Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915

Agrandir la zone des messages
  • Louisette
    Bonjour, Je reviens sur l appel que j avais lancé sur le forum car j ai de nouvelles informations, mais toujours biens minces. J ai le nom de 3 bâteaux qui
    Message 1 de 23 , 1 mai 2009
    Afficher la source
    • 0 Pièce jointe
      Bonjour,
      Je reviens sur l'appel que j'avais lancé sur le forum car j'ai de nouvelles informations, mais toujours biens minces.
      J'ai le nom de 3 bâteaux qui se son écoués au large de Casablanca au Maroc en octobre 1913, et leurs compagnies :
      - Le Missolonghi qui appartenait à la Banque d'Athènes,
      - Le Lyria (ou le Livia selon les sources)navire espagnol qui appartenait à la Compañia de Navigatione de Valence (Espagne)
      - Mauritania de la Compagnie Costanié d'Oran

      Mon oncle est certainement le rescapé de l'un d'eux.
      Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver les coordonnées des compagnies maritimes ? Je souhaiterais retrouver la liste des passagers ou du personnel car mon oncle faisait peut-être partie de ce personnel.
      Je sais que j'ai peu de chance de trouver une réponse mais j'espère quand même que ma bouteille à la mer recevra des réponse.
      Merci d'avance.
      Bonne journée à tous
      Louisette

      --- Dans Messageries-maritimes@..., "jpranson" <jpranson@...> a écrit :
      >
      > Tous les bateaux cités semblent être de très moyenne importance et comme il
      > est déjà difficile d'obtenir des renseignements sur les passagers de navires
      > appartenant à de grandes compagnies je crois que votre quête ne sera pas
      > facile.
      > C'est probablement en feuilletant les collections de journaux de l'époque
      > que vous avez le plus de chance d'avoir des renseignements sur les navires
      > sinon sur les passagers.
      > J'ai bien conscience que ma réponse n'est pas très positive mais j'ai
      > horreur de voir des messages restés sans aucune réponse !
      > Bon courage. JP Ranson
      >
    • Yvon Perchoc
      Bonjour Madame, L adresse de l Armement Castanié (ref. Annuaire Marine Marchande de 1921-22) Joseph Castanié Rue Basse d Orléans Oran - Algérie Cependant,
      Message 2 de 23 , 1 mai 2009
      Afficher la source
      • 0 Pièce jointe
        Bonjour Madame,

        L'adresse de l'Armement Castanié (ref. Annuaire Marine Marchande de 1921-22)
        Joseph Castanié
        Rue Basse d'Orléans
        Oran - Algérie
        Cependant, je crois que cet armement a disparu en 1924.

        La Bank of Athens semble avoir eu beaucoup de ramifications.
        Apparemment, elle aurait été intégrée à EFG Eurobank en 1999 (cf.
        http://en.wikipedia.org/wiki/Bank_of_Athens), dont les coordonnées sont
        ici : http://www.eurobank.gr/online/home/generic.aspx?id=223&mid=596&lang=en
        Notez que le MISSOLONGHI que vous citez, est rapporté par Miramar comme
        MESOLONGI ( cf. http://www.miramarshipindex.org.nz/ship/show/217290 )

        Rien trouvé sur le navire espagnol.

        Bonne chance dans vos recherches.

        Bien cordialement
        Y. Perchoc



        Louisette a écrit :
        >
        >
        > Bonjour,
        > Je reviens sur l'appel que j'avais lancé sur le forum car j'ai de
        > nouvelles informations, mais toujours biens minces.
        > J'ai le nom de 3 bâteaux qui se son écoués au large de Casablanca au
        > Maroc en octobre 1913, et leurs compagnies :
        > - Le Missolonghi qui appartenait à la Banque d'Athènes,
        > - Le Lyria (ou le Livia selon les sources)navire espagnol qui
        > appartenait à la Compañia de Navigatione de Valence (Espagne)
        > - Mauritania de la Compagnie Costanié d'Oran
        >
        > Mon oncle est certainement le rescapé de l'un d'eux.
        > Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver les coordonnées des compagnies
        > maritimes ? Je souhaiterais retrouver la liste des passagers ou du
        > personnel car mon oncle faisait peut-être partie de ce personnel.
        > Je sais que j'ai peu de chance de trouver une réponse mais j'espère
        > quand même que ma bouteille à la mer recevra des réponse.
        > Merci d'avance.
        > Bonne journée à tous
        > Louisette
        >
        > --- Dans Messageries-maritimes@...
        > <mailto:Messageries-maritimes%40yahoogroupes.fr>, "jpranson"
        > <jpranson@...> a écrit :
        > >
        > > Tous les bateaux cités semblent être de très moyenne importance et
        > comme il
        > > est déjà difficile d'obtenir des renseignements sur les passagers de
        > navires
        > > appartenant à de grandes compagnies je crois que votre quête ne sera pas
        > > facile.
        > > C'est probablement en feuilletant les collections de journaux de
        > l'époque
        > > que vous avez le plus de chance d'avoir des renseignements sur les
        > navires
        > > sinon sur les passagers.
        > > J'ai bien conscience que ma réponse n'est pas très positive mais j'ai
        > > horreur de voir des messages restés sans aucune réponse !
        > > Bon courage. JP Ranson
        > >
        >
        >
      • JMBERGOU
        quelques photos prises en mer d Iroise en début de semaine bon après-midi JMB quelques photos prises en mer d Iroise en début de semaine bon après-midi JMB
        Message 3 de 23 , 1 mai 2009
        Afficher la source
        • 0 Pièce jointe
          quelques photos prises en mer d'Iroise en début de semaine
          bon après-midi
          JMB
        • CHATEAU Louisette
          Bonjour, Merci pour votre réponse, je vais tenir compte de vos informations pour continuer mes recherches. Entre-temps j ai appris sur un journal espagnol du
          Message 4 de 23 , 1 mai 2009
          Afficher la source
          • 0 Pièce jointe
            Bonjour,
            Merci pour votre réponse, je vais tenir compte de vos informations pour continuer mes recherches. Entre-temps j'ai appris sur un journal espagnol du 31 octobre 1913, VANGUARDIA que le Livia était un vapeur espagnol de la Compagnie de Navigation de Valencia.
            Bien cordialement
            Louisette

                 
             


            --- En date de : Ven 1.5.09, Yvon Perchoc <yvon.perchoc@...> a écrit :
            De: Yvon Perchoc <yvon.perchoc@...>
            Objet: Re: [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
            À: Messageries-maritimes@...
            Date: Vendredi 1 Mai 2009, 15h28

            Bonjour Madame,
            
            L'adresse de l'Armement Castanié (ref. Annuaire Marine Marchande de
            1921-22)
            Joseph Castanié
            Rue Basse d'Orléans
            Oran - Algérie
            Cependant, je crois que cet armement a disparu en 1924.
            
            La Bank of Athens semble avoir eu beaucoup de ramifications. 
            Apparemment, elle aurait été intégrée à EFG Eurobank en 1999 (cf. 
            http://en.wikipedia.org/wiki/Bank_of_Athens), dont les coordonnées sont 
            ici :
            http://www.eurobank.gr/online/home/generic.aspx?id=223&mid=596&lang=en
            Notez que le MISSOLONGHI que vous citez, est rapporté par Miramar comme 
            MESOLONGI ( cf. http://www.miramarshipindex.org.nz/ship/show/217290 )
            
            Rien trouvé sur le navire espagnol.
            
            Bonne chance dans vos recherches.
            
            Bien cordialement
            Y. Perchoc
            
            
            
            Louisette a écrit :
            >
            >
            > Bonjour,
            > Je reviens sur l'appel que j'avais lancé sur le forum car
            j'ai de 
            > nouvelles informations, mais toujours biens minces.
            > J'ai le nom de 3 bâteaux qui se son écoués au large de Casablanca
            au 
            > Maroc en octobre 1913, et leurs compagnies :
            > - Le Missolonghi qui appartenait à la Banque d'Athènes,
            > - Le Lyria (ou le Livia selon les sources)navire espagnol qui 
            > appartenait à la Compañia de Navigatione de Valence (Espagne)
            > - Mauritania de la Compagnie Costanié d'Oran
            >
            > Mon oncle est certainement le rescapé de l'un d'eux.
            > Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver les coordonnées des
            compagnies 
            > maritimes ? Je souhaiterais retrouver la liste des passagers ou du 
            > personnel car mon oncle faisait peut-être partie de ce personnel.
            > Je sais que j'ai peu de chance de trouver une réponse mais
            j'espère 
            > quand même que ma bouteille à la mer recevra des réponse.
            > Merci d'avance.
            > Bonne journée à tous
            > Louisette
            >
            > --- Dans Messageries-maritimes@... 
            > <mailto:Messageries-maritimes%40yahoogroupes.fr>,
            "jpranson" 
            > <jpranson@...> a écrit :
            > >
            > > Tous les bateaux cités semblent être de très moyenne importance et
            
            > comme il
            > > est déjà difficile d'obtenir des renseignements sur les
            passagers de 
            > navires
            > > appartenant à de grandes compagnies je crois que votre quête ne
            sera pas
            > > facile.
            > > C'est probablement en feuilletant les collections de journaux de 
            > l'époque
            > > que vous avez le plus de chance d'avoir des renseignements sur
            les 
            > navires
            > > sinon sur les passagers.
            > > J'ai bien conscience que ma réponse n'est pas très positive
            mais j'ai
            > > horreur de voir des messages restés sans aucune réponse !
            > > Bon courage. JP Ranson
            > >
            >
            > 
            
            
            
            
            ------------------------------------
            
            Visitez le site des Messageries-Maritimes:
            http://www.messageries-maritimes.org
            
            Liens Yahoo! Groupes
            
            <*> Pour consulter votre groupe en ligne, accédez à :
                http://fr.groups.yahoo.com/group/Messageries-maritimes/
            
            <*> Vos options mail :
                Mail individuel | Traditionnel
            
            <*> Pour modifier vos options avec le Web, allez sur :
                http://fr.groups.yahoo.com/group/Messageries-maritimes/join
                ((Compte Yahoo! requis) 
            
            <*> Pour modifier vos options par mail :
                mailto:Messageries-maritimes-digest@... 
                mailto:Messageries-maritimes-fullfeatured@...
            
            <*> Pour vous désincrire de ce groupe, envoyez un mail à :
                Messageries-maritimes-desabonnement@...
            
            <*> L'utilisation de Yahoo! Groupes est soumise à l'acceptation
            des :
                http://fr.docs.yahoo.com/info/utos.html
            
            

          • Yvon Perchoc
            Bonsoir Madame, Pour le navire espagnol, vous pouvez peut-être contacter le webmaster du site des compagnies maritimes espagnoles :
            Message 5 de 23 , 1 mai 2009
            Afficher la source
            • 0 Pièce jointe
              Bonsoir Madame,

              Pour le navire espagnol, vous pouvez peut-être contacter le webmaster du
              site des compagnies maritimes espagnoles :
              http://www.buques.org/Navieras/Navieras%20AB_I.htm .

              Bien cordialement
              Y. Perchoc


              CHATEAU Louisette a écrit :
              >
              >
              > Bonjour,
              > Merci pour votre réponse, je vais tenir compte de vos informations
              > pour continuer mes recherches. Entre-temps j'ai appris sur un journal
              > espagnol du 31 octobre 1913, *VANGUARDIA* que le Livia était un vapeur
              > espagnol de la Compagnie de Navigation de Valencia.
              > Bien cordialement
              > Louisette
              >
              > <http://gw.geneanet.org/lilihenri>
              >
              >
              > --- En date de : *Ven 1.5.09, Yvon Perchoc /<yvon.perchoc@
              > wanadoo.fr>/* a écrit :
              >
              > De: Yvon Perchoc <yvon.perchoc@ wanadoo.fr>
              > Objet: Re: [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU
              > LARGE DU MAROC 1910/1915
              > À: Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
              > Date: Vendredi 1 Mai 2009, 15h28
              >
              > Bonjour Madame,
              >
              > L'adresse de l'Armement Castanié (ref. Annuaire Marine Marchande de
              > 1921-22)
              > Joseph Castanié
              > Rue Basse d'Orléans
              > Oran - Algérie
              > Cependant, je crois que cet armement a disparu en 1924.
              >
              > La Bank of Athens semble avoir eu beaucoup de ramifications.
              > Apparemment, elle aurait été intégrée à EFG Eurobank en 1999 (cf.
              > http://en.wikipedia .org/wiki/ Bank_of_Athens) , dont les coordonnées sont
              > ici :
              > http://www.eurobank .gr/online/ home/generic. aspx?id=223&mid=596&lang=en
              > Notez que le MISSOLONGHI que vous citez, est rapporté par Miramar comme
              > MESOLONGI ( cf. http://www.miramars hipindex. org.nz/ship/ show/217290 )
              >
              > Rien trouvé sur le navire espagnol.
              >
              > Bonne chance dans vos recherches.
              >
              > Bien cordialement
              > Y. Perchoc
              >
              >
              >
              > Louisette a écrit :
              > >
              > >
              > > Bonjour,
              > > Je reviens sur l'appel que j'avais lancé sur le forum car
              > j'ai de
              > > nouvelles informations, mais toujours biens minces.
              > > J'ai le nom de 3 bâteaux qui se son écoués au large de Casablanca
              > au
              > > Maroc en octobre 1913, et leurs compagnies :
              > > - Le Missolonghi qui appartenait à la Banque d'Athènes,
              > > - Le Lyria (ou le Livia selon les sources)navire espagnol qui
              > > appartenait à la Compañia de Navigatione de Valence (Espagne)
              > > - Mauritania de la Compagnie Costanié d'Oran
              > >
              > > Mon oncle est certainement le rescapé de l'un d'eux.
              > > Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver les coordonnées des
              > compagnies
              > > maritimes ? Je souhaiterais retrouver la liste des passagers ou du
              > > personnel car mon oncle faisait peut-être partie de ce personnel.
              > > Je sais que j'ai peu de chance de trouver une réponse mais
              > j'espère
              > > quand même que ma bouteille à la mer recevra des réponse.
              > > Merci d'avance.
              > > Bonne journée à tous
              > > Louisette
              > >
              > > --- Dans Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
              > > <mailto:Messageries- maritimes% 40yahoogroupes. fr>,
              > "jpranson"
              > > <jpranson@...> a écrit :
              > > >
              > > > Tous les bateaux cités semblent être de très moyenne importance et
              >
              > > comme il
              > > > est déjà difficile d'obtenir des renseignements sur les
              > passagers de
              > > navires
              > > > appartenant à de grandes compagnies je crois que votre quête ne
              > sera pas
              > > > facile.
              > > > C'est probablement en feuilletant les collections de journaux de
              > > l'époque
              > > > que vous avez le plus de chance d'avoir des renseignements sur
              > les
              > > navires
              > > > sinon sur les passagers.
              > > > J'ai bien conscience que ma réponse n'est pas très positive
              > mais j'ai
              > > > horreur de voir des messages restés sans aucune réponse !
              > > > Bon courage. JP Ranson
              > > >
              > >
              > >
              >
              >
              >
              >
              > ------------ --------- --------- ------
              >
              > Visitez le site des Messageries- Maritimes:
              > http://www.messager ies-maritimes. org
              >
              > Liens Yahoo! Groupes
              >
              >
              >
              >
              >
              >
              >
              >
            • CHATEAU Louisette
              Merci, Je viens de lui envoyer un mail. Bien cordialement Louisette         ... De: Yvon Perchoc Objet: Re:
              Message 6 de 23 , 1 mai 2009
              Afficher la source
              • 0 Pièce jointe
                Merci,
                Je viens de lui envoyer un mail.
                Bien cordialement
                Louisette

                     
                 


                --- En date de : Ven 1.5.09, Yvon Perchoc <yvon.perchoc@...> a écrit :
                De: Yvon Perchoc <yvon.perchoc@...>
                Objet: Re: [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                À: Messageries-maritimes@...
                Date: Vendredi 1 Mai 2009, 17h40

                Bonsoir Madame,
                
                Pour le navire espagnol, vous pouvez peut-être contacter le webmaster du 
                site des compagnies maritimes espagnoles : 
                http://www.buques.org/Navieras/Navieras%20AB_I.htm .
                
                Bien cordialement
                Y. Perchoc
                
                
                CHATEAU Louisette a écrit :
                >
                >
                > Bonjour,
                > Merci pour votre réponse, je vais tenir compte de vos informations 
                > pour continuer mes recherches. Entre-temps j'ai appris sur un journal 
                > espagnol du 31 octobre 1913, *VANGUARDIA* que le Livia était un vapeur 
                > espagnol de la Compagnie de Navigation de Valencia.
                > Bien cordialement
                > Louisette
                >
                > <http://gw.geneanet.org/lilihenri>
                >
                >
                > --- En date de : *Ven 1.5.09, Yvon Perchoc /<yvon.perchoc@ 
                > wanadoo.fr>/* a écrit :
                >
                >     De: Yvon Perchoc <yvon.perchoc@ wanadoo.fr>
                >     Objet: Re: [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU
                >     LARGE DU MAROC 1910/1915
                >     À: Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                >     Date: Vendredi 1 Mai 2009, 15h28
                >
                >     Bonjour Madame,
                >
                >     L'adresse de l'Armement Castanié (ref. Annuaire Marine
                Marchande de
                >     1921-22)
                >     Joseph Castanié
                >     Rue Basse d'Orléans
                >     Oran - Algérie
                >     Cependant, je crois que cet armement a disparu en 1924.
                >
                >     La Bank of Athens semble avoir eu beaucoup de ramifications. 
                >     Apparemment, elle aurait été intégrée à EFG Eurobank en 1999 (cf.
                
                >     http://en.wikipedia .org/wiki/ Bank_of_Athens) , dont les coordonnées
                sont 
                >     ici :
                >     http://www.eurobank .gr/online/ home/generic.
                aspx?id=223&mid=596&lang=en
                >     Notez que le MISSOLONGHI que vous citez, est rapporté par Miramar
                comme 
                >     MESOLONGI ( cf. http://www.miramars hipindex. org.nz/ship/ show/217290
                )
                >
                >     Rien trouvé sur le navire espagnol.
                >
                >     Bonne chance dans vos recherches.
                >
                >     Bien cordialement
                >     Y. Perchoc
                >
                >
                >
                >     Louisette a écrit :
                >     >
                >     >
                >     > Bonjour,
                >     > Je reviens sur l'appel que j'avais lancé sur le forum
                car
                >     j'ai de 
                >     > nouvelles informations, mais toujours biens minces.
                >     > J'ai le nom de 3 bâteaux qui se son écoués au large de
                Casablanca
                >     au 
                >     > Maroc en octobre 1913, et leurs compagnies :
                >     > - Le Missolonghi qui appartenait à la Banque d'Athènes,
                >     > - Le Lyria (ou le Livia selon les sources)navire espagnol qui 
                >     > appartenait à la Compañia de Navigatione de Valence (Espagne)
                >     > - Mauritania de la Compagnie Costanié d'Oran
                >     >
                >     > Mon oncle est certainement le rescapé de l'un d'eux.
                >     > Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver les coordonnées
                des
                >     compagnies 
                >     > maritimes ? Je souhaiterais retrouver la liste des passagers ou
                du 
                >     > personnel car mon oncle faisait peut-être partie de ce
                personnel.
                >     > Je sais que j'ai peu de chance de trouver une réponse mais
                >     j'espère 
                >     > quand même que ma bouteille à la mer recevra des réponse.
                >     > Merci d'avance.
                >     > Bonne journée à tous
                >     > Louisette
                >     >
                >     > --- Dans Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr 
                >     > <mailto:Messageries- maritimes% 40yahoogroupes. fr>,
                >     "jpranson" 
                >     > <jpranson@...> a écrit :
                >     > >
                >     > > Tous les bateaux cités semblent être de très moyenne
                importance et
                >
                >     > comme il
                >     > > est déjà difficile d'obtenir des renseignements sur
                les
                >     passagers de 
                >     > navires
                >     > > appartenant à de grandes compagnies je crois que votre
                quête ne
                >     sera pas
                >     > > facile.
                >     > > C'est probablement en feuilletant les collections de
                journaux de 
                >     > l'époque
                >     > > que vous avez le plus de chance d'avoir des
                renseignements sur
                >     les 
                >     > navires
                >     > > sinon sur les passagers.
                >     > > J'ai bien conscience que ma réponse n'est pas très
                positive
                >     mais j'ai
                >     > > horreur de voir des messages restés sans aucune réponse !
                >     > > Bon courage. JP Ranson
                >     > >
                >     >
                >     > 
                >
                >
                >
                >
                >     ------------ --------- --------- ------
                >
                >     Visitez le site des Messageries- Maritimes:
                >     http://www.messager ies-maritimes. org
                >
                >     Liens Yahoo! Groupes
                >
                >
                >
                >
                >               
                >
                >
                > 
                
                
                
                
                ------------------------------------
                
                Visitez le site des Messageries-Maritimes:
                http://www.messageries-maritimes.org
                
                Liens Yahoo! Groupes
                
                <*> Pour consulter votre groupe en ligne, accédez à :
                    http://fr.groups.yahoo.com/group/Messageries-maritimes/
                
                <*> Vos options mail :
                    Mail individuel | Traditionnel
                
                <*> Pour modifier vos options avec le Web, allez sur :
                    http://fr.groups.yahoo.com/group/Messageries-maritimes/join
                    ((Compte Yahoo! requis) 
                
                <*> Pour modifier vos options par mail :
                    mailto:Messageries-maritimes-digest@... 
                    mailto:Messageries-maritimes-fullfeatured@...
                
                <*> Pour vous désincrire de ce groupe, envoyez un mail à :
                    Messageries-maritimes-desabonnement@...
                
                <*> L'utilisation de Yahoo! Groupes est soumise à l'acceptation
                des :
                    http://fr.docs.yahoo.com/info/utos.html
                
                

              • jacques bertaud
                Bonjour Louisette,   Vous pouvez taper sur un moteur de recherche : histoire du port de casablanca   Je vous joint ce que j y ai trouvé       Mais en
                Message 7 de 23 , 1 mai 2009
                Afficher la source
                • 0 Pièce jointe
                  Bonjour Louisette,
                   
                  Vous pouvez taper sur un moteur de recherche : histoire du port de casablanca
                   
                  Je vous joint ce que j'y ai trouvé
                   
                   

                   

                  Mais en raison du mauvais temps les travaux accusèrent un grand retard. Durant l’hiver 1909/10 la mer emportait cinquante mètres de la jetée nouvellement construite ; en 1910-11 une houle violente ravageait les terre-pleins ; fin décembre 1912 un ouragan détruisit ou mit hors de service 9 barcasses et un remorqueur ; dans la première quinzaine de janvier 1913 une série de tempêtes jetèrent à la côte cinq voiliers avec leur cargaison : le 9, le voilier « Los Emilios » échoué sur les rochers de Fédala. Le 10, le dundee français « Providence », sur les rochers d’Oukacha. Le 12, le voilier grec « Nedjma », sur les rochers d’Oukacha. Le 16, le voilier danois « Castor », sur les Poches-Noires. Le 17, le voilier suédois « Olga » sur les Roches-Noires. Le 29 octobre 1913 trois navires qui n’avaient pas eu le temps d’appareiller étaient détruits à l’entrée du port entraînant la mort de huit personnes.: le « Nana-Martini » (allemand), le « Livia » (espagnol), le « Misolongion » (grec). A la suite de ces catastrophes, les autorités décidèrent en 1914 d’édifier un nouveau phare à Oukacha et d’améliorer la visibilité du phare d’El Hank déjà construit en 1905. A cette même époque l’aconage fut concédé à la société « L’Entreprise maritime et commerciale » (EMC).

                   
                  Cordialement

                  --- En date de : Ven 1.5.09, Louisette <lilihenri74@...> a écrit :
                  De: Louisette <lilihenri74@...>
                  Objet: [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                  À: Messageries-maritimes@...
                  Date: Vendredi 1 Mai 2009, 8h15

                  Bonjour,
                  Je reviens sur l'appel que j'avais lancé sur le forum car j'ai de nouvelles informations, mais toujours biens minces.
                  J'ai le nom de 3 bâteaux qui se son écoués au large de Casablanca au Maroc en octobre 1913, et leurs compagnies :
                  - Le Missolonghi qui appartenait à la Banque d'Athènes,
                  - Le Lyria (ou le Livia selon les sources)navire espagnol qui appartenait à la Compañia de Navigatione de Valence (Espagne)
                  - Mauritania de la Compagnie Costanié d'Oran

                  Mon oncle est certainement le rescapé de l'un d'eux.
                  Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver les coordonnées des compagnies maritimes ? Je souhaiterais retrouver la liste des passagers ou du personnel car mon oncle faisait peut-être partie de ce personnel.
                  Je sais que j'ai peu de chance de trouver une réponse mais j'espère quand même que ma bouteille à la mer recevra des réponse.
                  Merci d'avance.
                  Bonne journée à tous
                  Louisette

                  --- Dans Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr, "jpranson" <jpranson@.. .> a écrit :
                  >
                  > Tous les bateaux cités semblent être de très moyenne importance et comme il
                  > est déjà difficile d'obtenir des renseignements sur les passagers de navires
                  > appartenant à de grandes compagnies je crois que votre quête ne sera pas
                  > facile.
                  > C'est probablement en feuilletant les collections de journaux de l'époque
                  > que vous avez le plus de chance d'avoir des renseignements sur les navires
                  > sinon sur les passagers.
                  > J'ai bien conscience que ma réponse n'est pas très positive mais j'ai
                  > horreur de voir des messages restés sans aucune réponse !
                  > Bon courage. JP Ranson
                  >


                • CHATEAU Louisette
                  Bonjour,   Je vous remercie de vous préoccuper de mes recherches mais j avais déjà cet article, ce que je cherche à présent c est le nom des survivants
                  Message 8 de 23 , 1 mai 2009
                  Afficher la source
                  • 0 Pièce jointe
                    Bonjour,
                     
                    Je vous remercie de vous préoccuper de mes recherches mais j'avais déjà cet article, ce que je cherche à présent c'est le nom des survivants (passagers et surtout membres d'équipage) et donc pour cela le nom des compagnies dont les bateaux se sont échoués au large de Casablance fin octobre 1913 ; même si je sais que c'est chercher une aiguille dans une meule de foin,  je ne veux négliger aucune piste.
                    Bien cordialement
                    Louisette

                         
                     


                    --- En date de : Ven 1.5.09, jacques bertaud <jacquesbertaud@...> a écrit :
                    De: jacques bertaud <jacquesbertaud@...>
                    Objet: Re : [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                    À: Messageries-maritimes@...
                    Date: Vendredi 1 Mai 2009, 18h43

                    Bonjour Louisette,
                     
                    Vous pouvez taper sur un moteur de recherche : histoire du port de casablanca
                     
                    Je vous joint ce que j'y ai trouvé
                     
                     
                     
                    Mais en raison du mauvais temps les travaux accusèrent un grand retard. Durant l’hiver 1909/10 la mer emportait cinquante mètres de la jetée nouvellement construite ; en 1910-11 une houle violente ravageait les terre-pleins ; fin décembre 1912 un ouragan détruisit ou mit hors de service 9 barcasses et un remorqueur ; dans la première quinzaine de janvier 1913 une série de tempêtes jetèrent à la côte cinq voiliers avec leur cargaison : le 9, le voilier « Los Emilios » échoué sur les rochers de Fédala. Le 10, le dundee français « Providence », sur les rochers d’Oukacha. Le 12, le voilier grec « Nedjma », sur les rochers d’Oukacha. Le 16, le voilier danois « Castor », sur les Poches-Noires. Le 17, le voilier suédois « Olga » sur les Roches-Noires. Le 29 octobre 1913 trois navires qui n’avaient pas eu le temps d’appareiller étaient détruits à l’entrée du port entraînant la mort de huit personnes.: le « Nana-Martini » (allemand), le « Livia » (espagnol), le « Misolongion » (grec). A la suite de ces catastrophes, les autorités décidèrent en 1914 d’édifier un nouveau phare à Oukacha et d’améliorer la visibilité du phare d’El Hank déjà construit en 1905. A cette même époque l’aconage fut concédé à la société « L’Entreprise maritime et commerciale » (EMC).

                     
                    Cordialement

                    --- En date de : Ven 1.5.09, Louisette <lilihenri74@ yahoo.fr> a écrit :
                    De: Louisette <lilihenri74@ yahoo.fr>
                    Objet: [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                    À: Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                    Date: Vendredi 1 Mai 2009, 8h15

                    Bonjour,
                    Je reviens sur l'appel que j'avais lancé sur le forum car j'ai de nouvelles informations, mais toujours biens minces.
                    J'ai le nom de 3 bâteaux qui se son écoués au large de Casablanca au Maroc en octobre 1913, et leurs compagnies :
                    - Le Missolonghi qui appartenait à la Banque d'Athènes,
                    - Le Lyria (ou le Livia selon les sources)navire espagnol qui appartenait à la Compañia de Navigatione de Valence (Espagne)
                    - Mauritania de la Compagnie Costanié d'Oran

                    Mon oncle est certainement le rescapé de l'un d'eux.
                    Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver les coordonnées des compagnies maritimes ? Je souhaiterais retrouver la liste des passagers ou du personnel car mon oncle faisait peut-être partie de ce personnel.
                    Je sais que j'ai peu de chance de trouver une réponse mais j'espère quand même que ma bouteille à la mer recevra des réponse.
                    Merci d'avance.
                    Bonne journée à tous
                    Louisette

                    --- Dans Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr, "jpranson" <jpranson@.. .> a écrit :
                    >
                    > Tous les bateaux cités semblent être de très moyenne importance et comme il
                    > est déjà difficile d'obtenir des renseignements sur les passagers de navires
                    > appartenant à de grandes compagnies je crois que votre quête ne sera pas
                    > facile.
                    > C'est probablement en feuilletant les collections de journaux de l'époque
                    > que vous avez le plus de chance d'avoir des renseignements sur les navires
                    > sinon sur les passagers.
                    > J'ai bien conscience que ma réponse n'est pas très positive mais j'ai
                    > horreur de voir des messages restés sans aucune réponse !
                    > Bon courage. JP Ranson
                    >



                  • Charles TROTOBAS
                    Rien à voir avec les recherches de Mme Chateau mais l évocation de tous ces échouements sur les côtes marocaines me font me souvenir,pincement au coeur,de
                    Message 9 de 23 , 1 mai 2009
                    Afficher la source
                    • 0 Pièce jointe
                      Rien à voir avec les recherches de Mme Chateau mais l'évocation de tous ces échouements sur les côtes marocaines me font me souvenir,pincement au coeur,de celui du Pei Ho/FNYP ,cargo amiral des MM ,le 12/12/57 . J'en profite pour envoyer une photo qui semble-t-il ne figure pas encore dans l'Encyclopédie de Philippe.
                                       Bonne soirée à tous
                                           Charles T.
                             




                      > Message du 01/05/09 18:43
                      > De : "jacques bertaud"
                      > A : Messageries-maritimes@...
                      > Copie à :
                      > Objet : Re : [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                      >
                      >

                      >

                      Bonjour Louisette,

                      Vous pouvez taper sur un moteur de recherche : histoire du port de casablanca

                      Je vous joint ce que j'y ai trouvé

                      >  

                      > Mais en raison du mauvais temps les travaux accusèrent un grand retard. Durant l’hiver 1909/10 la mer emportait cinquante mètres de la jetée nouvellement construite ; en 1910-11 une houle violente ravageait les terre-pleins ; fin décembre 1912 un ouragan détruisit ou mit hors de service 9 barcasses et un remorqueur ; dans la première quinzaine de janvier 1913 une série de tempêtes jetèrent à la côte cinq voiliers avec leur cargaison : le 9, le voilier « Los Emilios » échoué sur les rochers de Fédala. Le 10, le dundee français « Providence », sur les rochers d’Oukacha. Le 12, le voilier grec « Nedjma », sur les rochers d’Oukacha. Le 16, le voilier danois « Castor », sur les Poches-Noires. Le 17, le voilier suédois « Olga » sur les Roches-Noires. Le 29 octobre 1913 trois navires qui n’avaient pas eu le temps d’appareiller étaient détruits à l’entrée du port entraînant la mort de huit personnes.: le « Nana-Martini » (allemand), le « Livia » (espagnol), le « Misolongion » (grec). A la suite de ces catastrophes, les autorités décidèrent en 1914 d’édifier un nouveau phare à Oukacha et d’améliorer la visibilité du phare d’El Hank déjà construit en 1905. A cette même époque l’aconage fut concédé à la société « L’Entreprise maritime et commerciale » (EMC).

                      Cordialement
                      >
                      > --- En date de : Ven 1.5.09, Louisette yahoo.fr> a écrit :
                      >

                      De: Louisette yahoo.fr>
                      > Objet: [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                      > À: Messageries-maritimes@...
                      > Date: Vendredi 1 Mai 2009, 8h15
                      >
                      >

                      Bonjour,
                      > Je reviens sur l'appel que j'avais lancé sur le forum car j'ai de nouvelles informations, mais toujours biens minces.
                      > J'ai le nom de 3 bâteaux qui se son écoués au large de Casablanca au Maroc en octobre 1913, et leurs compagnies :
                      > - Le Missolonghi qui appartenait à la Banque d'Athènes,
                      > - Le Lyria (ou le Livia selon les sources)navire espagnol qui appartenait à la Compañia de Navigatione de Valence (Espagne)
                      > - Mauritania de la Compagnie Costanié d'Oran
                      >
                      > Mon oncle est certainement le rescapé de l'un d'eux.
                      > Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver les coordonnées des compagnies maritimes ? Je souhaiterais retrouver la liste des passagers ou du personnel car mon oncle faisait peut-être partie de ce personnel.
                      > Je sais que j'ai peu de chance de trouver une réponse mais j'espère quand même que ma bouteille à la mer recevra des réponse.
                      > Merci d'avance.
                      > Bonne journée à tous
                      > Louisette
                      >
                      > --- Dans Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr, "jpranson" a écrit :
                      > >
                      > > Tous les bateaux cités semblent être de très moyenne importance et comme il
                      > > est déjà difficile d'obtenir des renseignements sur les passagers de navires
                      > > appartenant à de grandes compagnies je crois que votre quête ne sera pas
                      > > facile.
                      > > C'est probablement en feuilletant les collections de journaux de l'époque
                      > > que vous avez le plus de chance d'avoir des renseignements sur les navires
                      > > sinon sur les passagers.
                      > > J'ai bien conscience que ma réponse n'est pas très positive mais j'ai
                      > > horreur de voir des messages restés sans aucune réponse !
                      > > Bon courage. JP Ranson
                      > >
                      >
                      >


                      >
                    • Charles TROTOBAS
                      att. Mr . Bertaud, Curieux tout de même que le site histoire du port de Casa par ailleurs fort bien documenté,ne mentionne pas l échouement du Pei Ho;on y
                      Message 10 de 23 , 1 mai 2009
                      Afficher la source
                      • 0 Pièce jointe
                        att. Mr . Bertaud,
                        Curieux tout de même que le site "histoire du port de Casa" par ailleurs fort bien documenté,ne mentionne pas l'échouement du Pei Ho;on y passe allègrement de 56 à 66; 57 connait pas  !C'est quand même un géant de 11000 tonnes qui a été jeté par la houle aux Roches noires,carrément en ville, et pour lequel il a fallu construire un quai pour pouvoir décharger sa précieuse cargaison de thé et de latex en provenance d'Extrème-Orient .Je vais essayer le leur signaler .
                                            Cordiales salutations
                                                     Charles T.





                        > Message du 01/05/09 18:43
                        > De : "jacques bertaud"
                        > A : Messageries-maritimes@...
                        > Copie à :
                        > Objet : Re : [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                        >
                        >

                        >

                        Bonjour Louisette,

                        Vous pouvez taper sur un moteur de recherche : histoire du port de casablanca

                        Je vous joint ce que j'y ai trouvé

                        >  

                        > Mais en raison du mauvais temps les travaux accusèrent un grand retard. Durant l’hiver 1909/10 la mer emportait cinquante mètres de la jetée nouvellement construite ; en 1910-11 une houle violente ravageait les terre-pleins ; fin décembre 1912 un ouragan détruisit ou mit hors de service 9 barcasses et un remorqueur ; dans la première quinzaine de janvier 1913 une série de tempêtes jetèrent à la côte cinq voiliers avec leur cargaison : le 9, le voilier « Los Emilios » échoué sur les rochers de Fédala. Le 10, le dundee français « Providence », sur les rochers d’Oukacha. Le 12, le voilier grec « Nedjma », sur les rochers d’Oukacha. Le 16, le voilier danois « Castor », sur les Poches-Noires. Le 17, le voilier suédois « Olga » sur les Roches-Noires. Le 29 octobre 1913 trois navires qui n’avaient pas eu le temps d’appareiller étaient détruits à l’entrée du port entraînant la mort de huit personnes.: le « Nana-Martini » (allemand), le « Livia » (espagnol), le « Misolongion » (grec). A la suite de ces catastrophes, les autorités décidèrent en 1914 d’édifier un nouveau phare à Oukacha et d’améliorer la visibilité du phare d’El Hank déjà construit en 1905. A cette même époque l’aconage fut concédé à la société « L’Entreprise maritime et commerciale » (EMC).

                        Cordialement
                        >
                        > --- En date de : Ven 1.5.09, Louisette yahoo.fr> a écrit :
                        >

                        De: Louisette yahoo.fr>
                        > Objet: [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                        > À: Messageries-maritimes@...
                        > Date: Vendredi 1 Mai 2009, 8h15
                        >
                        >

                        Bonjour,
                        > Je reviens sur l'appel que j'avais lancé sur le forum car j'ai de nouvelles informations, mais toujours biens minces.
                        > J'ai le nom de 3 bâteaux qui se son écoués au large de Casablanca au Maroc en octobre 1913, et leurs compagnies :
                        > - Le Missolonghi qui appartenait à la Banque d'Athènes,
                        > - Le Lyria (ou le Livia selon les sources)navire espagnol qui appartenait à la Compañia de Navigatione de Valence (Espagne)
                        > - Mauritania de la Compagnie Costanié d'Oran
                        >
                        > Mon oncle est certainement le rescapé de l'un d'eux.
                        > Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver les coordonnées des compagnies maritimes ? Je souhaiterais retrouver la liste des passagers ou du personnel car mon oncle faisait peut-être partie de ce personnel.
                        > Je sais que j'ai peu de chance de trouver une réponse mais j'espère quand même que ma bouteille à la mer recevra des réponse.
                        > Merci d'avance.
                        > Bonne journée à tous
                        > Louisette
                        >
                        > --- Dans Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr, "jpranson" a écrit :
                        > >
                        > > Tous les bateaux cités semblent être de très moyenne importance et comme il
                        > > est déjà difficile d'obtenir des renseignements sur les passagers de navires
                        > > appartenant à de grandes compagnies je crois que votre quête ne sera pas
                        > > facile.
                        > > C'est probablement en feuilletant les collections de journaux de l'époque
                        > > que vous avez le plus de chance d'avoir des renseignements sur les navires
                        > > sinon sur les passagers.
                        > > J'ai bien conscience que ma réponse n'est pas très positive mais j'ai
                        > > horreur de voir des messages restés sans aucune réponse !
                        > > Bon courage. JP Ranson
                        > >
                        >
                        >


                        >
                      • CHATEAU Louisette
                        Bonjour j ai avancé dans mes recherches mais malheureusement pas en obtenant ce que je cherchais, à savoir : je viens de trouver la liste des survivants du
                        Message 11 de 23 , 2 mai 2009
                        Afficher la source
                        • 0 Pièce jointe
                          Bonjour
                          j'ai avancé dans mes recherches mais malheureusement pas en obtenant ce que je cherchais, à savoir : je viens de trouver la liste des survivants du navire espagnol et mon oncle n'y figure pas. Il ne me reste plus qu'à continuer avec les deux autres bateaux. Par contre, dans l'article du journal espagnol, ils citent un bateau anglais (sans citer le nom) dont je n'ai jamais entendu parler, ce qui rejoint ce qui avait été dit sur ce forum au sujet de bateaux ayant fait naufrage et qui ne sont pas cités.
                          Bonne journée à tous.
                          Louisette

                               


                          --- En date de : Ven 1.5.09, Yvon Perchoc <yvon.perchoc@...> a écrit :
                          De: Yvon Perchoc <yvon.perchoc@...>
                          Objet: Re: [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                          À: Messageries-maritimes@...
                          Date: Vendredi 1 Mai 2009, 15h28

                          Bonjour Madame,
                          
                          L'adresse de l'Armement Castanié (ref. Annuaire Marine Marchande de
                          1921-22)
                          Joseph Castanié
                          Rue Basse d'Orléans
                          Oran - Algérie
                          Cependant, je crois que cet armement a disparu en 1924.
                          
                          La Bank of Athens semble avoir eu beaucoup de ramifications. 
                          Apparemment, elle aurait été intégrée à EFG Eurobank en 1999 (cf. 
                          http://en.wikipedia.org/wiki/Bank_of_Athens), dont les coordonnées sont 
                          ici :
                          http://www.eurobank.gr/online/home/generic.aspx?id=223&mid=596&lang=en
                          Notez que le MISSOLONGHI que vous citez, est rapporté par Miramar comme 
                          MESOLONGI ( cf. http://www.miramarshipindex.org.nz/ship/show/217290 )
                          
                          Rien trouvé sur le navire espagnol.
                          
                          Bonne chance dans vos recherches.
                          
                          Bien cordialement
                          Y. Perchoc
                          
                          
                          
                          Louisette a écrit :
                          >
                          >
                          > Bonjour,
                          > Je reviens sur l'appel que j'avais lancé sur le forum car
                          j'ai de 
                          > nouvelles informations, mais toujours biens minces.
                          > J'ai le nom de 3 bâteaux qui se son écoués au large de Casablanca
                          au 
                          > Maroc en octobre 1913, et leurs compagnies :
                          > - Le Missolonghi qui appartenait à la Banque d'Athènes,
                          > - Le Lyria (ou le Livia selon les sources)navire espagnol qui 
                          > appartenait à la Compañia de Navigatione de Valence (Espagne)
                          > - Mauritania de la Compagnie Costanié d'Oran
                          >
                          > Mon oncle est certainement le rescapé de l'un d'eux.
                          > Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver les coordonnées des
                          compagnies 
                          > maritimes ? Je souhaiterais retrouver la liste des passagers ou du 
                          > personnel car mon oncle faisait peut-être partie de ce personnel.
                          > Je sais que j'ai peu de chance de trouver une réponse mais
                          j'espère 
                          > quand même que ma bouteille à la mer recevra des réponse.
                          > Merci d'avance.
                          > Bonne journée à tous
                          > Louisette
                          >
                          > --- Dans Messageries-maritimes@... 
                          > <mailto:Messageries-maritimes%40yahoogroupes.fr>,
                          "jpranson" 
                          > <jpranson@...> a écrit :
                          > >
                          > > Tous les bateaux cités semblent être de très moyenne importance et
                          
                          > comme il
                          > > est déjà difficile d'obtenir des renseignements sur les
                          passagers de 
                          > navires
                          > > appartenant à de grandes compagnies je crois que votre quête ne
                          sera pas
                          > > facile.
                          > > C'est probablement en feuilletant les collections de journaux de 
                          > l'époque
                          > > que vous avez le plus de chance d'avoir des renseignements sur
                          les 
                          > navires
                          > > sinon sur les passagers.
                          > > J'ai bien conscience que ma réponse n'est pas très positive
                          mais j'ai
                          > > horreur de voir des messages restés sans aucune réponse !
                          > > Bon courage. JP Ranson
                          > >
                          >
                          > 
                          
                          
                          
                          
                          ------------------------------------
                          
                          Visitez le site des Messageries-Maritimes:
                          http://www.messageries-maritimes.org
                          
                          Liens Yahoo! Groupes
                          
                          <*> Pour consulter votre groupe en ligne, accédez à :
                              http://fr.groups.yahoo.com/group/Messageries-maritimes/
                          
                          <*> Vos options mail :
                              Mail individuel | Traditionnel
                          
                          <*> Pour modifier vos options avec le Web, allez sur :
                              http://fr.groups.yahoo.com/group/Messageries-maritimes/join
                              ((Compte Yahoo! requis) 
                          
                          <*> Pour modifier vos options par mail :
                              mailto:Messageries-maritimes-digest@... 
                              mailto:Messageries-maritimes-fullfeatured@...
                          
                          <*> Pour vous désincrire de ce groupe, envoyez un mail à :
                              Messageries-maritimes-desabonnement@...
                          
                          <*> L'utilisation de Yahoo! Groupes est soumise à l'acceptation
                          des :
                              http://fr.docs.yahoo.com/info/utos.html
                          
                          

                        • Paul BOIS
                          Chère Madame, Le Mauritanie était un petit cargo de 767tb construit en Angleterre en 1913 pour l armement Chaber et Castanié d Oran. Vendu en 1920 à Joseph
                          Message 12 de 23 , 5 mai 2009
                          Afficher la source
                          • 0 Pièce jointe
                            Chère Madame,
                            Le Mauritanie était un petit cargo de 767tb construit en Angleterre en 1913 pour l'armement Chaber et Castanié d'Oran. Vendu en 1920 à Joseph Plisson de Bayonne qui lui garde son nom et en 1925 en Angleterre où il devient Angby. Revendu à Bornéo l'année suivante avec la même identité jusqu'en 1954 où il est démoli à Hong-Kong. La Maison d'origine est liquidée en 1924. Si le navire a pu subir des avaries sur la côte marocaine (sans probablement de victimes) il ne s'est pas perdu puisqu'il a survécu plus de 40ans;
                            Bonne réception et bien à vous.
                            Paul Bois




                            > Message du 01/05/09 18:50
                            > De : "CHATEAU Louisette"
                            > A : Messageries-maritimes@...
                            > Copie à :
                            > Objet : Re : [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                            >
                            >

                            >

                            Bonjour,

                            Je vous remercie de vous préoccuper de mes recherches mais j'avais déjà cet article, ce que je cherche à présent c'est le nom des survivants (passagers et surtout membres d'équipage) et donc pour cela le nom des compagnies dont les bateaux se sont échoués au large de Casablance fin octobre 1913 ; même si je sais que c'est chercher une aiguille dans une meule de foin,  je ne veux négliger aucune piste.

                            Bien cordialement

                            Louisette
                            >
                            >

                                 


                            >
                            > --- En date de : Ven 1.5.09, jacques bertaud yahoo.fr> a écrit :
                            >
                            De: jacques bertaud yahoo.fr>
                            > Objet: Re : [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                            > À: Messageries-maritimes@...
                            > Date: Vendredi 1 Mai 2009, 18h43
                            >
                            >

                            Bonjour Louisette,

                            Vous pouvez taper sur un moteur de recherche : histoire du port de casablanca

                            Je vous joint ce que j'y ai trouvé

                             

                            Mais en raison du mauvais temps les travaux accusèrent un grand retard. Durant l’hiver 1909/10 la mer emportait cinquante mètres de la jetée nouvellement construite ; en 1910-11 une houle violente ravageait les terre-pleins ; fin décembre 1912 un ouragan détruisit ou mit hors de service 9 barcasses et un remorqueur ; dans la première quinzaine de janvier 1913 une série de tempêtes jetèrent à la côte cinq voiliers avec leur cargaison : le 9, le voilier « Los Emilios » échoué sur les rochers de Fédala. Le 10, le dundee français « Providence », sur les rochers d’Oukacha. Le 12, le voilier grec « Nedjma », sur les rochers d’Oukacha. Le 16, le voilier danois « Castor », sur les Poches-Noires. Le 17, le voilier suédois « Olga » sur les Roches-Noires. Le 29 octobre 1913 trois navires qui n’avaient pas eu le temps d’appareiller étaient détruits à l’entrée du port entraînant la mort de huit personnes.: le « Nana-Martini » (allemand), le « Livia » (espagnol), le « Misolongion » (grec). A la suite de ces catastrophes, les autorités décidèrent en 1914 d’édifier un nouveau phare à Oukacha et d’améliorer la visibilité du phare d’El Hank déjà construit en 1905. A cette même époque l’aconage fut concédé à la société « L’Entreprise maritime et commerciale » (EMC).

                            Cordialement
                            >
                            > --- En date de : Ven 1.5.09, Louisette a écrit :
                            >

                            De: Louisette
                            > Objet: [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                            > À: Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                            > Date: Vendredi 1 Mai 2009, 8h15
                            >
                            >

                            Bonjour,
                            > Je reviens sur l'appel que j'avais lancé sur le forum car j'ai de nouvelles informations, mais toujours biens minces.
                            > J'ai le nom de 3 bâteaux qui se son écoués au large de Casablanca au Maroc en octobre 1913, et leurs compagnies :
                            > - Le Missolonghi qui appartenait à la Banque d'Athènes,
                            > - Le Lyria (ou le Livia selon les sources)navire espagnol qui appartenait à la Compañia de Navigatione de Valence (Espagne)
                            > - Mauritania de la Compagnie Costanié d'Oran
                            >
                            > Mon oncle est certainement le rescapé de l'un d'eux.
                            > Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver les coordonnées des compagnies maritimes ? Je souhaiterais retrouver la liste des passagers ou du personnel car mon oncle faisait peut-être partie de ce personnel.
                            > Je sais que j'ai peu de chance de trouver une réponse mais j'espère quand même que ma bouteille à la mer recevra des réponse.
                            > Merci d'avance.
                            > Bonne journée à tous
                            > Louisette
                            >
                            > --- Dans Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr, "jpranson" a écrit :
                            > >
                            > > Tous les bateaux cités semblent être de très moyenne importance et comme il
                            > > est déjà difficile d'obtenir des renseignements sur les passagers de navires
                            > > appartenant à de grandes compagnies je crois que votre quête ne sera pas
                            > > facile.
                            > > C'est probablement en feuilletant les collections de journaux de l'époque
                            > > que vous avez le plus de chance d'avoir des renseignements sur les navires
                            > > sinon sur les passagers.
                            > > J'ai bien conscience que ma réponse n'est pas très positive mais j'ai
                            > > horreur de voir des messages restés sans aucune réponse !
                            > > Bon courage. JP Ranson
                            > >
                            >
                            >


                            >

                            >
                          • CHATEAU Louisette
                            Cher Monsieur, Je vous remercie de votre réponse. J ai écrit à l unique Cie Maritime qui subsiste à Oran dans l espoir qu ils pourront me renseigner sur
                            Message 13 de 23 , 5 mai 2009
                            Afficher la source
                            • 0 Pièce jointe
                              Cher Monsieur,
                              Je vous remercie de votre réponse. J'ai écrit à l'unique Cie Maritime qui subsiste à Oran dans l'espoir qu'ils pourront me renseigner sur les archives de l'ancienne Cie car je recherche toujours les noms des rescapés afin de savoir sur quel bateau était mon oncle, mais, il y a si longtemps qu'elle a étée liquidée que j'ai peu de chance d'avoir une réponse,
                              Est-ce que vous savez quels étaient les trajets qu'effectuait le Mauritanie ? car, d'après ce qui est dit dans la famille, mon oncle s'était embarqué à bord d'un bateau à destination des Amériques, bateau qui, suite à la têmpête, s'est échoué sur les côtes marocaines. 
                              Est-ce que vous savez également, si l'un des bateaux était un bateau de la marine marchande ?
                              Bien cordialement
                              Louisette CHATEAU
                                   


                              --- En date de : Mar 5.5.09, Paul BOIS <paul.bois1@...> a écrit :
                              De: Paul BOIS <paul.bois1@...>
                              Objet: re: Re : [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                              À: Messageries-maritimes@...
                              Date: Mardi 5 Mai 2009, 11h29

                              Chère Madame,
                              Le Mauritanie était un petit cargo de 767tb construit en Angleterre en 1913 pour l'armement Chaber et Castanié d'Oran. Vendu en 1920 à Joseph Plisson de Bayonne qui lui garde son nom et en 1925 en Angleterre où il devient Angby. Revendu à Bornéo l'année suivante avec la même identité jusqu'en 1954 où il est démoli à Hong-Kong. La Maison d'origine est liquidée en 1924. Si le navire a pu subir des avaries sur la côte marocaine (sans probablement de victimes) il ne s'est pas perdu puisqu'il a survécu plus de 40ans;
                              Bonne réception et bien à vous.
                              Paul Bois




                              > Message du 01/05/09 18:50
                              > De : "CHATEAU Louisette"
                              > A : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                              > Copie à :
                              > Objet : Re : [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                              >
                              >

                              >

                              Bonjour,
                              Je vous remercie de vous préoccuper de mes recherches mais j'avais déjà cet article, ce que je cherche à présent c'est le nom des survivants (passagers et surtout membres d'équipage) et donc pour cela le nom des compagnies dont les bateaux se sont échoués au large de Casablance fin octobre 1913 ; même si je sais que c'est chercher une aiguille dans une meule de foin,  je ne veux négliger aucune piste.
                              Bien cordialement
                              Louisette
                              >
                              >
                                   

                              >
                              > --- En date de : Ven 1.5.09, jacques bertaud yahoo.fr> a écrit :
                              >
                              De: jacques bertaud yahoo.fr>
                              > Objet: Re : [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                              > À: Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                              > Date: Vendredi 1 Mai 2009, 18h43
                              >
                              >

                              Bonjour Louisette,
                              Vous pouvez taper sur un moteur de recherche : histoire du port de casablanca
                              Je vous joint ce que j'y ai trouvé
                               
                              Mais en raison du mauvais temps les travaux accusèrent un grand retard. Durant l’hiver 1909/10 la mer emportait cinquante mètres de la jetée nouvellement construite ; en 1910-11 une houle violente ravageait les terre-pleins ; fin décembre 1912 un ouragan détruisit ou mit hors de service 9 barcasses et un remorqueur ; dans la première quinzaine de janvier 1913 une série de tempêtes jetèrent à la côte cinq voiliers avec leur cargaison : le 9, le voilier « Los Emilios » échoué sur les rochers de Fédala. Le 10, le dundee français « Providence », sur les rochers d’Oukacha. Le 12, le voilier grec « Nedjma », sur les rochers d’Oukacha. Le 16, le voilier danois « Castor », sur les Poches-Noires. Le 17, le voilier suédois « Olga » sur les Roches-Noires. Le 29 octobre 1913 trois navires qui n’avaient pas eu le temps d’appareiller étaient détruits à l’entrée du port entraînant la mort de huit personnes.: le « Nana-Martini » (allemand), le « Livia » (espagnol), le « Misolongion » (grec). A la suite de ces catastrophes, les autorités décidèrent en 1914 d’édifier un nouveau phare à Oukacha et d’améliorer la visibilité du phare d’El Hank déjà construit en 1905. A cette même époque l’aconage fut concédé à la société « L’Entreprise maritime et commerciale » (EMC).

                              Cordialement
                              >
                              > --- En date de : Ven 1.5.09, Louisette a écrit :
                              >
                              De: Louisette
                              > Objet: [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                              > À: Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                              > Date: Vendredi 1 Mai 2009, 8h15
                              >
                              >

                              Bonjour,
                              > Je reviens sur l'appel que j'avais lancé sur le forum car j'ai de nouvelles informations, mais toujours biens minces.
                              > J'ai le nom de 3 bâteaux qui se son écoués au large de Casablanca au Maroc en octobre 1913, et leurs compagnies :
                              > - Le Missolonghi qui appartenait à la Banque d'Athènes,
                              > - Le Lyria (ou le Livia selon les sources)navire espagnol qui appartenait à la Compañia de Navigatione de Valence (Espagne)
                              > - Mauritania de la Compagnie Costanié d'Oran
                              >
                              > Mon oncle est certainement le rescapé de l'un d'eux.
                              > Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver les coordonnées des compagnies maritimes ? Je souhaiterais retrouver la liste des passagers ou du personnel car mon oncle faisait peut-être partie de ce personnel.
                              > Je sais que j'ai peu de chance de trouver une réponse mais j'espère quand même que ma bouteille à la mer recevra des réponse.
                              > Merci d'avance.
                              > Bonne journée à tous
                              > Louisette
                              >
                              > --- Dans Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr, "jpranson" a écrit :
                              > >
                              > > Tous les bateaux cités semblent être de très moyenne importance et comme il
                              > > est déjà difficile d'obtenir des renseignements sur les passagers de navires
                              > > appartenant à de grandes compagnies je crois que votre quête ne sera pas
                              > > facile.
                              > > C'est probablement en feuilletant les collections de journaux de l'époque
                              > > que vous avez le plus de chance d'avoir des renseignements sur les navires
                              > > sinon sur les passagers.
                              > > J'ai bien conscience que ma réponse n'est pas très positive mais j'ai
                              > > horreur de voir des messages restés sans aucune réponse !
                              > > Bon courage. JP Ranson
                              > >
                              >
                              >

                              >

                              >

                            • Paul BOIS
                              Chère Madame, Le Mauritanie était un petit navire qui ne faisait que du cabotage sur les côtes d Afrique du Nord et en Méditerranée, la Maison n ayant
                              Message 14 de 23 , 5 mai 2009
                              Afficher la source
                              • 0 Pièce jointe

                                Chère Madame,
                                Le Mauritanie était un petit navire qui ne faisait que du cabotage sur les côtes d'Afrique du Nord et en Méditerranée, la Maison n'ayant jamais armé au long-cours transatlantique. On ne retrouve aucun autre navire du même nom dans la liste de la marine marchande française de ctte époque.

                                Bien à vous.

                                Paul Bois



                                > Message du 05/05/09 15:20
                                > De : "CHATEAU Louisette"
                                > A : Messageries-maritimes@...
                                > Copie à :
                                > Objet : re: Re : [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                >
                                >

                                >

                                Cher Monsieur,

                                Je vous remercie de votre réponse. J'ai écrit à l'unique Cie Maritime qui subsiste à Oran dans l'espoir qu'ils pourront me renseigner sur les archives de l'ancienne Cie car je recherche toujours les noms des rescapés afin de savoir sur quel bateau était mon oncle, mais, il y a si longtemps qu'elle a étée liquidée que j'ai peu de chance d'avoir une réponse,

                                Est-ce que vous savez quels étaient les trajets qu'effectuait le Mauritanie ? car, d'après ce qui est dit dans la famille, mon oncle s'était embarqué à bord d'un bateau à destination des Amériques, bateau qui, suite à la têmpête, s'est échoué sur les côtes marocaines. 

                                Est-ce que vous savez également, si l'un des bateaux était un bateau de la marine marchande ?

                                Bien cordialement

                                Louisette CHATEAU
                                >

                                     

                                http://gw.geneanet.org/lilihenri


                                >
                                > --- En date de : Mar 5.5.09, Paul BOIS fr> a écrit :
                                >
                                De: Paul BOIS fr>
                                > Objet: re: Re : [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                > À: Messageries-maritimes@...
                                > Date: Mardi 5 Mai 2009, 11h29
                                >
                                >

                                Chère Madame,
                                > Le Mauritanie était un petit cargo de 767tb construit en Angleterre en 1913 pour l'armement Chaber et Castanié d'Oran. Vendu en 1920 à Joseph Plisson de Bayonne qui lui garde son nom et en 1925 en Angleterre où il devient Angby. Revendu à Bornéo l'année suivante avec la même identité jusqu'en 1954 où il est démoli à Hong-Kong. La Maison d'origine est liquidée en 1924. Si le navire a pu subir des avaries sur la côte marocaine (sans probablement de victimes) il ne s'est pas perdu puisqu'il a survécu plus de 40ans;
                                > Bonne réception et bien à vous.
                                > Paul Bois
                                >
                                >
                                >
                                >
                                >

                                > Message du 01/05/09 18:50
                                > > De : "CHATEAU Louisette"
                                > > A : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                > > Copie à :
                                > > Objet : Re : [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                > >
                                > >

                                >

                                Bonjour,

                                Je vous remercie de vous préoccuper de mes recherches mais j'avais déjà cet article, ce que je cherche à présent c'est le nom des survivants (passagers et surtout membres d'équipage) et donc pour cela le nom des compagnies dont les bateaux se sont échoués au large de Casablance fin octobre 1913 ; même si je sais que c'est chercher une aiguille dans une meule de foin,  je ne veux négliger aucune piste.

                                Bien cordialement

                                Louisette
                                > >
                                > >

                                     


                                > >
                                > > --- En date de : Ven 1.5.09, jacques bertaud yahoo.fr> a écrit :
                                > >
                                De: jacques bertaud yahoo.fr>
                                > > Objet: Re : [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                > > À: Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                > > Date: Vendredi 1 Mai 2009, 18h43
                                > >
                                > >

                                Bonjour Louisette,

                                Vous pouvez taper sur un moteur de recherche : histoire du port de casablanca

                                Je vous joint ce que j'y ai trouvé

                                 

                                Mais en raison du mauvais temps les travaux accusèrent un grand retard. Durant l’hiver 1909/10 la mer emportait cinquante mètres de la jetée nouvellement construite ; en 1910-11 une houle violente ravageait les terre-pleins ; fin décembre 1912 un ouragan détruisit ou mit hors de service 9 barcasses et un remorqueur ; dans la première quinzaine de janvier 1913 une série de tempêtes jetèrent à la côte cinq voiliers avec leur cargaison : le 9, le voilier « Los Emilios » échoué sur les rochers de Fédala. Le 10, le dundee français « Providence », sur les rochers d’Oukacha. Le 12, le voilier grec « Nedjma », sur les rochers d’Oukacha. Le 16, le voilier danois « Castor », sur les Poches-Noires. Le 17, le voilier suédois « Olga » sur les Roches-Noires. Le 29 octobre 1913 trois navires qui n’avaient pas eu le temps d’appareiller étaient détruits à l’entrée du port entraînant la mort de huit personnes.: le « Nana-Martini » (allemand), le « Livia » (espagnol), le « Misolongion » (grec). A la suite de ces catastrophes, les autorités décidèrent en 1914 d’édifier un nouveau phare à Oukacha et d’améliorer la visibilité du phare d’El Hank déjà construit en 1905. A cette même époque l’aconage fut concédé à la société « L’Entreprise maritime et commerciale » (EMC).

                                Cordialement
                                > >
                                > > --- En date de : Ven 1.5.09, Louisette a écrit :
                                > >

                                De: Louisette
                                > > Objet: [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                > > À: Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                > > Date: Vendredi 1 Mai 2009, 8h15
                                > >
                                > >

                                Bonjour,
                                > > Je reviens sur l'appel que j'avais lancé sur le forum car j'ai de nouvelles informations, mais toujours biens minces.
                                > > J'ai le nom de 3 bâteaux qui se son écoués au large de Casablanca au Maroc en octobre 1913, et leurs compagnies :
                                > > - Le Missolonghi qui appartenait à la Banque d'Athènes,
                                > > - Le Lyria (ou le Livia selon les sources)navire espagnol qui appartenait à la Compañia de Navigatione de Valence (Espagne)
                                > > - Mauritania de la Compagnie Costanié d'Oran
                                > >
                                > > Mon oncle est certainement le rescapé de l'un d'eux.
                                > > Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver les coordonnées des compagnies maritimes ? Je souhaiterais retrouver la liste des passagers ou du personnel car mon oncle faisait peut-être partie de ce personnel.
                                > > Je sais que j'ai peu de chance de trouver une réponse mais j'espère quand même que ma bouteille à la mer recevra des réponse.
                                > > Merci d'avance.
                                > > Bonne journée à tous
                                > > Louisette
                                > >
                                > > --- Dans Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr, "jpranson" a écrit :
                                > > >
                                > > > Tous les bateaux cités semblent être de très moyenne importance et comme il
                                > > > est déjà difficile d'obtenir des renseignements sur les passagers de navires
                                > > > appartenant à de grandes compagnies je crois que votre quête ne sera pas
                                > > > facile.
                                > > > C'est probablement en feuilletant les collections de journaux de l'époque
                                > > > que vous avez le plus de chance d'avoir des renseignements sur les navires
                                > > > sinon sur les passagers.
                                > > > J'ai bien conscience que ma réponse n'est pas très positive mais j'ai
                                > > > horreur de voir des messages restés sans aucune réponse !
                                > > > Bon courage. JP Ranson
                                > > >
                                > >
                                > >


                                > >


                                > >
                                >

                                >
                              • CHATEAU Louisette
                                Merci cher Monsieur, Il y a désormais un bateau en moins sur ma liste, c est aussi une manière d avancer. Bonne fin de journée. Bien cordialement Louisette
                                Message 15 de 23 , 5 mai 2009
                                Afficher la source
                                • 0 Pièce jointe
                                  Merci cher Monsieur,
                                  Il y a désormais un bateau en moins sur ma liste, c'est aussi une manière d'avancer.
                                  Bonne fin de journée.
                                  Bien cordialement
                                  Louisette Château


                                   
                                       
                                   


                                  --- En date de : Mar 5.5.09, Paul BOIS <paul.bois1@...> a écrit :
                                  De: Paul BOIS <paul.bois1@...>
                                  Objet: re: Re : [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                  À: Messageries-maritimes@...
                                  Date: Mardi 5 Mai 2009, 16h00

                                  Chère Madame,
                                  Le Mauritanie était un petit navire qui ne faisait que du cabotage sur les côtes d'Afrique du Nord et en Méditerranée, la Maison n'ayant jamais armé au long-cours transatlantique. On ne retrouve aucun autre navire du même nom dans la liste de la marine marchande française de ctte époque.
                                  Bien à vous.
                                  Paul Bois



                                  > Message du 05/05/09 15:20
                                  > De : "CHATEAU Louisette"
                                  > A : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                  > Copie à :
                                  > Objet : re: Re : [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                  >
                                  >

                                  >

                                  Cher Monsieur,
                                  Je vous remercie de votre réponse. J'ai écrit à l'unique Cie Maritime qui subsiste à Oran dans l'espoir qu'ils pourront me renseigner sur les archives de l'ancienne Cie car je recherche toujours les noms des rescapés afin de savoir sur quel bateau était mon oncle, mais, il y a si longtemps qu'elle a étée liquidée que j'ai peu de chance d'avoir une réponse,
                                  Est-ce que vous savez quels étaient les trajets qu'effectuait le Mauritanie ? car, d'après ce qui est dit dans la famille, mon oncle s'était embarqué à bord d'un bateau à destination des Amériques, bateau qui, suite à la têmpête, s'est échoué sur les côtes marocaines. 
                                  Est-ce que vous savez également, si l'un des bateaux était un bateau de la marine marchande ?
                                  Bien cordialement
                                  Louisette CHATEAU
                                  >
                                       

                                  >
                                  > --- En date de : Mar 5.5.09, Paul BOIS fr> a écrit :
                                  >
                                  De: Paul BOIS fr>
                                  > Objet: re: Re : [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                  > À: Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                  > Date: Mardi 5 Mai 2009, 11h29
                                  >
                                  >

                                  Chère Madame,
                                  > Le Mauritanie était un petit cargo de 767tb construit en Angleterre en 1913 pour l'armement Chaber et Castanié d'Oran. Vendu en 1920 à Joseph Plisson de Bayonne qui lui garde son nom et en 1925 en Angleterre où il devient Angby. Revendu à Bornéo l'année suivante avec la même identité jusqu'en 1954 où il est démoli à Hong-Kong. La Maison d'origine est liquidée en 1924. Si le navire a pu subir des avaries sur la côte marocaine (sans probablement de victimes) il ne s'est pas perdu puisqu'il a survécu plus de 40ans;
                                  > Bonne réception et bien à vous.
                                  > Paul Bois
                                  >
                                  >
                                  >
                                  >
                                  >
                                  > Message du 01/05/09 18:50
                                  > > De : "CHATEAU Louisette"
                                  > > A : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                  > > Copie à :
                                  > > Objet : Re : [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                  > >
                                  > >

                                  >

                                  Bonjour,
                                  Je vous remercie de vous préoccuper de mes recherches mais j'avais déjà cet article, ce que je cherche à présent c'est le nom des survivants (passagers et surtout membres d'équipage) et donc pour cela le nom des compagnies dont les bateaux se sont échoués au large de Casablance fin octobre 1913 ; même si je sais que c'est chercher une aiguille dans une meule de foin,  je ne veux négliger aucune piste.
                                  Bien cordialement
                                  Louisette
                                  > >
                                  > >
                                       

                                  > >
                                  > > --- En date de : Ven 1.5.09, jacques bertaud yahoo.fr> a écrit :
                                  > >
                                  De: jacques bertaud yahoo.fr>
                                  > > Objet: Re : [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                  > > À: Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                  > > Date: Vendredi 1 Mai 2009, 18h43
                                  > >
                                  > >
                                  Bonjour Louisette,
                                  Vous pouvez taper sur un moteur de recherche : histoire du port de casablanca
                                  Je vous joint ce que j'y ai trouvé
                                   
                                  Mais en raison du mauvais temps les travaux accusèrent un grand retard. Durant l’hiver 1909/10 la mer emportait cinquante mètres de la jetée nouvellement construite ; en 1910-11 une houle violente ravageait les terre-pleins ; fin décembre 1912 un ouragan détruisit ou mit hors de service 9 barcasses et un remorqueur ; dans la première quinzaine de janvier 1913 une série de tempêtes jetèrent à la côte cinq voiliers avec leur cargaison : le 9, le voilier « Los Emilios » échoué sur les rochers de Fédala. Le 10, le dundee français « Providence », sur les rochers d’Oukacha. Le 12, le voilier grec « Nedjma », sur les rochers d’Oukacha. Le 16, le voilier danois « Castor », sur les Poches-Noires. Le 17, le voilier suédois « Olga » sur les Roches-Noires. Le 29 octobre 1913 trois navires qui n’avaient pas eu le temps d’appareiller étaient détruits à l’entrée du port entraînant la mort de huit personnes.: le « Nana-Martini » (allemand), le « Livia » (espagnol), le « Misolongion » (grec). A la suite de ces catastrophes, les autorités décidèrent en 1914 d’édifier un nouveau phare à Oukacha et d’améliorer la visibilité du phare d’El Hank déjà construit en 1905. A cette même époque l’aconage fut concédé à la société « L’Entreprise maritime et commerciale » (EMC).

                                  Cordialement
                                  > >
                                  > > --- En date de : Ven 1.5.09, Louisette a écrit :
                                  > >
                                  De: Louisette
                                  > > Objet: [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                  > > À: Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                  > > Date: Vendredi 1 Mai 2009, 8h15
                                  > >
                                  > >
                                  Bonjour,
                                  > > Je reviens sur l'appel que j'avais lancé sur le forum car j'ai de nouvelles informations, mais toujours biens minces.
                                  > > J'ai le nom de 3 bâteaux qui se son écoués au large de Casablanca au Maroc en octobre 1913, et leurs compagnies :
                                  > > - Le Missolonghi qui appartenait à la Banque d'Athènes,
                                  > > - Le Lyria (ou le Livia selon les sources)navire espagnol qui appartenait à la Compañia de Navigatione de Valence (Espagne)
                                  > > - Mauritania de la Compagnie Costanié d'Oran
                                  > >
                                  > > Mon oncle est certainement le rescapé de l'un d'eux.
                                  > > Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver les coordonnées des compagnies maritimes ? Je souhaiterais retrouver la liste des passagers ou du personnel car mon oncle faisait peut-être partie de ce personnel.
                                  > > Je sais que j'ai peu de chance de trouver une réponse mais j'espère quand même que ma bouteille à la mer recevra des réponse.
                                  > > Merci d'avance.
                                  > > Bonne journée à tous
                                  > > Louisette
                                  > >
                                  > > --- Dans Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr, "jpranson" a écrit :
                                  > > >
                                  > > > Tous les bateaux cités semblent être de très moyenne importance et comme il
                                  > > > est déjà difficile d'obtenir des renseignements sur les passagers de navires
                                  > > > appartenant à de grandes compagnies je crois que votre quête ne sera pas
                                  > > > facile.
                                  > > > C'est probablement en feuilletant les collections de journaux de l'époque
                                  > > > que vous avez le plus de chance d'avoir des renseignements sur les navires
                                  > > > sinon sur les passagers.
                                  > > > J'ai bien conscience que ma réponse n'est pas très positive mais j'ai
                                  > > > horreur de voir des messages restés sans aucune réponse !
                                  > > > Bon courage. JP Ranson
                                  > > >
                                  > >
                                  > >

                                  > >

                                  > >
                                  >


                                  >

                                • CHATEAU Louisette
                                  Bonjour à tous, Je remercie les différentes personnes qui sont intervenues pour m aider dans mes recherches. Grâce à votre aide j ai pu éliminer plusieurs
                                  Message 16 de 23 , 11 mai 2009
                                  Afficher la source
                                  • 0 Pièce jointe
                                    Bonjour à tous,
                                    Je remercie les différentes personnes qui sont intervenues pour m'aider dans mes recherches. Grâce à votre aide j'ai pu éliminer plusieurs bateaux de ma liste. Il me reste encore :
                                    - Le "Nedjma" (grec)
                                    - Le "Los Emilios" (espagnol)
                                    -- le "Castor" (Danois
                                    - Le "Olga" (Suédois)
                                    échoués au large du Maroc en janvier 1913
                                     
                                    - Le "Nana Martini" (allemand
                                    - Le "Missolonghi" ou "Misolongion" ou "Mesolongi" (grec)
                                     
                                    échoués également au large du Maroc le 29/10/1913.
                                     
                                    D'après ce que je sais, il serait plus probable que ce soit le "Nedjma" ou le "Missolongghi" puisque tous deux se sont échoués sur la plage d'Ouchaka (où aurait eu lieu le naufrage du bateau sur lequel était mon oncle) et cela aurait été un bateau qui faisait route, avant son naufrage, pour les Amériques.
                                     
                                    J'espère vivement que vous pourrez à nouveau me venir en aide.
                                     
                                    Bien cordialement
                                     
                                    Louisette

                                         


                                    --- En date de : Mar 5.5.09, Paul BOIS <paul.bois1@...> a écrit :
                                    De: Paul BOIS <paul.bois1@...>
                                    Objet: re: Re : [Messageries-maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                    À: Messageries-maritimes@...
                                    Date: Mardi 5 Mai 2009, 16h00

                                    Chère Madame,
                                    Le Mauritanie était un petit navire qui ne faisait que du cabotage sur les côtes d'Afrique du Nord et en Méditerranée, la Maison n'ayant jamais armé au long-cours transatlantique. On ne retrouve aucun autre navire du même nom dans la liste de la marine marchande française de ctte époque.
                                    Bien à vous.
                                    Paul Bois



                                    > Message du 05/05/09 15:20
                                    > De : "CHATEAU Louisette"
                                    > A : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                    > Copie à :
                                    > Objet : re: Re : [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                    >
                                    >

                                    >

                                    Cher Monsieur,
                                    Je vous remercie de votre réponse. J'ai écrit à l'unique Cie Maritime qui subsiste à Oran dans l'espoir qu'ils pourront me renseigner sur les archives de l'ancienne Cie car je recherche toujours les noms des rescapés afin de savoir sur quel bateau était mon oncle, mais, il y a si longtemps qu'elle a étée liquidée que j'ai peu de chance d'avoir une réponse,
                                    Est-ce que vous savez quels étaient les trajets qu'effectuait le Mauritanie ? car, d'après ce qui est dit dans la famille, mon oncle s'était embarqué à bord d'un bateau à destination des Amériques, bateau qui, suite à la têmpête, s'est échoué sur les côtes marocaines. 
                                    Est-ce que vous savez également, si l'un des bateaux était un bateau de la marine marchande ?
                                    Bien cordialement
                                    Louisette CHATEAU
                                    >
                                         

                                    >
                                    > --- En date de : Mar 5.5.09, Paul BOIS fr> a écrit :
                                    >
                                    De: Paul BOIS fr>
                                    > Objet: re: Re : [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                    > À: Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                    > Date: Mardi 5 Mai 2009, 11h29
                                    >
                                    >

                                    Chère Madame,
                                    > Le Mauritanie était un petit cargo de 767tb construit en Angleterre en 1913 pour l'armement Chaber et Castanié d'Oran. Vendu en 1920 à Joseph Plisson de Bayonne qui lui garde son nom et en 1925 en Angleterre où il devient Angby. Revendu à Bornéo l'année suivante avec la même identité jusqu'en 1954 où il est démoli à Hong-Kong. La Maison d'origine est liquidée en 1924. Si le navire a pu subir des avaries sur la côte marocaine (sans probablement de victimes) il ne s'est pas perdu puisqu'il a survécu plus de 40ans;
                                    > Bonne réception et bien à vous.
                                    > Paul Bois
                                    >
                                    >
                                    >
                                    >
                                    >
                                    > Message du 01/05/09 18:50
                                    > > De : "CHATEAU Louisette"
                                    > > A : Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                    > > Copie à :
                                    > > Objet : Re : [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                    > >
                                    > >

                                    >

                                    Bonjour,
                                    Je vous remercie de vous préoccuper de mes recherches mais j'avais déjà cet article, ce que je cherche à présent c'est le nom des survivants (passagers et surtout membres d'équipage) et donc pour cela le nom des compagnies dont les bateaux se sont échoués au large de Casablance fin octobre 1913 ; même si je sais que c'est chercher une aiguille dans une meule de foin,  je ne veux négliger aucune piste.
                                    Bien cordialement
                                    Louisette
                                    > >
                                    > >
                                         

                                    > >
                                    > > --- En date de : Ven 1.5.09, jacques bertaud yahoo.fr> a écrit :
                                    > >
                                    De: jacques bertaud yahoo.fr>
                                    > > Objet: Re : [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                    > > À: Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                    > > Date: Vendredi 1 Mai 2009, 18h43
                                    > >
                                    > >
                                    Bonjour Louisette,
                                    Vous pouvez taper sur un moteur de recherche : histoire du port de casablanca
                                    Je vous joint ce que j'y ai trouvé
                                     
                                    Mais en raison du mauvais temps les travaux accusèrent un grand retard. Durant l’hiver 1909/10 la mer emportait cinquante mètres de la jetée nouvellement construite ; en 1910-11 une houle violente ravageait les terre-pleins ; fin décembre 1912 un ouragan détruisit ou mit hors de service 9 barcasses et un remorqueur ; dans la première quinzaine de janvier 1913 une série de tempêtes jetèrent à la côte cinq voiliers avec leur cargaison : le 9, le voilier « Los Emilios » échoué sur les rochers de Fédala. Le 10, le dundee français « Providence », sur les rochers d’Oukacha. Le 12, le voilier grec « Nedjma », sur les rochers d’Oukacha. Le 16, le voilier danois « Castor », sur les Poches-Noires. Le 17, le voilier suédois « Olga » sur les Roches-Noires. Le 29 octobre 1913 trois navires qui n’avaient pas eu le temps d’appareiller étaient détruits à l’entrée du port entraînant la mort de huit personnes.: le « Nana-Martini » (allemand), le « Livia » (espagnol), le « Misolongion » (grec). A la suite de ces catastrophes, les autorités décidèrent en 1914 d’édifier un nouveau phare à Oukacha et d’améliorer la visibilité du phare d’El Hank déjà construit en 1905. A cette même époque l’aconage fut concédé à la société « L’Entreprise maritime et commerciale » (EMC).

                                    Cordialement
                                    > >
                                    > > --- En date de : Ven 1.5.09, Louisette a écrit :
                                    > >
                                    De: Louisette
                                    > > Objet: [Messageries- maritimes] Re : NAUFRAGE DE BATEAUX AU LARGE DU MAROC 1910/1915
                                    > > À: Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr
                                    > > Date: Vendredi 1 Mai 2009, 8h15
                                    > >
                                    > >
                                    Bonjour,
                                    > > Je reviens sur l'appel que j'avais lancé sur le forum car j'ai de nouvelles informations, mais toujours biens minces.
                                    > > J'ai le nom de 3 bâteaux qui se son écoués au large de Casablanca au Maroc en octobre 1913, et leurs compagnies :
                                    > > - Le Missolonghi qui appartenait à la Banque d'Athènes,
                                    > > - Le Lyria (ou le Livia selon les sources)navire espagnol qui appartenait à la Compañia de Navigatione de Valence (Espagne)
                                    > > - Mauritania de la Compagnie Costanié d'Oran
                                    > >
                                    > > Mon oncle est certainement le rescapé de l'un d'eux.
                                    > > Quelqu'un pourrait-il m'aider à trouver les coordonnées des compagnies maritimes ? Je souhaiterais retrouver la liste des passagers ou du personnel car mon oncle faisait peut-être partie de ce personnel.
                                    > > Je sais que j'ai peu de chance de trouver une réponse mais j'espère quand même que ma bouteille à la mer recevra des réponse.
                                    > > Merci d'avance.
                                    > > Bonne journée à tous
                                    > > Louisette
                                    > >
                                    > > --- Dans Messageries- maritimes@ yahoogroupes. fr, "jpranson" a écrit :
                                    > > >
                                    > > > Tous les bateaux cités semblent être de très moyenne importance et comme il
                                    > > > est déjà difficile d'obtenir des renseignements sur les passagers de navires
                                    > > > appartenant à de grandes compagnies je crois que votre quête ne sera pas
                                    > > > facile.
                                    > > > C'est probablement en feuilletant les collections de journaux de l'époque
                                    > > > que vous avez le plus de chance d'avoir des renseignements sur les navires
                                    > > > sinon sur les passagers.
                                    > > > J'ai bien conscience que ma réponse n'est pas très positive mais j'ai
                                    > > > horreur de voir des messages restés sans aucune réponse !
                                    > > > Bon courage. JP Ranson
                                    > > >
                                    > >
                                    > >

                                    > >

                                    > >
                                    >


                                    >

                                  Votre message a été soumis avec succès et sera remis aux destinataires brièvement.