Chargement ...
Désolé, une erreur est survenue lors du chargement du contenu.

Encore sur les paroles de la Vierge à Bernade tte

Agrandir la zone des messages
  • lafitte.yan
    Adixat moundë, Pour une fois, j ai été choqué par les quelques lignes de l ami Louis Dollo : « Un comble de l ignorance géographique de dire que
    Message 1 de 2 , 31 juil. 2008
      Adixat moundë,


      Pour une fois, j'ai été choqué par les quelques lignes de l'ami Louis
      Dollo :


      « Un comble de l'ignorance géographique de dire que Bernadette parlait
      le béarnais.
      « C'est oublier que la Vierge n'est jamais apparue à Bétharram ou à
      Sarrance.
      « Un peu de culture éviterait des messages inutiles et provocateurs.
      « ... en espérant que les autres interventions sont d'une autre niveau. »

      M. Poey a employé "béarnais" au sens linguistique et non géographique.
      On peut disserter longuement sur cette appellation de "béarnais", je ne
      le ferai pas. J'observe seulement que si Bernadette avait été une
      Béarnaise de Pontacq en Béarn, la phrase aurait été rigoureusement la
      même, « Que soy era Immaculada Councepciou. », alors qu'une Orthésienne
      aurait entendu « Que souy l'Immaculade Councepciou. » et ç'aurait été
      aussi du béarnais.

      Voici par ailleurs des précisions que m'a adressées un ami :

      L'actuelle formule affichée a été mise en 1926 non par des Bigourdans
      mais par des Provençaux et Catalans qui ont essayé d'écrire selon la
      prononciation locale. Car les Bigourdans d'alors, et ceux d'aujourd'hui,
      avaient encore sur l'estomac le mépris lié au mot de "patois" et
      n'avaient donc pas osé. La prononciation conforme à l'écriture (avec a
      final) est aujourd'hui familière aux environs de Lourdes et aux environs
      béarnais de Pontacq (voir la Grammaire béarnaise de Jean Bouzet,
      pontacquais)

      Bien qu'il y ait eu, le 27 avril 2008, le pélerinage d'Occitania,
      instauré par l'abbé Salvat en 1958, la langue de Bernadette ne fut
      employée que pour un "Boune May" estropié... il n'y avait pas beaucoup
      de Lourdais présents, pour s'en indigner.
      Voilà pourquoi un pelerinage en "patois de Lourdes" a été prévu pour le
      samedi 30 Août 2008. Ce sera le pélerinage "en Gascon de Lourdes"
      actuellement préparé par des amis de Béarn et de Bigorre.
      Les gens se rendront, à l'heure qui leur conviendra, à l'église
      paroissiale de Lourdes pour commencer leur démarche du jubilé. Le
      rassemblement se fera à Bartrès pour 16 heures à la Messe. L'église nous
      a été réservée à cette heure-là par l'organisation de pélerinages. Des
      textes d'explication seront diffusés en temps voulu. Bien sûr, nous
      espérons que le nombre de participants debordera largement l'espace
      prévu... on s'adaptera à la situation.

      Que ceux qui voudraient en savoir plus m'écrivent, je ferai suivre.

      Plân couraumén,

      J.L.
    • Louis DOLLO
      Si Monsieur Lafitte a été choqué par mes propos, je lui présen,te mes excuses publiques. Pour le reste je le contacte en privé pour faire grande
      Message 2 de 2 , 1 août 2008
        Si Monsieur Lafitte a été choqué par mes propos, je lui présen,te mes
        excuses publiques.
        Pour le reste je le contacte en privé pour faire grande publicité sur la
        toile de cette démarche jubilaire en "patois de Lourdes" via Lourdes-Infos
        http://www.lourdes-Infos.com

        Louis



        -----Message d'origine-----
        De : Gasconha-doman@... [mailto:Gasconha-doman@...]
        De la part de lafitte.yan
        Envoyé : jeudi 31 juillet 2008 13:55
        À : Gasconha-doman
        Cc : Henri Bustarret; Roger Roucolle; Maryse Cassou; Claudine Lazary;
        Bernard Moreux; Jean-Louis Lalanne; Olivier de Clarens; Michel Feltin;
        Bernadette Courtiade; Emmanuelle Cha; Lana Krouzian; Jean-François Delannoy;
        Jean Labourguigne lada; Anne Ladarré
        Objet : [G(V)asconha doman] Encore sur les paroles de la Vierge à Bernadette


        Adixat moundë,


        Pour une fois, j'ai été choqué par les quelques lignes de l'ami Louis
        Dollo :


        « Un comble de l'ignorance géographique de dire que Bernadette parlait
        le béarnais.
        « C'est oublier que la Vierge n'est jamais apparue à Bétharram ou à
        Sarrance.
        « Un peu de culture éviterait des messages inutiles et provocateurs.
        « ... en espérant que les autres interventions sont d'une autre niveau. »

        M. Poey a employé "béarnais" au sens linguistique et non géographique.
        On peut disserter longuement sur cette appellation de "béarnais", je ne
        le ferai pas. J'observe seulement que si Bernadette avait été une
        Béarnaise de Pontacq en Béarn, la phrase aurait été rigoureusement la
        même, « Que soy era Immaculada Councepciou. », alors qu'une Orthésienne
        aurait entendu « Que souy l'Immaculade Councepciou. » et ç'aurait été
        aussi du béarnais.

        Voici par ailleurs des précisions que m'a adressées un ami :

        L'actuelle formule affichée a été mise en 1926 non par des Bigourdans
        mais par des Provençaux et Catalans qui ont essayé d'écrire selon la
        prononciation locale. Car les Bigourdans d'alors, et ceux d'aujourd'hui,
        avaient encore sur l'estomac le mépris lié au mot de "patois" et
        n'avaient donc pas osé. La prononciation conforme à l'écriture (avec a
        final) est aujourd'hui familière aux environs de Lourdes et aux environs
        béarnais de Pontacq (voir la Grammaire béarnaise de Jean Bouzet,
        pontacquais)

        Bien qu'il y ait eu, le 27 avril 2008, le pélerinage d'Occitania,
        instauré par l'abbé Salvat en 1958, la langue de Bernadette ne fut
        employée que pour un "Boune May" estropié... il n'y avait pas beaucoup
        de Lourdais présents, pour s'en indigner.
        Voilà pourquoi un pelerinage en "patois de Lourdes" a été prévu pour le
        samedi 30 Août 2008. Ce sera le pélerinage "en Gascon de Lourdes"
        actuellement préparé par des amis de Béarn et de Bigorre.
        Les gens se rendront, à l'heure qui leur conviendra, à l'église
        paroissiale de Lourdes pour commencer leur démarche du jubilé. Le
        rassemblement se fera à Bartrès pour 16 heures à la Messe. L'église nous
        a été réservée à cette heure-là par l'organisation de pélerinages. Des
        textes d'explication seront diffusés en temps voulu. Bien sûr, nous
        espérons que le nombre de participants debordera largement l'espace
        prévu... on s'adaptera à la situation.

        Que ceux qui voudraient en savoir plus m'écrivent, je ferai suivre.

        Plân couraumén,

        J.L.


        ------------------------------------

        http://groups.yahoo.com/group/Gasconha-doman
        http://www.gasconha.com
        http://gaskoi.gasconha.com
        Liens Yahoo! Groupes



        ----------------------------------------------------------------------------
        -----------
        Orange vous informe que cet e-mail a ete controle par l'anti-virus mail.
        Aucun virus connu a ce jour par nos services n'a ete detecte.
      Votre message a été soumis avec succès et sera remis aux destinataires brièvement.