Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

Re: [Messageries-maritimes] Clearance

Agrandir la zone des messages
  • Rémy de La Souchère
    Bonjour à tous, Cette fameuse clearence presque tombée en désuétude en Europe et presque jamais réclamée. Par contre certains pays émergeant y attache
    Message 1 de 6 , 1 mars 2009
    Afficher la source
    • 0 Pièce jointe
      Bonjour à tous,
       
      Cette fameuse clearence presque tombée en désuétude en Europe et presque jamais réclamée.
      Par contre certains pays "émergeant" y attache une importance vitale.
      Au début de ce siècle nous chargions à Qalat au Sultanat d'Oman du "condensate" ( le liquide issue de la condensation du gaz naturel et qui est utilisé, entre autre, pour augmenter l'indice d'octane de l'essence) Nous allions à Fujairah aux Emirats décharger cette cargaison.
      Après le 11 septembre et l'affolement des compagnies d'assurance nous transbordions la cargaison au large sur des navires plus gros. Mais cela a levé un problème pour l'administration omanaise: nous n'avions pas touché de port et la seule clearence que nous pouvions leur présenter était celle qu'ils avaient eux même rempli à notre départ. Cela parait un gag mais il ne voulaient rien entendre et à défaut de clearence d'un autre port ils étaient prêt à me mettre en prison. Cela pris des heures et on conclue un "gentlemen agreement" sur la base d'un produit de qualité provenant de la distillation du malt et en principe interdit dans ces contrées.
       
      Bien cordialement
       
      R. de La Souchère

      Le 28 février 2009 19:39, Jean FAGES <irenejeanfages@...> a écrit :

       

      CLEARANCE


      Le Capitaine d'un navire possède dans son “coffre” de nombreux documents (dont je n'ai plus la liste en tête, par exemple l'acte de Francisation, le certificat de dératisation, l'assurance sur corps du navire et son relevé des éventuelles Hypothèques, Charte partie à l'occasion, etc) qu'il doit, si besoin est, présenter aux autorités. Tous sont rédigés au nom du Navire sur des formulaires sans fioritures à la sècheresse administrative. Il en est un, la CLEARANCE ou PERMIS DE SORTIE, qui est rédigée au nom du Capitaine . Le texte est laissé à l'appréciation de l'autorité portuaire. Cette Clearance lui est donnée au départ de chaque port et doit être remise à l'arrivée au port suivant. Elle atteste, en somme, que le Capitaine ne s'est pas échappé du port avec son navire, nuitament, en catimini, sans rien dire à personne et surtout sans que le navire n'ait acquitté les taxes dues.. ! C'est désuet... vestige du passé !

      J'ai pu en garder deux, celle de NORFOLK qui sent vraiment la vieille marine et celle de Papeete dont le voilier fait penser aux vacances . Notons qu'à Norfolk ils notent la Jauge nette / 7329 tonneaux , alors qu'à Papeete c'est la Jauge Brute / 13978 tonneaux qui les interesse .


      Sans vouloir vexer personne , ma traduction ''libre'' du texte Américain , facilitera la lecture de ceux qui ne sont pas très familiers de la langue du Shakespear Yankee:


      LES ETATS UNIS D'AMERIQUE

      Département du Tresor

      Service des Douanes U.S

      PERMIS DE SORTIE POUR UN NAVIRE A DESTINATION D'UN PORT ETRANGER

      District de Norfolk

      Port de Norfolk

      LES INFORMATIONS CI-DESSOUS CERTIFIENT AUX PERSONNES CONCERNEES:

      QUE le Capitaine J.FAGES

      PATRON OU COMMANDANT du Navire à Moteur Français “ROSTAND”

      JAUGEANT 7329 tonneaux de jauge nette, OU ENVIRON, n'ayant aucun CANONS A BORD, Navigant avec 35 HOMMES

      CONSTRUIT en acier étranger,

      A DESTINATION DE VALENCE , en Espagne,

      AVEC DES PASSAGERS ET AYANT A BORD de la marchandise en conteneurs et RO-RO,

      S'EST PRESENTE A NOUS ET A SATISFAIT AUX CONDITIONS DE LA LOI POUR OBTENIR LE PERMIS DE SORTIE DU DIT NAVIRE;

      DELIVRE ET SCEAUX APPOSES PAR NOUS, DANS LES BUREAUX DE

      LA DOUANE A NORFOLK , VIRGINIE

      CE HUITIEME JOUR DE SEPTEMBRE MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT DEUX ,

      ET DANS LA 207eme ANNEE DE L'INDEPENDANCE DES ETATS UNIS D'AMERIQUE.


      En voici les copies en pièces jointes. Amicalement J.Fages


    • Jacqueline
      Bonjour, C est ce qui s appelle les arrangements avec le ciel …c est bien connu que les Saoudiens et autres Sultanais adorent leur villégiature
      Message 2 de 6 , 1 mars 2009
      Afficher la source
      • 0 Pièce jointe
        Bonjour,

        C'est ce qui s'appelle les arrangements avec le ciel …c'est bien connu que les Saoudiens et autres "Sultanais" adorent
        leur villégiature européenne pour pouvoir consommer "leur apéro préféré" "comme tous le monde" !

        À Illizi au Sahara les copains "sirotaient",de temps en temps, une boisson infâme à décaper le cuivre qu'ils appelaient Pastis et qu'ils fabriquaient Dieu sait comment à partir d'extraist importés en fraude de Lybie.(frontalière)
        Dans ces cas la porte de la "salle de séjour" ainsi que celle de l'entrée étaient fermées, ce n'était jamais le
        cas… ils avaient l'air de conspirateurs lorsque quelqu'un surpris par ces portes closes frappait…schkoun ? (traduction phonétique)? et hop l'objet du délit disparaissait dans les coussins ! Inutile de vous dire que j'ai décliné l'offre d'en boire tellement c'était infect. 
        Du coup la fois suivante, sans vouloir les pousser à l'alcoolisme, je leur en ai porté du "vrai" dissimulé dans deux petites
        bouteilles d'un demi-litre d'eau minérale pas complètement remplies(entourées de serviettes éponge) pour éviter l'éclatement en cas de dépressurisation du Fokker !! lol!

        Soit dit en passant le mot de clearance dans cet usage là est amusant pour moi car c'est aussi le nom d'une analyse médicale créance d'urée, créance de créatinine …il y a aussi  une notion "évacuation" ! 

        Bonne Journée

        Jackie


        Le 1 mars 09 à 09:39, Rémy de La Souchère a écrit :


        Bonjour à tous,
         
        Cette fameuse clearence presque tombée en désuétude en Europe et presque jamais réclamée.
        Par contre certains pays "émergeant" y attache une importance vitale.
        Au début de ce siècle nous chargions à Qalat au Sultanat d'Oman du "condensate" ( le liquide issue de la condensation du gaz naturel et qui est utilisé, entre autre, pour augmenter l'indice d'octane de l'essence) Nous allions à Fujairah aux Emirats décharger cette cargaison.
        Après le 11 septembre et l'affolement des compagnies d'assurance nous transbordions la cargaison au large sur des navires plus gros. Mais cela a levé un problème pour l'administration omanaise: nous n'avions pas touché de port et la seule clearence que nous pouvions leur présenter était celle qu'ils avaient eux même rempli à notre départ. Cela parait un gag mais il ne voulaient rien entendre et à défaut de clearence d'un autre port ils étaient prêt à me mettre en prison. Cela pris des heures et on conclue un "gentlemen agreement" sur la base d'un produit de qualité provenant de la distillation du malt et en principe interdit dans ces contrées.
         
        Bien cordialement
         
        R. de La Souchère

        Le 28 février 2009 19:39, Jean FAGES <irenejeanfages@ orange.fr> a écrit :
         

        CLEARANCE


        Le Capitaine d'un navire possède dans son “coffre” de nombreux documents (dont je n'ai plus la liste en tête, par exemple l'acte de Francisation, le certificat de dératisation, l'assurance sur corps du navire et son relevé des éventuelles Hypothèques, Charte partie à l'occasion, etc) qu'il doit, si besoin est, présenter aux autorités. Tous sont rédigés au nom du Navire sur des formulaires sans fioritures à la sècheresse administrative. Il en est un, la CLEARANCE ou PERMIS DE SORTIE, qui est rédigée au nom du Capitaine . Le texte est laissé à l'appréciation de l'autorité portuaire. Cette Clearance lui est donnée au départ de chaque port et doit être remise à l'arrivée au port suivant. Elle atteste, en somme, que le Capitaine ne s'est pas échappé du port avec son navire, nuitament, en catimini, sans rien dire à personne et surtout sans que le navire n'ait acquitté les taxes dues.. ! C'est désuet... vestige du passé !

        J'ai pu en garder deux, celle de NORFOLK qui sent vraiment la vieille marine et celle de Papeete dont le voilier fait penser aux vacances . Notons qu'à Norfolk ils notent la Jauge nette / 7329 tonneaux , alors qu'à Papeete c'est la Jauge Brute / 13978 tonneaux qui les interesse .


        Sans vouloir vexer personne , ma traduction ''libre'' du texte Américain , facilitera la lecture de ceux qui ne sont pas très familiers de la langue du Shakespear Yankee:


        LES ETATS UNIS D'AMERIQUE

        Département du Tresor

        Service des Douanes U.S

        PERMIS DE SORTIE POUR UN NAVIRE A DESTINATION D'UN PORT ETRANGER

        District de Norfolk

        Port de Norfolk

        LES INFORMATIONS CI-DESSOUS CERTIFIENT AUX PERSONNES CONCERNEES:

        QUE le Capitaine J.FAGES

        PATRON OU COMMANDANT du Navire à Moteur Français “ROSTAND”

        JAUGEANT 7329 tonneaux de jauge nette, OU ENVIRON, n'ayant aucun CANONS A BORD, Navigant avec 35 HOMMES

        CONSTRUIT en acier étranger,

        A DESTINATION DE VALENCE , en Espagne,

        AVEC DES PASSAGERS ET AYANT A BORD de la marchandise en conteneurs et RO-RO,

        S'EST PRESENTE A NOUS ET A SATISFAIT AUX CONDITIONS DE LA LOI POUR OBTENIR LE PERMIS DE SORTIE DU DIT NAVIRE;

        DELIVRE ET SCEAUX APPOSES PAR NOUS, DANS LES BUREAUX DE

        LA DOUANE A NORFOLK , VIRGINIE

        CE HUITIEME JOUR DE SEPTEMBRE MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT DEUX ,

        ET DANS LA 207eme ANNEE DE L'INDEPENDANCE DES ETATS UNIS D'AMERIQUE.


        En voici les copies en pièces jointes. Amicalement J.Fages





        <Nature morte.BMP>

      • michel.thouin@free.fr
        Bonjour à toutes et à tous, Je viens de regarder C est pas sorcier , consacré aux paquebots de légende... C est pas terrible conviendrait mieux en
        Message 3 de 6 , 1 mars 2009
        Afficher la source
        • 0 Pièce jointe
          Bonjour à toutes et à tous,

          Je viens de regarder "C'est pas sorcier", consacré aux paquebots de légende...
          "C'est pas terrible" conviendrait mieux en l'occurrence!

          Pas un mot sur les "Messageries Maritimes", alors que les traversées vers le
          Japon ont été évoquées.
          Je suis déçu.
          Une fois de plus, la "Transat" apparaît comme la "seule compagnie" ayant
          exploité des paquebots! Non mais!
          Et rien sur les Italiens, ni les Portugais ou les Espagnols.
          Et si Pernoud avait été le conseiller historique de l'émission? Après tout, il
          s'agit de la même chaîne! Je rigole (à peine).

          Bien cordialement.
          Michel






          Selon Jacqueline <bigeonneau@...>:

          > Bonjour,
          >
          > C'est ce qui s'appelle les arrangements avec le ciel …c'est bien connu
          > que les Saoudiens et autres "Sultanais" adorent
          > leur villégiature européenne pour pouvoir consommer "leur apéro
          > préféré" "comme tous le monde" !
          >
          > À Illizi au Sahara les copains "sirotaient",de temps en temps, une
          > boisson infâme à décaper le cuivre qu'ils appelaient Pastis et qu'ils
          > fabriquaient Dieu sait comment à partir d'extraist importés en fraude
          > de Lybie.(frontalière)
          > Dans ces cas la porte de la "salle de séjour" ainsi que celle de
          > l'entrée étaient fermées, ce n'était jamais le
          > cas… ils avaient l'air de conspirateurs lorsque quelqu'un surpris par
          > ces portes closes frappait…schkoun ? (traduction phonétique)? et hop
          > l'objet du délit disparaissait dans les coussins ! Inutile de vous
          > dire que j'ai décliné l'offre d'en boire tellement c'était infect.
          > Du coup la fois suivante, sans vouloir les pousser à l'alcoolisme, je
          > leur en ai porté du "vrai" dissimulé dans deux petites
          > bouteilles d'un demi-litre d'eau minérale pas complètement
          > remplies(entourées de serviettes éponge) pour éviter l'éclatement en
          > cas de dépressurisation du Fokker !! lol!
          >
          > Soit dit en passant le mot de clearance dans cet usage là est amusant
          > pour moi car c'est aussi le nom d'une analyse médicale créance d'urée,
          > créance de créatinine …il y a aussi une notion "évacuation" !
          >
          > Bonne Journée
          >
          > Jackie
          >
          >
          > Le 1 mars 09 à 09:39, Rémy de La Souchère a écrit :
          >
          > >
          > > Bonjour à tous,
          > >
          > > Cette fameuse clearence presque tombée en désuétude en Europe et
          > > presque jamais réclamée.
          > > Par contre certains pays "émergeant" y attache une importance vitale.
          > > Au début de ce siècle nous chargions à Qalat au Sultanat d'Oman du
          > > "condensate" ( le liquide issue de la condensation du gaz naturel et
          > > qui est utilisé, entre autre, pour augmenter l'indice d'octane de
          > > l'essence) Nous allions à Fujairah aux Emirats décharger cette
          > > cargaison.
          > > Après le 11 septembre et l'affolement des compagnies d'assurance
          > > nous transbordions la cargaison au large sur des navires plus gros.
          > > Mais cela a levé un problème pour l'administration omanaise: nous
          > > n'avions pas touché de port et la seule clearence que nous pouvions
          > > leur présenter était celle qu'ils avaient eux même rempli à notre
          > > départ. Cela parait un gag mais il ne voulaient rien entendre et à
          > > défaut de clearence d'un autre port ils étaient prêt à me mettre en
          > > prison. Cela pris des heures et on conclue un "gentlemen agreement"
          > > sur la base d'un produit de qualité provenant de la distillation du
          > > malt et en principe interdit dans ces contrées.
          > >
          > > Bien cordialement
          > >
          > > R. de La Souchère
          > >
          > > Le 28 février 2009 19:39, Jean FAGES <irenejeanfages@...> a
          > > écrit :
          > >
          > > CLEARANCE
          > >
          > >
          > >
          > > Le Capitaine d'un navire possède dans son “coffre” de nombreux
          > > documents (dont je n'ai plus la liste en tête, par exemple l'acte de
          > > Francisation, le certificat de dératisation, l'assurance sur corps
          > > du navire et son relevé des éventuelles Hypothèques, Charte partie à
          > > l'occasion, etc) qu'il doit, si besoin est, présenter aux autorités.
          > > Tous sont rédigés au nom du Navire sur des formulaires sans
          > > fioritures à la sècheresse administrative. Il en est un, la
          > > CLEARANCE ou PERMIS DE SORTIE, qui est rédigée au nom du Capitaine .
          > > Le texte est laissé à l'appréciation de l'autorité portuaire. Cette
          > > Clearance lui est donnée au départ de chaque port et doit être
          > > remise à l'arrivée au port suivant. Elle atteste, en somme, que le
          > > Capitaine ne s'est pas échappé du port avec son navire, nuitament,
          > > en catimini, sans rien dire à personne et surtout sans que le navire
          > > n'ait acquitté les taxes dues.. ! C'est désuet... vestige du passé !
          > >
          > > J'ai pu en garder deux, celle de NORFOLK qui sent vraiment la
          > > vieille marine et celle de Papeete dont le voilier fait penser aux
          > > vacances . Notons qu'à Norfolk ils notent la Jauge nette / 7329
          > > tonneaux , alors qu'à Papeete c'est la Jauge Brute / 13978 tonneaux
          > > qui les interesse .
          > >
          > >
          > >
          > > Sans vouloir vexer personne , ma traduction ''libre'' du texte
          > > Américain , facilitera la lecture de ceux qui ne sont pas très
          > > familiers de la langue du Shakespear Yankee:
          > >
          > >
          > >
          > > LES ETATS UNIS D'AMERIQUE
          > >
          > > Département du Tresor
          > >
          > > Service des Douanes U.S
          > >
          > > PERMIS DE SORTIE POUR UN NAVIRE A DESTINATION D'UN PORT ETRANGER
          > >
          > > District de Norfolk
          > >
          > > Port de Norfolk
          > >
          > > LES INFORMATIONS CI-DESSOUS CERTIFIENT AUX PERSONNES CONCERNEES:
          > >
          > > QUE le Capitaine J.FAGES
          > >
          > > PATRON OU COMMANDANT du Navire à Moteur Français “ROSTAND”
          > >
          > > JAUGEANT 7329 tonneaux de jauge nette, OU ENVIRON, n'ayant aucun
          > > CANONS A BORD, Navigant avec 35 HOMMES
          > >
          > > CONSTRUIT en acier étranger,
          > >
          > > A DESTINATION DE VALENCE , en Espagne,
          > >
          > > AVEC DES PASSAGERS ET AYANT A BORD de la marchandise en conteneurs
          > > et RO-RO,
          > >
          > > S'EST PRESENTE A NOUS ET A SATISFAIT AUX CONDITIONS DE LA LOI POUR
          > > OBTENIR LE PERMIS DE SORTIE DU DIT NAVIRE;
          > >
          > > DELIVRE ET SCEAUX APPOSES PAR NOUS, DANS LES BUREAUX DE
          > >
          > > LA DOUANE A NORFOLK , VIRGINIE
          > >
          > > CE HUITIEME JOUR DE SEPTEMBRE MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT DEUX ,
          > >
          > > ET DANS LA 207eme ANNEE DE L'INDEPENDANCE DES ETATS UNIS D'AMERIQUE.
          > >
          > >
          > >
          > > En voici les copies en pièces jointes. Amicalement J.Fages
          > >
          > >
          > >
          > >
          > >
          > > <Nature morte.BMP>
          >
          >
        • Jacqueline
          C est ce que nous nous sommes dit avec mon mari…il n arrêtait pas de dire et Gêne ! .Dieu sait que dans l histoire de l immigration transatlantique les
          Message 4 de 6 , 1 mars 2009
          Afficher la source
          • 0 Pièce jointe
            C'est ce que nous nous sommes dit avec mon mari…il n'arrêtait pas de dire "et Gêne !" .Dieu sait que dans l'histoire
            de l'immigration transatlantique les italiens ont fait parti du gros de troupes avec les slaves et la population juive victime
            de progrom !

            Pour le coup de la Transat les Mesmars ont de quoi être frustré comme d'hab'.

            Ceci dit à la décharge de l'émission qui habituellement n'est pas trop mal faite il y avait trop de matière pour la faire
            contenir dans un temps si court.
            Il faut penser cela s'adresse à des enfants de primaire et début collège et non à des "spécialistes et initiés" comme vous.
            La conception de l'émission est en génral de s'appuyer sur  ce dont les petits ont entendu parler (par exemple le Titanic ou "la croisière s'amuse") pour élargir le propos. Il est impossible d'être exhaustif et systématique sans que leur attention zappe !

            Il y peut-être un truc qui expliquerais que dans les media on ne parle généralement que de la Transat c'est
            que peut-être "les sources sont mieux organisées" pour être utilisées facilement dans des documentaires. Elles sont peut-être le fait déjà de professionnel. Ceci entraînant celà.

            Autre chose peut-être, c'est pratiquement les traversées transatlantiques qui sont toujours privilégiées lorsque l'on parle
            "paquebot" d'où l'association quasi automatique avec la Transat.…
            Il semblerait également que les traversées vers l'extrême-orient soient associées avec la "colonisation" et les "nantis" de la piastre alors que les traversées atlantiques sont associées soit à des "riches" certe mais des "célébrités" (d'où +d'images) Ces traversées aussi sont aussi  l'immigration "vers la liberté étatsunienne".

            Par contre comme je vous l'avais déjà rapporté il était question de la(ou des)  Mesmar lors d'un documentaire passé sur  ARTE sur "l'Indochine".
            A quand un beau documentaire spécifique à l'histoire des Messageries Maritimes avant que tous ceux qui ont connu ses heurs et malheurs n'aillent rejoindre leurs glorieux ou modestes prédécesseurs de la Marine à Voile.

            Avec Daniel (le mien) nous avons repensé à  l'exposition qu'il y avait eu à Marseille autour de l'écrivain-poète Louis Brauquier (de la Mesmar sihouplait!). Peut-être ceux du Sud ont eu la chance de la voir ! 
            Bien sûr c'était tout à fait autre chose pour rendre l'époque, l'atmosphère des ports etc. les photos, les objets, les récits .…Marseille Porte de l'Orient, les Échelles du Levant etc. !

            @+ 
            Jackie

            Le 1 mars 09 à 11:28, michel.thouin@... a écrit :


            Bonjour à toutes et à tous,

            Je viens de regarder "C'est pas sorcier", consacré aux paquebots de légende...
            "C'est pas terrible" conviendrait mieux en l'occurrence!

            Pas un mot sur les "Messageries Maritimes", alors que les traversées vers le
            Japon ont été évoquées.
            Je suis déçu.
            Une fois de plus, la "Transat" apparaît comme la "seule compagnie" ayant
            exploité des paquebots! Non mais!
            Et rien sur les Italiens, ni les Portugais ou les Espagnols.
            Et si Pernoud avait été le conseiller historique de l'émission? Après tout, il
            s'agit de la même chaîne! Je rigole (à peine).

            Bien cordialement.
            Michel

            Selon Jacqueline <bigeonneau@wanadoo. fr>:

            > Bonjour,
            >
            > C'est ce qui s'appelle les arrangements avec le ciel …c'est bien connu
            > que les Saoudiens et autres "Sultanais" adorent
            > leur villégiature européenne pour pouvoir consommer "leur apéro
            > préféré" "comme tous le monde" !
            >
            > À Illizi au Sahara les copains "sirotaient" ,de temps en temps, une
            > boisson infâme à décaper le cuivre qu'ils appelaient Pastis et qu'ils
            > fabriquaient Dieu sait comment à partir d'extraist importés en fraude
            > de Lybie.(frontaliè re)
            > Dans ces cas la porte de la "salle de séjour" ainsi que celle de
            > l'entrée étaient fermées, ce n'était jamais le
            > cas… ils avaient l'air de conspirateurs lorsque quelqu'un surpris par
            > ces portes closes frappait…schkoun ? (traduction phonétique)? et hop
            > l'objet du délit disparaissait dans les coussins ! Inutile de vous
            > dire que j'ai décliné l'offre d'en boire tellement c'était infect.
            > Du coup la fois suivante, sans vouloir les pousser à l'alcoolisme, je
            > leur en ai porté du "vrai" dissimulé dans deux petites
            > bouteilles d'un demi-litre d'eau minérale pas complètement
            > remplies(entouré es de serviettes éponge) pour éviter l'éclatement en
            > cas de dépressurisation du Fokker !! lol!
            >
            > Soit dit en passant le mot de clearance dans cet usage là est amusant
            > pour moi car c'est aussi le nom d'une analyse médicale créance d'urée,
            > créance de créatinine …il y a aussi une notion "évacuation" !
            >
            > Bonne Journée
            >
            > Jackie
            >
            >
            > Le 1 mars 09 à 09:39, Rémy de La Souchère a écrit :
            >
            > >
            > > Bonjour à tous,
            > >
            > > Cette fameuse clearence presque tombée en désuétude en Europe et
            > > presque jamais réclamée.
            > > Par contre certains pays "émergeant" y attache une importance vitale.
            > > Au début de ce siècle nous chargions à Qalat au Sultanat d'Oman du
            > > "condensate" ( le liquide issue de la condensation du gaz naturel et
            > > qui est utilisé, entre autre, pour augmenter l'indice d'octane de
            > > l'essence) Nous allions à Fujairah aux Emirats décharger cette
            > > cargaison.
            > > Après le 11 septembre et l'affolement des compagnies d'assurance
            > > nous transbordions la cargaison au large sur des navires plus gros.
            > > Mais cela a levé un problème pour l'administration omanaise: nous
            > > n'avions pas touché de port et la seule clearence que nous pouvions
            > > leur présenter était celle qu'ils avaient eux même rempli à notre
            > > départ. Cela parait un gag mais il ne voulaient rien entendre et à
            > > défaut de clearence d'un autre port ils étaient prêt à me mettre en
            > > prison. Cela pris des heures et on conclue un "gentlemen agreement"
            > > sur la base d'un produit de qualité provenant de la distillation du
            > > malt et en principe interdit dans ces contrées.
            > >
            > > Bien cordialement
            > >
            > > R. de La Souchère
            > >
            > > Le 28 février 2009 19:39, Jean FAGES <irenejeanfages@ orange.fr> a
            > > écrit :
            > >
            > > CLEARANCE
            > >
            > >
            > >
            > > Le Capitaine d'un navire possède dans son “coffre” de nombreux
            > > documents (dont je n'ai plus la liste en tête, par exemple l'acte de
            > > Francisation, le certificat de dératisation, l'assurance sur corps
            > > du navire et son relevé des éventuelles Hypothèques, Charte partie à
            > > l'occasion, etc) qu'il doit, si besoin est, présenter aux autorités.
            > > Tous sont rédigés au nom du Navire sur des formulaires sans
            > > fioritures à la sècheresse administrative. Il en est un, la
            > > CLEARANCE ou PERMIS DE SORTIE, qui est rédigée au nom du Capitaine .
            > > Le texte est laissé à l'appréciation de l'autorité portuaire. Cette
            > > Clearance lui est donnée au départ de chaque port et doit être
            > > remise à l'arrivée au port suivant. Elle atteste, en somme, que le
            > > Capitaine ne s'est pas échappé du port avec son navire, nuitament,
            > > en catimini, sans rien dire à personne et surtout sans que le navire
            > > n'ait acquitté les taxes dues.. ! C'est désuet... vestige du passé !
            > >
            > > J'ai pu en garder deux, celle de NORFOLK qui sent vraiment la
            > > vieille marine et celle de Papeete dont le voilier fait penser aux
            > > vacances . Notons qu'à Norfolk ils notent la Jauge nette / 7329
            > > tonneaux , alors qu'à Papeete c'est la Jauge Brute / 13978 tonneaux
            > > qui les interesse .
            > >
            > >
            > >
            > > Sans vouloir vexer personne , ma traduction ''libre'' du texte
            > > Américain , facilitera la lecture de ceux qui ne sont pas très
            > > familiers de la langue du Shakespear Yankee:
            > >
            > >
            > >
            > > LES ETATS UNIS D'AMERIQUE
            > >
            > > Département du Tresor
            > >
            > > Service des Douanes U.S
            > >
            > > PERMIS DE SORTIE POUR UN NAVIRE A DESTINATION D'UN PORT ETRANGER
            > >
            > > District de Norfolk
            > >
            > > Port de Norfolk
            > >
            > > LES INFORMATIONS CI-DESSOUS CERTIFIENT AUX PERSONNES CONCERNEES:
            > >
            > > QUE le Capitaine J.FAGES
            > >
            > > PATRON OU COMMANDANT du Navire à Moteur Français “ROSTAND”
            > >
            > > JAUGEANT 7329 tonneaux de jauge nette, OU ENVIRON, n'ayant aucun
            > > CANONS A BORD, Navigant avec 35 HOMMES
            > >
            > > CONSTRUIT en acier étranger,
            > >
            > > A DESTINATION DE VALENCE , en Espagne,
            > >
            > > AVEC DES PASSAGERS ET AYANT A BORD de la marchandise en conteneurs
            > > et RO-RO,
            > >
            > > S'EST PRESENTE A NOUS ET A SATISFAIT AUX CONDITIONS DE LA LOI POUR
            > > OBTENIR LE PERMIS DE SORTIE DU DIT NAVIRE;
            > >
            > > DELIVRE ET SCEAUX APPOSES PAR NOUS, DANS LES BUREAUX DE
            > >
            > > LA DOUANE A NORFOLK , VIRGINIE
            > >
            > > CE HUITIEME JOUR DE SEPTEMBRE MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT DEUX ,
            > >
            > > ET DANS LA 207eme ANNEE DE L'INDEPENDANCE DES ETATS UNIS D'AMERIQUE.
            > >
            > >
            > >
            > > En voici les copies en pièces jointes. Amicalement J.Fages
            > >
            > >
            > >
            > >
            > >
            > > <Nature morte.BMP>
            >
            >


          • michel.thouin@free.fr
            Bonjour Jacqueline, Vous avez raison! Je vais en parler à mon ami Philippe Coudert, jeune retraité de la 3, avec lequel j avais réalisé un film consacré
            Message 5 de 6 , 1 mars 2009
            Afficher la source
            • 0 Pièce jointe
              Bonjour Jacqueline,

              Vous avez raison!
              Je vais en parler à mon ami Philippe Coudert, jeune retraité de la 3, avec
              lequel j'avais réalisé un film consacré au régiment de chasse "Normandie
              Niemen"!

              Bien cordialement.
              Michel








              Selon Jacqueline <bigeonneau@...>:

              > C'est ce que nous nous sommes dit avec mon mari…il n'arrêtait pas de
              > dire "et Gêne !" .Dieu sait que dans l'histoire
              > de l'immigration transatlantique les italiens ont fait parti du gros
              > de troupes avec les slaves et la population juive victime
              > de progrom !
              >
              > Pour le coup de la Transat les Mesmars ont de quoi être frustré comme
              > d'hab'.
              >
              > Ceci dit à la décharge de l'émission qui habituellement n'est pas trop
              > mal faite il y avait trop de matière pour la faire
              > contenir dans un temps si court.
              > Il faut penser cela s'adresse à des enfants de primaire et début
              > collège et non à des "spécialistes et initiés" comme vous.
              > La conception de l'émission est en génral de s'appuyer sur ce dont
              > les petits ont entendu parler (par exemple le Titanic ou "la croisière
              > s'amuse") pour élargir le propos. Il est impossible d'être exhaustif
              > et systématique sans que leur attention zappe !
              >
              > Il y peut-être un truc qui expliquerais que dans les media on ne parle
              > généralement que de la Transat c'est
              > que peut-être "les sources sont mieux organisées" pour être utilisées
              > facilement dans des documentaires. Elles sont peut-être le fait déjà
              > de professionnel. Ceci entraînant celà.
              >
              > Autre chose peut-être, c'est pratiquement les traversées
              > transatlantiques qui sont toujours privilégiées lorsque l'on parle
              > "paquebot" d'où l'association quasi automatique avec la Transat.…
              > Il semblerait également que les traversées vers l'extrême-orient
              > soient associées avec la "colonisation" et les "nantis" de la piastre
              > alors que les traversées atlantiques sont associées soit à des
              > "riches" certe mais des "célébrités" (d'où +d'images) Ces traversées
              > aussi sont aussi l'immigration "vers la liberté étatsunienne".
              >
              > Par contre comme je vous l'avais déjà rapporté il était question de
              > la(ou des) Mesmar lors d'un documentaire passé sur ARTE sur
              > "l'Indochine".
              > A quand un beau documentaire spécifique à l'histoire des Messageries
              > Maritimes avant que tous ceux qui ont connu ses heurs et malheurs
              > n'aillent rejoindre leurs glorieux ou modestes prédécesseurs de la
              > Marine à Voile.
              >
              > Avec Daniel (le mien) nous avons repensé à l'exposition qu'il y avait
              > eu à Marseille autour de l'écrivain-poète Louis Brauquier (de la
              > Mesmar sihouplait!). Peut-être ceux du Sud ont eu la chance de la voir !
              > Bien sûr c'était tout à fait autre chose pour rendre l'époque,
              > l'atmosphère des ports etc. les photos, les objets, les récits .…
              > Marseille Porte de l'Orient, les Échelles du Levant etc. !
              >
              > @+
              > Jackie
              >
              > Le 1 mars 09 à 11:28, michel.thouin@... a écrit :
              >
              > >
              > > Bonjour à toutes et à tous,
              > >
              > > Je viens de regarder "C'est pas sorcier", consacré aux paquebots de
              > > légende...
              > > "C'est pas terrible" conviendrait mieux en l'occurrence!
              > >
              > > Pas un mot sur les "Messageries Maritimes", alors que les traversées
              > > vers le
              > > Japon ont été évoquées.
              > > Je suis déçu.
              > > Une fois de plus, la "Transat" apparaît comme la "seule compagnie"
              > > ayant
              > > exploité des paquebots! Non mais!
              > > Et rien sur les Italiens, ni les Portugais ou les Espagnols.
              > > Et si Pernoud avait été le conseiller historique de l'émission?
              > > Après tout, il
              > > s'agit de la même chaîne! Je rigole (à peine).
              > >
              > > Bien cordialement.
              > > Michel
              > >
              > > Selon Jacqueline <bigeonneau@...>:
              > >
              > > > Bonjour,
              > > >
              > > > C'est ce qui s'appelle les arrangements avec le ciel …c'est bien
              > > connu
              > > > que les Saoudiens et autres "Sultanais" adorent
              > > > leur villégiature européenne pour pouvoir consommer "leur apéro
              > > > préféré" "comme tous le monde" !
              > > >
              > > > À Illizi au Sahara les copains "sirotaient",de temps en temps, une
              > > > boisson infâme à décaper le cuivre qu'ils appelaient Pastis et
              > > qu'ils
              > > > fabriquaient Dieu sait comment à partir d'extraist importés en
              > > fraude
              > > > de Lybie.(frontalière)
              > > > Dans ces cas la porte de la "salle de séjour" ainsi que celle de
              > > > l'entrée étaient fermées, ce n'était jamais le
              > > > cas… ils avaient l'air de conspirateurs lorsque quelqu'un surpris
              > > par
              > > > ces portes closes frappait…schkoun ? (traduction phonétique)? et hop
              > > > l'objet du délit disparaissait dans les coussins ! Inutile de vous
              > > > dire que j'ai décliné l'offre d'en boire tellement c'était infect.
              > > > Du coup la fois suivante, sans vouloir les pousser à l'alcoolisme,
              > > je
              > > > leur en ai porté du "vrai" dissimulé dans deux petites
              > > > bouteilles d'un demi-litre d'eau minérale pas complètement
              > > > remplies(entourées de serviettes éponge) pour éviter l'éclatement en
              > > > cas de dépressurisation du Fokker !! lol!
              > > >
              > > > Soit dit en passant le mot de clearance dans cet usage là est
              > > amusant
              > > > pour moi car c'est aussi le nom d'une analyse médicale créance
              > > d'urée,
              > > > créance de créatinine …il y a aussi une notion "évacuation" !
              > > >
              > > > Bonne Journée
              > > >
              > > > Jackie
              > > >
              > > >
              > > > Le 1 mars 09 à 09:39, Rémy de La Souchère a écrit :
              > > >
              > > > >
              > > > > Bonjour à tous,
              > > > >
              > > > > Cette fameuse clearence presque tombée en désuétude en Europe et
              > > > > presque jamais réclamée.
              > > > > Par contre certains pays "émergeant" y attache une importance
              > > vitale.
              > > > > Au début de ce siècle nous chargions à Qalat au Sultanat d'Oman du
              > > > > "condensate" ( le liquide issue de la condensation du gaz
              > > naturel et
              > > > > qui est utilisé, entre autre, pour augmenter l'indice d'octane de
              > > > > l'essence) Nous allions à Fujairah aux Emirats décharger cette
              > > > > cargaison.
              > > > > Après le 11 septembre et l'affolement des compagnies d'assurance
              > > > > nous transbordions la cargaison au large sur des navires plus
              > > gros.
              > > > > Mais cela a levé un problème pour l'administration omanaise: nous
              > > > > n'avions pas touché de port et la seule clearence que nous
              > > pouvions
              > > > > leur présenter était celle qu'ils avaient eux même rempli à notre
              > > > > départ. Cela parait un gag mais il ne voulaient rien entendre et à
              > > > > défaut de clearence d'un autre port ils étaient prêt à me mettre
              > > en
              > > > > prison. Cela pris des heures et on conclue un "gentlemen
              > > agreement"
              > > > > sur la base d'un produit de qualité provenant de la distillation
              > > du
              > > > > malt et en principe interdit dans ces contrées.
              > > > >
              > > > > Bien cordialement
              > > > >
              > > > > R. de La Souchère
              > > > >
              > > > > Le 28 février 2009 19:39, Jean FAGES <irenejeanfages@...> a
              > > > > écrit :
              > > > >
              > > > > CLEARANCE
              > > > >
              > > > >
              > > > >
              > > > > Le Capitaine d'un navire possède dans son “coffre” de nombreux
              > > > > documents (dont je n'ai plus la liste en tête, par exemple
              > > l'acte de
              > > > > Francisation, le certificat de dératisation, l'assurance sur corps
              > > > > du navire et son relevé des éventuelles Hypothèques, Charte
              > > partie à
              > > > > l'occasion, etc) qu'il doit, si besoin est, présenter aux
              > > autorités.
              > > > > Tous sont rédigés au nom du Navire sur des formulaires sans
              > > > > fioritures à la sècheresse administrative. Il en est un, la
              > > > > CLEARANCE ou PERMIS DE SORTIE, qui est rédigée au nom du
              > > Capitaine .
              > > > > Le texte est laissé à l'appréciation de l'autorité portuaire.
              > > Cette
              > > > > Clearance lui est donnée au départ de chaque port et doit être
              > > > > remise à l'arrivée au port suivant. Elle atteste, en somme, que le
              > > > > Capitaine ne s'est pas échappé du port avec son navire, nuitament,
              > > > > en catimini, sans rien dire à personne et surtout sans que le
              > > navire
              > > > > n'ait acquitté les taxes dues.. ! C'est désuet... vestige du
              > > passé !
              > > > >
              > > > > J'ai pu en garder deux, celle de NORFOLK qui sent vraiment la
              > > > > vieille marine et celle de Papeete dont le voilier fait penser aux
              > > > > vacances . Notons qu'à Norfolk ils notent la Jauge nette / 7329
              > > > > tonneaux , alors qu'à Papeete c'est la Jauge Brute / 13978
              > > tonneaux
              > > > > qui les interesse .
              > > > >
              > > > >
              > > > >
              > > > > Sans vouloir vexer personne , ma traduction ''libre'' du texte
              > > > > Américain , facilitera la lecture de ceux qui ne sont pas très
              > > > > familiers de la langue du Shakespear Yankee:
              > > > >
              > > > >
              > > > >
              > > > > LES ETATS UNIS D'AMERIQUE
              > > > >
              > > > > Département du Tresor
              > > > >
              > > > > Service des Douanes U.S
              > > > >
              > > > > PERMIS DE SORTIE POUR UN NAVIRE A DESTINATION D'UN PORT ETRANGER
              > > > >
              > > > > District de Norfolk
              > > > >
              > > > > Port de Norfolk
              > > > >
              > > > > LES INFORMATIONS CI-DESSOUS CERTIFIENT AUX PERSONNES CONCERNEES:
              > > > >
              > > > > QUE le Capitaine J.FAGES
              > > > >
              > > > > PATRON OU COMMANDANT du Navire à Moteur Français “ROSTAND”
              > > > >
              > > > > JAUGEANT 7329 tonneaux de jauge nette, OU ENVIRON, n'ayant aucun
              > > > > CANONS A BORD, Navigant avec 35 HOMMES
              > > > >
              > > > > CONSTRUIT en acier étranger,
              > > > >
              > > > > A DESTINATION DE VALENCE , en Espagne,
              > > > >
              > > > > AVEC DES PASSAGERS ET AYANT A BORD de la marchandise en conteneurs
              > > > > et RO-RO,
              > > > >
              > > > > S'EST PRESENTE A NOUS ET A SATISFAIT AUX CONDITIONS DE LA LOI POUR
              > > > > OBTENIR LE PERMIS DE SORTIE DU DIT NAVIRE;
              > > > >
              > > > > DELIVRE ET SCEAUX APPOSES PAR NOUS, DANS LES BUREAUX DE
              > > > >
              > > > > LA DOUANE A NORFOLK , VIRGINIE
              > > > >
              > > > > CE HUITIEME JOUR DE SEPTEMBRE MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT DEUX ,
              > > > >
              > > > > ET DANS LA 207eme ANNEE DE L'INDEPENDANCE DES ETATS UNIS
              > > D'AMERIQUE.
              > > > >
              > > > >
              > > > >
              > > > > En voici les copies en pièces jointes. Amicalement J.Fages
              > > > >
              > > > >
              > > > >
              > > > >
              > > > >
              > > > > <Nature morte.BMP>
              > > >
              > > >
              > >
              > >
              > >
              >
              >
            Votre message a été soumis avec succès et sera remis aux destinataires brièvement.