Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

Re: [Messageries-maritimes] ARTE/SUEZ

Agrandir la zone des messages
  • danielguimond@free.fr
    Bonjour à toutes et à tous Bonjour Marc, je n’ai jamais entendu parler de cette rumeur concernant le Vasil. Les Bulgares par contre étaient dans le
    Message 1 de 13 , 1 avr. 00:17
    Afficher la source
    • 0 Pièce jointe
      Bonjour à toutes et à tous

      Bonjour Marc, je n’ai jamais entendu parler de cette rumeur concernant le Vasil.
      Les Bulgares par contre étaient dans le dénuement le plus complet en 1969.
      Le cargo, bateau à vapeur, était je pense le plus vieux de la flotte jaune.
      Sans électricité, vivres restreints, ils étaient les plus pauvres du lac.
      Un peu à l’écart, ils ne participaient pas ou très peu à la vie commune de la
      flottille, on a dit que c’était leur commissaire politique qui interdisait cette
      participation. Pour ma part, je pense aussi, que par fierté, par pudeur, ils ne
      voulaient pas non plus accepter ce qu’ils ne pouvaient pas rendre, et faire voir
      cette pauvreté, mais ce n’est que mon avis.
      Dans le récit de mon séjour, j’avais signalé que l’équipage avait une moyenne
      d’âge plus élevée que celle des autres bateaux, et le refus de leur commandant
      de donner le courrier à poster avant mon départ, quand je suis passé à bord.
      J’aurais du envoyer ces souvenirs en pièces jointes, ce qui aurait facilité
      leurs lectures.
      J’ai quelques doutes moi aussi, devant la rapidité de l’attaque Israélienne
      qu’une sélection des navires se soit faite, alors que c’était plutôt la fuite
      pour la survie coté Egyptien.
      Les vétérans du GBLA n'étaient pas tous à Hambourg...

      Bonne journée Amicalement Daniel Guimond






      Selon Soviche Marc <modsoviche@...>:

      > Il y a une autre question qui m'est venu à l'esprit à l'annonce de la
      > nouvelle :
      > les navires auraient été choisis pour faire en sorte que les deux blocs de
      > l'Est et de l'Ouest soit à part égale retenus dans le canal ? Je m'adresse à
      > Daniel Guimond, et à ceux qui ont été pris dans ces lacs ? ont-ils eu vent
      > de cette affaire quand ils étaient sur le Sindh ?
      > Pour moi, ces navires avaient été pris alors qu'ils transitaient normalement
      > depuis la rade de Suez où il me semble que chacun entrait selon son ordre
      > d'arrivée.
      > Une seule fois, c'était sur le Zeebrugge,en 81 donc beaucoup plus tard, il
      > nous est arrivé de ne pas entrer, nous avons attendu 24 heures sur rade sans
      > qu'aucune raison nous ait été donnée.
      > Cela m'a permis avec la permission du commandant Godard de me rendre avec
      > une dizaine de membres de l'équipage au musée archéologique du Caire. L'un
      > des garçons Comoriens avait été horrifié de voir dépasser sous la coque
      > d'une momie les doigts de pieds du gars qui avait été inhumé des siècles et
      > des siècles auparavant. Mais que de merveilles entrevues grâce à cet arrêt
      > inopiné ! Ce fut une excellente escale.
      > Bonne Pâques.
      > Marc Soviche.
      >
      >
      > Le 31 mars 2010 23:06, <danielguimond@...> a écrit :
      >
      > >
      > >
      > >
      > >
      > > Bonjour à toutes et à tous
      > >
      > > Beaucoup d’émotion ce soir en voyant ces images.
      > > Le commandant Jurgens entrevu un instant, les régates, Obélix notre
      > > baleinière
      > > qui était imbattable, jusqu’à l’arrivée d’Unicorn, le dériveur dont on a
      > > aperçu
      > > la construction.
      > >
      > > Dommage de pas avoir eu davantage de vues du Sindh, mais l’ambiance canal,
      > > de
      > > fraternité a été bien restituée par les témoins, il aurait été intéressant
      > > de
      > > réunir tous les derniers acteurs de cette aventure.
      > >
      > > Quel regret de ne pas avoir gardé l’un de ces tee short blanc avec
      > > l’emblème de
      > > la GBLA au pochoir.
      > > L’African Glen, coulé était sans équipage, le dernier Américain était parti
      > > pendant mon séjour 1969.
      > >
      > > J’avais été frappé par l’état des machines du Munsterland et du Nordwin,
      > > aux
      > > moteurs peut être plus récent que celui du Sindh, mais l’un des Suédois, le
      > > Killara je crois était pourtant tout neuf et n’est pas sorti par ses
      > > propres
      > > moyens lui non plus.
      > > Fin 69, le Sindh aurait je pense été capable de sortir du canal, (nous
      > > tournions
      > > dans le lac une fois par mois) rentrer en France?
      > > Deux des trois groupes avaient été visité pendant mon séjour, et le
      > > résultat des
      > > démontage MP sur demande de la compagnie étaient bons, mais l’arrêt complet
      > > a du
      > > être catastrophique.
      > >
      > > Tout ceux qui ont connu ces moments ont sans doute comme moi eu beaucoup
      > > d’émotion en regardant ce documentaire.
      > >
      > > Amicalement Daniel Guimond
      > >
      > > Selon michel.thouin@... <michel.thouin%40free.fr>:
      > >
      > >
      > > > Bonsoir à toutes et à tous,
      > > >
      > > > Corporation à part, sans doute, mais le "terrien" que je suis a apprécié
      > > le
      > > > travail de l'équipe de la TV allemande qui a su nous faire partager
      > > l'épopée
      > > > des
      > > > Lacs Amer.
      > > > Je m'attendais à un docu de fiction selon les informations des médias
      > > > spécialisés, et j'ai vu un vrai documentaire pertinent et bourré de
      > > bandes
      > > > d'actualités inédites pour la plupart.
      > > >
      > > > Qu'il me soit permis de partager le regret de Monsieur Soviche devant
      > > > l'absence
      > > > des Français, bien que le Sindh ait été entrevu à deux reprises...
      > > >
      > > > Maintenant, une question stupide: pourquoi les navires allemands ont-ils
      > > > réussi
      > > > à lever l'ancre et à regagner Hambourg, alors que notre Sindh est parti à
      > > la
      > > > casse?
      > > >
      > > > Bien cordialement.
      > > > Michel
      > > >
      > > >
      > > >
      > > >
      > > > Selon Soviche Marc <modsoviche@... <modsoviche%40gmail.com>>:
      > > >
      > > > > Bonsoir à tous.
      > > > > Emission intéressante malheureusement sans camarade français. par
      > > contre
      > > > > j'ai été heureux de savoir que ce sont nos camarades qui ont gagné les
      > > > > régates de voiles. Il faut dire que l'une des embarcations, le canot de
      > > > > servitude était un peu taillé pour la course en lui mettant une dérive.
      > > > >
      > > > > J'ai été étonné de ces combats qui ont émaillé les jours de ces marins.
      > > > Mais
      > > > > quelle belle conclusion de la part de ce collègue allemand. Il est vrai
      > > > > aussi que nous sommes une corporation à part.
      > > > > Bonne fin de soirée.
      > > > > Marc Soviche
      > > > > Le 31 mars 2010 19:28, Jacqueline
      > <bigeonneau@...<bigeonneau%40wanadoo.fr>>
      > > a écrit :
      > > > >
      > > > > >
      > > > > >
      > > > > > Pour info !
      > > > > >
      > > > > > Bonne soirée
      > > > > > Jackie
      > > > > >
      > > > > >
      > > > >
      > > >
      > > >
      > > >
      > >
      > >
      > >
      >
    • Caracatzanis Michel
      Bonjour, lors de mon séjour sur le Sindh de fév à juin 68, nous avions des contacts avec les Bulgares. Mais il faut bien dire que les équipages de certains
      Message 2 de 13 , 1 avr. 01:00
      Afficher la source
      • 0 Pièce jointe
        Bonjour,
        lors de mon séjour sur le Sindh de fév à juin 68, nous avions des contacts avec les Bulgares. Mais il faut bien dire que les équipages de certains pays (France, Bulgarie entre autre ) parlaient peu l'Anglais et j'étais à bord àpeu près le seul seul à fréquenter assidument les autres navires (aux reproches du chef mécanicien, car je ne regagnais pas toujours le bord pour la nuit) Il m'est arrivé de découcher. Mon meilleur copain était le first ingineer du Scottisch Star. Mon chef ne était pas le pied sur les autres navires. Je l'ai revu par la suite et il m'avait dit que c'était son plus mauvais souvenir de navigation. Alors que pour moi, j'en garde un souvenir inoubliable. Surtout de cette fantastique entraide.
        Pour tous ceux qui n'ont pas eu connaissance des relation de cette épopée par Daniel Guimond et moi même RDV sur le site "souvenirs de mer".
        Amicalement
         
         
         
         
         
         
        ----- Original Message -----
        Sent: Thursday, April 01, 2010 9:17 AM
        Subject: Re: [Messageries-maritimes] ARTE/SUEZ

         



        Bonjour à toutes et à tous

        Bonjour Marc, je n’ai jamais entendu parler de cette rumeur concernant le Vasil.
        Les Bulgares par contre étaient dans le dénuement le plus complet en 1969.
        Le cargo, bateau à vapeur, était je pense le plus vieux de la flotte jaune.
        Sans électricité, vivres restreints, ils étaient les plus pauvres du lac.
        Un peu à l’écart, ils ne participaient pas ou très peu à la vie commune de la
        flottille, on a dit que c’était leur commissaire politique qui interdisait cette
        participation. Pour ma part, je pense aussi, que par fierté, par pudeur, ils ne
        voulaient pas non plus accepter ce qu’ils ne pouvaient pas rendre, et faire voir
        cette pauvreté, mais ce n’est que mon avis.
        Dans le récit de mon séjour, j’avais signalé que l’équipage avait une moyenne
        d’âge plus élevée que celle des autres bateaux, et le refus de leur commandant
        de donner le courrier à poster avant mon départ, quand je suis passé à bord.
        J’aurais du envoyer ces souvenirs en pièces jointes, ce qui aurait facilité
        leurs lectures.
        J’ai quelques doutes moi aussi, devant la rapidité de l’attaque Israélienne
        qu’une sélection des navires se soit faite, alors que c’était plutôt la fuite
        pour la survie coté Egyptien.
        Les vétérans du GBLA n'étaient pas tous à Hambourg...

        Bonne journée Amicalement Daniel Guimond

        Selon Soviche Marc <modsoviche@gmail. com>:

        > Il y a une autre question qui m'est venu à l'esprit à l'annonce de la
        > nouvelle :
        > les navires auraient été choisis pour faire en sorte que les deux blocs de
        > l'Est et de l'Ouest soit à part égale retenus dans le canal ? Je m'adresse à
        > Daniel Guimond, et à ceux qui ont été pris dans ces lacs ? ont-ils eu vent
        > de cette affaire quand ils étaient sur le Sindh ?
        > Pour moi, ces navires avaient été pris alors qu'ils transitaient normalement
        > depuis la rade de Suez où il me semble que chacun entrait selon son ordre
        > d'arrivée.
        > Une seule fois, c'était sur le Zeebrugge,en 81 donc beaucoup plus tard, il
        > nous est arrivé de ne pas entrer, nous avons attendu 24 heures sur rade sans
        > qu'aucune raison nous ait été donnée.
        > Cela m'a permis avec la permission du commandant Godard de me rendre avec
        > une dizaine de membres de l'équipage au musée archéologique du Caire. L'un
        > des garçons Comoriens avait été horrifié de voir dépasser sous la coque
        > d'une momie les doigts de pieds du gars qui avait été inhumé des siècles et
        > des siècles auparavant. Mais que de merveilles entrevues grâce à cet arrêt
        > inopiné ! Ce fut une excellente escale.
        > Bonne Pâques.
        > Marc Soviche.
        >
        >
        > Le 31 mars 2010 23:06, <danielguimond@ free.fr> a écrit :
        >
        > >
        > >
        > >
        > >
        > > Bonjour à toutes et à tous
        > >
        > > Beaucoup d’émotion ce soir en voyant ces images.
        > > Le commandant Jurgens entrevu un instant, les régates, Obélix notre
        > > baleinière
        > > qui était imbattable, jusqu’à l’arrivée d’Unicorn, le dériveur dont on a
        > > aperçu
        > > la construction.
        > >
        > > Dommage de pas avoir eu davantage de vues du Sindh, mais l’ambiance canal,
        > > de
        > > fraternité a été bien restituée par les témoins, il aurait été intéressant
        > > de
        > > réunir tous les derniers acteurs de cette aventure.
        > >
        > > Quel regret de ne pas avoir gardé l’un de ces tee short blanc avec
        > > l’emblème de
        > > la GBLA au pochoir.
        > > L’African Glen, coulé était sans équipage, le dernier Américain était parti
        > > pendant mon séjour 1969.
        > >
        > > J’avais été frappé par l’état des machines du Munsterland et du Nordwin,
        > > aux
        > > moteurs peut être plus récent que celui du Sindh, mais l’un des Suédois, le
        > > Killara je crois était pourtant tout neuf et n’est pas sorti par ses
        > > propres
        > > moyens lui non plus.
        > > Fin 69, le Sindh aurait je pense été capable de sortir du canal, (nous
        > > tournions
        > > dans le lac une fois par mois) rentrer en France?
        > > Deux des trois groupes avaient été visité pendant mon séjour, et le
        > > résultat des
        > > démontage MP sur demande de la compagnie étaient bons, mais l’arrêt complet
        > > a du
        > > être catastrophique.
        > >
        > > Tout ceux qui ont connu ces moments ont sans doute comme moi eu beaucoup
        > > d’émotion en regardant ce documentaire.
        > >
        > > Amicalement Daniel Guimond
        > >
        > > Selon michel.thouin@ free.fr <michel.thouin% 40free.fr> :
        > >
        > >
        > > > Bonsoir à toutes et à tous,
        > > >
        > > > Corporation à part, sans doute, mais le "terrien" que je suis a apprécié
        > > le
        > > > travail de l'équipe de la TV allemande qui a su nous faire partager
        > > l'épopée
        > > > des
        > > > Lacs Amer.
        > > > Je m'attendais à un docu de fiction selon les informations des médias
        > > > spécialisés, et j'ai vu un vrai documentaire pertinent et bourré de
        > > bandes
        > > > d'actualités inédites pour la plupart.
        > > >
        > > > Qu'il me soit permis de partager le regret de Monsieur Soviche devant
        > > > l'absence
        > > > des Français, bien que le Sindh ait été entrevu à deux reprises...
        > > >
        > > > Maintenant, une question stupide: pourquoi les navires allemands ont-ils
        > > > réussi
        > > > à lever l'ancre et à regagner Hambourg, alors que notre Sindh est parti à
        > > la
        > > > casse?
        > > >
        > > > Bien cordialement.
        > > > Michel
        > > >
        > > >
        > > >
        > > >
        > > > Selon Soviche Marc <modsoviche@gmail. com <modsoviche% 40gmail.com> >:
        > > >
        > > > > Bonsoir à tous.
        > > > > Emission intéressante malheureusement sans camarade français. par
        > > contre
        > > > > j'ai été heureux de savoir que ce sont nos camarades qui ont gagné les
        > > > > régates de voiles. Il faut dire que l'une des embarcations, le canot de
        > > > > servitude était un peu taillé pour la course en lui mettant une dérive.
        > > > >
        > > > > J'ai été étonné de ces combats qui ont émaillé les jours de ces marins.
        > > > Mais
        > > > > quelle belle conclusion de la part de ce collègue allemand. Il est vrai
        > > > > aussi que nous sommes une corporation à part.
        > > > > Bonne fin de soirée.
        > > > > Marc Soviche
        > > > > Le 31 mars 2010 19:28, Jacqueline
        > <bigeonneau@wanadoo. fr<bigeonneau% 40wanadoo. fr>>
        > > a écrit :
        > > > >
        > > > > >
        > > > > >
        > > > > > Pour info !
        > > > > >
        > > > > > Bonne soirée
        > > > > > Jackie
        > > > > >
        > > > > >
        > > > >
        > > >
        > > >
        > > >
        > >
        > >
        > >
        >

      Votre message a été soumis avec succès et sera remis aux destinataires brièvement.