Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

Re: [Messageries-maritimes] Sur le Vieux Port

Agrandir la zone des messages
  • Claude Pétrelluzzi
    Merci, Michel, pour ces photos d archives allemandes très évocatrices que je n avais jamais vues Claude ... From: To:
    Message 1 de 24 , 1 aot 2010
    Afficher la source
    • 0 Pièce jointe
      Merci, Michel, pour ces photos d'archives allemandes très évocatrices que je
      n'avais jamais vues
      Claude

      ----- Original Message -----
      From: <michel.thouin@...>
      To: <Messageries-maritimes@...>
      Sent: Sunday, August 01, 2010 8:57 AM
      Subject: [Messageries-maritimes] Sur le Vieux Port


      >
      > Bonjour à toutes et à tous,
      >
      > Commandant,
      > Il est tout de même étonnant de constater qu'une "eau minérale" aussi
      > gazeuse
      > soit-elle, ait pu supplanter le Pastis!
      >
      > Cela fait partie de la légende de Marseille, comme ces photos, sans doute
      > beaucoup moins drôles, voire dramatiques, mais historiquement
      > incontournables...
      > La plupart proviennent des archives allemandes...No comments!
      >
      > Amicalement.
      > Michel
      >
      >
      >
      >
      >

      --
      J'utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
      Jusqu'à présent SPAMfighter a bloqué 680 courriels spam.
      Nous avons en ce moment 7 millions d'utilisateurs de par le monde entier.
      Les utlisateurs payants n'ont pas ce message. Vous pouvez télécharger la version gratuite: http://www.spamfighter.com/lfr
    • Caracatzanis Michel
      Bonjour, Quelle nouvelle, je ne connaissais pas cette anecdote. Merci pour ce petit bout d histoire. En ces temps d intolérance et de peur de tout.
      Message 2 de 24 , 1 aot 2010
      Afficher la source
      • 0 Pièce jointe
        Bonjour,
         
        Quelle nouvelle, je ne connaissais pas cette anecdote. Merci pour ce petit bout d'histoire.
        En ces temps d'intolérance et de peur de tout. Interdiction de fumer (mauvais pour la santé) Interdiction du soleil (mauvais pour la peau) Interdiction de rouler trop vite( attention les morts) Danger d'aller voir à droite et a gauche (Meffi au sida) Interdiction de manger gras (mauvais pour le cœur) plus d'osso bucco, ni de canard gras. Interdiction de trop manger (attention au surpoids) Interdiction de boire trop (les enfants vont trinquer) Interdiction de prendre des risques inutiles (ça coute cher à la société) Interdiction de faire du bruit, interdiction de faire du feu (dans mon bbq, ça gêne le voisin) Interdiction d'arroser ses tomates. etc. etc. 
        On va bientôt drôlement s'emmerder à vivre.
        Allez une petite "momi" pour nous remonter le moral ce midi (et même une deuxième)
        Cara
        ----- Original Message -----
        Sent: Saturday, July 31, 2010 11:11 PM
        Subject: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

         

        Hors sujet ? pas tant que ça - la " Provence " de ce jour nous apprend quelque chose d'incroyable et ce n'est pas
        une blague de 1er Avril ... - Dieu que cela a dû être extrèmement pénible, non seulement pour les Marseillais, mais également pour nos anciens des paquebots MM
        C.Pétrelluzzi


        J'utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
        Jusqu'à présent SPAMfighter a bloqué 679 courriels spam.

        Optimisez votre PC trop lent

      • Charles TROTOBAS
        Allez ,je trinque ,Michel,tchin,tchin....comme à bord . Ch.T ... Bonjour, Quelle nouvelle, je ne connaissais pas cette anecdote. Merci pour ce petit bout
        Message 3 de 24 , 1 aot 2010
        Afficher la source
        • 0 Pièce jointe
          Allez ,je trinque ,Michel,tchin,tchin....comme à bord .
                                            Ch.T




          > Message du 01/08/10 11:29
          > De : "Caracatzanis Michel"
          > A : Messageries-maritimes@...
          > Copie à :
          > Objet : Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu
          >
          >  

          >

          Bonjour,

          Quelle nouvelle, je ne connaissais pas cette anecdote. Merci pour ce petit bout d'histoire.

          En ces temps d'intolérance et de peur de tout. Interdiction de fumer (mauvais pour la santé) Interdiction du soleil (mauvais pour la peau) Interdiction de rouler trop vite( attention les morts) Danger d'aller voir à droite et a gauche (Meffi au sida) Interdiction de manger gras (mauvais pour le cœur) plus d'osso bucco, ni de canard gras. Interdiction de trop manger (attention au surpoids) Interdiction de boire trop (les enfants vont trinquer) Interdiction de prendre des risques inutiles (ça coute cher à la société) Interdiction de faire du bruit, interdiction de faire du feu (dans mon bbq, ça gêne le voisin) Interdiction d'arroser ses tomates. etc. etc. 

          On va bientôt drôlement s'emmerder à vivre.

          Allez une petite "momi" pour nous remonter le moral ce midi (et même une deuxième)

          Cara

          ----- Original Message -----

          From: Claude Pétrelluzzi

          To: Messageries-maritimes@...

          Sent: Saturday, July 31, 2010 11:11 PM

          Subject: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu


          >

           

          >

          Hors sujet ? pas tant que ça - la " Provence " de ce jour nous apprend quelque chose d'incroyable et ce n'est pas

          une blague de 1er Avril ... - Dieu que cela a dû être extrèmement pénible, non seulement pour les Marseillais, mais également pour nos anciens des paquebots MM

          C.Pétrelluzzi


          >
          J'utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
          > Jusqu'à présent SPAMfighter a bloqué 679 courriels spam.
          >
          > Optimisez votre PC trop lent

          >


        • Charles TROTOBAS
          ...et dans quel pays le pastis était-il appelé Tiger s milk par nos invitéEs ? Ch.T ... From: Claude Pétrelluzzi To:
          Message 4 de 24 , 1 aot 2010
          Afficher la source
          • 0 Pièce jointe
            ...et dans quel pays le pastis était-il appelé "Tiger's milk" par nos invitéEs ?
                                            Ch.T





            > Message du 01/08/10 11:48
            > De : "Charles TROTOBAS"
            > A : Messageries-maritimes@...
            > Copie à :
            > Objet : Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu
            >
            >  

            > Allez ,je trinque ,Michel,tchin,tchin....comme à bord .
            >
                                              Ch.T
            >
            >
            >
            >
            >

            > Message du 01/08/10 11:29
            > > De : "Caracatzanis Michel"
            > > A : Messageries-maritimes@...
            > > Copie à :
            > > Objet : Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu
            > >
            > >  

            > >

            > Bonjour,

            >

            > Quelle nouvelle, je ne connaissais pas cette anecdote. Merci pour ce petit bout d'histoire.

            > En ces temps d'intolérance et de peur de tout. Interdiction de fumer (mauvais pour la santé) Interdiction du soleil (mauvais pour la peau) Interdiction de rouler trop vite( attention les morts) Danger d'aller voir à droite et a gauche (Meffi au sida) Interdiction de manger gras (mauvais pour le cœur) plus d'osso bucco, ni de canard gras. Interdiction de trop manger (attention au surpoids) Interdiction de boire trop (les enfants vont trinquer) Interdiction de prendre des risques inutiles (ça coute cher à la société) Interdiction de faire du bruit, interdiction de faire du feu (dans mon bbq, ça gêne le voisin) Interdiction d'arroser ses tomates. etc. etc. 

            > On va bientôt drôlement s'emmerder à vivre.

            > Allez une petite "momi" pour nous remonter le moral ce midi (et même une deuxième)

            > Cara

            ----- Original Message -----

            From: Claude Pétrelluzzi

            To: Messageries-maritimes@...

            Sent: Saturday, July 31, 2010 11:11 PM

            Subject: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

            >
            > >

             

            > >

            > Hors sujet ? pas tant que ça - la " Provence " de ce jour nous apprend quelque chose d'incroyable et ce n'est pas

            > une blague de 1er Avril ... - Dieu que cela a dû être extrèmement pénible, non seulement pour les Marseillais, mais également pour nos anciens des paquebots MM

            > C.Pétrelluzzi


            > >
            J'utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
            > > Jusqu'à présent SPAMfighter a bloqué 679 courriels spam.
            > >
            > > Optimisez votre PC trop lent

            > >


            >

          • Caracatzanis Michel
            Salut et bon apéro à tout le monde. Comme élève dans les années 59/60, sur la Vanoise et le Yalou j ai connu la charge de Zef chargé de l apéro du midi.
            Message 5 de 24 , 1 aot 2010
            Afficher la source
            • 0 Pièce jointe
              
              Salut et bon apéro à tout le monde.
               
              Comme élève dans les années 59/60, sur la Vanoise et le Yalou j'ai connu la charge de Zef chargé de l'apéro du midi.
              Le panier en fil de fer pour la carafe d'eau fraiche et le seau à glace ainsi que qques verres. Muni d'une ventouse à déboucher décorée d'un fanion "Pastis 51" je choisissais le chargé accueillir la réception en marquant la cabine de ce pavillon improvisé. Il fallait mieux ne pas m'avoir trop charrié avant.  "En voila une que c'était une belle tradition !!"
              Il faut dire que nous avions à bord le Chef Debreux (et Pépette) le neveu d'un de nos directeur qui était d'un folklore pas possible (Zef pont) ainsi que Ricard à la machine. Le second était Tourette.
              C'était plus drôle que le bar du fumoir.
              Allez un dernier pour noyer la nostalgie. Surtout que le soleil à du mal à percer. Bof hier il est apparu de 14 à 18h.
              Amical pastaga à tous.
              Cara
              ----- Original Message -----
              Sent: Sunday, August 01, 2010 11:48 AM
              Subject: Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

               

              Allez ,je trinque ,Michel,tchin, tchin.... comme à bord .
                                                Ch.T




              > Message du 01/08/10 11:29
              > De : "Caracatzanis Michel"
              > A : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
              > Copie à :
              > Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu
              >
              >  

              >

              Bonjour,

              Quelle nouvelle, je ne connaissais pas cette anecdote. Merci pour ce petit bout d'histoire.

              En ces temps d'intolérance et de peur de tout. Interdiction de fumer (mauvais pour la santé) Interdiction du soleil (mauvais pour la peau) Interdiction de rouler trop vite( attention les morts) Danger d'aller voir à droite et a gauche (Meffi au sida) Interdiction de manger gras (mauvais pour le cœur) plus d'osso bucco, ni de canard gras. Interdiction de trop manger (attention au surpoids) Interdiction de boire trop (les enfants vont trinquer) Interdiction de prendre des risques inutiles (ça coute cher à la société) Interdiction de faire du bruit, interdiction de faire du feu (dans mon bbq, ça gêne le voisin) Interdiction d'arroser ses tomates. etc. etc. 

              On va bientôt drôlement s'emmerder à vivre.

              Allez une petite "momi" pour nous remonter le moral ce midi (et même une deuxième)

              Cara

              ----- Original Message -----

              From: Claude Pétrelluzzi

              To: Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr

              Sent: Saturday, July 31, 2010 11:11 PM

              Subject: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu


              >

               

              >

              Hors sujet ? pas tant que ça - la " Provence " de ce jour nous apprend quelque chose d'incroyable et ce n'est pas

              une blague de 1er Avril ... - Dieu que cela a dû être extrèmement pénible, non seulement pour les Marseillais, mais également pour nos anciens des paquebots MM

              C.Pétrelluzzi


              >
              J'utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
              > Jusqu'à présent SPAMfighter a bloqué 679 courriels spam.
              >
              > Optimisez votre PC trop lent

              >


            • Roland Musschoot
              Bonjour, Michel et tout les membres du forum Je n interviens pas souvent, mais, permets moi de te citer quelques non sens ou erreur dans ton renier mail.
              Message 6 de 24 , 1 aot 2010
              Afficher la source
              • 0 Pièce jointe
                Bonjour, Michel et tout les membres du forum
                Je n'interviens pas souvent, mais, permets moi de te citer quelques "non sens" ou "erreur" dans ton renier mail.
                En effet, si je ne m'abuse(comme dirait le docteur bien connu), (et selon les critères de l'état (pas de santé mais "général", pour ne pas le nommer)
                -Fumer est bon pour la santé de la "sécu"
                -Soleil,= idem
                -Rouler trop vite n'a jamais gêné les morts,; et en plus, voir ci dessus(Para 1 et 2)
                -Pour ce qui est du sida.......;;je ne serais jamais d'accord avec la gente médicale qui veut nous faire croire (et y parviens) que seul (ou presque) le sida est transmi par voie sexuelles.(Il est étonnat, vu le nombre de glandes que nous possédons, seules les glandes sexuelles sont "atteintes" par le sida....sans parler des animaus a sang chaud (tel le moustique par exemple) qui lui, fait sa sélection tout seul pour aller piquer tel ou tel être, et ensuite, suivant sa cargaison, d'aller sucer un autre "être" qui aurait le même (ou pas syndrome.c'est a dire que le moustique ne va pomper que les personnes de la même catégorie (il va piquer les porteurs du virus et ne s'en restera qu'a ceux ci) ou il choisira de ne piquer que les êtres "saints" et ne choisira qu'eux. l) faudra me faire une dissertation là dessus, le moustique n'étant pas la seule référence à retenir, ni les galandes génitales) .lacrimales, sudorirpares et j'en passe)
                Je sais que je vais me faire huer. mais c'est ma conviction...................
                donc... continuons de boire pour pouvoir aller de droite à gauche........
                -*Pour ce qui est de manger du gars................; dommage pour les demoiselles un peu obèses et retour au para 1 et 2
                 
                -Pour ce qui est de l'osso bucco.................alors là je suis sérieux....... faut pas exagérer. j'en ai mangé ce midi.. donc, ce paragraphe est a exclure.
                -Le canard gras est a lui seul obèse et cvardiaque. (voir ton débat sur ce sujet , et retour au para 1 et 2
                -Le surpoid est efectivement un réel problème..........pour nos compagnes mais. il y a des alternatives.....(voir livres érotiques)
                -Prendre des risques inutiles......; si un risque est utile, il est réservé aux professionnels du risque, sinon, si réussita "rien" si échec.......... fallait pas............
                -Pour l'interdiction du bruit, je suis d'accord sous certaines conditions.Interdiction a mettre en partique quand ça me dérange, mais a proscrire si c'est moi qui sui générateur du bruit........évidemment......
                -L'interdiction de faire du feu au bbq devrait être interdite en hiver ou quand les voisins sont là, surtout en famille.
                -Interdire l'arrosage des tomates est un débat maintes fois évoqué..... que feraient les producteur tomatiers (pas Français çà.. hein?)
                -On va bientôt "s'emmerder" a vivre................on n'y est pas au "bientôt"????????ou alors je n'ai rien compris........faudra que je retourne naviguer..là où "on" ne s'emmerdait vraiment pas..............mais, il est hélas trop tard.;temps révolu.
                ET UNE MOMI POUR FINIR??????????????????????
                Ben y en a qui ne s'embêtent pas et qui ont les moyens..........Moi, MONSSIEUR.......les momis, connais pas.; c'est dans le verre a bière ou c'est pas.......
                Tout ceci dit n'étant, évidemment, que plaisanteries............(je ne bois jamais d'"apéro)..........
                Très amicalement, en souvenir du Vaucluse,, Cher michel et cordialement pour d'autres.
                Roland Musschoot.
                 
                 
                 
                 
                 
                ----- Original Message -----
                Sent: Sunday, August 01, 2010 11:29 AM
                Subject: Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

                 

                Bonjour,
                 
                Quelle nouvelle, je ne connaissais pas cette anecdote. Merci pour ce petit bout d'histoire.
                En ces temps d'intolérance et de peur de tout. Interdiction de fumer (mauvais pour la santé) Interdiction du soleil (mauvais pour la peau) Interdiction de rouler trop vite( attention les morts) Danger d'aller voir à droite et a gauche (Meffi au sida) Interdiction de manger gras (mauvais pour le cœur) plus d'osso bucco, ni de canard gras. Interdiction de trop manger (attention au surpoids) Interdiction de boire trop (les enfants vont trinquer) Interdiction de prendre des risques inutiles (ça coute cher à la société) Interdiction de faire du bruit, interdiction de faire du feu (dans mon bbq, ça gêne le voisin) Interdiction d'arroser ses tomates. etc. etc. 
                On va bientôt drôlement s'emmerder à vivre.
                Allez une petite "momi" pour nous remonter le moral ce midi (et même une deuxième)
                Cara
                ----- Original Message -----
                Sent: Saturday, July 31, 2010 11:11 PM
                Subject: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                 

                Hors sujet ? pas tant que ça - la " Provence " de ce jour nous apprend quelque chose d'incroyable et ce n'est pas
                une blague de 1er Avril ... - Dieu que cela a dû être extrèmement pénible, non seulement pour les Marseillais, mais également pour nos anciens des paquebots MM
                C.Pétrelluzzi


                J'utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                Jusqu'à présent SPAMfighter a bloqué 679 courriels spam.

                Optimisez votre PC trop lent

              • jchp
                Cher Cara.... Le pastis, .... Ma Grd - Mère , décédée à 98 ans, buvait, l été, quand elle montait au cabanon, sous la grosse chaleur, un grand verre
                Message 7 de 24 , 1 aot 2010
                Afficher la source
                • 0 Pièce jointe
                  Cher Cara....
                   
                  Le pastis,  .... Ma Grd - Mère , décédée à 98 ans, buvait, l'été, quand elle "montait" au cabanon, sous la grosse chaleur, un grand verre d'eau seulement " teintée" de pastis...( pastis maison...fait avec de alcool de marc... et des herbes de "chez Blaise".... affreux !! )
                   
                  Bien sur ce n'était pas le pastis dégusté sur les plages AR de nos paquebots du midi... dans de grands verres à orangeade qui s'accompagnaient souvent d'un petit "50 %"... et de considérations philosophico-géographiques : "dis  Antoine... où c'est exactement le Pacifique...? " " Pour moi le Pacifique c'est avant Tahiti. Après  y a du mauvais temps..." Puis,  quittant le sillage des yeux, dubitatifs, Antoine et Marius s'en allaient "à la graille "
                   
                  Quant à ma Grd.Mère son pastis, ce n'était qu'  1 millimètre ou 1,5 millimètres de pastis au fond d'un grand verre, totalement noyé par de l'eau bien fraiche de "la citerne"... dégusté sous l'ombre chaude du grand pin de notre cabanon ! Un grand verre à peine troublé de l'eau qui  s'irisait de couleurs bleutées, réchauffées par des fulgurances de jaune soleil... ! Elle faisait légèrement claquer sa langue puis disait, semblant évacuer la chaleur et le chant des cigales " Vaï ...ça redonne gout à la vie "... et, s'en allait secouer, sous le trépied, dans la cheminée quelques branches sèches de messages pour faire griller deux côtelettes qu'elle savourait avec sa sœur, ma Tante Louise....
                   
                  Est-ce du Hors-sujet ? Pas tellement ! Ici on vivait avec les chantier Naval des MM, certains y travaillaient, d'autres embarquaient sur les navires que tous connaissaient, et l'on trouvait partout des chapeaux Tahitien, Indochinois, des plantes dans des troncs d'arbres évidés venues droit de la Pointe des Galets.... et en plus toutes sortes de petits matériels de "la bas"...ou familier des navires...
                   
                  J.Portalis
                   


                  J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                  Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1674 courriels spam.

                  Optimisez votre PC trop lent
                • Roland Musschoot
                  Re bonjour, il est un fait certain, c est que l absynthe a perdu nos pères, mais que l anis pernod fils ... From: jchp To:
                  Message 8 de 24 , 1 aot 2010
                  Afficher la source
                  • 0 Pièce jointe
                    
                    Re bonjour, il est un fait certain, c'est que l'absynthe a perdu nos pères, mais que l'anis pernod fils
                    ----- Original Message -----
                    From: jchp
                    Sent: Sunday, August 01, 2010 3:22 PM
                    Subject: Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

                     

                    Cher Cara....
                     
                    Le pastis,  .... Ma Grd - Mère , décédée à 98 ans, buvait, l'été, quand elle "montait" au cabanon, sous la grosse chaleur, un grand verre d'eau seulement " teintée" de pastis...( pastis maison...fait avec de alcool de marc... et des herbes de "chez Blaise".... affreux !! )
                     
                    Bien sur ce n'était pas le pastis dégusté sur les plages AR de nos paquebots du midi... dans de grands verres à orangeade qui s'accompagnaient souvent d'un petit "50 %"... et de considérations philosophico- géographiques : "dis  Antoine... où c'est exactement le Pacifique... ? " " Pour moi le Pacifique c'est avant Tahiti. Après  y a du mauvais temps..." Puis,  quittant le sillage des yeux, dubitatifs, Antoine et Marius s'en allaient "à la graille "
                     
                    Quant à ma Grd.Mère son pastis, ce n'était qu'  1 millimètre ou 1,5 millimètres de pastis au fond d'un grand verre, totalement noyé par de l'eau bien fraiche de "la citerne"... dégusté sous l'ombre chaude du grand pin de notre cabanon ! Un grand verre à peine troublé de l'eau qui  s'irisait de couleurs bleutées, réchauffées par des fulgurances de jaune soleil... ! Elle faisait légèrement claquer sa langue puis disait, semblant évacuer la chaleur et le chant des cigales " Vaï ...ça redonne gout à la vie "... et, s'en allait secouer, sous le trépied, dans la cheminée quelques branches sèches de messages pour faire griller deux côtelettes qu'elle savourait avec sa sœur, ma Tante Louise....
                     
                    Est-ce du Hors-sujet ? Pas tellement ! Ici on vivait avec les chantier Naval des MM, certains y travaillaient, d'autres embarquaient sur les navires que tous connaissaient, et l'on trouvait partout des chapeaux Tahitien, Indochinois, des plantes dans des troncs d'arbres évidés venues droit de la Pointe des Galets.... et en plus toutes sortes de petits matériels de "la bas"...ou familier des navires...
                     
                    J.Portalis
                     


                    J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                    Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1674 courriels spam.

                    Optimisez votre PC trop lent

                  • michel.thouin@free.fr
                    Et je Ri card c est excellent!
                    Message 9 de 24 , 1 aot 2010
                    Afficher la source
                    • 0 Pièce jointe
                      Et je Ri card c'est excellent!

                      Selon Roland Musschoot <musschoot.roland@...>:

                      > Re bonjour, il est un fait certain, c'est que l'absynthe a perdu nos pères,
                      > mais que l'anis pernod fils
                      > ----- Original Message -----
                      > From: jchp
                      > To: Messageries-maritimes@...
                      > Sent: Sunday, August 01, 2010 3:22 PM
                      > Subject: Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu
                      >
                      >
                      >
                      >
                      > Cher Cara....
                      >
                      > Le pastis, .... Ma Grd - Mère , décédée à 98 ans, buvait, l'été,
                      > quand elle "montait" au cabanon, sous la grosse chaleur, un grand verre d'eau
                      > seulement " teintée" de pastis...( pastis maison...fait avec de alcool de
                      > marc... et des herbes de "chez Blaise".... affreux !! )
                      >
                      > Bien sur ce n'était pas le pastis dégusté sur les plages AR de nos
                      > paquebots du midi... dans de grands verres à orangeade qui s'accompagnaient
                      > souvent d'un petit "50 %"... et de considérations
                      > philosophico-géographiques : "dis Antoine... où c'est exactement le
                      > Pacifique...? " " Pour moi le Pacifique c'est avant Tahiti. Après y a du
                      > mauvais temps..." Puis, quittant le sillage des yeux, dubitatifs, Antoine et
                      > Marius s'en allaient "à la graille "
                      >
                      > Quant à ma Grd.Mère son pastis, ce n'était qu' 1 millimètre ou 1,5
                      > millimètres de pastis au fond d'un grand verre, totalement noyé par de
                      > l'eau bien fraiche de "la citerne"... dégusté sous l'ombre chaude du grand
                      > pin de notre cabanon ! Un grand verre à peine troublé de l'eau qui
                      > s'irisait de couleurs bleutées, réchauffées par des fulgurances de jaune
                      > soleil... ! Elle faisait légèrement claquer sa langue puis disait, semblant
                      > évacuer la chaleur et le chant des cigales " Vaï ...ça redonne gout à la
                      > vie "... et, s'en allait secouer, sous le trépied, dans la cheminée
                      > quelques branches sèches de messages pour faire griller deux côtelettes
                      > qu'elle savourait avec sa sœur, ma Tante Louise....
                      >
                      > Est-ce du Hors-sujet ? Pas tellement ! Ici on vivait avec les chantier
                      > Naval des MM, certains y travaillaient, d'autres embarquaient sur les navires
                      > que tous connaissaient, et l'on trouvait partout des chapeaux Tahitien,
                      > Indochinois, des plantes dans des troncs d'arbres évidés venues droit de la
                      > Pointe des Galets.... et en plus toutes sortes de petits matériels de "la
                      > bas"...ou familier des navires...
                      >
                      > J.Portalis
                      >
                      >
                      >
                      > ------------------------------------------------------------------------------
                      > J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                      > Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1674 courriels spam.
                      >
                      > Optimisez votre PC trop lent
                      >
                      >
                    • Roland Musschoot
                      re.... je ne la connaissais pas.......... pas mal............. Roland Musschoiot. ... From: michel.thouin@free.fr To: Messageries-maritimes@yahoogroupes.fr
                      Message 10 de 24 , 1 aot 2010
                      Afficher la source
                      • 0 Pièce jointe
                        re.... je ne la connaissais pas..........
                        pas mal.............
                        Roland Musschoiot.
                        ----- Original Message -----
                        Sent: Sunday, August 01, 2010 4:08 PM
                        Subject: Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

                         


                        Et je Ri card c'est excellent!

                        Selon Roland Musschoot <musschoot.roland@...>:

                        > Re bonjour, il est un fait certain, c'est que l'absynthe a perdu nos pères,
                        > mais que l'anis pernod fils
                        > ----- Original Message -----
                        > From: jchp
                        > To: Messageries-maritimes@...
                        > Sent: Sunday, August 01, 2010 3:22 PM
                        > Subject: Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu
                        >
                        >
                        >
                        >
                        > Cher Cara....
                        >
                        > Le pastis, .... Ma Grd - Mère , décédée à 98 ans, buvait, l'été,
                        > quand elle "montait" au cabanon, sous la grosse chaleur, un grand verre d'eau
                        > seulement " teintée" de pastis...( pastis maison...fait avec de alcool de
                        > marc... et des herbes de "chez Blaise".... affreux !! )
                        >
                        > Bien sur ce n'était pas le pastis dégusté sur les plages AR de nos
                        > paquebots du midi... dans de grands verres à orangeade qui s'accompagnaient
                        > souvent d'un petit "50 %"... et de considérations
                        > philosophico-géographiques : "dis Antoine... où c'est exactement le
                        > Pacifique...? " " Pour moi le Pacifique c'est avant Tahiti. Après y a du
                        > mauvais temps..." Puis, quittant le sillage des yeux, dubitatifs, Antoine et
                        > Marius s'en allaient "à la graille "
                        >
                        > Quant à ma Grd.Mère son pastis, ce n'était qu' 1 millimètre ou 1,5
                        > millimètres de pastis au fond d'un grand verre, totalement noyé par de
                        > l'eau bien fraiche de "la citerne"... dégusté sous l'ombre chaude du grand
                        > pin de notre cabanon ! Un grand verre à peine troublé de l'eau qui
                        > s'irisait de couleurs bleutées, réchauffées par des fulgurances de jaune
                        > soleil... ! Elle faisait légèrement claquer sa langue puis disait, semblant
                        > évacuer la chaleur et le chant des cigales " Vaï ...ça redonne gout à la
                        > vie "... et, s'en allait secouer, sous le trépied, dans la cheminée
                        > quelques branches sèches de messages pour faire griller deux côtelettes
                        > qu'elle savourait avec sa sœur, ma Tante Louise....
                        >
                        > Est-ce du Hors-sujet ? Pas tellement ! Ici on vivait avec les chantier
                        > Naval des MM, certains y travaillaient, d'autres embarquaient sur les navires
                        > que tous connaissaient, et l'on trouvait partout des chapeaux Tahitien,
                        > Indochinois, des plantes dans des troncs d'arbres évidés venues droit de la
                        > Pointe des Galets.... et en plus toutes sortes de petits matériels de "la
                        > bas"...ou familier des navires...
                        >
                        > J.Portalis
                        >
                        >
                        >
                        > ----------------------------------------------------------
                        > J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                        > Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1674 courriels spam.
                        >
                        > Optimisez votre PC trop lent
                        >
                        >

                      • Caracatzanis Michel
                        Bonsoir, Que de souvenirs. Moi aussi quand il fait chaud j aime bien boire un verre d eau fraiche juste teinté d un peu de pastis. A propos de pastis léger.
                        Message 11 de 24 , 1 aot 2010
                        Afficher la source
                        • 0 Pièce jointe
                          
                          Bonsoir,
                           
                          Que de souvenirs.
                          Moi aussi quand il fait chaud j'aime bien boire un verre d'eau fraiche juste teinté d'un peu de pastis.
                          A propos de pastis léger.
                          Sur un 8300, pas de clim, pas de PC climatisé, juste le trou au chaud et au bruit. Nous n'avions pas de fontaines d'eau fraiche à la machine, nous avions un maitre graisseur débrouillard. Nous avions confectionné une caisse à eau d'environ 50l située dans une chambre froide de la cambuse avec une alimentation permanente au moyen d'une vanne commandée par flotteur (avec un trop plein) Un tuyau de cuivre descendait jusqu'au parquet frigo (a coté de l'atelier) avec un robinet.
                          Quand tout fut prêt avec le Maitre, on essaye la fraicheur, mais il y avait un mauvais gout de ferraille. Pour le faire disparaitre, j'avais décidé d'y mettre une demi bouteille de pastis. C'était mieux et tout le monde y trouvait son plaisir.
                          Malheureux, j'avais oublié les deux nettoyeurs yéménites. Quel scandale, cela s'est terminé devant le Cdt (qui rigolait discrètement) J'ai eu beau leur dire que cela n'avait pas été fait intentionnellement ils m'en ont voulu à mort tout le reste du voyage.
                          Amitiés
                          Cara
                           
                          ----- Original Message -----
                          From: jchp
                          Sent: Sunday, August 01, 2010 3:22 PM
                          Subject: Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

                           

                          Cher Cara....
                           
                          Le pastis,  .... Ma Grd - Mère , décédée à 98 ans, buvait, l'été, quand elle "montait" au cabanon, sous la grosse chaleur, un grand verre d'eau seulement " teintée" de pastis...( pastis maison...fait avec de alcool de marc... et des herbes de "chez Blaise".... affreux !! )
                           
                          Bien sur ce n'était pas le pastis dégusté sur les plages AR de nos paquebots du midi... dans de grands verres à orangeade qui s'accompagnaient souvent d'un petit "50 %"... et de considérations philosophico- géographiques : "dis  Antoine... où c'est exactement le Pacifique... ? " " Pour moi le Pacifique c'est avant Tahiti. Après  y a du mauvais temps..." Puis,  quittant le sillage des yeux, dubitatifs, Antoine et Marius s'en allaient "à la graille "
                           
                          Quant à ma Grd.Mère son pastis, ce n'était qu'  1 millimètre ou 1,5 millimètres de pastis au fond d'un grand verre, totalement noyé par de l'eau bien fraiche de "la citerne"... dégusté sous l'ombre chaude du grand pin de notre cabanon ! Un grand verre à peine troublé de l'eau qui  s'irisait de couleurs bleutées, réchauffées par des fulgurances de jaune soleil... ! Elle faisait légèrement claquer sa langue puis disait, semblant évacuer la chaleur et le chant des cigales " Vaï ...ça redonne gout à la vie "... et, s'en allait secouer, sous le trépied, dans la cheminée quelques branches sèches de messages pour faire griller deux côtelettes qu'elle savourait avec sa sœur, ma Tante Louise....
                           
                          Est-ce du Hors-sujet ? Pas tellement ! Ici on vivait avec les chantier Naval des MM, certains y travaillaient, d'autres embarquaient sur les navires que tous connaissaient, et l'on trouvait partout des chapeaux Tahitien, Indochinois, des plantes dans des troncs d'arbres évidés venues droit de la Pointe des Galets.... et en plus toutes sortes de petits matériels de "la bas"...ou familier des navires...
                           
                          J.Portalis
                           


                          J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                          Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1674 courriels spam.

                          Optimisez votre PC trop lent

                        • Jean Pierre Gourhant
                          bonsoir a tous ;  Mr Caracatnis comme vous relatez la réaction des graisseurs qui avaient bu de l alcool a l insue de leur plein gré ,cette anecdote  me
                          Message 12 de 24 , 1 aot 2010
                          Afficher la source
                          • 0 Pièce jointe

                            bonsoir a tous ;
                             Mr Caracatnis comme vous relatez la réaction des graisseurs qui avaient bu de l'alcool a l'insue de leur plein gré ,cette anecdote  me fait penser au vin  qui accompagnait le casse croute de la bordée de 11à 03  des matelots  et gaisseurs , que le postal mettait  le soir dans le frigo de l'office , le vin disparaissait régulièrement  et le coupable difficile à démasquer d'ou l'idée du graisseur d'ajouter du bleu de méthylène  dans les carafes ....le résultat fut probant car le malheureux nettoyeur (marabout cognac ) inquiet  de la couleur de ses urines se  confia au Mtre graisseur ...et bien entendu arrêta  de venir nuitamment boire du rouge ....cordialement Gjp
                            De : Caracatzanis Michel <michel.caracatzanis35@...>
                            À : Messageries-maritimes@...
                            Envoyé le : Dim 1 août 2010, 19h 50min 08s
                            Objet : Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

                             

                            

                            Bonsoir,
                             
                            Que de souvenirs.
                            Moi aussi quand il fait chaud j'aime bien boire un verre d'eau fraiche juste teinté d'un peu de pastis.
                            A propos de pastis léger.
                            Sur un 8300, pas de clim, pas de PC climatisé, juste le trou au chaud et au bruit. Nous n'avions pas de fontaines d'eau fraiche à la machine, nous avions un maitre graisseur débrouillard. Nous avions confectionné une caisse à eau d'environ 50l située dans une chambre froide de la cambuse avec une alimentation permanente au moyen d'une vanne commandée par flotteur (avec un trop plein) Un tuyau de cuivre descendait jusqu'au parquet frigo (a coté de l'atelier) avec un robinet.
                            Quand tout fut prêt avec le Maitre, on essaye la fraicheur, mais il y avait un mauvais gout de ferraille. Pour le faire disparaitre, j'avais décidé d'y mettre une demi bouteille de pastis. C'était mieux et tout le monde y trouvait son plaisir.
                            Malheureux, j'avais oublié les deux nettoyeurs yéménites. Quel scandale, cela s'est terminé devant le Cdt (qui rigolait discrètement) J'ai eu beau leur dire que cela n'avait pas été fait intentionnellement ils m'en ont voulu à mort tout le reste du voyage.
                            Amitiés
                            Cara
                             
                            ----- Original Message -----
                            From: jchp
                            Sent: Sunday, August 01, 2010 3:22 PM
                            Subject: Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                             

                            Cher Cara....
                             
                            Le pastis,  .... Ma Grd - Mère , décédée à 98 ans, buvait, l'été, quand elle "montait" au cabanon, sous la grosse chaleur, un grand verre d'eau seulement " teintée" de pastis...( pastis maison...fait avec de alcool de marc... et des herbes de "chez Blaise".... affreux !! )
                             
                            Bien sur ce n'était pas le pastis dégusté sur les plages AR de nos paquebots du midi... dans de grands verres à orangeade qui s'accompagnaient souvent d'un petit "50 %"... et de considérations philosophico- géographiques : "dis  Antoine... où c'est exactement le Pacifique... ? " " Pour moi le Pacifique c'est avant Tahiti. Après  y a du mauvais temps..." Puis,  quittant le sillage des yeux, dubitatifs, Antoine et Marius s'en allaient "à la graille "
                             
                            Quant à ma Grd.Mère son pastis, ce n'était qu'  1 millimètre ou 1,5 millimètres de pastis au fond d'un grand verre, totalement noyé par de l'eau bien fraiche de "la citerne"... dégusté sous l'ombre chaude du grand pin de notre cabanon ! Un grand verre à peine troublé de l'eau qui  s'irisait de couleurs bleutées, réchauffées par des fulgurances de jaune soleil... ! Elle faisait légèrement claquer sa langue puis disait, semblant évacuer la chaleur et le chant des cigales " Vaï ...ça redonne gout à la vie "... et, s'en allait secouer, sous le trépied, dans la cheminée quelques branches sèches de messages pour faire griller deux côtelettes qu'elle savourait avec sa sur, ma Tante Louise....
                             
                            Est-ce du Hors-sujet ? Pas tellement ! Ici on vivait avec les chantier Naval des MM, certains y travaillaient, d'autres embarquaient sur les navires que tous connaissaient, et l'on trouvait partout des chapeaux Tahitien, Indochinois, des plantes dans des troncs d'arbres évidés venues droit de la Pointe des Galets.... et en plus toutes sortes de petits matériels de "la bas"...ou familier des navires...
                             
                            J.Portalis
                             


                            J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                            Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1674 courriels spam.

                            Optimisez votre PC trop lent


                          • Roland Musschoot
                            re.... a tous. A ce sujet, j ai en mémoire une petite anecdote Nous,Novices ou matelots avions droit a (il me semble) un litre de bière par jour , que nous
                            Message 13 de 24 , 1 aot 2010
                            Afficher la source
                            • 0 Pièce jointe
                              
                              re.... a tous.
                              A ce sujet, j'ai en mémoire une petite anecdote   
                              Nous,Novices ou matelots avions "droit" a (il me semble) un litre de bière par jour , que nous mettions au frigo dans la "turne" du postal, et chaqun mettait son nom sur sa bouteille.
                              Hors, bizarrement, 'l'évaporisation étant exclue) le niveau de la;dite bouteille diminuait (surtout la mienne, "novice")
                              Il me vint a l'esprit qu'un "élement" extérieur était à l'origine de ce fait (méfait) et que DIANTRE........ je viendrais  a bout de ce marabout.
                              Il m'est donc (c'étit courant) l'idée de faire une marque sur l'étiquette de la bouteilleµ.
                               
                              Eh bien oui, le niveau baissait sans explication..................?(hum!!=
                              J'ai donc fai, après une prélèvement de la bouteille une marque quasi invisible et j'ai pissé dans la boutielle jusqu'à la marque.
                              et, le lendemain, un matrelot  (dont je tairais le nom) m'a proposé de boire un verre de bierre, etr il est allé dans le rigo, évidemment a pris MA bouteille et m'en  aproposé. Offre que j'ai refusée, et quand il a eu fni son verre lui ai dit..... "elle était bonne ma pisse"????????????????????????????
                              Souvenir........... souvenirs.....................                             
                              ----- Original Message -----
                              Sent: Sunday, August 01, 2010 10:02 PM
                              Subject: Re : [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

                               


                              bonsoir a tous ;
                               Mr Caracatnis comme vous relatez la réaction des graisseurs qui avaient bu de l'alcool a l'insue de leur plein gré ,cette anecdote  me fait penser au vin  qui accompagnait le casse croute de la bordée de 11à 03  des matelots  et gaisseurs , que le postal mettait  le soir dans le frigo de l'office , le vin disparaissait régulièrement  et le coupable difficile à démasquer d'ou l'idée du graisseur d'ajouter du bleu de méthylène  dans les carafes ....le résultat fut probant car le malheureux nettoyeur (marabout cognac ) inquiet  de la couleur de ses urines se  confia au Mtre graisseur ...et bien entendu arrêta  de venir nuitamment boire du rouge ....cordialement Gjp
                              De : Caracatzanis Michel <michel.caracatzanis 35@orange. fr>
                              À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                              Envoyé le : Dim 1 août 2010, 19h 50min 08s
                              Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                               

                              

                              Bonsoir,
                               
                              Que de souvenirs.
                              Moi aussi quand il fait chaud j'aime bien boire un verre d'eau fraiche juste teinté d'un peu de pastis.
                              A propos de pastis léger.
                              Sur un 8300, pas de clim, pas de PC climatisé, juste le trou au chaud et au bruit. Nous n'avions pas de fontaines d'eau fraiche à la machine, nous avions un maitre graisseur débrouillard. Nous avions confectionné une caisse à eau d'environ 50l située dans une chambre froide de la cambuse avec une alimentation permanente au moyen d'une vanne commandée par flotteur (avec un trop plein) Un tuyau de cuivre descendait jusqu'au parquet frigo (a coté de l'atelier) avec un robinet.
                              Quand tout fut prêt avec le Maitre, on essaye la fraicheur, mais il y avait un mauvais gout de ferraille. Pour le faire disparaitre, j'avais décidé d'y mettre une demi bouteille de pastis. C'était mieux et tout le monde y trouvait son plaisir.
                              Malheureux, j'avais oublié les deux nettoyeurs yéménites. Quel scandale, cela s'est terminé devant le Cdt (qui rigolait discrètement) J'ai eu beau leur dire que cela n'avait pas été fait intentionnellement ils m'en ont voulu à mort tout le reste du voyage.
                              Amitiés
                              Cara
                               
                              ----- Original Message -----
                              From: jchp
                              Sent: Sunday, August 01, 2010 3:22 PM
                              Subject: Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                               

                              Cher Cara....
                               
                              Le pastis,  .... Ma Grd - Mère , décédée à 98 ans, buvait, l'été, quand elle "montait" au cabanon, sous la grosse chaleur, un grand verre d'eau seulement " teintée" de pastis...( pastis maison...fait avec de alcool de marc... et des herbes de "chez Blaise".... affreux !! )
                               
                              Bien sur ce n'était pas le pastis dégusté sur les plages AR de nos paquebots du midi... dans de grands verres à orangeade qui s'accompagnaient souvent d'un petit "50 %"... et de considérations philosophico- géographiques : "dis  Antoine... où c'est exactement le Pacifique... ? " " Pour moi le Pacifique c'est avant Tahiti. Après  y a du mauvais temps..." Puis,  quittant le sillage des yeux, dubitatifs, Antoine et Marius s'en allaient "à la graille "
                               
                              Quant à ma Grd.Mère son pastis, ce n'était qu'  1 millimètre ou 1,5 millimètres de pastis au fond d'un grand verre, totalement noyé par de l'eau bien fraiche de "la citerne"... dégusté sous l'ombre chaude du grand pin de notre cabanon ! Un grand verre à peine troublé de l'eau qui  s'irisait de couleurs bleutées, réchauffées par des fulgurances de jaune soleil... ! Elle faisait légèrement claquer sa langue puis disait, semblant évacuer la chaleur et le chant des cigales " Vaï ...ça redonne gout à la vie "... et, s'en allait secouer, sous le trépied, dans la cheminée quelques branches sèches de messages pour faire griller deux côtelettes qu'elle savourait avec sa sur, ma Tante Louise....
                               
                              Est-ce du Hors-sujet ? Pas tellement ! Ici on vivait avec les chantier Naval des MM, certains y travaillaient, d'autres embarquaient sur les navires que tous connaissaient, et l'on trouvait partout des chapeaux Tahitien, Indochinois, des plantes dans des troncs d'arbres évidés venues droit de la Pointe des Galets.... et en plus toutes sortes de petits matériels de "la bas"...ou familier des navires...
                               
                              J.Portalis
                               


                              J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                              Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1674 courriels spam.

                              Optimisez votre PC trop lent


                            • Jean-Pierre PAOLI
                              Bonsoir à toutes et tous, Merci Michel pour ces photos d archives. Mais le dynamitage du pilier sud du transbordeur n est pas du fait des allemands. Ceux-ci
                              Message 14 de 24 , 1 aot 2010
                              Afficher la source
                              • 0 Pièce jointe
                                Bonsoir à toutes et tous,
                                 
                                Merci Michel pour ces photos d'archives. Mais le dynamitage du pilier sud du transbordeur n'est pas du fait des allemands. Ceux-ci ont fait sauter le pilier nord, le sud est resté debout quelques temps après la libération. Comme il avait été miné, je suppose qu'on a utilisé ces charges pour s'en débarraser, sans besoin de déminer. "Heureusement" que les parages du pilier sud avaient passablement souffert des combats... pour recevoir les débris.
                                 
                                Cordialement,
                                 
                                Jean-Pierre PAOLI
                                 
                                ----- Original Message -----
                                Sent: Sunday, August 01, 2010 8:57 AM
                                Subject: [Messageries-maritimes] Sur le Vieux Port

                                 


                                Bonjour à toutes et à tous,

                                Commandant,
                                Il est tout de même étonnant de constater qu'une "eau minérale" aussi gazeuse
                                soit-elle, ait pu supplanter le Pastis!

                                Cela fait partie de la légende de Marseille, comme ces photos, sans doute
                                beaucoup moins drôles, voire dramatiques, mais historiquement incontournables...
                                La plupart proviennent des archives allemandes...No comments!

                                Amicalement.
                                Michel

                                Selon Claude Pétrelluzzi <claude.petrelluzzi@...>:

                                > Hors sujet ? pas tant que ça - la " Provence " de ce jour nous apprend
                                > quelque chose d'incroyable et ce n'est pas
                                > une blague de 1er Avril ... - Dieu que cela a dû être extrèmement pénible,
                                > non seulement pour les Marseillais, mais également pour nos anciens des
                                > paquebots MM
                                > C.Pétrelluzzi
                                >
                                > --
                                > J'utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                                > Jusqu'à présent SPAMfighter a bloqué 679 courriels spam.
                                > Nous avons en ce moment 7 millions d'utilisateurs de par le monde entier.
                                > Les utlisateurs payants n'ont pas ce message. Vous pouvez télécharger la
                                > version gratuite: http://www.spamfighter.com/lfr
                                >

                              • Jean Pierre Gourhant
                                 Bonjour à tous ,Mr Musschot ces anecdotes faisaient partie de la vie à bord ,la cie était  donc devenue tolérante si elle autorisait  un litre de
                                Message 15 de 24 , 2 aot 2010
                                Afficher la source
                                • 0 Pièce jointe
                                   Bonjour à tous ,Mr Musschot ces anecdotes faisaient partie de la vie à bord ,la cie était  donc devenue tolérante si elle autorisait  un litre de bière par jour  et par homme ,car la consommation d'alcool était très règlementée ,une bière a 16hoo la cambuse ouvrait à cet effet.On pouvait  obtenir une bouteille de ricard   a l'aller et une autre au retour après avois fait viser le bon par le Second,certains pour pallier cela fabriquaient eux mêmes leur anis ... je me souviens lors d'une escale   à Djéda des anciens qui connaissaient le régime sec imposé, avaient mis du pinard dans la mature sous le capot de bigue et aprés le repas y montaient pour savourer ce vin qui devait être chambré
                                  .cordialement GJP


                                  De : Roland Musschoot <musschoot.roland@...>
                                  À : Messageries-maritimes@...
                                  Envoyé le : Dim 1 août 2010, 22h 25min 59s
                                  Objet : Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

                                   

                                  

                                  re.... a tous.
                                  A ce sujet, j'ai en mémoire une petite anecdote   
                                  Nous,Novices ou matelots avions "droit" a (il me semble) un litre de bière par jour , que nous mettions au frigo dans la "turne" du postal, et chaqun mettait son nom sur sa bouteille.
                                  Hors, bizarrement, 'l'évaporisation étant exclue) le niveau de la;dite bouteille diminuait (surtout la mienne, "novice")
                                  Il me vint a l'esprit qu'un "élement" extérieur était à l'origine de ce fait (méfait) et que DIANTRE..... ... je viendrais  a bout de ce marabout.
                                  Il m'est donc (c'étit courant) l'idée de faire une marque sur l'étiquette de la bouteilleµ.
                                   
                                  Eh bien oui, le niveau baissait sans explication. ......... ........? (hum!!=
                                  J'ai donc fai, après une prélèvement de la bouteille une marque quasi invisible et j'ai pissé dans la boutielle jusqu'à la marque.
                                  et, le lendemain, un matrelot  (dont je tairais le nom) m'a proposé de boire un verre de bierre, etr il est allé dans le rigo, évidemment a pris MA bouteille et m'en  aproposé. Offre que j'ai refusée, et quand il a eu fni son verre lui ai dit..... "elle était bonne ma pisse"?????? ????????? ????????? ????
                                  Souvenir.... ....... souvenirs... ......... .........                             
                                  ----- Original Message -----
                                  Sent: Sunday, August 01, 2010 10:02 PM
                                  Subject: Re : [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                   


                                  bonsoir a tous ;
                                   Mr Caracatnis comme vous relatez la réaction des graisseurs qui avaient bu de l'alcool a l'insue de leur plein gré ,cette anecdote  me fait penser au vin  qui accompagnait le casse croute de la bordée de 11à 03  des matelots  et gaisseurs , que le postal mettait  le soir dans le frigo de l'office , le vin disparaissait régulièrement  et le coupable difficile à démasquer d'ou l'idée du graisseur d'ajouter du bleu de méthylène  dans les carafes ....le résultat fut probant car le malheureux nettoyeur (marabout cognac ) inquiet  de la couleur de ses urines se  confia au Mtre graisseur ...et bien entendu arrêta  de venir nuitamment boire du rouge ....cordialement Gjp
                                  De : Caracatzanis Michel <michel.caracatzanis 35@orange. fr>
                                  À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                  Envoyé le : Dim 1 août 2010, 19h 50min 08s
                                  Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                   

                                  

                                  Bonsoir,
                                   
                                  Que de souvenirs.
                                  Moi aussi quand il fait chaud j'aime bien boire un verre d'eau fraiche juste teinté d'un peu de pastis.
                                  A propos de pastis léger.
                                  Sur un 8300, pas de clim, pas de PC climatisé, juste le trou au chaud et au bruit. Nous n'avions pas de fontaines d'eau fraiche à la machine, nous avions un maitre graisseur débrouillard. Nous avions confectionné une caisse à eau d'environ 50l située dans une chambre froide de la cambuse avec une alimentation permanente au moyen d'une vanne commandée par flotteur (avec un trop plein) Un tuyau de cuivre descendait jusqu'au parquet frigo (a coté de l'atelier) avec un robinet.
                                  Quand tout fut prêt avec le Maitre, on essaye la fraicheur, mais il y avait un mauvais gout de ferraille. Pour le faire disparaitre, j'avais décidé d'y mettre une demi bouteille de pastis. C'était mieux et tout le monde y trouvait son plaisir.
                                  Malheureux, j'avais oublié les deux nettoyeurs yéménites. Quel scandale, cela s'est terminé devant le Cdt (qui rigolait discrètement) J'ai eu beau leur dire que cela n'avait pas été fait intentionnellement ils m'en ont voulu à mort tout le reste du voyage.
                                  Amitiés
                                  Cara
                                   
                                  ----- Original Message -----
                                  From: jchp
                                  Sent: Sunday, August 01, 2010 3:22 PM
                                  Subject: Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                   

                                  Cher Cara....
                                   
                                  Le pastis,  .... Ma Grd - Mère , décédée à 98 ans, buvait, l'été, quand elle "montait" au cabanon, sous la grosse chaleur, un grand verre d'eau seulement " teintée" de pastis...( pastis maison...fait avec de alcool de marc... et des herbes de "chez Blaise".... affreux !! )
                                   
                                  Bien sur ce n'était pas le pastis dégusté sur les plages AR de nos paquebots du midi... dans de grands verres à orangeade qui s'accompagnaient souvent d'un petit "50 %"... et de considérations philosophico- géographiques : "dis  Antoine... où c'est exactement le Pacifique... ? " " Pour moi le Pacifique c'est avant Tahiti. Après  y a du mauvais temps..." Puis,  quittant le sillage des yeux, dubitatifs, Antoine et Marius s'en allaient "à la graille "
                                   
                                  Quant à ma Grd.Mère son pastis, ce n'était qu'  1 millimètre ou 1,5 millimètres de pastis au fond d'un grand verre, totalement noyé par de l'eau bien fraiche de "la citerne"... dégusté sous l'ombre chaude du grand pin de notre cabanon ! Un grand verre à peine troublé de l'eau qui  s'irisait de couleurs bleutées, réchauffées par des fulgurances de jaune soleil... ! Elle faisait légèrement claquer sa langue puis disait, semblant évacuer la chaleur et le chant des cigales " Vaï ...ça redonne gout à la vie "... et, s'en allait secouer, sous le trépied, dans la cheminée quelques branches sèches de messages pour faire griller deux côtelettes qu'elle savourait avec sa sur, ma Tante Louise....
                                   
                                  Est-ce du Hors-sujet ? Pas tellement ! Ici on vivait avec les chantier Naval des MM, certains y travaillaient, d'autres embarquaient sur les navires que tous connaissaient, et l'on trouvait partout des chapeaux Tahitien, Indochinois, des plantes dans des troncs d'arbres évidés venues droit de la Pointe des Galets.... et en plus toutes sortes de petits matériels de "la bas"...ou familier des navires...
                                   
                                  J.Portalis
                                   


                                  J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                                  Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1674 courriels spam.

                                  Optimisez votre PC trop lent



                                • Roland Musschoot
                                  Bonjour a toutes et tous. Monsieur Gourhant, je pense que nous n avons pas navigué à la même époque. Bien que j étais très jeune (j ai commencé comme
                                  Message 16 de 24 , 2 aot 2010
                                  Afficher la source
                                  • 0 Pièce jointe
                                    
                                    Bonjour a toutes et tous.
                                    Monsieur Gourhant, je pense que nous n'avons pas navigué à la même époque.
                                    Bien que j'étais très jeune (j'ai commencé comme mousse à 15 ans) , je ne me suis  jamais laissé envahir par une consommation exagérée d'alcool.
                                    Vous dites qu'il était "toléré" une bouteille de cette boisson enisée a l'aller et une au retour............Vu les doses versées dans les verres le midi et le soir je pense que ces bouteilles devaient êtres des "Jéroboams" et ce, en toute impunité.............
                                    N'a t il pas été dit il y a peu sur ce forum que cette marque était surement la principale cause de mortalité aux M.M.? (mais surement dans les autres compagnies aussi............
                                    Et il n'y avait pas que cette boisson jaune de consommée, n'y avait il pas (comme rafraichisssant..............;pour l'excuse) une boisson mentholée consommée avec excès..?
                                    Et que dire (mais là ça ne concernait pas "le bord", lors de mon premier voyage aux M.M., sur l'Irraouaddy, le conseil donné par les anciens, de cacher les bouteilles d'eau de cologne très appréciées par ces si jolies vahinées..?
                                    Dont une, que j'ai connue, divinement belle,et que j'ai revue 4 ans plus tard, lors de mon passage à Pappete durant mon service militaire effectué à Hao, (j'ai fait semblant de ne pas la voir............(150/160 kilos, édentée, pocharde...)a 20 ans..........
                                    Mais le temps passe..........................
                                     
                                    ----- Original Message -----
                                    Sent: Monday, August 02, 2010 10:36 AM
                                    Subject: Re : [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

                                     

                                     Bonjour à tous ,Mr Musschot ces anecdotes faisaient partie de la vie à bord ,la cie était  donc devenue tolérante si elle autorisait  un litre de bière par jour  et par homme ,car la consommation d'alcool était très règlementée ,une bière a 16hoo la cambuse ouvrait à cet effet.On pouvait  obtenir une bouteille de ricard   a l'aller et une autre au retour après avois fait viser le bon par le Second,certains pour pallier cela fabriquaient eux mêmes leur anis ... je me souviens lors d'une escale   à Djéda des anciens qui connaissaient le régime sec imposé, avaient mis du pinard dans la mature sous le capot de bigue et aprés le repas y montaient pour savourer ce vin qui devait être chambré
                                    .cordialement GJP


                                    De : Roland Musschoot <musschoot.roland@ wanadoo.fr>
                                    À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                    Envoyé le : Dim 1 août 2010, 22h 25min 59s
                                    Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                     

                                    

                                    re.... a tous.
                                    A ce sujet, j'ai en mémoire une petite anecdote   
                                    Nous,Novices ou matelots avions "droit" a (il me semble) un litre de bière par jour , que nous mettions au frigo dans la "turne" du postal, et chaqun mettait son nom sur sa bouteille.
                                    Hors, bizarrement, 'l'évaporisation étant exclue) le niveau de la;dite bouteille diminuait (surtout la mienne, "novice")
                                    Il me vint a l'esprit qu'un "élement" extérieur était à l'origine de ce fait (méfait) et que DIANTRE..... ... je viendrais  a bout de ce marabout.
                                    Il m'est donc (c'étit courant) l'idée de faire une marque sur l'étiquette de la bouteilleµ.
                                     
                                    Eh bien oui, le niveau baissait sans explication. ......... ........? (hum!!=
                                    J'ai donc fai, après une prélèvement de la bouteille une marque quasi invisible et j'ai pissé dans la boutielle jusqu'à la marque.
                                    et, le lendemain, un matrelot  (dont je tairais le nom) m'a proposé de boire un verre de bierre, etr il est allé dans le rigo, évidemment a pris MA bouteille et m'en  aproposé. Offre que j'ai refusée, et quand il a eu fni son verre lui ai dit..... "elle était bonne ma pisse"?????? ????????? ????????? ????
                                    Souvenir.... ....... souvenirs... ......... .........                             
                                    ----- Original Message -----
                                    Sent: Sunday, August 01, 2010 10:02 PM
                                    Subject: Re : [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                     


                                    bonsoir a tous ;
                                     Mr Caracatnis comme vous relatez la réaction des graisseurs qui avaient bu de l'alcool a l'insue de leur plein gré ,cette anecdote  me fait penser au vin  qui accompagnait le casse croute de la bordée de 11à 03  des matelots  et gaisseurs , que le postal mettait  le soir dans le frigo de l'office , le vin disparaissait régulièrement  et le coupable difficile à démasquer d'ou l'idée du graisseur d'ajouter du bleu de méthylène  dans les carafes ....le résultat fut probant car le malheureux nettoyeur (marabout cognac ) inquiet  de la couleur de ses urines se  confia au Mtre graisseur ...et bien entendu arrêta  de venir nuitamment boire du rouge ....cordialement Gjp
                                    De : Caracatzanis Michel <michel.caracatzanis 35@orange. fr>
                                    À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                    Envoyé le : Dim 1 août 2010, 19h 50min 08s
                                    Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                     

                                    

                                    Bonsoir,
                                     
                                    Que de souvenirs.
                                    Moi aussi quand il fait chaud j'aime bien boire un verre d'eau fraiche juste teinté d'un peu de pastis.
                                    A propos de pastis léger.
                                    Sur un 8300, pas de clim, pas de PC climatisé, juste le trou au chaud et au bruit. Nous n'avions pas de fontaines d'eau fraiche à la machine, nous avions un maitre graisseur débrouillard. Nous avions confectionné une caisse à eau d'environ 50l située dans une chambre froide de la cambuse avec une alimentation permanente au moyen d'une vanne commandée par flotteur (avec un trop plein) Un tuyau de cuivre descendait jusqu'au parquet frigo (a coté de l'atelier) avec un robinet.
                                    Quand tout fut prêt avec le Maitre, on essaye la fraicheur, mais il y avait un mauvais gout de ferraille. Pour le faire disparaitre, j'avais décidé d'y mettre une demi bouteille de pastis. C'était mieux et tout le monde y trouvait son plaisir.
                                    Malheureux, j'avais oublié les deux nettoyeurs yéménites. Quel scandale, cela s'est terminé devant le Cdt (qui rigolait discrètement) J'ai eu beau leur dire que cela n'avait pas été fait intentionnellement ils m'en ont voulu à mort tout le reste du voyage.
                                    Amitiés
                                    Cara
                                     
                                    ----- Original Message -----
                                    From: jchp
                                    Sent: Sunday, August 01, 2010 3:22 PM
                                    Subject: Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                     

                                    Cher Cara....
                                     
                                    Le pastis,  .... Ma Grd - Mère , décédée à 98 ans, buvait, l'été, quand elle "montait" au cabanon, sous la grosse chaleur, un grand verre d'eau seulement " teintée" de pastis...( pastis maison...fait avec de alcool de marc... et des herbes de "chez Blaise".... affreux !! )
                                     
                                    Bien sur ce n'était pas le pastis dégusté sur les plages AR de nos paquebots du midi... dans de grands verres à orangeade qui s'accompagnaient souvent d'un petit "50 %"... et de considérations philosophico- géographiques : "dis  Antoine... où c'est exactement le Pacifique... ? " " Pour moi le Pacifique c'est avant Tahiti. Après  y a du mauvais temps..." Puis,  quittant le sillage des yeux, dubitatifs, Antoine et Marius s'en allaient "à la graille "
                                     
                                    Quant à ma Grd.Mère son pastis, ce n'était qu'  1 millimètre ou 1,5 millimètres de pastis au fond d'un grand verre, totalement noyé par de l'eau bien fraiche de "la citerne"... dégusté sous l'ombre chaude du grand pin de notre cabanon ! Un grand verre à peine troublé de l'eau qui  s'irisait de couleurs bleutées, réchauffées par des fulgurances de jaune soleil... ! Elle faisait légèrement claquer sa langue puis disait, semblant évacuer la chaleur et le chant des cigales " Vaï ...ça redonne gout à la vie "... et, s'en allait secouer, sous le trépied, dans la cheminée quelques branches sèches de messages pour faire griller deux côtelettes qu'elle savourait avec sa sur, ma Tante Louise....
                                     
                                    Est-ce du Hors-sujet ? Pas tellement ! Ici on vivait avec les chantier Naval des MM, certains y travaillaient, d'autres embarquaient sur les navires que tous connaissaient, et l'on trouvait partout des chapeaux Tahitien, Indochinois, des plantes dans des troncs d'arbres évidés venues droit de la Pointe des Galets.... et en plus toutes sortes de petits matériels de "la bas"...ou familier des navires...
                                     
                                    J.Portalis
                                     


                                    J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                                    Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1674 courriels spam.

                                    Optimisez votre PC trop lent



                                  • pierre_rouche@msn
                                    Bonjour à toutes et à tous, Mr Musshchoot, Mr Gourhant,...souvenirs ..souvenirs...personnellement j ai embarqué à 16 ans sur le Cambodge ...si mes
                                    Message 17 de 24 , 2 aot 2010
                                    Afficher la source
                                    • 0 Pièce jointe
                                      Bonjour à toutes et à tous,
                                      Mr Musshchoot, Mr Gourhant,...souvenirs ..souvenirs...personnellement j'ai embarqué à 16 ans sur "le Cambodge"...si mes souvenirs de ...1954 sont exacts on avait le droit à une bouteille de pastis à l'aller et une au retour. nous étions 7 novices dans la cabine 2 novices machine ...avec leurs short bien gras lorsqu'ils donnés un coup de main aux nettoyeurs,...3 novices ponts..et 2 novices restaurant avec leur vestes blanches..!! Donc cela faisait ...14 bouteilles pour deux mois!!
                                      Ensuite sur le Pierre Loti la faveur était au rhum...50 francs ..ANCIENS C F A le litre de blanc  et 100 francs c.f.a. ancien la bouteille de vieux...ou rhum coloré! l
                                      Mais on s'est calmé maintenant avec l'âge on se contente du médicament de la pharmacie de Tornac (ici ils ne disent pas Pharmacie...mais coopérative vinicole) et il y a la Carthagène...tous cela à consommer avec modération...à nos âge..!!
                                      allez amicalement à tous.
                                      Si on communiqué sur skype on pourrait parler des heures...mais par le clavier c'est trop laborieux ...alors on abrège...dommage...!!
                                      Pierre

                                      Sent: Monday, August 02, 2010 10:56 AM
                                      Subject: Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

                                       

                                      

                                      Bonjour a toutes et tous.
                                      Monsieur Gourhant, je pense que nous n'avons pas navigué à la même époque.
                                      Bien que j'étais très jeune (j'ai commencé comme mousse à 15 ans) , je ne me suis  jamais laissé envahir par une consommation exagérée d'alcool.
                                      Vous dites qu'il était "toléré" une bouteille de cette boisson enisée a l'aller et une au retour...... ......Vu les doses versées dans les verres le midi et le soir je pense que ces bouteilles devaient êtres des "Jéroboams" et ce, en toute impunité..... ........
                                      N'a t il pas été dit il y a peu sur ce forum que cette marque était surement la principale cause de mortalité aux M.M.? (mais surement dans les autres compagnies aussi....... .....
                                      Et il n'y avait pas que cette boisson jaune de consommée, n'y avait il pas (comme rafraichisssant. ......... ....;pour l'excuse) une boisson mentholée consommée avec excès..?
                                      Et que dire (mais là ça ne concernait pas "le bord", lors de mon premier voyage aux M.M., sur l'Irraouaddy, le conseil donné par les anciens, de cacher les bouteilles d'eau de cologne très appréciées par ces si jolies vahinées..?
                                      Dont une, que j'ai connue, divinement belle,et que j'ai revue 4 ans plus tard, lors de mon passage à Pappete durant mon service militaire effectué à Hao, (j'ai fait semblant de ne pas la voir........ ....(150/ 160 kilos, édentée, pocharde...) a 20 ans......... .
                                      Mais le temps passe....... ......... ......... .
                                       
                                      ----- Original Message -----
                                      Sent: Monday, August 02, 2010 10:36 AM
                                      Subject: Re : [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                       

                                       Bonjour à tous ,Mr Musschot ces anecdotes faisaient partie de la vie à bord ,la cie était  donc devenue tolérante si elle autorisait  un litre de bière par jour  et par homme ,car la consommation d'alcool était très règlementée ,une bière a 16hoo la cambuse ouvrait à cet effet.On pouvait  obtenir une bouteille de ricard   a l'aller et une autre au retour après avois fait viser le bon par le Second,certains pour pallier cela fabriquaient eux mêmes leur anis ... je me souviens lors d'une escale   à Djéda des anciens qui connaissaient le régime sec imposé, avaient mis du pinard dans la mature sous le capot de bigue et aprés le repas y montaient pour savourer ce vin qui devait être chambré
                                      .cordialement GJP


                                      De : Roland Musschoot <musschoot.roland@ wanadoo.fr>
                                      À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                      Envoyé le : Dim 1 août 2010, 22h 25min 59s
                                      Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                       

                                      

                                      re.... a tous.
                                      A ce sujet, j'ai en mémoire une petite anecdote   
                                      Nous,Novices ou matelots avions "droit" a (il me semble) un litre de bière par jour , que nous mettions au frigo dans la "turne" du postal, et chaqun mettait son nom sur sa bouteille.
                                      Hors, bizarrement, 'l'évaporisation étant exclue) le niveau de la;dite bouteille diminuait (surtout la mienne, "novice")
                                      Il me vint a l'esprit qu'un "élement" extérieur était à l'origine de ce fait (méfait) et que DIANTRE..... ... je viendrais  a bout de ce marabout.
                                      Il m'est donc (c'étit courant) l'idée de faire une marque sur l'étiquette de la bouteilleµ.
                                       
                                      Eh bien oui, le niveau baissait sans explication. ......... ........? (hum!!=
                                      J'ai donc fai, après une prélèvement de la bouteille une marque quasi invisible et j'ai pissé dans la boutielle jusqu'à la marque.
                                      et, le lendemain, un matrelot  (dont je tairais le nom) m'a proposé de boire un verre de bierre, etr il est allé dans le rigo, évidemment a pris MA bouteille et m'en  aproposé. Offre que j'ai refusée, et quand il a eu fni son verre lui ai dit..... "elle était bonne ma pisse"?????? ????????? ????????? ????
                                      Souvenir.... ....... souvenirs... ......... .........                             
                                      ----- Original Message -----
                                      Sent: Sunday, August 01, 2010 10:02 PM
                                      Subject: Re : [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                       


                                      bonsoir a tous ;
                                       Mr Caracatnis comme vous relatez la réaction des graisseurs qui avaient bu de l'alcool a l'insue de leur plein gré ,cette anecdote  me fait penser au vin  qui accompagnait le casse croute de la bordée de 11à 03  des matelots  et gaisseurs , que le postal mettait  le soir dans le frigo de l'office , le vin disparaissait régulièrement  et le coupable difficile à démasquer d'ou l'idée du graisseur d'ajouter du bleu de méthylène  dans les carafes ....le résultat fut probant car le malheureux nettoyeur (marabout cognac ) inquiet  de la couleur de ses urines se  confia au Mtre graisseur ...et bien entendu arrêta  de venir nuitamment boire du rouge ....cordialement Gjp
                                      De : Caracatzanis Michel <michel.caracatzanis 35@orange. fr>
                                      À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                      Envoyé le : Dim 1 août 2010, 19h 50min 08s
                                      Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                       

                                      

                                      Bonsoir,
                                       
                                      Que de souvenirs.
                                      Moi aussi quand il fait chaud j'aime bien boire un verre d'eau fraiche juste teinté d'un peu de pastis.
                                      A propos de pastis léger.
                                      Sur un 8300, pas de clim, pas de PC climatisé, juste le trou au chaud et au bruit. Nous n'avions pas de fontaines d'eau fraiche à la machine, nous avions un maitre graisseur débrouillard. Nous avions confectionné une caisse à eau d'environ 50l située dans une chambre froide de la cambuse avec une alimentation permanente au moyen d'une vanne commandée par flotteur (avec un trop plein) Un tuyau de cuivre descendait jusqu'au parquet frigo (a coté de l'atelier) avec un robinet.
                                      Quand tout fut prêt avec le Maitre, on essaye la fraicheur, mais il y avait un mauvais gout de ferraille. Pour le faire disparaitre, j'avais décidé d'y mettre une demi bouteille de pastis. C'était mieux et tout le monde y trouvait son plaisir.
                                      Malheureux, j'avais oublié les deux nettoyeurs yéménites. Quel scandale, cela s'est terminé devant le Cdt (qui rigolait discrètement) J'ai eu beau leur dire que cela n'avait pas été fait intentionnellement ils m'en ont voulu à mort tout le reste du voyage.
                                      Amitiés
                                      Cara
                                       
                                      ----- Original Message -----
                                      From: jchp
                                      Sent: Sunday, August 01, 2010 3:22 PM
                                      Subject: Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                       

                                      Cher Cara....
                                       
                                      Le pastis,  .... Ma Grd - Mère , décédée à 98 ans, buvait, l'été, quand elle "montait" au cabanon, sous la grosse chaleur, un grand verre d'eau seulement " teintée" de pastis...( pastis maison...fait avec de alcool de marc... et des herbes de "chez Blaise".... affreux !! )
                                       
                                      Bien sur ce n'était pas le pastis dégusté sur les plages AR de nos paquebots du midi... dans de grands verres à orangeade qui s'accompagnaient souvent d'un petit "50 %"... et de considérations philosophico- géographiques : "dis  Antoine... où c'est exactement le Pacifique... ? " " Pour moi le Pacifique c'est avant Tahiti. Après  y a du mauvais temps..." Puis,  quittant le sillage des yeux, dubitatifs, Antoine et Marius s'en allaient "à la graille "
                                       
                                      Quant à ma Grd.Mère son pastis, ce n'était qu'  1 millimètre ou 1,5 millimètres de pastis au fond d'un grand verre, totalement noyé par de l'eau bien fraiche de "la citerne"... dégusté sous l'ombre chaude du grand pin de notre cabanon ! Un grand verre à peine troublé de l'eau qui  s'irisait de couleurs bleutées, réchauffées par des fulgurances de jaune soleil... ! Elle faisait légèrement claquer sa langue puis disait, semblant évacuer la chaleur et le chant des cigales " Vaï ...ça redonne gout à la vie "... et, s'en allait secouer, sous le trépied, dans la cheminée quelques branches sèches de messages pour faire griller deux côtelettes qu'elle savourait avec sa sur, ma Tante Louise....
                                       
                                      Est-ce du Hors-sujet ? Pas tellement ! Ici on vivait avec les chantier Naval des MM, certains y travaillaient, d'autres embarquaient sur les navires que tous connaissaient, et l'on trouvait partout des chapeaux Tahitien, Indochinois, des plantes dans des troncs d'arbres évidés venues droit de la Pointe des Galets.... et en plus toutes sortes de petits matériels de "la bas"...ou familier des navires...
                                       
                                      J.Portalis
                                       


                                      J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                                      Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1674 courriels spam.

                                      Optimisez votre PC trop lent



                                    • Jean Pierre Gourhant
                                      ________________________________ De : Roland Musschoot À : Messageries-maritimes@yahoogroupes.fr Envoyé le : Lun 2 août 2010,
                                      Message 18 de 24 , 2 aot 2010
                                      Afficher la source
                                      • 0 Pièce jointe



                                        De : Roland Musschoot <musschoot.roland@...>
                                        À : Messageries-maritimes@...
                                        Envoyé le : Lun 2 août 2010, 10h 56min 43s
                                        Objet : Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

                                        re bonjour a tous et toutes Mr Musschoot  ,les formalités pour obtenir de l'anis étaient celles que j'ai connues sur les "noirs DK  " il n'était pas toléré mais délivré une bouteille a l'aller et une au retour ou en cas d'évênement particulier comme l' anniversaire  du demandeur, comme novice je n'étais pas interressé pas ces boissons anisées mais fortement invité a utiler mon (droit a ces deux bouteilles )par un des matelots car pour eux  c'était le régime sec  une mesure qui serait aujourd'hui jugée discriminatoire par la  cour de justice européenne ..... qui aurait certainement été saisi de cette grave mesure inique  ....... car  pour certain cela était difficile a vivre car officiellement il ni avait que le quart de rouge servi au repas et la biére à16hoo pour toute  toute  autre consommation d'alcool  la prohibition était de mise ....quand a l'escale de papeete il était préférable de ramasser eau de cologne et lotion après rasage .la boisson mentholée que vous citée  était le pépermint dit feu de tribord sa délivrance était soumises au memes règles...cela se passait entre 1960 et 1967 comme le temps passe....amicalement Gjp

                                        

                                        Bonjour a toutes et tous.
                                        Monsieur Gourhant, je pense que nous n'avons pas navigué à la même époque.
                                        Bien que j'étais très jeune (j'ai commencé comme mousse à 15 ans) , je ne me suis  jamais laissé envahir par une consommation exagérée d'alcool.
                                        Vous dites qu'il était "toléré" une bouteille de cette boisson enisée a l'aller et une au retour...... ......Vu les doses versées dans les verres le midi et le soir je pense que ces bouteilles devaient êtres des "Jéroboams" et ce, en toute impunité..... ........
                                        N'a t il pas été dit il y a peu sur ce forum que cette marque était surement la principale cause de mortalité aux M.M.? (mais surement dans les autres compagnies aussi....... .....
                                        Et il n'y avait pas que cette boisson jaune de consommée, n'y avait il pas (comme rafraichisssant. ......... ....;pour l'excuse) une boisson mentholée consommée avec excès..?
                                        Et que dire (mais là ça ne concernait pas "le bord", lors de mon premier voyage aux M.M., sur l'Irraouaddy, le conseil donné par les anciens, de cacher les bouteilles d'eau de cologne très appréciées par ces si jolies vahinées..?
                                        Dont une, que j'ai connue, divinement belle,et que j'ai revue 4 ans plus tard, lors de mon passage à Pappete durant mon service militaire effectué à Hao, (j'ai fait semblant de ne pas la voir........ ....(150/ 160 kilos, édentée, pocharde...) a 20 ans......... .
                                        Mais le temps passe....... ......... ......... .
                                         
                                        ----- Original Message -----
                                        Sent: Monday, August 02, 2010 10:36 AM
                                        Subject: Re : [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                         

                                         Bonjour à tous ,Mr Musschot ces anecdotes faisaient partie de la vie à bord ,la cie était  donc devenue tolérante si elle autorisait  un litre de bière par jour  et par homme ,car la consommation d'alcool était très règlementée ,une bière a 16hoo la cambuse ouvrait à cet effet.On pouvait  obtenir une bouteille de ricard   a l'aller et une autre au retour après avois fait viser le bon par le Second,certains pour pallier cela fabriquaient eux mêmes leur anis ... je me souviens lors d'une escale   à Djéda des anciens qui connaissaient le régime sec imposé, avaient mis du pinard dans la mature sous le capot de bigue et aprés le repas y montaient pour savourer ce vin qui devait être chambré
                                        .cordialement GJP


                                        De : Roland Musschoot <musschoot.roland@ wanadoo.fr>
                                        À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                        Envoyé le : Dim 1 août 2010, 22h 25min 59s
                                        Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                         

                                        

                                        re.... a tous.
                                        A ce sujet, j'ai en mémoire une petite anecdote   
                                        Nous,Novices ou matelots avions "droit" a (il me semble) un litre de bière par jour , que nous mettions au frigo dans la "turne" du postal, et chaqun mettait son nom sur sa bouteille.
                                        Hors, bizarrement, 'l'évaporisation étant exclue) le niveau de la;dite bouteille diminuait (surtout la mienne, "novice")
                                        Il me vint a l'esprit qu'un "élement" extérieur était à l'origine de ce fait (méfait) et que DIANTRE..... ... je viendrais  a bout de ce marabout.
                                        Il m'est donc (c'étit courant) l'idée de faire une marque sur l'étiquette de la bouteilleµ.
                                         
                                        Eh bien oui, le niveau baissait sans explication. ......... ........? (hum!!=
                                        J'ai donc fai, après une prélèvement de la bouteille une marque quasi invisible et j'ai pissé dans la boutielle jusqu'à la marque.
                                        et, le lendemain, un matrelot  (dont je tairais le nom) m'a proposé de boire un verre de bierre, etr il est allé dans le rigo, évidemment a pris MA bouteille et m'en  aproposé. Offre que j'ai refusée, et quand il a eu fni son verre lui ai dit..... "elle était bonne ma pisse"?????? ????????? ????????? ????
                                        Souvenir.... ....... souvenirs... ......... .........                             
                                        ----- Original Message -----
                                        Sent: Sunday, August 01, 2010 10:02 PM
                                        Subject: Re : [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                         


                                        bonsoir a tous ;
                                         Mr Caracatnis comme vous relatez la réaction des graisseurs qui avaient bu de l'alcool a l'insue de leur plein gré ,cette anecdote  me fait penser au vin  qui accompagnait le casse croute de la bordée de 11à 03  des matelots  et gaisseurs , que le postal mettait  le soir dans le frigo de l'office , le vin disparaissait régulièrement  et le coupable difficile à démasquer d'ou l'idée du graisseur d'ajouter du bleu de méthylène  dans les carafes ....le résultat fut probant car le malheureux nettoyeur (marabout cognac ) inquiet  de la couleur de ses urines se  confia au Mtre graisseur ...et bien entendu arrêta  de venir nuitamment boire du rouge ....cordialement Gjp
                                        De : Caracatzanis Michel <michel.caracatzanis 35@orange. fr>
                                        À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                        Envoyé le : Dim 1 août 2010, 19h 50min 08s
                                        Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                         

                                        

                                        Bonsoir,
                                         
                                        Que de souvenirs.
                                        Moi aussi quand il fait chaud j'aime bien boire un verre d'eau fraiche juste teinté d'un peu de pastis.
                                        A propos de pastis léger.
                                        Sur un 8300, pas de clim, pas de PC climatisé, juste le trou au chaud et au bruit. Nous n'avions pas de fontaines d'eau fraiche à la machine, nous avions un maitre graisseur débrouillard. Nous avions confectionné une caisse à eau d'environ 50l située dans une chambre froide de la cambuse avec une alimentation permanente au moyen d'une vanne commandée par flotteur (avec un trop plein) Un tuyau de cuivre descendait jusqu'au parquet frigo (a coté de l'atelier) avec un robinet.
                                        Quand tout fut prêt avec le Maitre, on essaye la fraicheur, mais il y avait un mauvais gout de ferraille. Pour le faire disparaitre, j'avais décidé d'y mettre une demi bouteille de pastis. C'était mieux et tout le monde y trouvait son plaisir.
                                        Malheureux, j'avais oublié les deux nettoyeurs yéménites. Quel scandale, cela s'est terminé devant le Cdt (qui rigolait discrètement) J'ai eu beau leur dire que cela n'avait pas été fait intentionnellement ils m'en ont voulu à mort tout le reste du voyage.
                                        Amitiés
                                        Cara
                                         
                                        ----- Original Message -----
                                        From: jchp
                                        Sent: Sunday, August 01, 2010 3:22 PM
                                        Subject: Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                         

                                        Cher Cara....
                                         
                                        Le pastis,  .... Ma Grd - Mère , décédée à 98 ans, buvait, l'été, quand elle "montait" au cabanon, sous la grosse chaleur, un grand verre d'eau seulement " teintée" de pastis...( pastis maison...fait avec de alcool de marc... et des herbes de "chez Blaise".... affreux !! )
                                         
                                        Bien sur ce n'était pas le pastis dégusté sur les plages AR de nos paquebots du midi... dans de grands verres à orangeade qui s'accompagnaient souvent d'un petit "50 %"... et de considérations philosophico- géographiques : "dis  Antoine... où c'est exactement le Pacifique... ? " " Pour moi le Pacifique c'est avant Tahiti. Après  y a du mauvais temps..." Puis,  quittant le sillage des yeux, dubitatifs, Antoine et Marius s'en allaient "à la graille "
                                         
                                        Quant à ma Grd.Mère son pastis, ce n'était qu'  1 millimètre ou 1,5 millimètres de pastis au fond d'un grand verre, totalement noyé par de l'eau bien fraiche de "la citerne"... dégusté sous l'ombre chaude du grand pin de notre cabanon ! Un grand verre à peine troublé de l'eau qui  s'irisait de couleurs bleutées, réchauffées par des fulgurances de jaune soleil... ! Elle faisait légèrement claquer sa langue puis disait, semblant évacuer la chaleur et le chant des cigales " Vaï ...ça redonne gout à la vie "... et, s'en allait secouer, sous le trépied, dans la cheminée quelques branches sèches de messages pour faire griller deux côtelettes qu'elle savourait avec sa sur, ma Tante Louise....
                                         
                                        Est-ce du Hors-sujet ? Pas tellement ! Ici on vivait avec les chantier Naval des MM, certains y travaillaient, d'autres embarquaient sur les navires que tous connaissaient, et l'on trouvait partout des chapeaux Tahitien, Indochinois, des plantes dans des troncs d'arbres évidés venues droit de la Pointe des Galets.... et en plus toutes sortes de petits matériels de "la bas"...ou familier des navires...
                                         
                                        J.Portalis
                                         


                                        J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                                        Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1674 courriels spam.

                                        Optimisez votre PC trop lent




                                      • Caracatzanis Michel
                                        Re, et Bonjour a tous et toutes. Quelques petites mises au point sur l alcool à bord. L alcool du bord est la cave du commandant. Lui seul à le droit d avoir
                                        Message 19 de 24 , 2 aot 2010
                                        Afficher la source
                                        • 0 Pièce jointe
                                          
                                          Re, et Bonjour a tous et toutes.
                                          Quelques petites mises au point sur l'alcool à bord.
                                          L'alcool du bord est la cave du commandant. Lui seul à le droit d'avoir une cave d'alcool détaxé. L'usage veut que les officiers en bénéficient, mais c'est une tolérance. De même pour l'équipage.
                                          Sur le Sibelius ou sur la Baltique se pratiquait un trafic d'alcool rémunérateur avec la Finlande (Cognac Napoléon "d'étiquette" à 45° acheté a bord 10fr et revendu l'équivalent de 100fr en Finlande) A Rouen, le Commandant s'était fait réduire d'autorité la commande d'alcool par les affaires maritimes. Eh oui, même le Cdt ne fait pas ce qu'il veut. L'administration a à dire sur la commande. Celle-ci était jugée trop importante pour un voyage de 15j. Cet alcool est détaxé et les douanes Françaises ont aussi leur mot à dire. L'administrateur trouvait que la commande dépassait ce qui était d'usage pour la cave du commandant.
                                          Dans beaucoup de compagnies étrangères l'alcool n'est pas admis à bord. Seul le Cdt à droit à une cave pour les réceptions. Aucun alcool pour les membres de l'équipage (y compris les officiers) Toute utilisation et consommation est punissable.
                                          Aux Etats-Unis dans les années fin 80 début 90. Il est devenu interdit de consommer de l'alcool à bord 4h (je ne suis pas certain du chiffre) avant l'appareillage, et j'ai vu des contrôles effectués lors du repas de midi si l'appareillage s'effectuait dans les heures suivant le repas. Toute personne chargée de la conduite du navire doit avoir un taux d'alcoolémie égal à zéro. En cas d'incident (ou d'accident) pendant la manœuvre gare aux conséquences si quelqu'un à bu (Cdt, Officiers, Maitres et personnel de manœuvre)
                                          De plus, pendant ma navigation, de par le règlement maritime il était interdit d'embarquer de l'alcool à bord sans une autorisation du commandant.
                                          Les navires Français sont régis par le droit maritime (code pénal et disciplinaire de la marine marchande) Cela n'a rien a voir avec le régime des terriens. Donc le cour de justice Européenne n'a rien à faire sur un navire, sauf a faire évoluer la législation maritime.
                                          De même il y a quelques temps certain parlaient des différents régimes alimentaires sur les navires MM. Tout cela était régit par le code maritime, les rations, les quantités et les qualités.
                                          Je ne sais pas s'il en est toujours de même à l'heure actuelle, mais pour les années d'après guerre et jusqu'aux années 90 les commandants du forum qui ont eut à connaitre ces dispositions pourront m'affirmer ou m'infirmer si nécessaire.
                                          Ce n'était pas de ma partie durant ma navigation.
                                          Voila quelques petites mises au point qui s'avéraient utile. Par contre, comme toute législation, il y a la loi, l'esprit de la loi et les coutumes.
                                          A chacun d'en faire bon usage.
                                          Mais pour faire bref, la présence d'alcool à bord était régie par le code maritime.
                                          Un navire n'est pas une usine. D'ailleurs à l'heure actuelle il n'y a plus d'alcool sur les lieux de travail, même sur les navires de pêche.
                                          Amical souvenir à tout le monde.
                                          Cara
                                           
                                           
                                          ----- Original Message -----
                                          Sent: Monday, August 02, 2010 1:54 PM
                                          Subject: Re : [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

                                           




                                          De : Roland Musschoot <musschoot.roland@ wanadoo.fr>
                                          À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                          Envoyé le : Lun 2 août 2010, 10h 56min 43s
                                          Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                          re bonjour a tous et toutes Mr Musschoot  ,les formalités pour obtenir de l'anis étaient celles que j'ai connues sur les "noirs DK  " il n'était pas toléré mais délivré une bouteille a l'aller et une au retour ou en cas d'évênement particulier comme l' anniversaire  du demandeur, comme novice je n'étais pas interressé pas ces boissons anisées mais fortement invité a utiler mon (droit a ces deux bouteilles )par un des matelots car pour eux  c'était le régime sec  une mesure qui serait aujourd'hui jugée discriminatoire par la  cour de justice européenne ..... qui aurait certainement été saisi de cette grave mesure inique  ....... car  pour certain cela était difficile a vivre car officiellement il ni avait que le quart de rouge servi au repas et la biére à16hoo pour toute  toute  autre consommation d'alcool  la prohibition était de mise ....quand a l'escale de papeete il était préférable de ramasser eau de cologne et lotion après rasage .la boisson mentholée que vous citée  était le pépermint dit feu de tribord sa délivrance était soumises au memes règles...cela se passait entre 1960 et 1967 comme le temps passe....amicalemen t Gjp

                                          

                                          Bonjour a toutes et tous.
                                          Monsieur Gourhant, je pense que nous n'avons pas navigué à la même époque.
                                          Bien que j'étais très jeune (j'ai commencé comme mousse à 15 ans) , je ne me suis  jamais laissé envahir par une consommation exagérée d'alcool.
                                          Vous dites qu'il était "toléré" une bouteille de cette boisson enisée a l'aller et une au retour...... ......Vu les doses versées dans les verres le midi et le soir je pense que ces bouteilles devaient êtres des "Jéroboams" et ce, en toute impunité..... ........
                                          N'a t il pas été dit il y a peu sur ce forum que cette marque était surement la principale cause de mortalité aux M.M.? (mais surement dans les autres compagnies aussi....... .....
                                          Et il n'y avait pas que cette boisson jaune de consommée, n'y avait il pas (comme rafraichisssant. ......... ....;pour l'excuse) une boisson mentholée consommée avec excès..?
                                          Et que dire (mais là ça ne concernait pas "le bord", lors de mon premier voyage aux M.M., sur l'Irraouaddy, le conseil donné par les anciens, de cacher les bouteilles d'eau de cologne très appréciées par ces si jolies vahinées..?
                                          Dont une, que j'ai connue, divinement belle,et que j'ai revue 4 ans plus tard, lors de mon passage à Pappete durant mon service militaire effectué à Hao, (j'ai fait semblant de ne pas la voir........ ....(150/ 160 kilos, édentée, pocharde...) a 20 ans......... .
                                          Mais le temps passe....... ......... ......... .
                                           
                                          ----- Original Message -----
                                          Sent: Monday, August 02, 2010 10:36 AM
                                          Subject: Re : [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                           

                                           Bonjour à tous ,Mr Musschot ces anecdotes faisaient partie de la vie à bord ,la cie était  donc devenue tolérante si elle autorisait  un litre de bière par jour  et par homme ,car la consommation d'alcool était très règlementée ,une bière a 16hoo la cambuse ouvrait à cet effet.On pouvait  obtenir une bouteille de ricard   a l'aller et une autre au retour après avois fait viser le bon par le Second,certains pour pallier cela fabriquaient eux mêmes leur anis ... je me souviens lors d'une escale   à Djéda des anciens qui connaissaient le régime sec imposé, avaient mis du pinard dans la mature sous le capot de bigue et aprés le repas y montaient pour savourer ce vin qui devait être chambré
                                          .cordialement GJP


                                          De : Roland Musschoot <musschoot.roland@ wanadoo.fr>
                                          À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                          Envoyé le : Dim 1 août 2010, 22h 25min 59s
                                          Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                           

                                          

                                          re.... a tous.
                                          A ce sujet, j'ai en mémoire une petite anecdote   
                                          Nous,Novices ou matelots avions "droit" a (il me semble) un litre de bière par jour , que nous mettions au frigo dans la "turne" du postal, et chaqun mettait son nom sur sa bouteille.
                                          Hors, bizarrement, 'l'évaporisation étant exclue) le niveau de la;dite bouteille diminuait (surtout la mienne, "novice")
                                          Il me vint a l'esprit qu'un "élement" extérieur était à l'origine de ce fait (méfait) et que DIANTRE..... ... je viendrais  a bout de ce marabout.
                                          Il m'est donc (c'étit courant) l'idée de faire une marque sur l'étiquette de la bouteilleµ.
                                           
                                          Eh bien oui, le niveau baissait sans explication. ......... ........? (hum!!=
                                          J'ai donc fai, après une prélèvement de la bouteille une marque quasi invisible et j'ai pissé dans la boutielle jusqu'à la marque.
                                          et, le lendemain, un matrelot  (dont je tairais le nom) m'a proposé de boire un verre de bierre, etr il est allé dans le rigo, évidemment a pris MA bouteille et m'en  aproposé. Offre que j'ai refusée, et quand il a eu fni son verre lui ai dit..... "elle était bonne ma pisse"?????? ????????? ????????? ????
                                          Souvenir.... ....... souvenirs... ......... .........                             
                                          ----- Original Message -----
                                          Sent: Sunday, August 01, 2010 10:02 PM
                                          Subject: Re : [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                           


                                          bonsoir a tous ;
                                           Mr Caracatnis comme vous relatez la réaction des graisseurs qui avaient bu de l'alcool a l'insue de leur plein gré ,cette anecdote  me fait penser au vin  qui accompagnait le casse croute de la bordée de 11à 03  des matelots  et gaisseurs , que le postal mettait  le soir dans le frigo de l'office , le vin disparaissait régulièrement  et le coupable difficile à démasquer d'ou l'idée du graisseur d'ajouter du bleu de méthylène  dans les carafes ....le résultat fut probant car le malheureux nettoyeur (marabout cognac ) inquiet  de la couleur de ses urines se  confia au Mtre graisseur ...et bien entendu arrêta  de venir nuitamment boire du rouge ....cordialement Gjp
                                          De : Caracatzanis Michel <michel.caracatzanis 35@orange. fr>
                                          À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                          Envoyé le : Dim 1 août 2010, 19h 50min 08s
                                          Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                           

                                          

                                          Bonsoir,
                                           
                                          Que de souvenirs.
                                          Moi aussi quand il fait chaud j'aime bien boire un verre d'eau fraiche juste teinté d'un peu de pastis.
                                          A propos de pastis léger.
                                          Sur un 8300, pas de clim, pas de PC climatisé, juste le trou au chaud et au bruit. Nous n'avions pas de fontaines d'eau fraiche à la machine, nous avions un maitre graisseur débrouillard. Nous avions confectionné une caisse à eau d'environ 50l située dans une chambre froide de la cambuse avec une alimentation permanente au moyen d'une vanne commandée par flotteur (avec un trop plein) Un tuyau de cuivre descendait jusqu'au parquet frigo (a coté de l'atelier) avec un robinet.
                                          Quand tout fut prêt avec le Maitre, on essaye la fraicheur, mais il y avait un mauvais gout de ferraille. Pour le faire disparaitre, j'avais décidé d'y mettre une demi bouteille de pastis. C'était mieux et tout le monde y trouvait son plaisir.
                                          Malheureux, j'avais oublié les deux nettoyeurs yéménites. Quel scandale, cela s'est terminé devant le Cdt (qui rigolait discrètement) J'ai eu beau leur dire que cela n'avait pas été fait intentionnellement ils m'en ont voulu à mort tout le reste du voyage.
                                          Amitiés
                                          Cara
                                           
                                          ----- Original Message -----
                                          From: jchp
                                          Sent: Sunday, August 01, 2010 3:22 PM
                                          Subject: Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                           

                                          Cher Cara....
                                           
                                          Le pastis,  .... Ma Grd - Mère , décédée à 98 ans, buvait, l'été, quand elle "montait" au cabanon, sous la grosse chaleur, un grand verre d'eau seulement " teintée" de pastis...( pastis maison...fait avec de alcool de marc... et des herbes de "chez Blaise".... affreux !! )
                                           
                                          Bien sur ce n'était pas le pastis dégusté sur les plages AR de nos paquebots du midi... dans de grands verres à orangeade qui s'accompagnaient souvent d'un petit "50 %"... et de considérations philosophico- géographiques : "dis  Antoine... où c'est exactement le Pacifique... ? " " Pour moi le Pacifique c'est avant Tahiti. Après  y a du mauvais temps..." Puis,  quittant le sillage des yeux, dubitatifs, Antoine et Marius s'en allaient "à la graille "
                                           
                                          Quant à ma Grd.Mère son pastis, ce n'était qu'  1 millimètre ou 1,5 millimètres de pastis au fond d'un grand verre, totalement noyé par de l'eau bien fraiche de "la citerne"... dégusté sous l'ombre chaude du grand pin de notre cabanon ! Un grand verre à peine troublé de l'eau qui  s'irisait de couleurs bleutées, réchauffées par des fulgurances de jaune soleil... ! Elle faisait légèrement claquer sa langue puis disait, semblant évacuer la chaleur et le chant des cigales " Vaï ...ça redonne gout à la vie "... et, s'en allait secouer, sous le trépied, dans la cheminée quelques branches sèches de messages pour faire griller deux côtelettes qu'elle savourait avec sa sur, ma Tante Louise....
                                           
                                          Est-ce du Hors-sujet ? Pas tellement ! Ici on vivait avec les chantier Naval des MM, certains y travaillaient, d'autres embarquaient sur les navires que tous connaissaient, et l'on trouvait partout des chapeaux Tahitien, Indochinois, des plantes dans des troncs d'arbres évidés venues droit de la Pointe des Galets.... et en plus toutes sortes de petits matériels de "la bas"...ou familier des navires...
                                           
                                          J.Portalis
                                           


                                          J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                                          Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1674 courriels spam.

                                          Optimisez votre PC trop lent




                                        • Jean Pierre Gourhant
                                          Bonsoir à tous pour ma part j en termine avec avec le sujet anisé, merci Mr Caracatzanis pour vos précisions ,vous avez bien compris que l allusion a la
                                          Message 20 de 24 , 2 aot 2010
                                          Afficher la source
                                          • 0 Pièce jointe
                                            Bonsoir à tous pour ma part j'en termine avec  avec le sujet anisé, merci Mr Caracatzanis pour vos précisions ,vous avez bien compris que l'allusion a la cour européenne de justice était une boutade,quoique maintenant celle ci est saisie pour des motifs pas plus  importants .nier que la consommation et la distribution de l'alcool a bord des cargos des MM était inéquitable  serait mentir.  Gamin j'ai habité la région de Camaret j'ai assisté souvent  a l'embarquement des vivres sur les langoustiers qui partaient en Mauritanie le véhicule le plus important était celui qui livrait le  gwin ru  la viande salée était livrée par une petite camionnette  comme vous le dites cela ne serait plus de mise aujourd'hui.    Cordialement Gjp   


                                            De : Caracatzanis Michel <michel.caracatzanis35@...>
                                            À : Messageries-maritimes@...
                                            Envoyé le : Lun 2 août 2010, 15h 30min 39s
                                            Objet : Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

                                             

                                            

                                            Re, et Bonjour a tous et toutes.
                                            Quelques petites mises au point sur l'alcool à bord.
                                            L'alcool du bord est la cave du commandant. Lui seul à le droit d'avoir une cave d'alcool détaxé. L'usage veut que les officiers en bénéficient, mais c'est une tolérance. De même pour l'équipage.
                                            Sur le Sibelius ou sur la Baltique se pratiquait un trafic d'alcool rémunérateur avec la Finlande (Cognac Napoléon "d'étiquette" à 45° acheté a bord 10fr et revendu l'équivalent de 100fr en Finlande) A Rouen, le Commandant s'était fait réduire d'autorité la commande d'alcool par les affaires maritimes. Eh oui, même le Cdt ne fait pas ce qu'il veut. L'administration a à dire sur la commande. Celle-ci était jugée trop importante pour un voyage de 15j. Cet alcool est détaxé et les douanes Françaises ont aussi leur mot à dire. L'administrateur trouvait que la commande dépassait ce qui était d'usage pour la cave du commandant.
                                            Dans beaucoup de compagnies étrangères l'alcool n'est pas admis à bord. Seul le Cdt à droit à une cave pour les réceptions. Aucun alcool pour les membres de l'équipage (y compris les officiers) Toute utilisation et consommation est punissable.
                                            Aux Etats-Unis dans les années fin 80 début 90. Il est devenu interdit de consommer de l'alcool à bord 4h (je ne suis pas certain du chiffre) avant l'appareillage, et j'ai vu des contrôles effectués lors du repas de midi si l'appareillage s'effectuait dans les heures suivant le repas. Toute personne chargée de la conduite du navire doit avoir un taux d'alcoolémie égal à zéro. En cas d'incident (ou d'accident) pendant la manœuvre gare aux conséquences si quelqu'un à bu (Cdt, Officiers, Maitres et personnel de manœuvre)
                                            De plus, pendant ma navigation, de par le règlement maritime il était interdit d'embarquer de l'alcool à bord sans une autorisation du commandant.
                                            Les navires Français sont régis par le droit maritime (code pénal et disciplinaire de la marine marchande) Cela n'a rien a voir avec le régime des terriens. Donc le cour de justice Européenne n'a rien à faire sur un navire, sauf a faire évoluer la législation maritime.
                                            De même il y a quelques temps certain parlaient des différents régimes alimentaires sur les navires MM. Tout cela était régit par le code maritime, les rations, les quantités et les qualités.
                                            Je ne sais pas s'il en est toujours de même à l'heure actuelle, mais pour les années d'après guerre et jusqu'aux années 90 les commandants du forum qui ont eut à connaitre ces dispositions pourront m'affirmer ou m'infirmer si nécessaire.
                                            Ce n'était pas de ma partie durant ma navigation.
                                            Voila quelques petites mises au point qui s'avéraient utile. Par contre, comme toute législation, il y a la loi, l'esprit de la loi et les coutumes.
                                            A chacun d'en faire bon usage.
                                            Mais pour faire bref, la présence d'alcool à bord était régie par le code maritime.
                                            Un navire n'est pas une usine. D'ailleurs à l'heure actuelle il n'y a plus d'alcool sur les lieux de travail, même sur les navires de pêche.
                                            Amical souvenir à tout le monde.
                                            Cara
                                             
                                             
                                            ----- Original Message -----
                                            Sent: Monday, August 02, 2010 1:54 PM
                                            Subject: Re : [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                             




                                            De : Roland Musschoot <musschoot.roland@ wanadoo.fr>
                                            À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                            Envoyé le : Lun 2 août 2010, 10h 56min 43s
                                            Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                            re bonjour a tous et toutes Mr Musschoot  ,les formalités pour obtenir de l'anis étaient celles que j'ai connues sur les "noirs DK  " il n'était pas toléré mais délivré une bouteille a l'aller et une au retour ou en cas d'évênement particulier comme l' anniversaire  du demandeur, comme novice je n'étais pas interressé pas ces boissons anisées mais fortement invité a utiler mon (droit a ces deux bouteilles )par un des matelots car pour eux  c'était le régime sec  une mesure qui serait aujourd'hui jugée discriminatoire par la  cour de justice européenne ..... qui aurait certainement été saisi de cette grave mesure inique  ....... car  pour certain cela était difficile a vivre car officiellement il ni avait que le quart de rouge servi au repas et la biére à16hoo pour toute  toute  autre consommation d'alcool  la prohibition était de mise ....quand a l'escale de papeete il était préférable de ramasser eau de cologne et lotion après rasage .la boisson mentholée que vous citée  était le pépermint dit feu de tribord sa délivrance était soumises au memes règles...cela se passait entre 1960 et 1967 comme le temps passe....amicalemen t Gjp

                                            

                                            Bonjour a toutes et tous.
                                            Monsieur Gourhant, je pense que nous n'avons pas navigué à la même époque.
                                            Bien que j'étais très jeune (j'ai commencé comme mousse à 15 ans) , je ne me suis  jamais laissé envahir par une consommation exagérée d'alcool.
                                            Vous dites qu'il était "toléré" une bouteille de cette boisson enisée a l'aller et une au retour...... ......Vu les doses versées dans les verres le midi et le soir je pense que ces bouteilles devaient êtres des "Jéroboams" et ce, en toute impunité..... ........
                                            N'a t il pas été dit il y a peu sur ce forum que cette marque était surement la principale cause de mortalité aux M.M.? (mais surement dans les autres compagnies aussi....... .....
                                            Et il n'y avait pas que cette boisson jaune de consommée, n'y avait il pas (comme rafraichisssant. ......... ....;pour l'excuse) une boisson mentholée consommée avec excès..?
                                            Et que dire (mais là ça ne concernait pas "le bord", lors de mon premier voyage aux M.M., sur l'Irraouaddy, le conseil donné par les anciens, de cacher les bouteilles d'eau de cologne très appréciées par ces si jolies vahinées..?
                                            Dont une, que j'ai connue, divinement belle,et que j'ai revue 4 ans plus tard, lors de mon passage à Pappete durant mon service militaire effectué à Hao, (j'ai fait semblant de ne pas la voir........ ....(150/ 160 kilos, édentée, pocharde...) a 20 ans......... .
                                            Mais le temps passe....... ......... ......... .
                                             
                                            ----- Original Message -----
                                            Sent: Monday, August 02, 2010 10:36 AM
                                            Subject: Re : [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                             

                                             Bonjour à tous ,Mr Musschot ces anecdotes faisaient partie de la vie à bord ,la cie était  donc devenue tolérante si elle autorisait  un litre de bière par jour  et par homme ,car la consommation d'alcool était très règlementée ,une bière a 16hoo la cambuse ouvrait à cet effet.On pouvait  obtenir une bouteille de ricard   a l'aller et une autre au retour après avois fait viser le bon par le Second,certains pour pallier cela fabriquaient eux mêmes leur anis ... je me souviens lors d'une escale   à Djéda des anciens qui connaissaient le régime sec imposé, avaient mis du pinard dans la mature sous le capot de bigue et aprés le repas y montaient pour savourer ce vin qui devait être chambré
                                            .cordialement GJP


                                            De : Roland Musschoot <musschoot.roland@ wanadoo.fr>
                                            À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                            Envoyé le : Dim 1 août 2010, 22h 25min 59s
                                            Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                             

                                            

                                            re.... a tous.
                                            A ce sujet, j'ai en mémoire une petite anecdote   
                                            Nous,Novices ou matelots avions "droit" a (il me semble) un litre de bière par jour , que nous mettions au frigo dans la "turne" du postal, et chaqun mettait son nom sur sa bouteille.
                                            Hors, bizarrement, 'l'évaporisation étant exclue) le niveau de la;dite bouteille diminuait (surtout la mienne, "novice")
                                            Il me vint a l'esprit qu'un "élement" extérieur était à l'origine de ce fait (méfait) et que DIANTRE..... ... je viendrais  a bout de ce marabout.
                                            Il m'est donc (c'étit courant) l'idée de faire une marque sur l'étiquette de la bouteilleµ.
                                             
                                            Eh bien oui, le niveau baissait sans explication. ......... ........? (hum!!=
                                            J'ai donc fai, après une prélèvement de la bouteille une marque quasi invisible et j'ai pissé dans la boutielle jusqu'à la marque.
                                            et, le lendemain, un matrelot  (dont je tairais le nom) m'a proposé de boire un verre de bierre, etr il est allé dans le rigo, évidemment a pris MA bouteille et m'en  aproposé. Offre que j'ai refusée, et quand il a eu fni son verre lui ai dit..... "elle était bonne ma pisse"?????? ????????? ????????? ????
                                            Souvenir.... ....... souvenirs... ......... .........                             
                                            ----- Original Message -----
                                            Sent: Sunday, August 01, 2010 10:02 PM
                                            Subject: Re : [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                             


                                            bonsoir a tous ;
                                             Mr Caracatnis comme vous relatez la réaction des graisseurs qui avaient bu de l'alcool a l'insue de leur plein gré ,cette anecdote  me fait penser au vin  qui accompagnait le casse croute de la bordée de 11à 03  des matelots  et gaisseurs , que le postal mettait  le soir dans le frigo de l'office , le vin disparaissait régulièrement  et le coupable difficile à démasquer d'ou l'idée du graisseur d'ajouter du bleu de méthylène  dans les carafes ....le résultat fut probant car le malheureux nettoyeur (marabout cognac ) inquiet  de la couleur de ses urines se  confia au Mtre graisseur ...et bien entendu arrêta  de venir nuitamment boire du rouge ....cordialement Gjp
                                            De : Caracatzanis Michel <michel.caracatzanis 35@orange. fr>
                                            À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                            Envoyé le : Dim 1 août 2010, 19h 50min 08s
                                            Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                             

                                            

                                            Bonsoir,
                                             
                                            Que de souvenirs.
                                            Moi aussi quand il fait chaud j'aime bien boire un verre d'eau fraiche juste teinté d'un peu de pastis.
                                            A propos de pastis léger.
                                            Sur un 8300, pas de clim, pas de PC climatisé, juste le trou au chaud et au bruit. Nous n'avions pas de fontaines d'eau fraiche à la machine, nous avions un maitre graisseur débrouillard. Nous avions confectionné une caisse à eau d'environ 50l située dans une chambre froide de la cambuse avec une alimentation permanente au moyen d'une vanne commandée par flotteur (avec un trop plein) Un tuyau de cuivre descendait jusqu'au parquet frigo (a coté de l'atelier) avec un robinet.
                                            Quand tout fut prêt avec le Maitre, on essaye la fraicheur, mais il y avait un mauvais gout de ferraille. Pour le faire disparaitre, j'avais décidé d'y mettre une demi bouteille de pastis. C'était mieux et tout le monde y trouvait son plaisir.
                                            Malheureux, j'avais oublié les deux nettoyeurs yéménites. Quel scandale, cela s'est terminé devant le Cdt (qui rigolait discrètement) J'ai eu beau leur dire que cela n'avait pas été fait intentionnellement ils m'en ont voulu à mort tout le reste du voyage.
                                            Amitiés
                                            Cara
                                             
                                            ----- Original Message -----
                                            From: jchp
                                            Sent: Sunday, August 01, 2010 3:22 PM
                                            Subject: Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                             

                                            Cher Cara....
                                             
                                            Le pastis,  .... Ma Grd - Mère , décédée à 98 ans, buvait, l'été, quand elle "montait" au cabanon, sous la grosse chaleur, un grand verre d'eau seulement " teintée" de pastis...( pastis maison...fait avec de alcool de marc... et des herbes de "chez Blaise".... affreux !! )
                                             
                                            Bien sur ce n'était pas le pastis dégusté sur les plages AR de nos paquebots du midi... dans de grands verres à orangeade qui s'accompagnaient souvent d'un petit "50 %"... et de considérations philosophico- géographiques : "dis  Antoine... où c'est exactement le Pacifique... ? " " Pour moi le Pacifique c'est avant Tahiti. Après  y a du mauvais temps..." Puis,  quittant le sillage des yeux, dubitatifs, Antoine et Marius s'en allaient "à la graille "
                                             
                                            Quant à ma Grd.Mère son pastis, ce n'était qu'  1 millimètre ou 1,5 millimètres de pastis au fond d'un grand verre, totalement noyé par de l'eau bien fraiche de "la citerne"... dégusté sous l'ombre chaude du grand pin de notre cabanon ! Un grand verre à peine troublé de l'eau qui  s'irisait de couleurs bleutées, réchauffées par des fulgurances de jaune soleil... ! Elle faisait légèrement claquer sa langue puis disait, semblant évacuer la chaleur et le chant des cigales " Vaï ...ça redonne gout à la vie "... et, s'en allait secouer, sous le trépied, dans la cheminée quelques branches sèches de messages pour faire griller deux côtelettes qu'elle savourait avec sa sur, ma Tante Louise....
                                             
                                            Est-ce du Hors-sujet ? Pas tellement ! Ici on vivait avec les chantier Naval des MM, certains y travaillaient, d'autres embarquaient sur les navires que tous connaissaient, et l'on trouvait partout des chapeaux Tahitien, Indochinois, des plantes dans des troncs d'arbres évidés venues droit de la Pointe des Galets.... et en plus toutes sortes de petits matériels de "la bas"...ou familier des navires...
                                             
                                            J.Portalis
                                             


                                            J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                                            Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1674 courriels spam.

                                            Optimisez votre PC trop lent





                                          • Angel Llorente
                                            Bonjour à tous, Une petite précision concernant l embarquement d alcool. Une demande devait être adressée aux Affaires Maritimes.Elle devait préciser le
                                            Message 21 de 24 , 5 aot 2010
                                            Afficher la source
                                            • 0 Pièce jointe
                                              
                                              Bonjour à tous, Une petite précision concernant l'embarquement d'alcool. Une demande devait être adressée aux Affaires Maritimes.Elle devait préciser le nombre de personnes à bord. La quantité autorisée était donc fonction de ce nombre. Ce n'était pas sans être la source de controverses quant à la répartition de cette quantité par la suite. Autre précision alimentaire : à l'équipage les maitres et les 7éme catégories avaient le droit à dessert et fromages ( je crois que c'était une mesure SHRM) pour les autres c'était fromages ou dessert. A la même table il y avait donc parfois une discrimination, comme il y en avait dans d'autres domaines :par exemple les draps du personnel machine étaient changés toutes les semaines,ceux de l'équipage pont toutes les deux semaines.  On était habitué à cet état de choses et il était difficile de changer lcet état. J'avais suggéré alors que j'étais " bidel ", avec l'accord de mes collègues, de proposer à l'Intendant de servir fromages et dessert à tous pour le repas de 11hoo et seulement un des deux le soir. Mais cela n'avait pu être fait. Amitiés à tous, Angel Llorente. . . 
                                              ----- Original Message -----
                                              Sent: Monday, August 02, 2010 3:30 PM
                                              Subject: Re: [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

                                              
                                              Re, et Bonjour a tous et toutes.
                                              Quelques petites mises au point sur l'alcool à bord.
                                              L'alcool du bord est la cave du commandant. Lui seul à le droit d'avoir une cave d'alcool détaxé. L'usage veut que les officiers en bénéficient, mais c'est une tolérance. De même pour l'équipage.
                                              Sur le Sibelius ou sur la Baltique se pratiquait un trafic d'alcool rémunérateur avec la Finlande (Cognac Napoléon "d'étiquette" à 45° acheté a bord 10fr et revendu l'équivalent de 100fr en Finlande) A Rouen, le Commandant s'était fait réduire d'autorité la commande d'alcool par les affaires maritimes. Eh oui, même le Cdt ne fait pas ce qu'il veut. L'administration a à dire sur la commande. Celle-ci était jugée trop importante pour un voyage de 15j. Cet alcool est détaxé et les douanes Françaises ont aussi leur mot à dire. L'administrateur trouvait que la commande dépassait ce qui était d'usage pour la cave du commandant.
                                              Dans beaucoup de compagnies étrangères l'alcool n'est pas admis à bord. Seul le Cdt à droit à une cave pour les réceptions. Aucun alcool pour les membres de l'équipage (y compris les officiers) Toute utilisation et consommation est punissable.
                                              Aux Etats-Unis dans les années fin 80 début 90. Il est devenu interdit de consommer de l'alcool à bord 4h (je ne suis pas certain du chiffre) avant l'appareillage, et j'ai vu des contrôles effectués lors du repas de midi si l'appareillage s'effectuait dans les heures suivant le repas. Toute personne chargée de la conduite du navire doit avoir un taux d'alcoolémie égal à zéro. En cas d'incident (ou d'accident) pendant la manœuvre gare aux conséquences si quelqu'un à bu (Cdt, Officiers, Maitres et personnel de manœuvre)
                                              De plus, pendant ma navigation, de par le règlement maritime il était interdit d'embarquer de l'alcool à bord sans une autorisation du commandant.
                                              Les navires Français sont régis par le droit maritime (code pénal et disciplinaire de la marine marchande) Cela n'a rien a voir avec le régime des terriens. Donc le cour de justice Européenne n'a rien à faire sur un navire, sauf a faire évoluer la législation maritime.
                                              De même il y a quelques temps certain parlaient des différents régimes alimentaires sur les navires MM. Tout cela était régit par le code maritime, les rations, les quantités et les qualités.
                                              Je ne sais pas s'il en est toujours de même à l'heure actuelle, mais pour les années d'après guerre et jusqu'aux années 90 les commandants du forum qui ont eut à connaitre ces dispositions pourront m'affirmer ou m'infirmer si nécessaire.
                                              Ce n'était pas de ma partie durant ma navigation.
                                              Voila quelques petites mises au point qui s'avéraient utile. Par contre, comme toute législation, il y a la loi, l'esprit de la loi et les coutumes.
                                              A chacun d'en faire bon usage.
                                              Mais pour faire bref, la présence d'alcool à bord était régie par le code maritime.
                                              Un navire n'est pas une usine. D'ailleurs à l'heure actuelle il n'y a plus d'alcool sur les lieux de travail, même sur les navires de pêche.
                                              Amical souvenir à tout le monde.
                                              Cara
                                               
                                               
                                              ----- Original Message -----
                                              Sent: Monday, August 02, 2010 1:54 PM
                                              Subject: Re : [Messageries-maritimes] Anisons nous un peu

                                               




                                              De : Roland Musschoot <musschoot.roland@ wanadoo.fr>
                                              À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                              Envoyé le : Lun 2 août 2010, 10h 56min 43s
                                              Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                              re bonjour a tous et toutes Mr Musschoot  ,les formalités pour obtenir de l'anis étaient celles que j'ai connues sur les "noirs DK  " il n'était pas toléré mais délivré une bouteille a l'aller et une au retour ou en cas d'évênement particulier comme l' anniversaire  du demandeur, comme novice je n'étais pas interressé pas ces boissons anisées mais fortement invité a utiler mon (droit a ces deux bouteilles )par un des matelots car pour eux  c'était le régime sec  une mesure qui serait aujourd'hui jugée discriminatoire par la  cour de justice européenne ..... qui aurait certainement été saisi de cette grave mesure inique  ....... car  pour certain cela était difficile a vivre car officiellement il ni avait que le quart de rouge servi au repas et la biére à16hoo pour toute  toute  autre consommation d'alcool  la prohibition était de mise ....quand a l'escale de papeete il était préférable de ramasser eau de cologne et lotion après rasage .la boisson mentholée que vous citée  était le pépermint dit feu de tribord sa délivrance était soumises au memes règles...cela se passait entre 1960 et 1967 comme le temps passe....amicalemen t Gjp

                                              

                                              Bonjour a toutes et tous.
                                              Monsieur Gourhant, je pense que nous n'avons pas navigué à la même époque.
                                              Bien que j'étais très jeune (j'ai commencé comme mousse à 15 ans) , je ne me suis  jamais laissé envahir par une consommation exagérée d'alcool.
                                              Vous dites qu'il était "toléré" une bouteille de cette boisson enisée a l'aller et une au retour...... ......Vu les doses versées dans les verres le midi et le soir je pense que ces bouteilles devaient êtres des "Jéroboams" et ce, en toute impunité..... ........
                                              N'a t il pas été dit il y a peu sur ce forum que cette marque était surement la principale cause de mortalité aux M.M.? (mais surement dans les autres compagnies aussi....... .....
                                              Et il n'y avait pas que cette boisson jaune de consommée, n'y avait il pas (comme rafraichisssant. ......... ....;pour l'excuse) une boisson mentholée consommée avec excès..?
                                              Et que dire (mais là ça ne concernait pas "le bord", lors de mon premier voyage aux M.M., sur l'Irraouaddy, le conseil donné par les anciens, de cacher les bouteilles d'eau de cologne très appréciées par ces si jolies vahinées..?
                                              Dont une, que j'ai connue, divinement belle,et que j'ai revue 4 ans plus tard, lors de mon passage à Pappete durant mon service militaire effectué à Hao, (j'ai fait semblant de ne pas la voir........ ....(150/ 160 kilos, édentée, pocharde...) a 20 ans......... .
                                              Mais le temps passe....... ......... ......... .
                                               
                                              ----- Original Message -----
                                              Sent: Monday, August 02, 2010 10:36 AM
                                              Subject: Re : [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                               

                                               Bonjour à tous ,Mr Musschot ces anecdotes faisaient partie de la vie à bord ,la cie était  donc devenue tolérante si elle autorisait  un litre de bière par jour  et par homme ,car la consommation d'alcool était très règlementée ,une bière a 16hoo la cambuse ouvrait à cet effet.On pouvait  obtenir une bouteille de ricard   a l'aller et une autre au retour après avois fait viser le bon par le Second,certains pour pallier cela fabriquaient eux mêmes leur anis ... je me souviens lors d'une escale   à Djéda des anciens qui connaissaient le régime sec imposé, avaient mis du pinard dans la mature sous le capot de bigue et aprés le repas y montaient pour savourer ce vin qui devait être chambré
                                              .cordialement GJP


                                              De : Roland Musschoot <musschoot.roland@ wanadoo.fr>
                                              À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                              Envoyé le : Dim 1 août 2010, 22h 25min 59s
                                              Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                               

                                              

                                              re.... a tous.
                                              A ce sujet, j'ai en mémoire une petite anecdote   
                                              Nous,Novices ou matelots avions "droit" a (il me semble) un litre de bière par jour , que nous mettions au frigo dans la "turne" du postal, et chaqun mettait son nom sur sa bouteille.
                                              Hors, bizarrement, 'l'évaporisation étant exclue) le niveau de la;dite bouteille diminuait (surtout la mienne, "novice")
                                              Il me vint a l'esprit qu'un "élement" extérieur était à l'origine de ce fait (méfait) et que DIANTRE..... ... je viendrais  a bout de ce marabout.
                                              Il m'est donc (c'étit courant) l'idée de faire une marque sur l'étiquette de la bouteilleµ.
                                               
                                              Eh bien oui, le niveau baissait sans explication. ......... ........? (hum!!=
                                              J'ai donc fai, après une prélèvement de la bouteille une marque quasi invisible et j'ai pissé dans la boutielle jusqu'à la marque.
                                              et, le lendemain, un matrelot  (dont je tairais le nom) m'a proposé de boire un verre de bierre, etr il est allé dans le rigo, évidemment a pris MA bouteille et m'en  aproposé. Offre que j'ai refusée, et quand il a eu fni son verre lui ai dit..... "elle était bonne ma pisse"?????? ????????? ????????? ????
                                              Souvenir.... ....... souvenirs... ......... .........                             
                                              ----- Original Message -----
                                              Sent: Sunday, August 01, 2010 10:02 PM
                                              Subject: Re : [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                               


                                              bonsoir a tous ;
                                               Mr Caracatnis comme vous relatez la réaction des graisseurs qui avaient bu de l'alcool a l'insue de leur plein gré ,cette anecdote  me fait penser au vin  qui accompagnait le casse croute de la bordée de 11à 03  des matelots  et gaisseurs , que le postal mettait  le soir dans le frigo de l'office , le vin disparaissait régulièrement  et le coupable difficile à démasquer d'ou l'idée du graisseur d'ajouter du bleu de méthylène  dans les carafes ....le résultat fut probant car le malheureux nettoyeur (marabout cognac ) inquiet  de la couleur de ses urines se  confia au Mtre graisseur ...et bien entendu arrêta  de venir nuitamment boire du rouge ....cordialement Gjp
                                              De : Caracatzanis Michel <michel.caracatzanis 35@orange. fr>
                                              À : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                              Envoyé le : Dim 1 août 2010, 19h 50min 08s
                                              Objet : Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                               

                                              

                                              Bonsoir,
                                               
                                              Que de souvenirs.
                                              Moi aussi quand il fait chaud j'aime bien boire un verre d'eau fraiche juste teinté d'un peu de pastis.
                                              A propos de pastis léger.
                                              Sur un 8300, pas de clim, pas de PC climatisé, juste le trou au chaud et au bruit. Nous n'avions pas de fontaines d'eau fraiche à la machine, nous avions un maitre graisseur débrouillard. Nous avions confectionné une caisse à eau d'environ 50l située dans une chambre froide de la cambuse avec une alimentation permanente au moyen d'une vanne commandée par flotteur (avec un trop plein) Un tuyau de cuivre descendait jusqu'au parquet frigo (a coté de l'atelier) avec un robinet.
                                              Quand tout fut prêt avec le Maitre, on essaye la fraicheur, mais il y avait un mauvais gout de ferraille. Pour le faire disparaitre, j'avais décidé d'y mettre une demi bouteille de pastis. C'était mieux et tout le monde y trouvait son plaisir.
                                              Malheureux, j'avais oublié les deux nettoyeurs yéménites. Quel scandale, cela s'est terminé devant le Cdt (qui rigolait discrètement) J'ai eu beau leur dire que cela n'avait pas été fait intentionnellement ils m'en ont voulu à mort tout le reste du voyage.
                                              Amitiés
                                              Cara
                                               
                                              ----- Original Message -----
                                              From: jchp
                                              Sent: Sunday, August 01, 2010 3:22 PM
                                              Subject: Re: [Messageries- maritimes] Anisons nous un peu

                                               

                                              Cher Cara....
                                               
                                              Le pastis,  .... Ma Grd - Mère , décédée à 98 ans, buvait, l'été, quand elle "montait" au cabanon, sous la grosse chaleur, un grand verre d'eau seulement " teintée" de pastis...( pastis maison...fait avec de alcool de marc... et des herbes de "chez Blaise".... affreux !! )
                                               
                                              Bien sur ce n'était pas le pastis dégusté sur les plages AR de nos paquebots du midi... dans de grands verres à orangeade qui s'accompagnaient souvent d'un petit "50 %"... et de considérations philosophico- géographiques : "dis  Antoine... où c'est exactement le Pacifique... ? " " Pour moi le Pacifique c'est avant Tahiti. Après  y a du mauvais temps..." Puis,  quittant le sillage des yeux, dubitatifs, Antoine et Marius s'en allaient "à la graille "
                                               
                                              Quant à ma Grd.Mère son pastis, ce n'était qu'  1 millimètre ou 1,5 millimètres de pastis au fond d'un grand verre, totalement noyé par de l'eau bien fraiche de "la citerne"... dégusté sous l'ombre chaude du grand pin de notre cabanon ! Un grand verre à peine troublé de l'eau qui  s'irisait de couleurs bleutées, réchauffées par des fulgurances de jaune soleil... ! Elle faisait légèrement claquer sa langue puis disait, semblant évacuer la chaleur et le chant des cigales " Vaï ...ça redonne gout à la vie "... et, s'en allait secouer, sous le trépied, dans la cheminée quelques branches sèches de messages pour faire griller deux côtelettes qu'elle savourait avec sa sur, ma Tante Louise....
                                               
                                              Est-ce du Hors-sujet ? Pas tellement ! Ici on vivait avec les chantier Naval des MM, certains y travaillaient, d'autres embarquaient sur les navires que tous connaissaient, et l'on trouvait partout des chapeaux Tahitien, Indochinois, des plantes dans des troncs d'arbres évidés venues droit de la Pointe des Galets.... et en plus toutes sortes de petits matériels de "la bas"...ou familier des navires...
                                               
                                              J.Portalis
                                               


                                              J’utilise la version gratuite de SPAMfighter pour utilisateurs privés.
                                              Jusqu’à présent SPAMfighter a bloqué 1674 courriels spam.

                                              Optimisez votre PC trop lent




                                            Votre message a été soumis avec succès et sera remis aux destinataires brièvement.