, pour :

                    -          J – 14 ( 3 hres du matin locale)

                    -          J – 10 (même hres)

                    -          J – 7 (id)

                    -          J- 5  (id)

                     

                    Evidemment, ce serait plus facile en GMT, mais il faut que les événements correspondants interviennent durant la nuit lorsque tous les passagers dorment (à moins que l’un d’eux…).

                    On m’objectera (avec raison) que je pourrais me charger moi-même de cette besogne…mais il me faudrait me procurer des cartes que je n’ai pas sous la main.

                    Merci de votre compréhension (il va de soi que les membres de notre forum seront remerciés comme il se doit !).

                    JC Didelot

                     

                     

                     

                     

                     


                    J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                    Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1226 courriels spam.

                    Optimisez votre PC trop lent

                     


                  • Jean Pierre Gourhant
                    Bonjour a tous ,Mr De La Souchére concernant l utilisation des prénoms bretons vous avez parfaitement raison en précisant que le choix a cette époque
                    Message 9 de 19 , 2 oct. 2010
                    Afficher la source
                    • 0 Pièce jointe
                      Bonjour a tous ,Mr De La Souchére concernant l'utilisation des prénoms bretons vous avez parfaitement raison en précisant que le choix a cette époque était souvent  dicté par une particularité régionale  ,
                      je suis de  Tréguier  et les Yves ou Erwan sont nombreux , comme Corentin  du coté de  Quimper  etc ..... quand a Guénolé choisi par Mr Didelot je trouve son choix approprié car a Landévennec  il y a une abbaye qui porte ce nom  ce monastère a été fondé en 485 par St Guénolé ,ces infos peuvent conforter  Mr Didelot quand au choix de ce prénom  amicalement GJP


                      De : Rémy de La Souchère <rdelasouchere@...>
                      À : Messageries-maritimes@...
                      Envoyé le : Sam 2 octobre 2010, 9h 14min 37s
                      Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                       

                      Bonjour,
                       
                      Cela fait plaisir de voir qu'un auteur prend la peine de se renseigner avant d'écrire un roman, nous avons  lu tellement d'invraisemblance sur des sujets nous concernant qu'il est possible d'imaginer qu'il peut en être de même pour le reste.
                      Je ne suis pas sur que le prénom de Guénolé soit d'époque, la mode des prénom dit breton datant des années soixante. Auparavant les prénom du calendrer étaient préférés avec quelques particularités régionales comme Corentin.
                      Sincères salutations,
                       
                      R. de La Souchère
                      Le 1 octobre 2010 10:29, Jean-Claude Didelot <jcdidelot@...> a écrit :
                       

                      Bjr Mr Gourhant,

                      J’ai choisi (provisoirement) un nom que je crois très courant pour ne gêner personne. Mais je cherche un prénom qui serait commun dans les années trente dans cette région…Elle est née à Landevennec (et elle voudra donc appeler son fils Guénolé !). Je pense paraître fin 2011 (je n’ai qu’une heure très tôt le matin pour écrire !).

                      Merci de votre attention.

                      JCD

                       


                      De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Jean Pierre Gourhant
                      Envoyé : vendredi 1 octobre 2010 09:25


                      À : Messageries-maritimes@...
                      Objet : Re : [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                       

                       

                      Bonjour a tous.  Mr Didelot, je lirais votre roman  avec beaucoup d'intérêt vers quelle date pensez vous le faire paraître ,Concernant Marie Le Goff de quelle localité Bretonne est elle native ?  Amicalement Gjp

                       


                      De : Jean-Claude Didelot <jcdidelot@...>
                      À : Messageries-maritimes@...
                      Envoyé le : Jeu 30 septembre 2010, 17h 23min 40s
                      Objet : RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                       

                      Compte tenu de vos observations, le voyage pourrait se dérouler ainsi :

                      18 janvier 1946 – Le Tigre venant de Marseille, escale à Oran pour embarquer un bataillon de la Légion (Bel Abbés).

                      23 janvier – mariage discret de Le Van Hai et Marie Le Goff.

                      27 janvier – naissance de leur fils.

                      7 février – décès de la mère.

                      8 février – immersion.

                      16 février. Cap Saint Jacques

                      17 février. Saigon

                      Mais je tire tout cela de mon chapeau faute de cartes… Durant la traversée du Tigre, divers incidents ont eu lieu dont une tentative de désertion d’un légionnaire dans le canal de Suez. Il me faut caser tout cela de façon plausible. Votre lieutenant Navigation va me détester, commandant ! Une solution serait de « calquer » ce voyage sur celui, réel, d’un paquebot ayant fait le même voyage à peu près à même époque… Mais, pauvre Parisien, je n’ai pas accès à ces documents !

                      JC Didelot


                      De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Claude Pétrelluzzi
                      Envoyé : jeudi 30 septembre 2010 16:24
                      À : Messageries-maritimes@...
                      Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                        

                      On verra ce qu'on peut faire, mais pour cela, comme vous dites, il faut disposer d'une carte - That is the question !

                      - en PJ les formulaires de testament par acte public ( pas très évident )

                      - autre question de détail : que faites vous de la dépuille de la défunte du 27/1 au 9/2 ? si le bord possède ( peut être ?) un cercueil réglementaire,

                        il n'y a pas possibilité de conserver un corps au delà des 24 heures légales

                      - attention de ne pas se trouver dans les eaux territoriales d'un pays cotoyé (pour l'immersion) ( Détroit de Malacca par exemple

                      C. Pétrelluzzi

                       

                      ----- Original Message -----

                      Sent: Thursday, September 30, 2010 2:54 PM

                      Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                       

                      Merci commandant,

                       

                      Vos conseils et vos formulaires me conduisent à ceci :

                      -          Le commandant du S/S Tigre va s’en tirer (et moi avec !) en établissant d’une part les PV dans les formes officielles… et en les accompagnant d’une lettre explicative personnelle à l’intention exclusive de notre malheureux Légionnaire qui la conservera précieusement avec les doubles des premiers... et que son fils retrouvera 35 ans plus tard.

                      -          S’agissant des positions du navire, quel Lieutenant Navigation aura-t-il l’obligeance de me donner les positions d’un paquebot filant 17 nœuds en moyenne, sachant que son ETA à Saigon est le jour J à 7 hres locales, pour :

                      -          J – 14 ( 3 hres du matin locale)

                      -          J – 10 (même hres)

                      -          J – 7 (id)

                      -          J- 5  (id)

                       

                      Evidemment, ce serait plus facile en GMT, mais il faut que les événements correspondants interviennent durant la nuit lorsque tous les passagers dorment (à moins que l’un d’eux…).

                      On m’objectera (avec raison) que je pourrais me charger moi-même de cette besogne…mais il me faudrait me procurer des cartes que je n’ai pas sous la main.

                      Merci de votre compréhension (il va de soi que les membres de notre forum seront remerciés comme il se doit !).

                      JC Didelot

                       

                       

                       

                       

                       


                      J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                      Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1226 courriels spam.

                      Optimisez votre PC trop lent

                       



                    • Jean Claude DIDELOT
                      Chers amis, je devrais plutôt écrire, chers confrères en écriture ! Merci de vos remarques qui me conduisent à ceci, pour l’instant : 1. Pour les
                      Message 10 de 19 , 2 oct. 2010
                      Afficher la source
                      • 0 Pièce jointe

                        Chers amis, je devrais plutôt écrire, chers confrères en écriture !

                        Merci de vos remarques qui me conduisent à ceci, pour l’instant :

                        1.      Pour les noms et prénoms : Je vais donc conserver, avec la permission de M. Gourhant, Marie Le Goff pour la malheureuse qui finira tragiquement en mer en donnant la vie à un petit que ses parents appelleront Guénolé pour des raisons qui tiennent à l’origine de la maman…mais aussi à leur histoire (romanesque comme il se doit !). Pendant que j’y suis, nos amis Corses voient-ils un inconvénient à ce qu’un des protagonistes (sympathique) de cette histoire, se nomme Ange Luciani ? Je pense que ce nom et ce prénom sont suffisamment courants pour ne gêner personne ?

                        2.      Pour le nom du paquebot : J’avais retenu le « Tigre », pensant prendre pour titre « Le dos du Tigre »…clin d’œil à la sentence vietnamienne (les paysans de ce pays n’en manquent pas) qui conseille de ne « pas monter sur le dos du tigre ». Mais je suis sensible aux remarques de M. Ranson et vais peut être modifier cela.

                        3.      Nous disposons maintenant, grâce à M. Pierre Rouche, d’un voyage complet du Felix Roussel avec escale à Oran… M. Souliman pourra, s’il le veut bien, à partir de là nous donner les points (longitude, latitude) des différents événements.

                        4.      Mais il reste à vérifier si un paquebot de l’époque, transportant des passagers en première classe (j’en ai besoin !), pouvait aussi embarquer des légionnaires lors de la touchée à Oran. Le commandant Petrelluzzi nous trouvera peut-être cela à la CCI de Marseille.

                        5.      Merci au Cdt Trotobas de confirmer que certains légionnaires se jetaient à l’eau dans l’espoir de déserter. J’avais prévu cet épisode …

                        6.      Question à Loïc Bienvenue (et autres officiers radios…) : dans les années de l’immédiat après guerre, le radio pouvait-il capter en mer à hauteur de Colombo les nouvelles de France par ondes courtes ?

                         

                        Me relisant, je me rends compte de tout ce que vous m’avez apporté… et vous en remercie vivement.

                         

                        PS. JC Didelot

                         

                        Y aurait-il un ou des « expert(s) » qui accepterai(en)t de relire un passage concernant l’embarquement de l’or de la banque de France à Brest en 1940. Si oui, je le mets en ligne en P.J. sur le forum (il suffit d’un clic pour s’en débarrasser sans même ouvrir)… ou je l’envoie sur un BAL personnelle ?

                         

                        Merci. Bon dimanche à tous.

                         

                         

                        De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Jean Pierre Gourhant
                        Envoyé : samedi 2 octobre 2010 10:22
                        À : Messageries-maritimes@...
                        Objet : Re : [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                         

                         

                        Bonjour a tous ,Mr De La Souchére concernant l'utilisation des prénoms bretons vous avez parfaitement raison en précisant que le choix a cette époque était souvent  dicté par une particularité régionale  ,
                        je suis de  Tréguier  et les Yves ou Erwan sont nombreux , comme Corentin  du coté de  Quimper  etc ..... quand a Guénolé choisi par Mr Didelot je trouve son choix approprié car a Landévennec  il y a une abbaye qui porte ce nom  ce monastère a été fondé en 485 par St Guénolé ,ces infos peuvent conforter  Mr Didelot quand au choix de ce prénom  amicalement GJP

                         


                        De : Rémy de La Souchère <rdelasouchere@...>
                        À : Messageries-maritimes@...
                        Envoyé le : Sam 2 octobre 2010, 9h 14min 37s
                        Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                         

                        Bonjour,

                         

                        Cela fait plaisir de voir qu'un auteur prend la peine de se renseigner avant d'écrire un roman, nous avons  lu tellement d'invraisemblance sur des sujets nous concernant qu'il est possible d'imaginer qu'il peut en être de même pour le reste.

                        Je ne suis pas sur que le prénom de Guénolé soit d'époque, la mode des prénom dit breton datant des années soixante. Auparavant les prénom du calendrer étaient préférés avec quelques particularités régionales comme Corentin.

                        Sincères salutations,

                         

                        R. de La Souchère

                        Le 1 octobre 2010 10:29, Jean-Claude Didelot <jcdidelot@...> a écrit :

                         

                        Bjr Mr Gourhant,

                        J’ai choisi (provisoirement) un nom que je crois très courant pour ne gêner personne. Mais je cherche un prénom qui serait commun dans les années trente dans cette région…Elle est née à Landevennec (et elle voudra donc appeler son fils Guénolé !). Je pense paraître fin 2011 (je n’ai qu’une heure très tôt le matin pour écrire !).

                        Merci de votre attention.

                        JCD

                         


                        De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Jean Pierre Gourhant
                        Envoyé : vendredi 1 octobre 2010 09:25


                        À : Messageries-maritimes@...
                        Objet : Re : [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                         

                         

                        Bonjour a tous.  Mr Didelot, je lirais votre roman  avec beaucoup d'intérêt vers quelle date pensez vous le faire paraître ,Concernant Marie Le Goff de quelle localité Bretonne est elle native ?  Amicalement Gjp

                         


                        De : Jean-Claude Didelot <jcdidelot@...>
                        À : Messageries-maritimes@...
                        Envoyé le : Jeu 30 septembre 2010, 17h 23min 40s
                        Objet : RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                         

                        Compte tenu de vos observations, le voyage pourrait se dérouler ainsi :

                        18 janvier 1946 – Le Tigre venant de Marseille, escale à Oran pour embarquer un bataillon de la Légion (Bel Abbés).

                        23 janvier – mariage discret de Le Van Hai et Marie Le Goff.

                        27 janvier – naissance de leur fils.

                        7 février – décès de la mère.

                        8 février – immersion.

                        16 février. Cap Saint Jacques

                        17 février. Saigon

                        Mais je tire tout cela de mon chapeau faute de cartes… Durant la traversée du Tigre, divers incidents ont eu lieu dont une tentative de désertion d’un légionnaire dans le canal de Suez. Il me faut caser tout cela de façon plausible. Votre lieutenant Navigation va me détester, commandant ! Une solution serait de « calquer » ce voyage sur celui, réel, d’un paquebot ayant fait le même voyage à peu près à même époque… Mais, pauvre Parisien, je n’ai pas accès à ces documents !

                        JC Didelot


                        De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Claude Pétrelluzzi
                        Envoyé : jeudi 30 septembre 2010 16:24
                        À : Messageries-maritimes@...
                        Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                          

                        On verra ce qu'on peut faire, mais pour cela, comme vous dites, il faut disposer d'une carte - That is the question !

                        - en PJ les formulaires de testament par acte public ( pas très évident )

                        - autre question de détail : que faites vous de la dépuille de la défunte du 27/1 au 9/2 ? si le bord possède ( peut être ?) un cercueil réglementaire,

                          il n'y a pas possibilité de conserver un corps au delà des 24 heures légales

                        - attention de ne pas se trouver dans les eaux territoriales d'un pays cotoyé (pour l'immersion) ( Détroit de Malacca par exemple

                        C. Pétrelluzzi

                         

                        ----- Original Message -----

                        Sent: Thursday, September 30, 2010 2:54 PM

                        Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                         

                        Merci commandant,

                         

                        Vos conseils et vos formulaires me conduisent à ceci :

                        -          Le commandant du S/S Tigre va s’en tirer (et moi avec !) en établissant d’une part les PV dans les formes officielles… et en les accompagnant d’une lettre explicative personnelle à l’intention exclusive de notre malheureux Légionnaire qui la conservera précieusement avec les doubles des premiers... et que son fils retrouvera 35 ans plus tard.

                        -          S’agissant des positions du navire, quel Lieutenant Navigation aura-t-il l’obligeance de me donner les positions d’un paquebot filant 17 nœuds en moyenne, sachant que son ETA à Saigon est le jour J à 7 hres locales, pour :

                        -          J – 14 ( 3 hres du matin locale)

                        -          J – 10 (même hres)

                        -          J – 7 (id)

                        -          J- 5  (id)

                         

                        Evidemment, ce serait plus facile en GMT, mais il faut que les événements correspondants interviennent durant la nuit lorsque tous les passagers dorment (à moins que l’un d’eux…).

                        On m’objectera (avec raison) que je pourrais me charger moi-même de cette besogne…mais il me faudrait me procurer des cartes que je n’ai pas sous la main.

                        Merci de votre compréhension (il va de soi que les membres de notre forum seront remerciés comme il se doit !).

                        JC Didelot

                         

                         

                         

                         

                         


                        J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                        Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1226 courriels spam.

                        Optimisez votre PC trop lent

                         

                         

                         

                      • Charles TROTOBAS
                        Bonsoir Monsieur Didelot, Non,non,pas Commandant,Ch.T,,bien plus modestement Off.Radio ! Pas facile de répondre à votre question concernant la possibilité
                        Message 11 de 19 , 2 oct. 2010
                        Afficher la source
                        • 0 Pièce jointe
                          Bonsoir Monsieur Didelot,
                          Non,non,pas Commandant,Ch.T,,bien plus modestement Off.Radio !
                          Pas facile de répondre à votre question concernant la  possibilité de recevoir des nouvelles de France par ondes courtes à cette époque dans les parages de Colombo.La Station de St Lys Radio/FFL n'est entrée en service qu'en 1948;celle d'avant ,des Saintes Maries/FFS a été détruite pendant la guerre; entre les deux, Boulogne Radio/FFB a eu pendant qq mois un équipement ondes courtes mais je doute fort que l'on ait pu compter dessus.A mon avis,mais il y en a peut -être d'autres,je pense qu'il y a eu coupure entre 43/44 et 48;le trafic devait s'acheminer par cable jusqu'aux stations côtières de Djibouti,Colombo,Singaour...etc pour être transmis aux navires par ondes hectomètriques d'une portée de qq 500 milles.
                                                    Bien cordialement,
                                                 Ch.T






                          > Message du 02/10/10 21:26
                          > De : "Jean Claude DIDELOT"
                          > A : Messageries-maritimes@...
                          > Copie à :
                          > Objet : RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE
                          >
                          >  

                          >

                          Chers amis, je devrais plutôt écrire, chers confrères en écriture !

                          Merci de vos remarques qui me conduisent à ceci, pour l’instant :

                          1.      Pour les noms et prénoms : Je vais donc conserver, avec la permission de M. Gourhant, Marie Le Goff pour la malheureuse qui finira tragiquement en mer en donnant la vie à un petit que ses parents appelleront Guénolé pour des raisons qui tiennent à l’origine de la maman…mais aussi à leur histoire (romanesque comme il se doit !). Pendant que j’y suis, nos amis Corses voient-ils un inconvénient à ce qu’un des protagonistes (sympathique) de cette histoire, se nomme Ange Luciani ? Je pense que ce nom et ce prénom sont suffisamment courants pour ne gêner personne ?

                          2.      Pour le nom du paquebot : J’avais retenu le « Tigre », pensant prendre pour titre « Le dos du Tigre »…clin d’œil à la sentence vietnamienne (les paysans de ce pays n’en manquent pas) qui conseille de ne « pas monter sur le dos du tigre ». Mais je suis sensible aux remarques de M. Ranson et vais peut être modifier cela.

                          3.      Nous disposons maintenant, grâce à M. Pierre Rouche, d’un voyage complet du Felix Roussel avec escale à Oran… M. Souliman pourra, s’il le veut bien, à partir de là nous donner les points (longitude, latitude) des différents événements.

                          4.      Mais il reste à vérifier si un paquebot de l’époque, transportant des passagers en première classe (j’en ai besoin !), pouvait aussi embarquer des légionnaires lors de la touchée à Oran. Le commandant Petrelluzzi nous trouvera peut-être cela à la CCI de Marseille.

                          5.      Merci au Cdt Trotobas de confirmer que certains légionnaires se jetaient à l’eau dans l’espoir de déserter. J’avais prévu cet épisode …

                          6.      Question à Loïc Bienvenue (et autres officiers radios…) : dans les années de l’immédiat après guerre, le radio pouvait-il capter en mer à hauteur de Colombo les nouvelles de France par ondes courtes ?

                           

                          Me relisant, je me rends compte de tout ce que vous m’avez apporté… et vous en remercie vivement.

                           

                          PS. JC Didelot

                           

                          Y aurait-il un ou des « expert(s) » qui accepterai(en)t de relire un passage concernant l’embarquement de l’or de la banque de France à Brest en 1940. Si oui, je le mets en ligne en P.J. sur le forum (il suffit d’un clic pour s’en débarrasser sans même ouvrir)… ou je l’envoie sur un BAL personnelle ?

                           

                          Merci. Bon dimanche à tous.

                          De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Jean Pierre Gourhant
                          > Envoyé : samedi 2 octobre 2010 10:22
                          > À : Messageries-maritimes@...
                          > Objet : Re : [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                           

                           

                          Bonjour a tous ,Mr De La Souchére concernant l'utilisation des prénoms bretons vous avez parfaitement raison en précisant que le choix a cette époque était souvent  dicté par une particularité régionale  ,
                          > je suis de  Tréguier  et les Yves ou Erwan sont nombreux , comme Corentin  du coté de  Quimper  etc ..... quand a Guénolé choisi par Mr Didelot je trouve son choix approprié car a Landévennec  il y a une abbaye qui porte ce nom  ce monastère a été fondé en 485 par St Guénolé ,ces infos peuvent conforter  Mr Didelot quand au choix de ce prénom  amicalement GJP


                          De : Rémy de La Souchère
                          > À : Messageries-maritimes@...
                          > Envoyé le : Sam 2 octobre 2010, 9h 14min 37s
                          > Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE
                          >

                          >  

                          Bonjour,

                           

                          Cela fait plaisir de voir qu'un auteur prend la peine de se renseigner avant d'écrire un roman, nous avons  lu tellement d'invraisemblance sur des sujets nous concernant qu'il est possible d'imaginer qu'il peut en être de même pour le reste.

                          Je ne suis pas sur que le prénom de Guénolé soit d'époque, la mode des prénom dit breton datant des années soixante. Auparavant les prénom du calendrer étaient préférés avec quelques particularités régionales comme Corentin.

                          Sincères salutations,

                           

                          R. de La Souchère

                          Le 1 octobre 2010 10:29, Jean-Claude Didelot <jcdidelot@...> a écrit :

                           

                          Bjr Mr Gourhant,

                          J’ai choisi (provisoirement) un nom que je crois très courant pour ne gêner personne. Mais je cherche un prénom qui serait commun dans les années trente dans cette région…Elle est née à Landevennec (et elle voudra donc appeler son fils Guénolé !). Je pense paraître fin 2011 (je n’ai qu’une heure très tôt le matin pour écrire !).

                          Merci de votre attention.

                          JCD


                          De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Jean Pierre Gourhant
                          > Envoyé : vendredi 1 octobre 2010 09:25


                          > À : Messageries-maritimes@...
                          > Objet : Re : [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                           

                           

                          Bonjour a tous.  Mr Didelot, je lirais votre roman  avec beaucoup d'intérêt vers quelle date pensez vous le faire paraître ,Concernant Marie Le Goff de quelle localité Bretonne est elle native ?  Amicalement Gjp


                          De : Jean-Claude Didelot <jcdidelot@...>
                          > À : Messageries-maritimes@...
                          > Envoyé le : Jeu 30 septembre 2010, 17h 23min 40s
                          > Objet : RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE
                          >

                          >  

                          Compte tenu de vos observations, le voyage pourrait se dérouler ainsi :

                          18 janvier 1946 – Le Tigre venant de Marseille, escale à Oran pour embarquer un bataillon de la Légion (Bel Abbés).

                          23 janvier – mariage discret de Le Van Hai et Marie Le Goff.

                          27 janvier – naissance de leur fils.

                          7 février – décès de la mère.

                          8 février – immersion.

                          16 février. Cap Saint Jacques

                          17 février. Saigon

                          Mais je tire tout cela de mon chapeau faute de cartes… Durant la traversée du Tigre, divers incidents ont eu lieu dont une tentative de désertion d’un légionnaire dans le canal de Suez. Il me faut caser tout cela de façon plausible. Votre lieutenant Navigation va me détester, commandant ! Une solution serait de « calquer » ce voyage sur celui, réel, d’un paquebot ayant fait le même voyage à peu près à même époque… Mais, pauvre Parisien, je n’ai pas accès à ces documents !

                          JC Didelot


                          De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Claude Pétrelluzzi
                          > Envoyé : jeudi 30 septembre 2010 16:24
                          > À : Messageries-maritimes@...
                          > Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                            

                          On verra ce qu'on peut faire, mais pour cela, comme vous dites, il faut disposer d'une carte - That is the question !

                          - en PJ les formulaires de testament par acte public ( pas très évident )

                          - autre question de détail : que faites vous de la dépuille de la défunte du 27/1 au 9/2 ? si le bord possède ( peut être ?) un cercueil réglementaire,

                            il n'y a pas possibilité de conserver un corps au delà des 24 heures légales

                          - attention de ne pas se trouver dans les eaux territoriales d'un pays cotoyé (pour l'immersion) ( Détroit de Malacca par exemple

                          C. Pétrelluzzi

                           

                          ----- Original Message -----

                          From: Jean-Claude Didelot

                          To: Messageries-maritimes@...

                          Sent: Thursday, September 30, 2010 2:54 PM

                          Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                           

                          Merci commandant,

                          Vos conseils et vos formulaires me conduisent à ceci :

                          -          Le commandant du S/S Tigre va s’en tirer (et moi avec !) en établissant d’une part les PV dans les formes officielles… et en les accompagnant d’une lettre explicative personnelle à l’intention exclusive de notre malheureux Légionnaire qui la conservera précieusement avec les doubles des premiers... et que son fils retrouvera 35 ans plus tard.

                          -          S’agissant des positions du navire, quel Lieutenant Navigation aura-t-il l’obligeance de me donner les positions d’un paquebot filant 17 nœuds en moyenne, sachant que son ETA à Saigon est le jour J à 7 hres locales, pour :

                          -          J – 14 ( 3 hres du matin locale)

                          -          J – 10 (même hres)

                          -          J – 7 (id)

                          -          J- 5  (id)

                          Evidemment, ce serait plus facile en GMT, mais il faut que les événements correspondants interviennent durant la nuit lorsque tous les passagers dorment (à moins que l’un d’eux…).

                          On m’objectera (avec raison) que je pourrais me charger moi-même de cette besogne…mais il me faudrait me procurer des cartes que je n’ai pas sous la main.

                          Merci de votre compréhension (il va de soi que les membres de notre forum seront remerciés comme il se doit !).

                          JC Didelot

                           

                           

                           


                          J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                          > Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1226 courriels spam.
                          >
                          > Optimisez votre PC trop lent

                           

                           

                           


                        • Hubert Masi
                          je pige pas toujours très bien, y en a un qu a pas su la boussole, il a jamais perdu le Nord, un autre qui zappe sélectivement ?quoi par exemple, quant au
                          Message 12 de 19 , 4 oct. 2010
                          Afficher la source
                          • 0 Pièce jointe
                            je pige pas toujours très bien, y en a un qu'a pas su la boussole, il a jamais perdu le Nord, un autre qui zappe sélectivement ?quoi par exemple, quant au dernier il a fait des "troopers" en catégorie de luxe,.Moi sur l'Athos II, le transport de troupes c'était plutot un transport de bois d'ébène. Plein, plein jusqu'au plafond. Au retour ils avaient des saxos et dansaient toute la nuit (sans  passagères), à l'aller on recrutaient dans les ports de la cote d'afrique. Ils arrivaient sur le quai à coté de la coupée, en file, plus ou moins vétus, le toubib les palpait, regardait l'état de la dentition (peut-être pour connaître l'age), Directement dans la cale, en vrac, quand c'était acceptable  Ca puait énormément le fauve à tous les étages,  je me souviens, dans le compartiment de SNCF ou je me trouvais  il y avait 2 troufions ern face moi j'avais rapidement repéré l'odeur avant qu'ils n'avouent avoir été pasagers sur ce brillant paquebot de luxe = Hb +
                          • Angel Llorente
                            Bonjour à tous, A la question est ce qu un paquebot de l époque pouvait embarquer des légionnaires ? je voudrais répondre en répétant ce qui m avait
                            Message 13 de 19 , 14 oct. 2010
                            Afficher la source
                            • 0 Pièce jointe

                              Bonjour à tous, A la question " est ce qu'un paquebot de l'époque pouvait embarquer des légionnaires ? " je voudrais répondre en répétant ce qui m'avait été raconté. Un des nos " courriers " avait fait escale à Colombo. Des passagères voulaient aller à terre mais auparavant elles s'étaient arrêtées au bureau du Commissaire pour récupérer leurs bijoux placés dans son coffre fort. Drame, le Commissaire ne réussissait pas à l'ouvrir. Imaginez la scène. Il y avait à bord un détachement de légionnaires commandés par un adjudant. Ce dernier s'est présenté et a proposé de l'ouvrir,  mettant quelques conditions " une bouteille de vin pour chaque homme de sa section, deux bouteilles de cognac pour lui même et surtout il a dit qu'il voulait être seul dans le bureau ..." à la sortie du bureau vous pourrez me mettre à poil pour me fouiller " avait-il rajouté.  Il parait que cela ne lui avait pas demandé beaucoup de temps, au grand soulagement des passagères.  Puisqu'on parle de légionnaires, des amis qui en ont transporté à bord de " troopers " ( St Nazaire ou Nantes ),m'ont dit que leurs locaux étaient toujours  très propres, ce qui n'était pas toujours le cas avec d'autres corps. Je crois que dans la Compagnie il y a quelques fils de légionnaires dont le Cdt Lebel et moi même. amitiés, Angel Llorente. 
                              > Message du 02/10/10 21:27
                              > De : "Jean Claude DIDELOT"
                              > A : Messageries-maritimes@...
                              > Copie à :
                              > Objet : RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE
                              >
                              >

                              Chers amis, je devrais plutôt écrire, chers confrères en écriture !Merci de vos remarques qui me conduisent à ceci, pour l’instant :1.      Pour les noms et prénoms : Je vais donc conserver, avec la permission de M. Gourhant, Marie Le Goff pour la malheureuse qui finira tragiquement en mer en donnant la vie à un petit que ses parents appelleront Guénolé pour des raisons qui tiennent à l’origine de la maman…mais aussi à leur histoire (romanesque comme il se doit !). Pendant que j’y suis, nos amis Corses voient-ils un inconvénient à ce qu’un des protagonistes (sympathique) de cette histoire, se nomme Ange Luciani ? Je pense que ce nom et ce prénom sont suffisamment courants pour ne gêner personne ? 2.      Pour le nom du paquebot : J’avais retenu le « Tigre », pensant prendre pour titre « Le dos du Tigre »…clin d’œil à la sentence vietnamienne (les paysans de ce pays n’en manquent pas) qui conseille de ne « pas monter sur le dos du tigre ». Mais je suis sensible aux remarques de M. Ranson et vais peut être modifier cela.3.      Nous disposons maintenant, grâce à M. Pierre Rouche, d’un voyage complet du Felix Roussel avec escale à Oran… M. Souliman pourra, s’il le veut bien, à partir de là nous donner les points (longitude, latitude) des différents événements.4.      Mais il reste à vérifier si un paquebot de l’époque, transportant des passagers en première classe (j’en ai besoin !), pouvait aussi embarquer des légionnaires lors de la touchée à Oran. Le commandant Petrelluzzi nous trouvera peut-être cela à la CCI de Marseille.5.      Merci au Cdt Trotobas de confirmer que certains légionnaires se jetaient à l’eau dans l’espoir de déserter. J’avais prévu cet épisode …6.      Question à Loïc Bienvenue (et autres officiers radios…) : dans les années de l’immédiat après guerre, le radio pouvait-il capter en mer à hauteur de Colombo les nouvelles de France par ondes courtes ? Me relisant, je me rends compte de tout ce que vous m’avez apporté… et vous en remercie vivement. PS. JC Didelot Y aurait-il un ou des « expert(s) » qui accepterai(en)t de relire un passage concernant l’embarquement de l’or de la banque de France à Brest en 1940. Si oui, je le mets en ligne en P.J. sur le forum (il suffit d’un clic pour s’en débarrasser sans même ouvrir)… ou je l’envoie sur un BAL personnelle ? Merci. Bon dimanche à tous.   

                              De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Jean Pierre Gourhant
                              > Envoyé : samedi 2 octobre 2010 10:22
                              > À : Messageries-maritimes@...
                              > Objet : Re : [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                                

                              Bonjour a tous ,Mr De La Souchére concernant l'utilisation des prénoms bretons vous avez parfaitement raison en précisant que le choix a cette époque était souvent  dicté par une particularité régionale  ,
                              > je suis de  Tréguier  et les Yves ou Erwan sont nombreux , comme Corentin  du coté de  Quimper  etc ..... quand a Guénolé choisi par Mr Didelot je trouve son choix approprié car a Landévennec  il y a une abbaye qui porte ce nom  ce monastère a été fondé en 485 par St Guénolé ,ces infos peuvent conforter  Mr Didelot quand au choix de ce prénom  amicalement GJP

                               


                              De : Rémy de La Souchère
                              > À : Messageries-maritimes@...
                              > Envoyé le : Sam 2 octobre 2010, 9h 14min 37s
                              > Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE
                              >

                              >  

                              Bonjour,

                               

                              Cela fait plaisir de voir qu'un auteur prend la peine de se renseigner avant d'écrire un roman, nous avons  lu tellement d'invraisemblance sur des sujets nous concernant qu'il est possible d'imaginer qu'il peut en être de même pour le reste.

                              Je ne suis pas sur que le prénom de Guénolé soit d'époque, la mode des prénom dit breton datant des années soixante. Auparavant les prénom du calendrer étaient préférés avec quelques particularités régionales comme Corentin.

                              Sincères salutations,

                               

                              R. de La Souchère

                              Le 1 octobre 2010 10:29, Jean-Claude Didelot <jcdidelot@...> a écrit :

                               

                              Bjr Mr Gourhant,J’ai choisi (provisoirement) un nom que je crois très courant pour ne gêner personne. Mais je cherche un prénom qui serait commun dans les années trente dans cette région…Elle est née à Landevennec (et elle voudra donc appeler son fils Guénolé !). Je pense paraître fin 2011 (je n’ai qu’une heure très tôt le matin pour écrire !).Merci de votre attention.JCD 


                              De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Jean Pierre Gourhant
                              > Envoyé : vendredi 1 octobre 2010 09:25


                              > À : Messageries-maritimes@...
                              > Objet : Re : [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                                

                              Bonjour a tous.  Mr Didelot, je lirais votre roman  avec beaucoup d'intérêt vers quelle date pensez vous le faire paraître ,Concernant Marie Le Goff de quelle localité Bretonne est elle native ?  Amicalement Gjp

                               


                              De : Jean-Claude Didelot <jcdidelot@...>
                              > À : Messageries-maritimes@...
                              > Envoyé le : Jeu 30 septembre 2010, 17h 23min 40s
                              > Objet : RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE
                              >

                              >  

                              Compte tenu de vos observations, le voyage pourrait se dérouler ainsi :18 janvier 1946 – Le Tigre venant de Marseille, escale à Oran pour embarquer un bataillon de la Légion (Bel Abbés).23 janvier – mariage discret de Le Van Hai et Marie Le Goff.27 janvier – naissance de leur fils.7 février – décès de la mère.8 février – immersion.16 février. Cap Saint Jacques17 février. SaigonMais je tire tout cela de mon chapeau faute de cartes… Durant la traversée du Tigre, divers incidents ont eu lieu dont une tentative de désertion d’un légionnaire dans le canal de Suez. Il me faut caser tout cela de façon plausible. Votre lieutenant Navigation va me détester, commandant ! Une solution serait de « calquer » ce voyage sur celui, réel, d’un paquebot ayant fait le même voyage à peu près à même époque… Mais, pauvre Parisien, je n’ai pas accès à ces documents !JC Didelot


                              De : Messageries-maritimes@... [mailto:Messageries-maritimes@...] De la part de Claude Pétrelluzzi
                              > Envoyé : jeudi 30 septembre 2010 16:24
                              > À : Messageries-maritimes@...
                              > Objet : Re: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                                

                              On verra ce qu'on peut faire, mais pour cela, comme vous dites, il faut disposer d'une carte - That is the question !

                              - en PJ les formulaires de testament par acte public ( pas très évident )

                              - autre question de détail : que faites vous de la dépuille de la défunte du 27/1 au 9/2 ? si le bord possède ( peut être ?) un cercueil réglementaire,

                                il n'y a pas possibilité de conserver un corps au delà des 24 heures légales

                              - attention de ne pas se trouver dans les eaux territoriales d'un pays cotoyé (pour l'immersion) ( Détroit de Malacca par exemple

                              C. Pétrelluzzi

                               

                              ----- Original Message -----

                              From: Jean-Claude Didelot

                              To: Messageries-maritimes@...

                              Sent: Thursday, September 30, 2010 2:54 PM

                              Subject: RE: [Messageries-maritimes] Question basique pour élève pont/ RE

                               

                              Merci commandant, Vos conseils et vos formulaires me conduisent à ceci :-          Le commandant du S/S Tigre va s’en tirer (et moi avec !) en établissant d’une part les PV dans les formes officielles… et en les accompagnant d’une lettre explicative personnelle à l’intention exclusive de notre malheureux Légionnaire qui la conservera précieusement avec les doubles des premiers... et que son fils retrouvera 35 ans plus tard.-          S’agissant des positions du navire, quel Lieutenant Navigation aura-t-il l’obligeance de me donner les positions d’un paquebot filant 17 nœuds en moyenne, sachant que son ETA à Saigon est le jour J à 7 hres locales, pour :-          J – 14 ( 3 hres du matin locale)-          J – 10 (même hres)-          J – 7 (id)-          J- 5  (id)  Evidemment, ce serait plus facile en GMT, mais il faut que les événements correspondants interviennent durant la nuit lorsque tous les passagers dorment (à moins que l’un d’eux…).On m’objectera (avec raison) que je pourrais me charger moi-même de cette besogne…mais il me faudrait me procurer des cartes que je n’ai pas sous la main.Merci de votre compréhension (il va de soi que les membres de notre forum seront remerciés comme il se doit !).JC Didelot  

                               

                               

                               


                              J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                              > Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1226 courriels spam.
                              >
                              > Optimisez votre PC trop lent    

                               


                            Votre message a été soumis avec succès et sera remis aux destinataires brièvement.